AUDI S6 & S7 Gamme

ESPACE SPORTIVE
  • Plaisir de conduite
  • Le côté Docteur Jekyll et Mister Hyde
  • Technologies
  • Tarif
  • Absence d’une vraie cinquième place

Prix : de 88 400 € à 98 600 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 8 cylindres en V Injection directe essence haute pression bi-turbo
Cylindrée 3993 cm³
Puissance maxi 420 ch à 0 tr/min
Couple maxi 56.10 mkg à 0.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.93 m
Largeur 1.87 m
Hauteur 1.44 m

Poids

Total 1950 kg

Capacités

Coffre de 565 à 0 dm³
Réservoir 75 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 250 km/h
0 à 100 km/h 4.70 s

Environnement

Emission CO2 252 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 6.60
Urbaine 10.80
Mixte 9.70
Essai 0.00

C’EST SI DIFFICILE D’ETRE UN ESTHETE !

AUDI peut sans rougir classer l’ensemble de ces véhicules dans la gamme dite Premium. Cela est vrai de la citadine jusqu’aux véhicules ultra-sportifs. Dans le haut de sa gamme, AUDI propose les versions sportives S6 et S7 qui ne sont pas de simples déclinaisons des berlines A6 et A7 mais des modèles à part entière, tant leurs génitrices ont été revues. On leur ajoute notamment une grosse motorisation et de nombreuses technologies de pointe. AUDI nous a donné rendez-vous dans son Conference Center à Munich afin de pouvoir essayer les nouvelles versions de la gamme S : la S6, la S6 Avant et aussi la S7 Sportback. Heureusement, notre terrain d’essai passait par les autoroutes de Bavière.

C’est "six" bon

L’occasion de pouvoir essayer une S6 ou une S7 n’est pas si courante au quotidien, il y a fort à parier que la très grande majorité de nos lecteurs n’a jamais eu l’occasion d’en essayer une mais beaucoup en rêve. Pour les néophytes en la matière (s’il en reste), on rappelle que la S6 est la cousine ultra sportive de l’A6. Le concept est simple : prendre une AUDI A6 et lui ajouter des sous-ensembles qui la transforment en une vraie voiture de course, le confort en plus. La version présentée est la quatrième génération d’AUDI S6. L’aventure avait commencé en 1991 avec l’AUDI 100.

Les S6 et S7 ont des lignes typiquement estampillées AUDI. A l’avant, on retrouve la caractéristique entrée d’air du radiateur de forme single frame, les projecteurs LED, des lignes fluides. Pour mieux dissiper les calories du gros moteur, le refroidissement a été renforcé. Pour ajouter de l’effet sportif, quelques barres de plastiques chromés à l’avant imitent à la perfection l’aluminium. A l’avant seul un petit logo S6 apporte quelques informations sur les vraies capacités du véhicule. Vu de loin dans son rétroviseur, un conducteur peu avisé pourrait ne pas reconnaitre une S6, par contre si celle-ci le dépasse, il pourra alors voir les quatre sorties d’échappement à l’arrière. Côté ligne les trois voitures sont assez différentes, la S6 est la déclinaison sportive de l'A6, la S6 Avant est celle du break A6, les deux étant agrémentées des accessoires sportifs évoqués précédemment. La S6 Avant offre, selon nous, une ligne plus séduisante que la S6. Mais bien sûr notre préférence va à la S7 Sportback à la ligne épurée et très noble.

Carrosserie allégée

Afin de diminuer la masse des S6 et S7 et aussi pour améliorer les performances en accélérations, AUDI a beaucoup travaillé sur la composition de la carrosserie. AUDI se targue d’être le leader mondial en ce concerne la "consistance allégée". Cette méthode consiste pour AUDI à remplacer une partie de l’acier par de l’aluminium. Sur les S6 et S7, le ratio de remplacement est de 20%. Cela a pour conséquence de diminuer de 15% la masse d’un véhicule par rapport à une version tout acier. C’est une bonne idée surtout lorsque l’on constate que les S6, S6 Avant et S7 font tout de même près de deux tonnes.

Puissamment motorisées

Pour la motorisation, pas de jaloux, les trois véhicules disposent d’une même et seule motorisation, oui mais quelle motorisation ! Il s’agit d’un nouveau moteur V8 biturbo TFSI de 4.0 litres qui offre une puissance de 420 chevaux et délivre un couple de 550 Nm dans la plage de 1.400 à 5.200 tr/mn. Le moteur pèse seulement 220 kilogrammes ce qui est peu pour un aussi gros moteur. Celui-ci est accompagné de la transmission intégrale permanente Quattro qui propose un pilotage individuel de chaque roue, et aussi d’une boîte Stronic à sept rapports. Quel programme alléchant…

Mais ce n’est pas tout, AUDI a poussé la perfection jusqu’à développer un système appelé "Cylinder on demand". Pour faire simple, ce système permet dans certaines conditions de passer d’un moteur V8 à un V4 en coupant l’utilisation, pendant le temps nécessaire, de la moitié des cylindres du moteur, et ce bien sûr, sans que le conducteur n’en ressente les conséquences. Quand le conducteur réaccélère, le moteur repasse en huit cylindres. AUDI estime que cette technologie permet de réduire la consommation de 5 à 10%. Ah, rien n’est trop beau pour réduire la consommation.

Le plein de technologie

Il nous serait difficile de décrire dans un seul article toutes les innovations technologiques dont disposent les S6 et S7 tant celles-ci sont nombreuses et toutes assez étonnantes. Chez ACTUA-AUTO nous avons une âme très technique, c’est pour cela que nous nous arrêterons plus spécifiquement sur deux innovations réellement au service du confort du conducteur.

La première est le système "Active noise control", traduisez par "contrôle actif du bruit". Dans les nouveaux modèles S, quatre petits microphones sont intégrés au ciel du pavillon. Chacun d’entre eux enregistre le fond sonore environnant. Un capteur est également placé sur le vilebrequin. Un calculateur détermine à partir de ces signaux une image sonore spatiale. Ensuite des ondes sonores antibruit sont émises par les haut-parleurs permettant de diminuer drastiquement les bruits parasites. Ce système est un peu équivalent à celui qui existe sur des casques Hi-fi de haute qualité anti bruit vendus par une célèbre marque. Nous avons eu droit à une démonstration avec ce système en fonctionnement puis coupé, la différence est assez flagrante.

Les modèles S disposent d’un second système embarqué : les paliers moteurs actifs. Ils compensent les vibrations de second ordre produites lors d’un fonctionnement à quatre cylindres en générant des oscillations en opposition de phase.

Le cocon

S’installer dans de telles voitures est un vrai plaisir. Les sièges sport en cuir vous accueillent très confortablement. Ils vous permettent d’adopter une position de conduite adaptée à ce que vous voulez faire : rouler de longues heures très tranquillement ou alors opter pour une conduite sportive à la hauteur de performances proposées. La planche de bord est très bien dessinée et l’ensemble des commandes offre une ergonomie sans faille. Les matériaux sont d’excellente qualité et l’assemblage sans aucune erreur. Un écran escamotable de huit pouces sort du milieu du tableau de bord pour offrir un système de navigation de haute qualité. Vous avez tout simplement l’impression à l’affichage que votre véhicule est filmé par un avion ou un satellite. En effet, non seulement la route mais tout le décor environnant sous forme de vraies images s’affichent sur le GPS digne des voitures de James BOND…

Les S6 et S6 avant sont réellement faites pour accueillir confortablement quatre personnes. La cinquième place est une place d’appoint notamment en raison de la colonne centrale qui prend beaucoup de place à l’arrière. Dans la S7, on peut également mettre quatre personnes mais les passagers arrière auront un peu plus le toit proche du haut du crane, ceci étant dû à la ligne Sportback.

Alors, alors ?

Tout ceci est bien beau me direz vous, mais qu’est ce que cela donne à l’essai ? Evidemment, le résultat est à l’image de la qualité des prestations sur le papier. A la toute première accélération, vous vous rendez compte que vous disposez de véhicules qui offrent environ quatre fois plus de puissance que ce que vous conduisez au quotidien. Mais la prise en main est très rapide et c’est d’ailleurs là une performance sur laquelle on peut rendre hommage à AUDI. Ce type de voiture est vraiment à double usage. Si vous souhaitez adopter une conduite souple dans un environnement musical très agréable vous le pouvez (pour le plaisir, sachez que l’option audio Bang & Holufsen coûte 7.000 €…).

Par contre, il est évident qu’il faut aussi profiter du formidable réservoir de puissance et de la sonorité offerts par le moteur. Le must, passez la boîte en mode séquentiel, la suspension en mode dynamique et accélérez à bon escient. C’est dans cette configuration que l’on prend toute la mesure des S6 et S7. Il est difficile de prendre en défaut ces véhicules, la direction est ultra précise et l’accélération impressionnante puisqu’on passe de 0 a 100 km/h en moins de 5 secondes. Même la version S6 Avant n’est pas en reste, ce qui en fait l’un des breaks les plus rapides du monde, eh oui, rien que ça…

Sur les portions d’autoroutes allemandes qui l’autorisent, nous avons pu rouler à des vitesses impossibles à atteindre en France sans être en infraction. Même à 150 km/h, vous disposez d’une grande réserve de puissance qui relance le véhicule pour les dépassements. Dans ces conditions, on se rend compte de la performance tant de l’accélération que de la tenue de route mais aussi de l’incroyable insonorisation ressentie à bord. Au volant de telles voitures, tous les autres véhicules paraissent extrêmement lents. L’impression finale est que l’on a envie de rouler très très longtemps…

Quel marché ?

Evidemment ces trois voitures sont des vitrines qui permettent à AUDI de développer des technologies qui seront peut-être déclinées dans quelques années sur des véhicules au tarif un peu moins élevé. Cependant, AUDI n’est pas une entreprise philanthropique. Il y a un vrai marché pour ces véhicules avec des ventes prévues essentiellement aux Etats-Unis, en Chine et en Allemagne. En France le marché devrait être d’environ 200 exemplaires de S6 et 200 exemplaires de S7 Sportback. Si vous êtes un futur acheteur, nous vous félicitons car vous allez prendre beaucoup de plaisir. En France, le tarif sera tout de même de 90.000 € pour une S6 (ou S6 Avant) et 98.600 € pour une S7 Sportback. En ce qui me concerne, je vais attendre quelques années (beaucoup…) pour pouvoir m’en procurer une sur le marché de l’occasion.

Le nouveau moteur V8 4.0 TFSI est un vrai régal. Il propose des performances d’un très haut niveau. Ensuite pour la carrosserie, vous n’aurez que l’embarras du choix, S6 et S6 Avant pour l’esprit sportif, un grand coffre et le prestige ou alors S7 Sportback pour sa ligne très élégante, son dynamisme et son coté très exclusif. Des choix comme cela, on aimerait avoir la chance d’en faire plus souvent.

Harry ANDRE

2012-04-20