AUDI Q7 V6 3.0 TDI

ESPACE SUV
  • Esthétique
  • Assistance à la conduite
  • Technologie
  • Prix des options
  • Plaisir de conduite

Prix : 67 800 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 6 cylindres en V - 24 soupapesTurbo Diesel injection directe rampe commune
Cylindrée 2967 cm³
Puissance maxi 272 ch à 3250 tr/min
Couple maxi 63.00 mkg à 1500.00 tr/min

Dimensions

Longueur 5.05 m
Largeur 2.21 m
Hauteur 1.74 m

Poids

Total 1995 kg

Capacités

Coffre de 890 à 2075 dm³
Réservoir 75 L
Nb de places 7

Performances

Vitesse maxi 234 km/h
0 à 100 km/h 6.30 s

Environnement

Emission CO2 149 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 5.40
Urbaine 6.70
Mixte 5.80
Essai 6.10

PLUS QU’UN GROS SUV : UNE VITRINE TECHNOLOGIQUE DANS UN VAISSEAU AMIRAL

Voici le nouveau gros SUV d’AUDI neuf ans après la première version qui était l’un des pionniers dans ce segment en Europe. Mais le nouveau Q7 se veut plus discret et n’est pas si gros. Comparé à son prédécesseur, il perd 325 kg, est moins long de dix centimètres et sa ligne est plus légère. C’est au niveau technologie embarquée que nous avons pu remarquer une grande avancée avec ce qui se fait de mieux aujourd’hui sur le marché automobile et qui nous ouvre les portes vers la voiture autonome de demain.

Un look et un style qui se veulent moins ostentatoires que son prédécesseur

Même si le Q7 reste imposant par ses proportions importantes, il se veut moins agressif et plus sobre que la version précédente. Nous retrouvons les nouveaux traits de l’identité AUDI avec une calandre imposante en aluminium brossé donnant un effet de relief. La face avant est très bien réussie avec un dessin beaucoup plus fin et moins rond et des optiques de phares joliment dessinées utilisant les dernières technologies AUDI Matrix LED. La caisse du véhicule est marquée par une ceinture qui rend les dimensions moins impressionnantes. Même si le Q7 garde son image de véhicule synonyme d’un certain statut social, ce dernier se fait plus discret.

A l’intérieur, nous retrouvons une très belle finition et un tableau de bord très épuré qui utilise des matériaux nobles. On peut en option remplacer les compteurs classiques par un écran digital intégrant un grand nombre de fonctions et en particulier la carte GPS (l’Audi Virtual Cockpit). Cette dernière option est très pratique car l’ensemble des informations est sous les yeux et l'affichage tête haute garde le plus important. Nous sommes ici dans le haut de gamme AUDI. On peut se perdre un peu avec le grand nombre de fonctionnalités mais après un petit temps d’adaptation, elles tombent sous la main. Rien à dire sur le confort des sièges que ce soit à l’avant ou à l’arrière.

 

Comment devenir dépendant des nouvelles technologies embarquées

Avec ce Q7, AUDI nous montre ce qui se fait de mieux d’un point de vue technologie dans l’automobile d’aujourd’hui et surtout vis à vis de la sécurité. Les assistances à la conduite sont nombreuses et nouvelles pour certaines d’entre elles. Le Q7 dispose de la mise en sécurité permanente du véhicule et de ses occupants, en particulier en actionnant le système de freinage dès que cela est nécessaire. Maintenant le système est capable de détecter un piéton et de s’arrêter automatiquement avant de le percuter, ce qui va devenir un standard pour le freinage d’urgence. Mais ce système de freinage peut être activé automatiquement dans un grand nombre de cas avec par exemple le "cross-traffic" qui empêche le véhicule de sortir de son stationnement si un autre véhicule arrive derrière, le "turning assist" qui empêche le véhicule de tourner en croisant l’autre voie si un véhicule arrive en face en contresens. La sécurité passive devient plus efficace en devenant maintenant active. En cas de choc imminent, le véhicule va se mettre en configuration pour faire face à l'impact. AUDI va plus loin en initiant un évitement lors d’un freinage d’urgence tout en prenant en compte les véhicules en mouvement aux alentours mais en laissant le conducteur toujours maître de sa trajectoire.

Le Q7 offre d’autres aides à la conduite, en plus du "park assist" que nous connaissons et qui a encore été amélioré, AUDI propose un système capable de gérer les manœuvres avec une remorque qui est très simple d’utilisation et qui évitera de se rendre risible lors de la mise à l’eau du bateau. Sans compter que ce pack propose une vision à 360 degrés autour du véhicule. Le système "AUDI side assist" avertit les passagers lors de l’ouverture d’une portière, avec un système de LED, lorsque la voiture est stationnée alors qu’un véhicule ou un deux roues est à l’approche d’un côté ou de l’autre.

La liste d’options est encore longue mais il ne faut pas oublier que toutes ces fonctionnalités ont un prix et pas des moindres ; pour les "packs assist" et autres "city assistance", il faut compter plusieurs milliers d’euros.

 

En passe de devenir une voiture autonome

Les ingénieurs d’AUDI, on le sait, travaillent sur la voiture autonome et ils en sont proches, même si en réalité, AUDI est déjà capable de cette prouesse. AUDI se donne encore deux ans, ce n’est pas d’un point de vue technique mais bien d’un point de vue légal que cela n’est pas encore au point. En tout cas, ce que propose AUDI sur ce Q7 est assez bluffant, avec entre autre le pack "tour assistance" qui est un mode semi-autonome. Ce pack comprend en plus d’un régulateur de vitesse adaptatif, le "predictive efficiency assistance", qui va utiliser les données du GPS et les informations lues sur les panneaux de signalisations détectés par la camera et va ainsi pouvoir adapter la vitesse du véhicule de façon autonome en fonction de la limitation mais aussi de la nature de la route. De plus, cela va pouvoir permettre d’optimiser la consommation. On peut donc laisser quasiment la voiture adapter son allure que ce soit sur autoroute ou en ville, même si cela est assez déroutant dans certaines situations. En plus de cette gestion de l’allure, "l’AUDI active lane assist" va légèrement ramener le véhicule lorsque ce dernier se rapproche d’une ligne continue ou des pointillés. Afin d’éviter de se laisser porter par le véhicule et de perdre complètement la route de vue, le système ne peut fonctionner plus de neuf secondes continûment.

 

Une prise en main rapide malgré sa taille

AUDI propose dans un premier temps deux motorisations, un 3.0 TDI de 272 chevaux que nous avons essayé et un 3.0 TFSI de 333chevaux. Mais AUDI souhaite faire arriver sur le marché un petit Diesel de 218 chevaux qui aura une émission de CO2 comparable à celle d’un AUDI Q3 et qui, je pense, ne sera pas trop juste car avec moins de deux tonnes, ce SUV n’est pas si lourd. Avec le 3.0 TDI, AUDI annonce une consommation mixte de 5,7 l/100 km, ce que le système "predictive efficiency" va nous aider à atteindre en optimisant le régime moteur en fonction de la route. Le moteur est très souple et accompagne bien le poids du véhicule, mais ce que l’on remarque le plus, c’est l’agilité de ce Q7. En effet, la suspension et les roues arrière directrices en option lui donnent un comportement proche de celui d’une berline et on oublie presque que l'on est dans un gros SUV. Le système de roues arrière directrices, proposé par AUDI, permet à faible vitesse de diriger ces roues dans le sens inverse de celles de l'avant, ce qui permet d’avoir un rayon de braquage proche d’une petite berline, mais à vitesse plus élevée le système va permettre au véhicule de se déplacer de façon plus rapide et de garder sa stabilité, en particulier lors de l’évitement d’un objet en braquant légèrement les roues arrière dans le même sens que celles de l'avant.

Il ne faut pas confondre SUV avec tout terrain. Même avec quatre roues motrices et une suspension réglable qui permet de modifier la hauteur de caisse de six centimètres, le Q7 n’est pas fait pour les chemins de tracteurs. Une option donne quand même les limites d’inclinaison de la caisse s'il vous venait à l’idée de monter sur un talus.

 

Vie à bord

En plus des options d’aide à la conduite et de sécurité, nous trouvons, en option ou de série en fonction de la finition, tout ce qui se fait de mieux dans ce niveau de gamme. Le Q7 offre un univers confortable avec prochainement en option une interactivité avec son Smartphone, mais aussi un certain nombre de petites choses qui facilitent le quotidien. Le véhicule est extrêmement spacieux avec un volume de coffre de 890 litres allant jusqu'à 2.075 litres lorsque les sièges arrière sont abaissés. De plus, il est possible de régler la hauteur de seuil de charge pour éviter de se faire mal au dos. Le Q7 peut également se transformer en véhicule pour famille nombreuse avec l’option sept places. 

Ce nouvel AUDI Q7 est beaucoup plus sobre que son prédécesseur mais reste un véhicule synonyme de réussite. Il est bardé de nouvelles technologies avec des aides à la conduite assez troublantes au risque de s’éloigner du plaisir de conduite en étant trop dépendants de ces systèmes (ne pas trop faire confiance à la machine en oubliant de conduire). Au-delà, le plaisir l’emportera de faire de longs trajets au volant de ce beau véhicule bourré de systèmes électroniques qui peuvent être déconnectés si besoin... 

Julien LOPEZ

2015-09-01