NEED FOR SPEED - LE FILM A CONSOMMER SANS MODERATION

EN BREF


Warning: mysql_result() [function.mysql-result]: 01_prix_min not found in MySQL result index 3 in /home2/eq24937/html/accessoire.php on line 265

Warning: mysql_result() [function.mysql-result]: 01_prix_max not found in MySQL result index 3 in /home2/eq24937/html/accessoire.php on line 267
Prix : Non communiqué

Pour planter le décor, il faut tout d'abord se débarrasser d'un à priori. Le film Need For Speed, ou plutôt NFS pour les gamers, n'a rien à voir avec la saga Fast & Furious. Oubliez le tuning extrême et les filles en short moulant qui donnent le départ. NFS fait la part belle aux autos d'exception en respectant le modèle d'origine. Et s’il y a préparation, c’est uniquement sous le capot. Un régal pour les amateurs de mécanique noble. Le film est fidèle au jeu vidéo dont il s’inspire et présente les modèles d’un garage de rêve en action. 

Quelques muscle cars mythiques en entrée comme la FORD Torino GT ou la CHEVROLET Camaro SS. Le plat de résistance est servi avec une FORD Mustang Shelby Custom 2014, en hommage à Caroll Shelby, sorcier américain de la préparation décédé en 2012. LA star du film n’est pas une actrice mais bien cette sublime FORD Mustang grise. La Mustang fête d'ailleurs ses cinquante ans cette année. Pour le dessert, un plateau de Supercars allant de la BUGATTI Veyron Super Sport à la KOENIGSEGG Agera R en passant par la McLAREN P1 ou LAMBORGHINI Sesto Elemento, un plat riche en calories mais qui passe très bien. Et pour conclure, une FORD Mustang cinquantième anniversaire en guise de digestif. Le spectateur en redemande. 

Un telle brochette de «big blocks» ne peut pas faire l’impasse sur la bande son. C’est réussi, la priorité est largement donnée à la musique des moteurs plutôt qu’à celle des instruments. Un vrai régal pour les tympans, synonyme d’hymne à Caroll Shelby.

Les mauvaises langues diront que l’histoire est trop basique et que certaines cascades sont too much. Ce n’est pas faux mais ce n’est pas important du tout. Il s’apprécie pour son menu gastronomique, la qualité des prises de vues, le rendu sonore des moteurs et quelques notes d’humour sympathiques.

A consommer sans modération dès le 16 avril pour les amateurs de mécaniques musclées !

Site officiel :

http://www.theneedforspeedmovie.com

Bande annonce

 

Olivier JANIAUD (Avril 2014)