PEUGEOT 508 2.0 HDi 140 Feline

ESPACE ROUTIERE
  • Finition soignée
  • Confort
  • Comportement routier
  • Consommation
  • Motorisation 140 ch un peu juste
  • Ergonomie

Prix : 34 250 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres en ligne - 16 soupapes Turbo Diesel injection directe à rampe commune
Cylindrée 1997 cm³
Puissance maxi 140 ch à 4000 tr/min
Couple maxi 32.60 mkg à 2000.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.79 m
Largeur 1.85 m
Hauteur 1.45 m

Poids

Total 1430 kg

Capacités

Coffre de 515 à 1381 dm³
Réservoir 72 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 210 km/h
0 à 100 km/h 9.80 s

Environnement

Emission CO2 125 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 3.90
Urbaine 6.40
Mixte 4.80
Essai 4.50

FRENCH CLASS

Digne héritière de la lignée des 607 & 407, la 508 offre une nouvelle jeunesse à la gamme PEUGEOT dans le créneau des berlines familiales en introduisant sur le marché une sérieuse concurrente à ses rivales allemandes que sont l’AUDI A4 ou la Classe C de MERCEDES, mais le constructeur français a-t-il les moyens de ses ambitions ?

Raffinement et élégance

Dans un style plus lissé et arrondi que ses ainées, la PEUGEOT 508 impose un design moderne et élégant tout en rondeurs et très harmonieux. Un bouclier proéminant, incrusté de la marque de la voiture, ce qui n’est pas du gout de tous, profilé vers des ailes généreuses, vient épouser une forme arrondie jusqu’à l’arrière du véhicule qui intègre parfaitement le coffre dans cette esthétique globale. La 508 est une voiture aux formes élégantes et agréables au regard, jusqu’aux feux à LED bien travaillés et intégrés relevant encore le style de la voiture. PEUGEOT introduit donc sur le marché un véhicule de classe qui se montre bien fini esthétiquement, sobre et raffiné.

Espace confort

Dotée des dernières avancées technologiques du constructeur, la 508 révèle un espace intérieur très confortable pour quatre ou cinq occupants, et aussi un coffre très généreux de 515 litres qui s’ouvre par une simple pression sur le 0 au centre des chiffres situés à l’arrière du véhicule et définissant ladite voiture. Le coffre est muni de série d’un filet permettant de fixer les bagages pour en éviter les mouvements durant les trajets, très pratique au regard de l’important volume du coffre rarement comblé. Coffre aussi muni d’une trappe hébergeant deux espaces de rangement en lieu et place de la roue de secours à laquelle s’est substitué un kit de gonflage.

Une fois à bord règne une ambiance feutrée, douce et luxueuse. Le style est épuré dans la finition "Féline" essayée, toute beige, sellerie cuir comprise. Les matériaux de qualité affichent aussi l’orientation prise par PEUGEOT vers les berlines de luxe qu’elle veut cibler. Sièges électriques chauffants, vision tête haute, rétroviseur à vision nocturne, GPS avec rappel des commandes dans le prolongement de l’accoudoir central, Bluetooth, limiteur, régulateur de vitesse, etc, etc…, toutes les options dignes de cette catégorie sont présentes. L’un des agréments particulièrement remarquables du modèle sont principalement la vision tête haute, qui permet de conduire sans quitter la route des yeux par un système de rappel des fonctions principales - vitesse, GPS - en haut du tableau de bord sur un petit écran rétractable intégré à la planche de bord en position fermée. Un second particulièrement appréciable est l’aide au stationnement par calcul de l’espace disponible. Pour l’utiliser, une fois enclenché, il suffit de parcourir la rue jusqu’à ce que la voiture signale un espace suffisant pour effectuer le stationnement sans encombre. La voiture n’assure pas le stationnement seule mais une aide sonore et graphique le facilite énormément. Une astucieuse petite trappe située en bas à gauche du volant permet de cacher les fonctions peu utilisées comme le réglage en hauteur des feux et évite ainsi la surabondance de commandes déjà nombreuses. Seul bémol, le volant multifonction très chargé et pas toujours intuitif, mais ce désagrément doit s’amoindrir à l’usage. Les passagers arrière ne sont pas laissés pour compte avec une climatisation quadri zone, et un confort d’assise digne des meilleures berlines du marché.

Dix sur dix sur la route

Un comportement routier quasiment irréprochable pour cette berline qui ne sera pas mise en défaut sur la route lors de l’essai. Dotée d’une bonne insonorisation, la voiture est la hauteur des attentes en termes de confort tant pour les passagers que pour le conducteur. Le moteur réagit bien sans être une foudre de guerre au regard du ratio poids-puissance soit 1.430 kg pour 140 chevaux, mais ce n’est pas le but recherché de cette voiture. Etonnamment économique en long trajet, on passe rapidement et régulièrement sous la barre des quatre litres aux cent kilomètres, notamment sur autoroute lorsque le régulateur est positionné à 130 km/h et la sixième vitesse enclenchée. La 508 se permet ainsi d’afficher une consommation extra urbaine de 3,9 litres aux cent kilomètres. Le comportement dynamique global est très lissé sur petites et grandes routes, la prise de courbe est facile, et n’entraine pas de mouvement de caisse important, accordant un confort passager permanent, et dotant PEUGEOT d’une digne remplaçante à la 607, malgré ses onze centimètres de moins.

Pour les amateurs de voitures françaises, difficile de ne pas succomber à la PEUGEOT 508, qui devient une très sérieuse concurrente aux CITROËN et RENAULT de la même catégorie. Cependant arrivera t’elle à faire basculer les pro-allemandes vers le marché français ? C’est tout ce qu’on souhaite à PEUGEOT qui met sur le marché un véhicule de qualité, d’un très bon niveau de confort intérieur et de conduite, avec une gamme de motorisation incluant désormais une version de 163 chevaux aussi puissante que ses concurrentes d’outre-Rhin. La 508 offre aussi un design extérieur sobre et raffiné et des volumes très généreux. Et pour ceux qui manqueraient encore d’espace, la 508 existe en version SW.

Franck BRIDAULT

2011-10-30