FORD Grand C-MAX Titanium 2.0 TDCI 140 ch

ESPACE MONOSPACE
  • Ligne dynamique
  • Confort de l’habitacle
  • Equipements
  • Portes coulissantes latérales
  • Strapontin sur deuxième rangée de sièges
  • Volume du coffre
  • Sièges fermes

Prix : 33 380 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres - 16 soupapes turbo Diesel injection directe rampe commune
Cylindrée 1997 cm³
Puissance maxi 140 ch à 3750 tr/min
Couple maxi 32.40 mkg à 1750.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.52 m
Largeur 2.07 m
Hauteur 1.68 m

Poids

Total 1575 kg

Capacités

Coffre de 475 à 1742 dm³
Réservoir 60 L
Nb de places 7

Performances

Vitesse maxi 200 km/h
0 à 100 km/h 10.10 s

Environnement

Emission CO2 139 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.50
Urbaine 6.60
Mixte 5.30
Essai 6.80

UN SERIEUX CONCURRENT

Chez FORD, il y a désormais deux versions possibles de C-MAX, la version "courte" et la version "longue". Cette dernière appelée Grand C-MAX offre la particularité de disposer de portes latérales coulissantes et de sept sièges. Il s’agit donc d’un véhicule à vocation familiale. Dans un créneau où la concurrence est forte, nous avons pris les clés de cette voiture pour la jauger et la situer face à ses "illustres" concurrentes.

Kinetic design encore

La griffe "Kinetic design" est bien présente sur ce nouveau Grand C-MAX, donnant un design dynamique au véhicule. Ce monospace compact n’est pas terne, bien au contraire. L’identité de la marque est désormais reconnaissable, à commencer par la face avant qui dispose d’une calandre inférieure trapézoïdale à entourage chromé et de nouvelles optiques de phare. La ligne de caisse ascendante est, elle aussi, très dynamique, avec des surfaces entièrement sculptées et des passages de roue proéminents. La différence notable entre la version courte et la longue est l'apparition des portes latérales coulissantes dans la "grande" qui sont esthétiquement bien intégrées dans le véhicule et ne dénaturent pas cet esprit dynamique.

Un intérieur accueillant

L’intérieur et l’ensemble de l’habitacle sont très agréables. Il est certain que FORD a fait un vrai effort dans le choix et la qualité des matériaux. A l’instar de ce que l’on retrouve, par exemple, chez des constructeurs allemands, nous avons apprécié l’absence de défaut d’assemblage. La planche de bord a un dessin très prononcé avec une séparation marquée pour rappeler le dessin du véhicule. Le conducteur dispose d’informations via des tachymètres à aiguilles bleues. C’est le cas pour le compteur de vitesse, le compte-tours, la jauge à essence et la température du liquide de refroidissement. Les autres informations sont disponibles par l’intermédiaire d’un écran digital.

Au centre de la planche de bord, on trouve une radio SONY au centre de laquelle trône une énorme molette de sélection. Esthétiquement bien intégrée à la console, cette radio souffre d’une manipulation pas forcément aisée par toutes les catégories d’âge. Au-dessus se situe un écran qui propose soit l’affichage d’un GPS, soit l’image associée à la caméra de recul. La résolution de cet écran est de bonne qualité mais sa taille (cinq pouces) est un peu réduite.

Sésame, ouvre-toi

La nouveauté sur ce Grand C-MAX concerne ses dimensions, sa modularité et l’ajout de deux portes coulissantes latérales. Avec un empattement allongé de quatorze centimètres et une hauteur supplémentaire de six centimètres, le FORD propose désormais sept places. Cependant qui dit sept places ne veut pas forcément dire sept places pour adultes. Ainsi la deuxième rangée est composée de deux sièges de taille normale tandis que celui du milieu tient plutôt du strapontin, non adapté pour un adulte. Ce strapontin peut intégralement se replier et s’insérer sous le siège de droite, ce qui permet de libérer de l’espace. Les deux sièges de la troisième rangée, escamotés sous le coffre, se déploient aisément. Une fois de plus, ce sont des sièges d’appoint pour des enfants mais ils ont le mérite d’exister. Nous avons trouvé les sièges un peu fermes et aurions apprécié une assise plus confortable. Les deux portes coulissantes latérales, même sans être motorisées, sont un véritable bonheur de maniement par leur simplicité et leur poids bien étudié (ni trop lourd, ni trop léger). Il est vraiment plaisant de disposer de telles portes sur un véhicule qui n’est ni un ludospace, ni un immense monospace.

Dotation de sérié élevée

L’offre en équipement de série est généreuse sur ce nouveau Grand-C MAX. Outre les désormais classiques régulateur / limiteur de vitesse, on retrouve un système sans clé, l’aide au démarrage en côte, une aide au stationnement avant et arrière avec système de parking semi-automatique ou encore un système de détection de la pression des pneus.

Nous noterons que concernant les rangements, le niveau est perfectible. En effet la boîte à gants et les rangements dans les portes avant n’offrent que peu de place. Quant au coffre, en mode cinq places, il est correct mais en dessous de ce que propose la concurrence. Et en mode sept places, le volume proposé par le coffre est insignifiant.

Et sur la route ?

S’agrandir c’est bien, encore faut-il que les bonnes qualités du C-MAX ne soient pas trop perturbées par cet allongement et cette prise de poids. Notre modèle d’essai disposait d’un moteur Diesel de 2,0 litres offrant 140 chevaux associé à une boîte manuelle à six vitesses. Il s’avère que nous avons trouvé cet ensemble bien équilibré et offrant des performances suffisantes. Nous soulignerons tout d’abord l’excellente boîte manuelle très agréable. Les changements de rapports se font très facilement sans aucun à-coup, avec un étagement de bonne facture qui permet de s’adapter à diverses situations de conduite. Le moteur est relativement silencieux, sûrement bien aidé par un habitacle qui filtre suffisamment les bruits mécaniques et aérodynamiques. Enfin, la suspension souple offre un bon confort pour l’ensemble des passagers. Au final, ce Grand C-MAX offre de bonnes qualités routières et vous permettra d’avaler les kilomètres sans difficulté avec une consommation raisonnable (environ 6,8 litres pour 100 kilomètres).

Le nouveau FORD Grand C-MAX vient se positionner entre le C-MAX et le S-MAX. Il offre une alternative à ceux qui souhaitent disposer de sept places sans vouloir absolument un grand monospace. Ce nouveau Grand C-MAX propose des points intéressants comme son confort, ses portes coulissantes latérales, la qualité de son habitacle et de bonnes qualités routières. Ces atouts doivent lui permettre de trouver sa place sur un marché du monospace compact déjà très fourni, notamment dans lHexagone.

Harry ANDRE

2013-02-15