MAZDA CX-5 2,2L SKYACTIV-D 150 4X2 Dynamique

ESPACE Crossover
  • Espace à bord
  • Consommation réduite
  • Puissance disponible à tous les régimes
  • Prix/Equipements
  • Intérieur sombre
  • Visibilité arrière et latérale

Prix : 31 900 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres en ligne - 16 soupapes - turbo Diesel injection directe rampe commune
Cylindrée 2191 cm³
Puissance maxi 150 ch à 4500 tr/min
Couple maxi 38.76 mkg à 1800.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.56 m
Largeur 1.84 m
Hauteur 1.67 m

Poids

Total 1520 kg

Capacités

Coffre de 0 à 503 dm³
Réservoir 56 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 202 km/h
0 à 100 km/h 9.20 s

Environnement

Emission CO2 139 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.70
Urbaine 6.20
Mixte 5.30
Essai 7.00

UNE TRES BONNE SURPRISE

Chez MAZDA, il y avait déjà un SUV : le CX-7, du même gabarit que les AUDI Q5 ou BMW X3. En voici un nouveau, plus petit et destiné à concurrencer les TOYOTA Rav4, PEUGEOT 4008 et autres VW Tiguan : c'est le CX-5. Il existe en essence ou Diesel et en 4x2 ou 4x4. Notre modèle d'essai était doté d'un 2,2 litres Diesel de 150 chevaux avec deux roues motrices en finition Dynamique. MAZDA est parti d’une feuille blanche pour concevoir ses châssis, ses moteurs et ses transmissions, c’est ce que le constructeur japonais appelle la technologie Skyactiv.

Habitacle bien fini

La position de conduite est assez haute mais tout à fait normale sur ce type de crossover. Les sièges avant sont de type baquet et permettent alors un très bon maintien dans les virages et ne pénalisent pas du tout le confort. L’habitacle est bien pensé, tout est fait ergonomique pour rendre agréable la conduite. Il est possible de changer les différents réglages de sécurité par un simple clic sur la planche de bord ou à travers l’écran tactile. Les réglages peuvent aussi se changer par une petite molette à côté du frein à main. Le seul point négatif est que cette planche de bord est assez sombre et il n’est pas possible d’opter pour du plus clair. Le volant dispose de commandes qui s’allument dès que les feux automatiques se déclenchent permettant ainsi d’agir facilement sur les réglages, même de nuit. Contrairement à d’autres véhicules ou ces commandes ne s’allument pas, celles-ci se trouvent sur un commodo derrière le volant qui rend leurs accès et visibilité difficiles. Le modèle d’essai disposait d’un système de navigation TomTom lié à un écran couleur tactile de 5,8 pouces et d’un démarrage avec un bouton "Start".

L’habitacle est vraiment bien insonorisé sauf quand il y a beaucoup de vent, dans ce cas, on peut entendre un léger sifflement au niveau des portières avant. Il y a beaucoup d’espace à bord même à l’arrière malgré le siège avant reculé pour une personne de grande taille. L’habitabilité est vraiment au rendez vous et l’espace aux jambes est généreux sauf pour le cinquième passager au centre. Le coffre avec 503 litres offre un bon volume de chargement. Il se transforme facilement d’une seule main, en un plancher plat grâce à trois boutons. Cependant, on remarque très vite une visibilité arrière limitée par le petit hayon, ce qui demande un petit temps d’adaptation.

Design dynamique

Avec ses ailes aux lignes dynamiques, son becquet arrière et sa grande calandre, le CX-5 en impose et adopte un look très dynamique. Ce design est inspiré de l’esprit "Kodo", c'est-à-dire l’âme du mouvement qui exprime la puissance et la force de MAZDA. Les bas de caisse sculptés et d’une autre couleur que la carrosserie, accentuent ce look félin, très dynamique. Le CX-5 est disponible en sept coloris dont deux inédits sur le marché européen : le rouge Zeal Red et le bleu Sky Blue.

La sécurité avant tout

Une aide au freinage intelligent en mode urbain (SCBS), de série sur la voiture essayée, permet dans les bouchons à moins de 30 km/h à la voiture de freiner toute seule afin d’éviter les collisions frontales. Et l’ABS est de série avec EBD, c’est-à-dire avec la répartition électronique de la force de freinage. Le CX-5 peut être équipé d’un système d’alerte de véhicule en approche (RVM) qui détecte les véhicules situés dans l’angle mort. L’avertisseur de changement de file (LDWS) permet d’éviter au conducteur de s'assoupir en roulant et un signal sonore apparait dès que la voiture franchit une ligne blanche sans action sur le volant. Le MAZDA dispose également de la gestion automatique des feux de route (HBCS) qui commute automatiquement les feux de route en feux de croisement afin d’éviter l’aveuglement des automobilistes circulant en sens inverse. De plus, ce crossover est équipé de phares bi-Xénon avec un système directionnel adaptatif pivotant. Le CX-5 dispose aussi d’une une aide au stationnement avant et arrière et d’une assistance au démarrage en côte qui contrôle la pression des freins pour éviter au véhicule de reculer dans une pente.

Moteur

C’est vraiment le point fort du CX-5. Notre modèle d’essai disposait du Diesel de 150 chevaux. Ce moteur de 2,2 litres est bien sûr à injection directe et rampe commune et affiche un taux de compression de seulement 14/1. Associé à une boîte de vitesses manuelle à six rapports, il donne à la voiture une puissance largement suffisante avec une accélération de 0 à 100 km/h en 9,2 secondes. Nous avons été impressionnés lors de l’essai par la puissance disponible à tous les régimes même dès 1.500 tr/mn jusqu’à 4.500 tr/mn.

La consommation reste vraiment faible pour ce type de véhicule. Nous avons obtenu 5,7 litres en milieu urbain et nous n’avons jamais dépassé les 7,2 litres en conduite plus sportive. C’est vraiment exceptionnel malgré le poids du véhicule de 1.520 kg, d’autant plus que le moteur est malgré tout très silencieux. Les motorisations sont toutes équipées de série de la technologie "i-stop" qui représente chez MAZDA le système évolué de coupure moteur à l’arrêt une fois l’embrayage lâché, toujours dans le but de diminuer la consommation du véhicule.

Le MAZDA CX-5 offre un confort certain pour les grands trajets et avec sa direction très souple, il est également très maniable en milieu urbain, ce qui fait de ce SUV une voiture polyvalente sur tous les fronts. Fer de lance d’une nouvelle génération de véhicules chez MAZDA, ce crossover incarne ce qui se fait de mieux en matière de sécurité, d’agrément de conduite et de performances environnementales tout en étant proposé à un prix très attractif.

Benoït VIRGILE

2014-04-16