VOLKSWAGEN GOLF TDI BlueMotion Trendline & Confortline 3P-5P

ESPACE Compacte
  • Consommations
  • Equipements
  • Attrait du bonus amenuisé
  • Pas de boîte DSG

Prix : de 23 900 € à 26 770 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres - 16 soupapes - turbo Diesel injection directe, filtre à particules
Cylindrée 1598 cm³
Puissance maxi 110 ch à 3200 tr/min
Couple maxi 25.49 mkg à 1500.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.26 m
Largeur 1.80 m
Hauteur 1.45 m

Poids

Total 1265 kg

Capacités

Coffre de 380 à 1270 dm³
Réservoir 50 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 202 km/h
0 à 100 km/h 10.50 s

Environnement

Emission CO2 85 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 0.00
Urbaine 0.00
Mixte 3.20
Essai 0.00

LA GOLF DETESTEE DU GOLFE

Mieux que la BlueMotion Technology qui accompagne certaines versions de Golf, c’est presqu’une version à part entière que VW présente. Le propre de cette voiture est de consommer encore moins que ses cousines "BMT" et qui dit consommation basse, dit rejets moindres et bonus maxi même si celui-ci s’effondre avec le changement d’année.

Technologique

Alors évacuons le prix du bonus écologique, il passe de 550 à 150 € avec le nouveau barème pour 2014, de quoi décourager les efforts des constructeurs ou de les encourager encore plus à poursuivre la réduction, c’est selon. Notre Golf affiche en effet un taux de 85 grammes de CO2 aux cent kilomètres et une consommation moyenne de 3,2 litres, valeurs particulièrement basses pour une voiture non hybride. Comment en est-on arrivé aussi bas ? VW a commencé par prendre son TDI de 105 chevaux et lui a fait subir quelques changements. La première conséquence est d’avoir ajouté cinq chevaux en "jouant" sur la cartographie. Le TDI passe donc à 110 chevaux, avec le couple maxi sur une plage de 1.500 à 3.000 tr/mn, il accepte mieux les bas régimes. Associée à ce moteur, VW a revu la boîte (mécanique) à six rapports en allongeant le dernier pour évidemment abaisser le régime. Il n’y a pas d’offre en boîte DSG. Cela ne suffit pas, le rendement a été amélioré en gagnant quelques kilogrammes (49) et en affinant la voiture (CX de 0,27). La belle valeur aérodynamique a été obtenue avec des carénages, une calandre fermée semblable à celle de la Jetta Hybrid et un spoiler et becquet de toit façon GTD. Le châssis a été abaissé (15 mm) et les pneus sont "verts". Pour compléter la palette technologique, la VW est équipée d’un Stop&Start et du système de récupération d’énergie au freinage.

Toutes ces attentions donnent les très bons chiffres présentés avant et placent cette troisième génération de BlueMotion comme la meilleure. En effet, cette version n’est que la troisième du nom, ayant débuté avec la Golf V en 2007 (119 grammes), suivie par la Golf VI et ses 99 grammes. On mesure nettement la progression. Et en essai, le but est bien évidemment de se rapprocher de la valeur de consommation donnée par le constructeur, ce qui est presque faisable en ayant une conduite la plus écologique possible et une vitesse faible. En reprenant une allure un peu plus normale, la consommation augmente naturellement sans atteindre des valeurs folles (moins de 5 litres) ni pour autant être pénalisée par un moteur atone.

Aérodynamique

La BlueMotion est 800 € plus chère que sa cousine de 105 chevaux et bénéficie des cinq chevaux supplémentaires et d’une économie d’un peu plus d’un demi litre de gazole aux cent kilomètres. L’écart de prix était quasiment nul avec l’ancien bonus, ce qui donnait un plus à cette nouvelle venue. La prochaine étape est logiquement hybride, la voie a été ré-ouverte avec la Jetta, cette fois-ci avec une déclinaison "Plug in". Une version 100% électrique est également dans les cartons ; rendez-vous dans quelques semaines avec la e-up !

Cette Golf est déclinée en quatre versions dont deux "Business" destinées aux professionnels. La "BM" d’entrée pour les particuliers débute à 23.900 € en trois portes en finition "Trendline". Terminés les enjoliveurs de roues intégraux peu gracieux, l’aérodynamique de la voiture n’est plus perturbée par les jantes en alliage (15 pouces en Trendline). La Golf dispose de feux de jour, d’une climatisation ou encore d’un ordinateur de bord multifonction. Le détecteur de fatigue est également de série tout comme un blocage de différentiel électronique. Il faut passer à la "Confortline" (+ 2.080 €) pour avoir notamment les capteurs de pluie et de luminosité, une taille de plus pour les jantes et du cuir sur le volant et le pommeau du levier de vitesses.

Après la déclinaison BlueMotion Technology, VOLKSWAGEN présente une BM à part entière dans la famille Golf VII. La BM est une série 3, la première génération ayant vu le jour avec la Golf V. Plus puissante, plus économique (et un peu plus chère), la Golf BM peut réconcilier détracteurs de Diesel et efforts écologiques même si le bonus a été récemment réduit. Les professionnels de la route trouveront à coup sûr dans cette version une alternative pouvant répondre à leur besoin de grande autonomie…

Philippe NIOLLET

2013-11-15