DEUX NOUVEAUX LIVRES Dans la série "La voiture de mon père"

EN BREF


Warning: mysql_result() [function.mysql-result]: 01_prix_min not found in MySQL result index 3 in /home2/eq24937/html/accessoire.php on line 265

Warning: mysql_result() [function.mysql-result]: 01_prix_max not found in MySQL result index 3 in /home2/eq24937/html/accessoire.php on line 267
Prix : Non communiqué

 

La CITROËN AX de mon père par Gilles COLBOC - 26,70 €

En 1986, la CITROËN AX marque le retour du constructeur sur le marché des petites voitures avec un modèle entièrement inédit. Initialement étudiée comme la remplaçante de la 2 CV, elle s'en éloigne pour s'adapter au marché automobile du milieu des années 1980. Elle sera alors déclinée en de nombreuses versions, de l'économique AX 10 à la pétillante AX Gti, sans oublier les AX Diesel et leur consommation "révolutionnaire", comme le disait la célèbre publicité. Avec elle, CITROËN poursuit sa politique de promotion sportive initiée par la Visa. Retrouvez la genèse de ce véhicule, fruit du travail commun des entités du groupe PSA, et ses évolutions année après année. Dans cet ouvrage, l'auteur porte une attention particulière aux très nombreuses séries spéciales qui ont émaillé la carrière de l'AX tant en France qu'à l'étranger.

En 120 pages, cet ouvrage retrace la saga de l’AX à travers une multitude de documents et de photos qui raviront amateurs et collectionneurs.

 

 

La RENAULT Fuego de mon père par Antoine GREGOIRE - 26,70 €

 

La Fuego, c'est d'abord une héritière, celle d'une lignée bien connue de coupés de charme, imaginée par le constructeur de Billancourt : Floride, Caravelle, puis R15 et R17, et enfin Fuego. En 1980 son lancement fait du bruit. A l'époque, comme aujourd'hui, il y a les pour et les contre. La Fuego fait donc parler d'elle, d'autant que RENAULT a osé la comparer à quelques concurrentes allemandes. Rien que ça ! Les débuts sont une réussite commerciale. Un peu plus tard, la Fuego relance la polémique. Elle est le premier coupé de la planète à oser rouler au gazole. Pour et contre s'affrontent une fois de plus… Puis on l'oublie, doucement, malgré une carrière sportive et une autre, plus étonnante, outre-Atlantique où elle seconde habilement l'offensive de la Régie et sa petite sœur, la R5 Le Car. Mais la Fuego n'a pas dit son dernier mot. Elle s'offre une semi-retraite en Amérique du Sud jusqu'au début des années 1990, où elle deviendra un must.

 

Cet ouvrage - qui fait la part belle aux photos et publicités d’époque - nous conte la genèse de cette auto, par le détail.

 

 

 

D. DECHENE (Janvier 2014)