VOLKSWAGEN Amarok TDI 140 Simple Cabine Tech Days 2013

ESPACE UTILITAIRE
  • Acquis technologiques VW
  • Aptitudes en terrain difficile
  • Finition sérieuse
  • Prix
  • BlueMotion en option seulement

Prix : Non communiqué

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres Turbo Diesel injection directe
Cylindrée 1968 cm³
Puissance maxi 140 ch à 3500 tr/min
Couple maxi 34.40 mkg à 1600.00 tr/min

Dimensions

Longueur 5.18 m
Largeur 1.94 m
Hauteur 1.82 m

Poids

Total 2005 kg

Capacités

Coffre de 0 à 0 dm³
Réservoir 0 L
Nb de places 0

Performances

Vitesse maxi 168 km/h
0 à 100 km/h 12.60 s

Environnement

Emission CO2 189 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 6.20
Urbaine 8.80
Mixte 7.20
Essai 0.00

MAIS PAR OU SONT PASSEES LES GAZELLES ?

A peine achevée l'édition 2013 du Rallye "Aïcha des Gazelles", VOLKSWAGEN véhicules utilitaires a organisé une journée de présentation des nouveautés technologiques 2013 de sa gamme, qui reposent principalement sur des déclinaisons spécifiques de la transmission intégrale "4motion". Nous avons ainsi pu les tester en conditions délicates dans le Sud du Maroc, avec en prime les Amarok de course ayant participé au Rallye, mais malheureusement sans leurs avenantes conductrices.

Un contexte difficile

Si 2012 a été une année record pour le groupe VOLKSWAGEN au global avec ses 12 marques (dont maintenant PORSCHE) et ses neuf millions de véhicules vendus, l'année 2013 s'annonce cependant assez morose pour le véhicule utilitaire avec un volume attendu de vente équivalent à celui d'il y a dix ans. L'analyse VOLKSWAGEN de la crise depuis 2008 sur le secteur du VU leur a fait constater d'abord une descente en gamme des demandes de segment C/D (Crafter) vers le segment B du Caddy, puis maintenant en 2013 une baisse très forte de ce dernier qui repose traditionnellement sur des locations courte durée et mono-possesseurs (les artisans), pour atteindre un plus bas historique en volume. La reprise n'étant pas attendue avant 2014, les constructeurs font le gros dos et VOKLSWAGEN, surfant sur son succès actuel, vise un taux de pénétration de 5% du marché de l'utilitaire sur cette année. Cette cible d'amélioration de la pénétration sur le marché français masquera cependant des ventes en volume en baisse de 11,4% depuis 2011, qui impactent forcément le réseau distributeur.

Afin de parvenir à ainsi sauver les meubles, VW compte sur trois piliers : son réseau, ses services associés et ses produits. Nous ne les aurions pas forcément classés dans cet ordre, mettant en avant la base de technologies VW et son image de marque en premier, qui ont été considérablement renforcées depuis 2009. Les atouts en effet ne manquent pas : technologies moteurs BlueMotion et transmission avec boîtes double-embrayage DSG ou quatre roues motrices 4Motion, finition sérieuse, consommations maîtrisées, longévité prévisionnelle et valeur résiduelle due à l'image de marque… Tous ces arguments fort rationnels doivent forcément trouver une oreille attentive chez ceux qui, utilisant un véhicule comme outil de travail, raisonnent maintenant en valeur de possession totale ou TCO (pour Total Cost of Ownership dans la langue du business).

Sur ce terrain, VW compte bien se renforcer encore sur l'offre de service, facteur important de la fidélisation client, principalement en ce qui concerne le financement au travers de Volkswagen Bank. La solution de financement "maison" a séduit 22% des clients VU sur l'année 2012, et l'offre intégrée "fleet solutions" axée sur les flottes professionnelles et l'optimisation de ce fameux TCO, a concerné 4% du volume des ventes depuis le début de l'année 2013. La vision de VOLKSWAGEN sur cette offre intégrée s'appuie sur un principe très simple : vu du client, un point de crédit en moins, c'est un pourcent de remise en plus !

Le réseau VW VU en France est actuellement constitué de 149 points de distribution. Il se voit assigné un objectif de maintien des volumes afin d'assurer sa rentabilité. Pour se faire il devra mettre en œuvre des actions de réduction de couts de structure, pourra s'appuyer sur la stratégie de développement de services, et enfin sera accompagné par VW afin de vendre plus de Crafter du segment C/D, des utilitaires purs et durs, notamment au travers du développement de centres exclusifs VU.  

Pour travaux lourds

Les véhicules et équipements présentés lors de ces Tech Days étaient pour la plupart déjà connus et disponibles. Les véritables nouveautés étaient à chercher du côté des moteurs et transmissions, ce qui explique les conditions de roulage proposées. Le feu d'artifice commence avec la généralisation de la technologie BlueMotion sur la gamme VU, en option cependant car la clientèle rationnelle des professionnels est beaucoup plus difficile à convaincre que le père de famille à fibre écologique.

L'Amarok, sémillant pick up de la classe des deux tonnes qui a commencé sa carrière dans les Amériques, est maintenant produit dans l'usine de Hanovre et en profite pour nous revenir doté d'un nouveau moteur 2.0 TDI de 140 chevaux, en lieu et place des 122 chevaux de la motorisation précédente. A l'usage sur un aussi beau bébé, les 18 chevaux supplémentaires ne transfigurent pas l'auto mais le couple maximum disponible sur une plus grande plage moteur lui procure plus d'allant et une capacité de chargement de 1.250 kg pour la version simple cabine. Il est également proposé en version intégrale "4Motion" permanente ou enclenchable, et avec une nouvelle transmission automatique à huit rapports. "Saharisé" et préparé pour la course dans sa version du Rallye des Gazelles, cette grosse voiture surprend alors par sa facilité, même dans les dunes, grâce à sa boîte courte enclenchable au tableau de bord et alors fortement utile.

La deuxième technologie remarquable maintenant disponible repose sur la déclinaison "Heavy Duty" ou fortes charges de la transmission permanente "4Motion" sur la gamme. Pour ce faire, VOLKSWAGEN s'est appuyé sur des préparateurs partenaires spécialistes de la transmission à savoir Seikel pour le Caddy et Rockton pour le Transporter. Sur les deux gammes, cette option, qui sera facturée environ 1.800 €, consiste en plus de la transmission intégrale en un rehaussement de la fourgonnette (de 20 mm sur Caddy et 53 mm sur Transporter) et une protection de soubassement. Des pneus off road peuvent être obtenus en option supplémentaire, et le Transporter Rockton propose alors un blocage de différentiel arrière. Ces versions très spéciales, qui offrent une meilleure motricité, une meilleure protection et un meilleur franchissement, ont été développées soit pour des appels d'offre d'administrations (EDF, l'ONF, l'Armée, la Gendarmerie..), soit pour des professions à besoins particuliers (les viticulteurs, le BTP, les maraichers ou les exploitants forestiers). Lors d'un roulage sur circuit spécifique réalisé cependant à vide avec seulement trois personnes à bord, ces fourgons nous ont bluffés par leur facilité de conduite et leur "grip" en off road, comme en témoignent nos photos ! Il est à noter qu'une version similaire est proposée pour le Crafter sous la dénomination Achleitner.

Série spéciales en vue

Le petit van Caddy voit arriver sa version baroudeur "Cross". Avec sa peinture "Viper green", ses vitres arrière surteintées, ses barres de toit argentées, sa sellerie bicolore et ses jantes de 17 pouces, il semble plus taillé pour les concours de design urbains ! Il sera disponible avec l'ensemble de la gamme des moteurs de 102 à 170 chevaux.

Encore plus loin dans le look tuning, arrive sur nos routes l'Amarok Canyon, présenté au dernier salon de l'utilitaire de Hanovre, dans sa très belle livrée "Copper Orange". Sur la base d'une finition Trendline TDI 180 BVA 8, il voit son look retravaillé avec des jantes "Rocadura" de 17 pouces, une sellerie cuir bicolore, des arceaux et marchepieds noirs, une protection de benne et des feux arrière fumés. Si vous êtes intéressés, dépêchez-vous, seulement 150 exemplaires sont prévus pour la France.

Le Transporter n'est pas en reste et est maintenant proposé en "Sportvan Edition". Le look de cette série repose sur l'opposition entre une carrosserie blanche avec un toit, des bas de caisse et des jantes de 17 pouces noirs. Au niveau des équipements intérieurs, il intègre de série une sellerie Alcantara grise, la climatisation ainsi qu'une radio Bluetooth, et son volant ainsi que son pommeau de levier de vitesses sont gainés de cuir. Ce modèle est commercialisé au prix de 29.620 € TTC.

Dans la même veine, et pour les amoureux de camping sauvage, le van convertible "California" est également proposé dans une version "Edition" similaire, tant sur le look que sur l'équipement, avec, parmi les quelques différences les roues alliage maintenant de 18 pouces. Ce futur collector de camping-car d'un nouveau genre, avec son mobilier intérieur blanc, sera à vous pour "seulement" 54.600 € TTC. 

La course et l'engagement

Les VOLKSWAGEN Véhicules Utilitaires sont avant tout "les utilitaires par VOLKSWAGEN". Ils entendent ainsi reposer sur les fondamentaux de cette marque de 75 ans d'histoire, qui ambitionne de devenir d'ici 2018 globale et émotionnelle. Elle a ainsi défini trois valeurs à respecter et à développer que sont la valeur, l'innovation et la responsabilité. "Emmotionnaliser" la marque peut de plus prendre la forme d'un retour aux origines, un clin d'œil aux modèles emblématiques du passé. En effet, après la New Beetle pour les véhicules particuliers pourquoi pas un nouveau Combi ? L'idée parait séduisante. VOLKSWAGEN entend également rester fidèle à son modèle de développement basé sur l'innovation prudente à l'allemande, y compris dans les nouvelles technologies comme l'électrique, mais non dénuée d'ambition : "nous ne serons peut-être pas les premiers mais nous serons les meilleurs".

A l'heure où la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises - concerne le développement durable) est un passage obligé pour toute grande entreprise, VW VU n'échappe donc pas à la tendance mais joue sa partition au travers de son engagement en rallye. Un partenariat a en effet été conclu pour soutenir depuis 2012 l'association "Cœur de Gazelle" avec la Maison des Cœurs. Spinoff du rallye "Aïcha des gazelles" à vocation sociale au Maghreb, cette association a ainsi en 2013 rénové et équipé la salle de réanimation pédiatrique de l'hôpital d'Essaouira. On ne peut que souhaiter que ce type d'initiative, visant à soutenir les femmes et les nouveau-nés prématurés, se pérennise et prenne de l'ampleur.

Ces Tech Days 2013 ont été pour VOLKSWAGEN Véhicules utilitaires l'occasion de montrer ses muscles et son "background" technologique pour aller gagner des parts de marché en France au dépend des constructeurs historiques. Il reste cependant à voir si le positionnement "premium" maintenant revendiqué ainsi que les multiples transmissions proposées correspondront aux attentes des professionnels et artisans hexagonaux, en affrontant également une concurrence acérée japonaise ou coréenne sur le créneau des pick-ups. C'est après ce test que nous verrons s'ils sont vraiment "à toute épreuve".

Frédéric JOUSSET

2013-05-15