INFINITI Q30 2.0T DCT AWD Sport

ESPACE COMPACTE
  • Design
  • Finition
  • Agrément de conduite
  • Prix
  • Habitacle petit
  • Visibilité

Prix : 41 030 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres en lignes – 16 soupapes Turbo injection directe essence
Cylindrée 1991 cm³
Puissance maxi 211 ch à 5500 tr/min
Couple maxi 35.00 mkg à 1200.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.43 m
Largeur 1.81 m
Hauteur 1.50 m

Poids

Total 1545 kg

Capacités

Coffre de 368 à 0 dm³
Réservoir 0 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 235 km/h
0 à 100 km/h 7.30 s

Environnement

Emission CO2 149 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 5.20
Urbaine 8.60
Mixte 6.40
Essai 0.00

UNE COMPACTE QUI VA FAIRE DES VAGUES EN ACCORD AVEC SON STYLE

INFINITI cherche avec sa nouvelle venue à se faire une place sur le marché des compactes premiums, et vient se mêler au jeu en proposant la Q30 qui va faire de l’ombre à nos petites allemandes. Le constructeur n’avait jusqu’alors qu’une toute petite place sur les marchés des berlines et des SUV premiums, mais en élargissant sa gamme et en proposant ce nouveau modèle, cela risque de changer. La Q30 a été pensée et est fabriquée pour le marché européen en priorité. Elle est d’ailleurs produite en Angleterre dans l’une des usines NISSAN. C’est principalement sur son design très proche du concept car présenté à Francfort que cette compacte se démarque, mais a-t-elle d’autres avantages pour se faire une place ?

Une ligne somptueuse

INFINITI a osé un design fort que l’on ne retrouve pas dans ce segment des compactes premiums ; on aime ou on n’aime pas, en tout cas, nous on adore. La ligne globale de la voiture est très en rondeur mais reste extrêmement dynamique. L’ensemble de la caisse est marqué par ces courbes, que ce soit sur les côtés, comme à l’avant ou à l’arrière, il n’y a pas un angle qui ne soit pas marqué par cette ligne. Cela donne un jeu d’ombres assez sympa en fonction de l’exposition lumineuse. Au volant, en regardant dans les rétroviseurs extérieurs, on remarque les courbes voluptueuses de la voiture au niveau de ses hanches. Pour ce segment, on a l’impression que la Q30 est beaucoup plus volumineuse que ses concurrentes même s’il est vrai qu’elle a quelques centimètres de plus. C’est surtout son dessin avec une ceinture de caisse haute et sa faible surface vitrée qui donnent cette impression de hauteur.

Le dessin INFINITI est très marqué comme sur toute la gamme, avec cette calandre en 3D typique de la marque mais aussi les courbes en forme de boomerang au niveau des portes arrière. La calandre est très imposante reposant sur un bouclier massif dans lequel se retrouvent des entrées d’air latérales. Tout cela contribue au regard agressif de la face, avec ses phares surlignés d’une courbe qui se prolonge sur le côté. Nous retrouvons la même chose à l’arrière avec un dessin très travaillé, souligné par les feux arrière à LED. Sur l’ensemble du véhicule, ses formes généreuses sont appuyées de chrome sans exagération, mais aussi par certains éléments laqués noirs. Le dessin des jantes 19 pouces de cette version est aussi en accord avec la ligne de la voiture.

A l’intérieur, nous retrouvons ce même dessin sur le tableau de bord avec cette impression de vague. Il aurait été possible d’aller un peu plus loin si INFINITI avait diminué le nombre important de boutons.

 

Une premium sans aucun doute

INIFINITI nous propose un produit qui est en tous points ce que nous attendons d’un premium, que ce soit pour l’élégance, le confort ou la sécurité. En ce qui concerne la qualité, le Q30 se place bien au niveau de ce type de véhicule même si certains petits détails dénotent un peu. A l’intérieur, les matériaux utilisés sont de très bonne facture avec l’utilisation de "Dinamica" sur la planche de bord, le ciel de toit et l’intérieur des portes qui donne un aspect daim. Les assemblages sont bien faits même si l’utilisation de plastique dénature un peu l'ensemble. Le dessin des sièges est très cohérent avec l’image de la voiture et leur finition en Alcantara est très jolie avec des surpiqures. L’assemblage extérieur est satisfaisant, même si on peut faire mieux sur certains jeux. Nous avons essayé la version Sport, qui pour le style, propose un certain nombre d’éléments de couleur noir laqué comme les élargisseurs d’air, la calandre, jusqu´aux sorties d’échappement. En termes de sécurité, cette INFINITI propose l‘ensemble des éléments que nous pouvons retrouver chez ses concurrentes. Tout comme les équipements embarqués, le système INFINITI InTouch est assez pratique à utiliser sur l’écran de sept pouces et la connexion avec les Smartphones se fait facilement. Le system audio est siglé BOSE.

 

Du déjà vu dans cette voiture

Pour les connaisseurs, en montant dans cette voiture, on retrouve un certain nombre d’éléments qui sont familiers. En effet, la Q30 se base sur la MERCEDES Classe A, c’est donc pour cela que l’on a l’impression de reconnaître les éléments, du châssis en passant par certains organes mécaniques jusqu'à l’habitacle. De l’extérieur, quasiment rien ne se reconnaît, mais à l’intérieur un grand nombre d'équipements viennent du constructeur allemand. Les commodos, les boutons, le volant, les compteurs, le levier de la boîte de vitesses, la climatisation… tout est identique, même la clé. Mais elle ne prend que le bon, par exemple le peu esthétique écran central de la MERCEDES est maintenant intégré à la planche de bord. Heureusement, le design extérieur est radicalement différent de celui de la MERCEDES. De même, l’atmosphère et le comportement se veulent aussi différents. Nous retrouvons aussi des motorisations connues comme le 2,2 litres Diesel MERCEDES de 170 chevaux et sa boîte de vitesses DCT à sept rapports mais aussi le petit bloc moteur 1.5 litre Diesel d'origine RENAULT de 109 chevaux (pourquoi un si petit moteur dans cette gamme ?)

 

Un comportement routier avec un bon compromis

Même si la base est identique à celle de la MERCEDES Classe A, le comportement est différent. Le châssis est assez lourd mais très rigide. En ce qui concerne le comportement, la hauteur de caisse fait que la voiture prend un léger roulis en courbe dû aussi à son poids, 1,5 tonne quand même. Malgré cela sur cette version Sport, la tenue de route est correcte, voire bonne et la direction est assez précise. Ce n'est pas une sportive, mais le compromis est assez bien trouvé en ce qui concerne l’amortissement et rend la voiture assez confortable, même si sur les petites routes de campagne cette version Sport secoue un peu les occupants. La position de conduite est agréable, avec une assise assez haute, mais la visibilité n’est pas des meilleures, surtout pour une compacte, et on a une impression de confinement due à la faible surface vitrée.

En ce qui concerne l’agrément de conduite, la boîte de vitesses automatique DCT est ce qui se fait de mieux en termes de souplesse par contre, elle manque un peu de réactivité lors d’une conduite un peu sport. La version essayée était équipée du 2.0 turbo de 211 chevaux bien disponibles. Ce moteur est très agréable même si on lui voudrait un peu plus de sonorité. Lié à cela, INFINITI impose une transmission intégrale intelligente qui peut répartir jusqu'à 50 % du couple sur le train arrière en fonction du besoin, entièrement gérée de façon autonome. Dans cette configuration, nous avons consommé en moyenne un peu plus que ce qu'annonce le constructeur.

INFINITI propose au total sur cette Q30, cinq motorisations dont les deux Diesel déjà cités et trois versions essence : un 1,6 1itre de 122 et 156 chevaux et le 2.0T (essayé).

 

Une premium et presque tout d’une compacte

Cette voiture a tout d’une premium, elle est en particulier très confortable et très silencieuse et on se rend compte que le sentiment à l’intérieur est différent de ses concurrentes. Même si le gabarit est l’un des plus grand de sa catégorie, à l’intérieur on est un peu à l’étroit. L'entrée et la sortie aux places arrière ne sont pas des plus simples, de même la hauteur sous plafond à l’arrière n’est pas très élevée. Le coffre est assez grand avec 368 litres mais avec un seuil de chargement assez haut et surtout avec un hayon très lourd. Il manque une ouverture automatique.

INFINITI propose en plus de la version d’entrée de gamme, les versions Premium et Premium Tech, ainsi que la version Sport. Les tarifs varient donc pour les différentes versions et en fonction de la motorisation de 26.300 € à 41.450 €. A ces prix-là, nous sommes au même tarif que la concurrence pour une marque moins connue. Une version crossover, appelée XQ30 doit arriver rapidement.

 

Cette compacte premium se veut différente de ses concurrentes, même si elle est basée sur l’une d’entre elles. Il n’en ressort que le positif et son style est vraiment réussi et audacieux, ce qui va lui permettre de se démarquer sans problème. En revanche, son prix élevé risque de ne pas l’aider. INFINITI montre clairement qu’il veut faire de la Q30 une arme redoutable dans ce secteur en s’attaquant directement à MERCEDES, BMW et AUDI.

 

Julien LOPEZ

2016-04-30