PEUGEOT 2008 1.6 e-HDi 92 Allure

ESPACE Crossover
  • Compromis tenue de route / confort
  • Agrément de conduite
  • Qualité de fabrication
  • Ergonomie compliquée
  • Puissance limitée (92 ch)
  • Ligne sans audace stylistique

Prix : 21 500 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres 16 soupapes - turbo Diesel injection directe à rampe commune
Cylindrée 1560 cm³
Puissance maxi 92 ch à 4000 tr/min
Couple maxi 23.45 mkg à 1700.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.16 m
Largeur 1.74 m
Hauteur 1.56 m

Poids

Total 1160 kg

Capacités

Coffre de 355 à 1194 dm³
Réservoir 50 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 181 km/h
0 à 100 km/h 11.50 s

Environnement

Emission CO2 103 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 3.60
Urbaine 4.70
Mixte 4.00
Essai 5.20

POUR ETRE A LA MODE

Suivant la mode et les tendances du moment, initiées par NISSAN et son original Juke, PEUGEOT entre dans l’univers du SUV "de ville". De manière quasi simultanée à RENAULT et son Captur basé sur une Clio 4, le constructeur sochalien présente le 2008, déclinaison cross over de son bestseller 208.

Une ligne… PEUGEOT

Et justement, extérieurement, la ligne du 2008 nous donne plutôt l’impression que PEUGEOT a gonflé et surélevé une 208, avec laquelle le 2008 partage d’ailleurs 2/3 de ses éléments. Certains aurait préféré sans doute une ligne plus personnelle et originale, un peu plus d’audace notamment en vue arrière, mais les clients actuels de la marque ne seront pas dépaysés. On retrouve donc ici ce qui fait la signature des dernières réalisations du constructeur sochalien, avec une calandre flottante, des lignes de flancs marquées, et des optiques avant travaillées. Au final, le 2008 a plutôt une silhouette de petit break surélevé déjà vu que celle d’un mini baroudeur fun.

Un intérieur bien au-dessus de la moyenne

L’intérieur suit exactement la même logique que la ligne extérieure, beaucoup d’éléments sont repris de sa petite sœur, ce qui est pour nous une très bonne chose. La ligne de la planche de bord est donc ainsi moderne et vraiment bien finie pour la catégorie. Les matériaux utilisés sont de qualité, les boutons de la climatisation ou les cerclages d’aluminium entourant les aérateurs ont fait l’objet d’un effort particulier et font par conséquent leur petit effet. Les assemblages sont bien réalisés, bref un très bon point pour PEUGEOT donc. Mais, parce qu’il doit y avoir un mais, l’ergonomie globale reste à parfaire. Au-delà du débat autour du petit volant, qui associé à une instrumentation rehaussée peut empêcher certains conducteurs de voir  leur compteur, c’est surtout l’écran tactile multimédia qui nous a déçus. En véritable fan de Smartphone ou de tablette, je pensais pouvoir apprivoiser cet écran très rapidement, mais malheureusement même avec patience, je n‘ai jamais pu trouver un certain nombre de commandes élémentaires notamment concernant la radio ou le GPS. Finalement cet intérieur est bien réalisé mais aurait pu être un peu mieux pensé.

Un agrément au top

Notre modèle d’essai était animé du moteur Diesel cœur de gamme, le 1,6 litre e-HDi développant 92 chevaux. Avec une telle puissance, et sachant que le 2008 pèse tout de même plus de 1.250 kg les pleins faits, inutile d’imaginer faire des étincelles, ou effectuer des dépassements éclairs. C’est plutôt en mode balade qu’il est à l’aise, grâce à une douceur et une disponibilité qui suffisent. Pour les plus exigeants, PEUGEOT propose dans sa gamme, le même 1,6 litre e-HDi mais dans une version de 115 chevaux sans doute plus polyvalente.

Au-delà de la motorisation dont il ne faut pas attendre de miracles donc, le châssis toujours aux petits oignons chez PEUGEOT fait merveille. Le compromis confort, tenue de route et précision des commandes est de très haut niveau. Les aspérités de la route sont bien filtrées, et surtout on est surpris par le peu de roulis que prend la voiture ou la précision avec laquelle on peut la placer en entrée de virages que l'on’enchaine avec plaisir et sérénité. Pour un petit cross over, le 2008 est donc vraiment très agréable à conduire, et grâce à une insonorisation bien maitrisée, il nous permet d’envisager sereinement de longs trajet sur autoroute.

Une copie cohérente

Finalement ce 2008 est une réussite. PEUGEOT en mettant un pied dans cette catégorie des minis cross over urbains réalise une copie très cohérente. Certes, esthétiquement il ne fera peut-être pas tourner les têtes mais ce véhicule est très polyvalent. L‘équipement de série est d’ailleurs très complet dans cette finition "Allure" avec par exemple le Stop and Start (toujours aussi efficace chez PSA), le régulateur de vitesse, l’écran multimédia, l’aide au stationnement, la climatisation automatique ou encore les rétroviseurs rabattable électriquement.

On comprend alors aisément qu’avec ce type de produit, nombre de client se tourne aujourd’hui plutôt vers un cross over urbain que vers des modèles plus conventionnels que sont les compactes type Mégane ou 308. D’ailleurs les chiffres sont là, en cette période de crise que traverse le marché automobile en France, c’est le seul segment qui augmente chaque mois ses volumes de vente, et ce PEUGEOT 2008 très homogène y participe logiquement.

Richard STROESLER

2013-09-08