CITROEN C3 1.4i SX Pack Clim

ESPACE CITADINE
  • Agrément de conduite
  • Confort, insonorisation
  • Equipement
  • Finition à améliorer
  • Motorisation 1.4i à moderniser
  • Lève-vitres mal placés

Prix : 13 250 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres, 8 soupapes, essence
Cylindrée 1360 cm³
Puissance maxi 75 ch à 5400 tr/min
Couple maxi 9.40 mkg à 3200.00 tr/min

Dimensions

Longueur 3.85 m
Largeur 1.67 m
Hauteur 1.52 m

Poids

Total 1005 kg

Capacités

Coffre de 279 à 1155 dm³
Réservoir 45 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 168 km/h
0 à 100 km/h 12.40 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 5.00
Urbaine 8.20
Mixte 6.20
Essai 6.30

Jeune et jolie

Présentée au salon de Francfort (printemps 2002), la C3 connaît depuis un succès certain grâce à sa forte personnalité, ses nombreux équipements, sa polyvalence et sa gamme complète. Le client a le choix entre trois motorisations essence (1.1i de 61 ch, 1.4i de 75 ch et 1.6i 16V de 110 ch), deux Diesel à injection directe (1.4 HDi de 70 ch et 1.4 HDi 16V de 92 ch) et pas moins de cinq niveaux d'équipement (X, SX, SX Pack Ambiance, SX Pack Clim et Exclusive). Toutes les combinaisons ne sont pas possibles, les "petits" moteurs sont associés aux premiers niveaux et les plus puissants aux finitions supérieures.

Originale et habitable

Le style de la C3 est original dans ses formes rebondies et enveloppantes et dans ses dimensions, notamment en hauteur. La C3 suit la tendance actuelle des berlines "hautes", toisant ses rivales (PEUGEOT 206, RENAULT Clio, VW Polo…) d'une bonne dizaine de centimètres. Outre une garde au toit généreuse, cette hauteur permet une position de conduite surélevée favorable à l'habitabilité et à la visibilité. La largeur est également importante, offrant 1,40 m aux coudes, à l'avant comme à l'arrière. Ceci dit, la C3 est une petite voiture (3,85 m) et les passagers à l'arrière ne devront pas être trop grands, ni voyager derrière des "géants" pour être confortablement installés. Ils devront également se passer d'accoudoir central alors que les passagers avant en ont chacun un, d'ailleurs guère utilisable pour le conducteur à moins de disposer d'une boîte automatique. Le coffre a un volume intéressant dans la catégorie (305 dm3) et est équipé (sauf version X) du Moduboard, sorte de faux plancher repliable et amovible. Cet accessoire permet d'obtenir un plancher plat lorsque les dossiers arrière sont rabattus, l'assise restant fixe. Dès le premier niveau X, la C3 dispose de nombreux équipements de confort et de sécurité tels la direction à assistance variable, le siège conducteur réglable en hauteur, le volant réglable en hauteur et en profondeur, la condamnation centralisée, l'ABS avec AFU (Aide au Freinage d'Urgence), quatre airbags… Le niveau SX ajoute le plip HF, les lève-vitres électriques à l'avant (boutons mal placés au pied du changement de vitesses), le Moduboard et trois appuis-tête à l'arrière. Le Pack Ambiance octroie la radio CD, le garnissage velours, les accoudoirs centraux à l'avant et les rétros électriques. Le niveau SX Pack Clim est particulièrement complet avec la climatisation (manuelle) et les projecteurs antibrouillard. Enfin la version Exclusive se distingue par les éléments de protection peints (les protections en caoutchouc sont moins fragiles…), la "clim" automatique, les radars de recul, le régulateur de vitesse, etc. L'intérieur très lumineux et le style moderne de la planche de bord bi-ton apportent une note agréable à l'habitacle. Malheureusement, les plastiques sont durs au toucher, leurs assemblages sont approximatifs et les articulations et les couvercles des boîtes à gants ne respirent pas la solidité. De même, la tablette de coffre, tenue par de simples élastiques, donne l'impression d'être en carton et, à l'extérieur, les charnières du capot moteur sont visibles. C'est dommage, la C3 est agréable et ingénieuse, mais ces quelques détails ne laissent pas une bonne impression de la qualité du produit. Ce n'est un secret pour personne, CITROËN est passé maître dans le domaine des liaisons au sol et la C3, inaugurant un nouveau train arrière à traverse déformable, n'échappe pas à la règle. Guidée par une direction à assistance dégressive en fonction de la vitesse, la C3 est vive et maniable tout en restant très sûre. Le train arrière suit fidèlement la trajectoire et ne se dérobe pas, même sur chaussée humide et dégradée. Cette suspension efficace pour la tenue de route l'est également pour le confort. Les routes déformées sont remarquablement absorbées, toutefois quelques trépidations à basse vitesse subsistent. Le freinage dispose d'un ABS performant incluant l'AFU et se montre très incisif, même un peu trop. Le 1.400 cm3 de la C3 équipe depuis de nombreuses années toutes les gammes basses et moyennes du groupe PSA. Ce moteur souple et silencieux convient bien à la C3, lui procurant des performances et des consommations honorables. Toutefois, sa puissance (75 ch), n'ayant pas évoluée depuis longtemps, ne se démarque plus suffisamment de celle de la C3 1.4 HDi (70 ch) qui offre des performances presque identiques. Les consommations se maintiennent à un bon niveau dans la catégorie, mais souffrent, elles aussi, de la comparaison avec celles de la HDi (3,8 l sur route, 5,1 l en ville, 4,2 l en mixte) certes plus chère (14.600 €). Avec 2 l/100 km de différence en usage mixte et 3 l en ville, les 1.350 € supplémentaires de la HDi seront rapidement amortis. CITROËN devrait moderniser son 1.400 essence, avec une culasse 16 soupapes par exemple, afin de proposer des performances le différenciant nettement de la version Diesel et le rapprochant de ce qu'offrent quelques concurrentes (environ 100 ch, RENAULT Clio ou VW Polo). La relative ancienneté de la mécanique a au moins un avantage, on ne risque pas "d'essuyer les plâtres" et sa robustesse est reconnue.

Bien équipée…

Dès le premier niveau X, la C3 dispose de nombreux équipements de confort et de sécurité tels la direction à assistance variable, le siège conducteur réglable en hauteur, le volant réglable en hauteur et en profondeur, la condamnation centralisée, l'ABS avec AFU (Aide au Freinage d'Urgence), quatre airbags… Le niveau SX ajoute le plip HF, les lève-vitres électriques à l'avant (boutons mal placés au pied du changement de vitesses), le Moduboard et trois appuis-tête à l'arrière. Le Pack Ambiance octroie la radio CD, le garnissage velours, les accoudoirs centraux à l'avant et les rétros électriques. Le niveau SX Pack Clim est particulièrement complet avec la climatisation (manuelle) et les projecteurs antibrouillard. Enfin la version Exclusive se distingue par les éléments de protection peints (les protections en caoutchouc sont moins fragiles…), la "clim" automatique, les radars de recul, le régulateur de vitesse, etc.

Mais finition légère

L'intérieur très lumineux et le style moderne de la planche de bord bi-ton apportent une note agréable à l'habitacle. Malheureusement, les plastiques sont durs au toucher, leurs assemblages sont approximatifs et les articulations et les couvercles des boîtes à gants ne respirent pas la solidité. De même, la tablette de coffre, tenue par de simples élastiques, donne l'impression d'être en carton et, à l'extérieur, les charnières du capot moteur sont visibles. C'est dommage, la C3 est agréable et ingénieuse, mais ces quelques détails ne laissent pas une bonne impression de la qualité du produit.

Tenue de route CITROËN

Ce n'est un secret pour personne, CITROËN est passé maître dans le domaine des liaisons au sol et la C3, inaugurant un nouveau train arrière à traverse déformable, n'échappe pas à la règle. Guidée par une direction à assistance dégressive en fonction de la vitesse, la C3 est vive et maniable tout en restant très sûre. Le train arrière suit fidèlement la trajectoire et ne se dérobe pas, même sur chaussée humide et dégradée. Cette suspension efficace pour la tenue de route l'est également pour le confort. Les routes déformées sont remarquablement absorbées, toutefois quelques trépidations à basse vitesse subsistent. Le freinage dispose d'un ABS performant incluant l'AFU et se montre très incisif, même un peu trop.

Motorisation souple et silencieuse

Le 1.400 cm3 de la C3 équipe depuis de nombreuses années toutes les gammes basses et moyennes du groupe PSA. Ce moteur souple et silencieux convient bien à la C3, lui procurant des performances et des consommations honorables. Toutefois, sa puissance (75 ch), n'ayant pas évoluée depuis longtemps, ne se démarque plus suffisamment de celle de la C3 1.4 HDi (70 ch) qui offre des performances presque identiques. Les consommations se maintiennent à un bon niveau dans la catégorie, mais souffrent, elles aussi, de la comparaison avec celles de la HDi (3,8 l sur route, 5,1 l en ville, 4,2 l en mixte) certes plus chère (14.600 €). Avec 2 l/100 km de différence en usage mixte et 3 l en ville, les 1.350 € supplémentaires de la HDi seront rapidement amortis. CITROËN devrait moderniser son 1.400 essence, avec une culasse 16 soupapes par exemple, afin de proposer des performances le différenciant nettement de la version Diesel et le rapprochant de ce qu'offrent quelques concurrentes (environ 100 ch, RENAULT Clio ou VW Polo). La relative ancienneté de la mécanique a au moins un avantage, on ne risque pas "d'essuyer les plâtres" et sa robustesse est reconnue.

La C3, originale, bien équipée, habitable et agréable à conduire remporte de nombreux suffrages. Toutefois, sur l'ensemble de la gamme C3, CITROËN devrait améliorer l'aspect de certains matériaux et soigner leurs assemblages. En ce qui concerne la 1.4i essayée, homogène, une modernisation de la motorisation permettrait de mieux positionner ses performances et sa consommation vis à vis de la concurrence externe et… interne (C3 1.4 HDi).

Daniel DECHENE

2002-10-01