BRIDGESTONE Turanza T005

EN BREF


Warning: mysql_result() [function.mysql-result]: 01_prix_min not found in MySQL result index 3 in /home2/eq24937/html/accessoire.php on line 265

Warning: mysql_result() [function.mysql-result]: 01_prix_max not found in MySQL result index 3 in /home2/eq24937/html/accessoire.php on line 267
Prix : Non communiqué

BRIDGESTONE Turanza T005 - ****

 

ROULONS SOUS LA PLUIE

Fondé en 1931 au Japon, BRIDGESTONE est devenu un groupe mondial, numéro un du pneumatique depuis 2009, générant 28 milliards d'euros de chiffre d'affaires et employant 140.000 personnes dans le Monde dont 5.000 en France. La France est le premier marché pour le groupe BRIDGESTONE en Europe avec 20.000 pneus vendus par jour. Une voiture sur sept roule en France avec des pneus du groupe BRIDGESTONE.

 

"Lire" un pneu

Sur chaque pneumatique, plusieurs informations sont indiquées. Leur décodage n'est pas toujours simple, c'est pourtant utile à connaître, notamment au moment du remplacement d'un train de pneus. Par exemple, la VW Golf utilisée pour les tests était équipée de BRIDGESTONE Turanza T005 de dimensions 205/55R16 91W avec :

  • 205 : largeur du pneu en millimètres.
  • 55 : rapport en pourcentage entre la hauteur et la largeur du pneu. Plus le rapport est bas, plus le pneu est "sportif".
  • R : correspond à la structure radiale du pneu.
  • 16 : diamètre de la jante en pouces.
  • 91 : indice de charge. C'est la charge maximale que le pneu peut supporter. Plus l’indice est élevé, plus la charge supportable augmente. Un tableau de correspondance permet de savoir à quelle charge correspond un indice. Pour notre exemple, 91 correspond à 615 kg par pneu soit 2.460 kg pour les quatre pneus.
  • W : indice de vitesse qui correspond à la vitesse maximale à laquelle le pneu peut rouler en conservant ses caractéristiques. Un tableau de correspondance permet de savoir à quelle vitesse correspond un indice. Pour notre exemple, W correspond à 270 km/h, largement suffisant pour une voiture de tourisme...

Lors d’un changement de pneumatiques, vous pouvez opter pour un indice de charge supérieur à celui des pneus initialement montés. Il est en revanche interdit de descendre d’indice de charge. Il en est de même pour l'indice de vitesse (sauf pour les pneus "hiver"). Quant aux dimensions, il est préférable de conserver celles d'origine, une monte non adaptée pouvant être soumise à contre-visite lors d'un contrôle technique.

D'autres indications sont également intéressantes à connaître, notamment la date de fabrication du pneumatique inscrite sous la forme d’un nombre à quatre chiffres dont les deux premiers indiquent la semaine de production et les deux suivants l’année. Exemple 0717 indique un pneu fabriqué semaine 7 (mi-février) en 2017. Cette information est importante pour les véhicules anciens ayant peu roulé, avec des sculptures encore profondes, mais dont la gomme a durci, perdant son efficacité. Les manufacturiers estiment que la durée de vie habituelle d'un pneu est comprise entre cinq et dix ans au maximum.

 

Quadrature du cercle

Un pneumatique doit assurer une bonne adhérence, une faible résistance au roulement, une grande longévité et, si possible, être silencieux. Un vrai casse-tête pour les ingénieurs, ces contraintes demandant des caractéristiques opposées. Pour une bonne adhérence, il faut plutôt des gommes tendres qui ont tendance à s'user rapidement et qui opposent une plus grande résistance au roulement, préjudiciable à la consommation de carburant… Chaque manufacturier garde très secrètement le subtil mélange des composants tendant à résoudre cette équation difficile.

 

Le BRIDGESTONE Turanza T005

Pour bien cerner les attentes des automobilistes acheteurs de pneus premium, BRIDGESTONE a interrogé plus de 25.000 utilisateurs en Europe. Les conclusions sont claires : les acheteurs de pneus haut de gamme souhaitent se sentir en sécurité, tout en gardant le plaisir de la conduite. Ils veulent un pneu qui leur permette de maîtriser leur véhicule en toutes circonstances, notamment par temps de pluie, tout en offrant des économies de carburant et un kilométrage élevé.

Le T005 a été développé en tenant compte de ces exigences et s'avère particulièrement efficace sur chaussée mouillée. Il obtient un excellent "labelling" (A pour l’adhérence au freinage sur chaussée humide, B pour la résistance au roulement, A pour certaines dimensions et 71 dB en bruit de roulement). Cette législation au niveau européen est mise en place depuis 2012 et oblige les fabricants de pneus à tester et à afficher les performances de leurs pneus sur trois critères : efficacité de carburant, adhérence sur sol mouillé, bruit de roulement externe. Le T005 s'avère également performant en tenue de route en virage sur chaussée mouillée (premier de sa catégorie d'après l'organisme allemand TÜV SÜD) et en termes de longévité avec un kilométrage amélioré de 11 % par rapport à son prédécesseur Turanza T001 grâce à un nouveau mélange riche en silice.

Avec 146 dimensions prévues en 2019 (101 en 2018), le Turanza T005 couvrira 90 % du marché en 2019 (77 % en 2018). Environ trente voitures de différentes marques en sont déjà équipés en première monte.

 

Les tests dynamiques

BRIGESTONE nous a conviés sur le circuit de Dreux pour tester le T005. Au programme : courbe rapide, évitement d'obstacle, freinage d'urgence en virage et en ligne droite, à chaque fois sur chaussée mouillée, au volant de deux compactes (MERCEDES Classe A et VW Golf), d'un SUV (AUDI Q3) et d'une routière (MERCEDES Classe E).

Le premier exercice consistait à aborder une longue courbe mouillée à 70 km/h et maintenir la vitesse jusqu'à la sortie. Equipées de T005 les quatre voitures ont réalisé facilement ce test. Il est dommage que nous n'ayons pas fait l'essai avec un lever de pied de l'accélérateur, comme lorsque l'on est surpris par un événement imprévu, occasionnant un transfert de masse risquant de faire décrocher les voitures.

Le test suivant simulait l'évitement d'un obstacle en milieu urbain. Un coup de volant sec pour se dégager, un autre dans l'autre sens pour redresser la trajectoire. A 50 km/h, l'exercice sollicite déjà fortement les pneus et fait réfléchir sur les excès de vitesse que l'on commet parfois en ville et sur la nécessité d'équiper sa voiture de pneus performants…

Deux tests de freinage, en virage serré à 40 km/h et en ligne droite à 70 km/h, ont mis en évidence la capacité du T005 à assurer la sécurité de la voiture en freinage d'urgence.

 

Une belle surprise

BRIGESTONE, après nous avoir fait essayer sa nouvelle gamme de pneus T005, nous a réservé une belle surprise en nous faisant tester la gamme hautes performances au volant d'une belle brochette de super-cars (FERRARI F488 670 ch, LAMBORGHINI Huracan 640 ch, PORSCHE 991 GT3 500 ch). Chacun était accompagné d'un instructeur de l'école de conduite Pro'Pulsion nous "coachant" pendant quelques tours du circuit de Dreux. Le tirage au sort m'a attribué la LAMBORGHINI Huracan. La conduite d'un tel monstre sacré est source de sensations fortes ; accélération, vitesse, tenue de route, freinage sont à des années-lumière de ce que l'on ressent dans une voiture de tous les jours et nécessitent un temps d'adaptation. La session étant terminée, nous avons eu droit à un tour du circuit en passager avec un instructeur au volant dans la FERRARI. Je me suis alors rendu compte que j'avais encore de gros progrès à faire avant d'acquérir une telle maîtrise…

 

En conclusion, BRIGESTONE propose aux automobilistes un nouveau pneu performant, le Turanza T005, qui répondra à leurs attentes en termes de sécurité, notamment sur routes mouillées, d'économies d'énergie et de longévité.

D. DECHENE (12 avril 2018)