comparaison1comparaison1

RENAULT Avantime 2.2 dCi Dynamique

volantvolantvolantvolant

RENAULT Espace 2.2 dCi Privilège

volantvolantvolantvolantvolant

Prix : 34 250 €

  • Ligne exclusive et originale
  • Toit ouvrant panoramique
  • Niveau sonore
  • Moteur agréable
  • Portes lourdes à manœuvrer
  • Visibilité arrière
  • Finition en progrès mais perfectible
Highslide JS
Highslide JS
Highslide JS
Highslide JS

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres Diesel en ligne ; injection directe + common rail
Cylindrée 2188 cm³
Puissance maxi 150 ch à 4000 tr/min
Couple maxi 33.30 mkg à 1750.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.64 m
Largeur 1.83 m
Hauteur 1.63 m

Poids

Total 1799 kg

Capacités

Coffre de 0 à 530 dm³
Réservoir 80 L
Nb de places 4

Performances

Vitesse maxi 195 km/h
0 à 100 km/h 11.40 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 5.90
Urbaine 9.70
Mixte 7.30
Essai 8.00

ESPACE COMPARAISON

Saine concurrence !

Après plusieurs mois d’attente et une mise au point plus longue que prévue, l’Avantime a fait son apparition quelques mois avant que l’Espace de quatrième génération ne soit dévoilé… On s’accorde à penser que la ligne futuriste de l’Avantime a surtout été l’occasion de préparer les automobilistes à l’arrivée d’un Espace aux lignes novatrices également. Toujours est-il qu’avec l’arrivée d’une version Diesel pour l’Avantime, la concurrence fait rage au sein de la marque pour le plus grand bonheur des consommateurs…

Osée

Même plusieurs mois après sa sortie le RENAULT Avantime attire toujours le regard des passants… Les commentaires ne manquent pas pour ce coupé monospace aux lignes tendues et à la poupe tourmentée. Loin des lignes plus classiques de la concurrence en termes de coupé, RENAULT a osé innover dans un marché de niche tout à fait propice à ce genre de tentatives ! L’élément le plus particulier de l’Avantime demeure ses deux grandes portières à double charnière qui ont donné tant de difficultés de mise au point à MATRA Automobiles dans son passage de la version prototype à la fabrication série ! Si techniquement cette portière se montre fort ingénieuse, à l’usage elle demeure lourde à manœuvrer et vraiment imposante. Alors que l’Espace ne semblait pas en grand danger face à une concurrence toujours à la peine sur ce marché des grands monospaces, RENAULT a décidé de renouveler son offre ! Là aussi le changement de ligne est total et la rupture avec les formes arrondies de la 3ème génération est évidente. Entre une face avant très pataude, et un arrière pour le moins abrupt, l’accueil a été un peu mitigé au lancement, mais l’Espace dispose de telles autres qualités que son succès ne semble pas compromis ! Si la mise au point de l’Avantime a entraîné plusieurs fois le report de son lancement, elle a aussi pénalisé le véhicule au niveau de ses équipements puisqu’il ne bénéficie pas des dernières nouveautés en la matière, dont l’Espace, lui, regorge, pour le plus grand plaisir du conducteur et de ses passagers. Pour un véhicule qui se veut novateur et d’avant-garde, c’est pour le moins contradictoire. L’Espace, par contre, dispose de ce qui se fait de mieux en la matière : la fameuse carte qu’il n’est même plus nécessaire d’insérer dans un lecteur quelconque pour déclencher le démarrage, l’allumage automatique des feux ou des essuie-glaces, la surveillance de la pression des pneus ou bien encore le frein de parking électronique. Ce dernier, après un petit temps d’adaptation, devient indispensable et enlève surtout de l’habitacle cet hideux “ manche ” habituel, libérant ainsi l’espace entre les sièges avant. De son côté, l’Avantime mise tout sur son grand toit ouvrant panoramique et sa commande “ grand air ” qui permet de déclencher instantanément l’ouverture du toit et des 4 ouvrants ! Succès garanti auprès des passagers… Si les débuts de l’Avantime ont été calamiteux en termes de finition, les efforts consentis et les progrès apportés sont sensibles. Elle reste cependant nettement perfectible, principalement dans l’assemblage général du véhicule mais aussi sur certains équipements comme l’accoudoir central qui n’est pas à la hauteur de ce que les propriétaires sont en droit d’attendre à ce niveau de prix ! L’Espace a marqué encore quelques progrès en matière de finition et de qualité des matériaux. Les familles seront en particulier contentes d’apprendre que les tapis de sol sont désormais aptes à accueillir plusieurs enfants sans que l’habitacle ne porte des traces irrémédiables de leur passage salissant ! Seules les teintes claires de la planche de bord nous sont apparues très difficiles à entretenir ! Associés à la même motorisation, à savoir l’excellent 2.2 dCi développant 150 chevaux, les deux véhicules disposent de très bonnes performances. Grâce à un couple important disponible dès les bas régimes, il s’avère être la meilleure proposition pour l’Avantime dont les deux autres versions Essence (2.0 Turbo et V6), si elles s’avèrent performantes, sont nettement moins agréables et surtout beaucoup plus onéreuses (V6) ! L’Espace, quant à lui, dispose d’une autre version Diesel 3.0 dCi plus performante mais dont la différence de prix à l’achat (+ 4.600 €) ne semble pas justifiée ! Un des principaux griefs reprochés à l’ancienne génération de l’Espace était sa prise relativement importante de roulis dès lors qu’on s’aventurait hors des grandes voies de circulation… Les consommateurs ont été écoutés et le nouvel Espace brille, au contraire, par son excellent comportement sur tous les types de route. Si vous ajoutez à tout cela un freinage puissant, vous aurez compris que l’Espace a placé la barre très haut dans ce domaine. De son côté, l’Avantime se situe un ton en dessous, en particulier en termes de roulis d’ailleurs ! Qu’on ne s’y trompe pas, l’Avantime n’est pas un coupé sportif, ni dans l’esprit, ni dans le comportement… mais n’en est pas moins très agréable en conduite, même rapide !

Alors que l’Espace ne semblait pas en grand danger face à une concurrence toujours à la peine sur ce marché des grands monospaces, RENAULT a décidé de renouveler son offre ! Là aussi le changement de ligne est total et la rupture avec les formes arrondies de la 3ème génération est évidente. Entre une face avant très pataude, et un arrière pour le moins abrupt, l’accueil a été un peu mitigé au lancement, mais l’Espace dispose de telles autres qualités que son succès ne semble pas compromis !

Equipements : l’Avantime en net retard !

Si la mise au point de l’Avantime a entraîné plusieurs fois le report de son lancement, elle a aussi pénalisé le véhicule au niveau de ses équipements puisqu’il ne bénéficie pas des dernières nouveautés en la matière, dont l’Espace, lui, regorge, pour le plus grand plaisir du conducteur et de ses passagers. Pour un véhicule qui se veut novateur et d’avant-garde, c’est pour le moins contradictoire. L’Espace, par contre, dispose de ce qui se fait de mieux en la matière : la fameuse carte qu’il n’est même plus nécessaire d’insérer dans un lecteur quelconque pour déclencher le démarrage, l’allumage automatique des feux ou des essuie-glaces, la surveillance de la pression des pneus ou bien encore le frein de parking électronique. Ce dernier, après un petit temps d’adaptation, devient indispensable et enlève surtout de l’habitacle cet hideux “ manche ” habituel, libérant ainsi l’espace entre les sièges avant. De son côté, l’Avantime mise tout sur son grand toit ouvrant panoramique et sa commande “ grand air ” qui permet de déclencher instantanément l’ouverture du toit et des 4 ouvrants ! Succès garanti auprès des passagers…

Finition : du mieux mais encore des progrès à faire

Si les débuts de l’Avantime ont été calamiteux en termes de finition, les efforts consentis et les progrès apportés sont sensibles. Elle reste cependant nettement perfectible, principalement dans l’assemblage général du véhicule mais aussi sur certains équipements comme l’accoudoir central qui n’est pas à la hauteur de ce que les propriétaires sont en droit d’attendre à ce niveau de prix !

L’Espace a marqué encore quelques progrès en matière de finition et de qualité des matériaux. Les familles seront en particulier contentes d’apprendre que les tapis de sol sont désormais aptes à accueillir plusieurs enfants sans que l’habitacle ne porte des traces irrémédiables de leur passage salissant ! Seules les teintes claires de la planche de bord nous sont apparues très difficiles à entretenir !

Comportement

Associés à la même motorisation, à savoir l’excellent 2.2 dCi développant 150 chevaux, les deux véhicules disposent de très bonnes performances. Grâce à un couple important disponible dès les bas régimes, il s’avère être la meilleure proposition pour l’Avantime dont les deux autres versions Essence (2.0 Turbo et V6), si elles s’avèrent performantes, sont nettement moins agréables et surtout beaucoup plus onéreuses (V6) ! L’Espace, quant à lui, dispose d’une autre version Diesel 3.0 dCi plus performante mais dont la différence de prix à l’achat (+ 4.600 €) ne semble pas justifiée !

Un des principaux griefs reprochés à l’ancienne génération de l’Espace était sa prise relativement importante de roulis dès lors qu’on s’aventurait hors des grandes voies de circulation… Les consommateurs ont été écoutés et le nouvel Espace brille, au contraire, par son excellent comportement sur tous les types de route. Si vous ajoutez à tout cela un freinage puissant, vous aurez compris que l’Espace a placé la barre très haut dans ce domaine. De son côté, l’Avantime se situe un ton en dessous, en particulier en termes de roulis d’ailleurs ! Qu’on ne s’y trompe pas, l’Avantime n’est pas un coupé sportif, ni dans l’esprit, ni dans le comportement… mais n’en est pas moins très agréable en conduite, même rapide !

A l’heure du choix, le RENAULT Avantime constitue une solution certes décalée mais loin d’être recalée, d’autant qu’il a fait beaucoup de progrès depuis son lancement et que son mariage avec cette motorisation Diesel est des plus réussis. La luminosité de son habitacle et son toit ouvrant grand air à eux seuls peuvent justifier un achat “ coup de cœur ”. Avec toutes les dernières avancées technologiques (qui font cruellement défaut à l’Avantime) et un confort exceptionnel, l’Espace constitue la meilleure proposition du marché en termes de monospace et d’agrément… Au final, le véritable vainqueur demeure certainement RENAULT qui, grâce à ses deux produits, vous permet de choisir entre passion et raison !

Fabrice DUMAS

Prix : 35 800 €

  • Agrément de conduite
  • Equipement complet et novateur
  • Confort excellent
  • Pas de portes coulissantes !
  • Sièges lourds à manœuvrer
  • Roue de secours galette
Highslide JS
Highslide JS
Highslide JS
Highslide JS
Highslide JS
Highslide JS

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres Diesel en ligne ; injection directe + common rail
Cylindrée 2188 cm³
Puissance maxi 150 ch à 4000 tr/min
Couple maxi 33.30 mkg à 1750.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.66 m
Largeur 1.86 m
Hauteur 1.72 m

Poids

Total 1908 kg

Capacités

Coffre de 0 à 291 dm³
Réservoir 83 L
Nb de places 7

Performances

Vitesse maxi 190 km/h
0 à 100 km/h 11.50 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 6.30
Urbaine 10.30
Mixte 7.70
Essai 8.30