RENAULT Espace Intens Energy dCi 160 Twin Turbo EDC

ESPACE Monospace
  • Ligne réussie
  • Système 4Control
  • Modularité et aménagement
  • Confort et silence routier
  • Immense toit panoramique
  • Rangements
  • Dernier rang exigu
  • Prix

Prix : 43 900 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres 16 soupapes - Bi-turbo Diesel injection par rampe commune
Cylindrée 1598 cm³
Puissance maxi 160 ch à 4000 tr/min
Couple maxi 38.76 mkg à 1750.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.85 m
Largeur 1.88 m
Hauteur 1.67 m

Poids

Total 1660 kg

Capacités

Coffre de 247 à 2035 dm³
Réservoir 58 L
Nb de places 7

Performances

Vitesse maxi 202 km/h
0 à 100 km/h 9.90 s

Environnement

Emission CO2 123 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.40
Urbaine 5.00
Mixte 4.60
Essai 0.00

LE CHANGEMENT

L’Espace 4 a vieilli depuis 2002, démodé, il n’avait plus le vent en poupe et devait laisser la place à une nouvelle génération. Le nouveau RENAULT Espace 5 change du tout au tout. Il a abandonné son statut de monospace pour celui de crossover, bien plus dans l'air du temps. Le modèle n'est plus aussi habitable que précédemment, mais il offre d'autres arguments. Il a été revu et bien pensé, il présente désormais des courbes avec un design plus énergique et fluide. L’élégance d’un véhicule est née, le "Crosspace".

Nouvelle dynamique

Transformé physiquement, l’Espace 5 arbore une ligne affinée et modernisée par la marque au losange. Sans doute, l’arrivée de Laurens Van Den Acker comme directeur de style RENAULT a insufflé ce tout autre visage. Le nouvel Espace 5 s’inscrit tout naturellement dans une nouvelle dynamique, un nouvel état d’esprit, une silhouette dite de crossover. Cette nouvelle version est tout aussi modulable que les précédentes, mais avec une ligne plus en rapport avec les attentes des clients d’aujourd’hui, elle essaye de se positionner sur le marché des SUV. 

La production évolue aussi, elle s’établie dans l’usine George Besse à Douai (59) et non plus à Sandouville (76). Ce nouveau modèle repose sur la plateforme CMF-1 de l’Alliance RENAULT-NISSAN qui sert aussi pour la Talisman et le Kadjar.

French Quality

L’esprit crossover s’affirme et réinvente l’élégance à la française. Elle décline son sens du design dans les moindres détails. Extérieurement, rien à ajouter, ses courbes sont belles, la ceinture de caisse est surélevée, sa face avant bien racée et sportive. Elle reçoit en série les feux avant full  LED.

A l’intérieur, tout est nouveau, on a plus l’impression de monter à bord d’un jet que dans une voiture, de piloter que de conduire et de se prendre pour un commandant de bord que d’un conducteur. Attachez vos ceintures, on décolle ! Pas de doute, la qualité perçue est au rendez-vous ; le confort des sièges enveloppants, le bain de lumière avec un gigantesque toit panoramique, les matériaux souples sur la planche de bord. Une présentation générale épurée qui produit plutôt un bel effet. On en prend plein les yeux !

Dernières technologies 

L’Espace 5 possède les dernières solutions technologiques en matière de sécurité et de confort, mais aussi d’agrément de conduite. Equipé du système exclusif dénommé Multi-Sense, le conducteur a entre les mains le pouvoir de choisir le comportement du véhicule en fonction  de son humeur. Du plus dynamique au plus relaxant, on choisit le mode désiré. Les fonctions préprogrammées  agissent sur dix paramètres, cinq de confort et cinq de conduite (Confort, Sport, Eco, Neutre ou Perso). Tout se pilote à partir de la tablette tactile. La technologie se met ainsi en marche sur le système de conduite en passant par les réactions du châssis, l’agilité, la réactivité, l’accélération, l’ambiance lumineuse à bord, le son du moteur, le confort du siège. Gare cependant aux côtés ludiques, l’intention est forte de manipuler l’écran et l’inattention est grande aussi.

Bien équipée

L’Espace 5 est disponible en quatre niveaux de finition à des prix allant de 34.200 à 46.300 €. Livré en cinq places, le RENAULT peut accueillir sept passagers contre un supplément de 1.500 €. L’innovation remarquable dans l’habitacle est l’adoption de sièges escamotables dans le plancher. Le rabattage automatique des sièges se fait à partir de la tablette tactile (tout du moins celui du milieu) ou des boutons électriques disposés à l’arrière du coffre. Il faut cependant les remettre manuellement en position normale. A noter que le dernier rang est exigu pour deux adultes. Au rang deux, il y a de la place grâce aux sièges qui coulissent (indépendamment) sur dix-sept centimètres.

Grand écran

La planche de bord est inédite, elle accueille au centre un écran tactile R-link 2 de neuf pouces qui ne passe pas inaperçu et qui commande toutes les fonctions de la voiture, y compris les assistances à la conduite. La tablette offre toute une série d’applications et fonctionnalités. Elle se veut aussi intuitive que notre tablette à la maison. Tout est digital, un véritable centre de pilotage pour prendre la main sur le Multi-Sense, les aides à la conduite et la modularité One-Touch des sièges arrière. La navigation avec cartographie TomTom, affichage 3D et TomTom Traffic vous informe en temps réel des événements de circulation. L’offre multimédia est à la hauteur, on entre au cœur de la musique avec le son de l’excellence du système Bose. La tablette commande également la téléphonie avec la fonction mains-libres via Bluetooth. L’ergonomie de navigation est bonne mais il n’est pas toujours évident de trouver certaines fonctions notamment la mise en marche du Bluetooth. Toute la technologie est pourtant accessible au bout des doigts. Comme sur une tablette nomade, les pages d’accueil du R-Link 2 sont "customisables" par des widgets et des raccourcis.

Routière

Le nouvel Espace 5 fait corps avec la route, il possède de réelles qualités routières avec un poids de plus de 1,6 tonne. Concept exclusif RENAULT, son système 4Control (option à 1.700 €) doté des quatre roues directrices surprend par sa vivacité, sa précision et sa maniabilité en ville grâce au braquage des roues arrière. Ce système combiné à l’amortissement piloté en mode Sport, procure une bonne adhésion avec la chaussée et la direction assistée offre plus de résistante. Dans la palette du Multi-Sense, en mode Confort, le pilotage se fait avec plus de sérénité, la direction assistée est plus souple et l'amortissement piloté absorbe le relief avec plus de douceur. Pour savourer pleinement la route dans ce mode Confort, l’ambiance lumineuse bleue génère de la détente tout en jouant avec le siège massant. Le tout procure une sensation de bien-être à bord.

Motorisation sobre

RENAULT propose trois motorisations pour son nouvel Espace : un moteur essence de 200 chevaux bénéficiant d’une boîte à double embrayage EDC à sept rapports, un moteur Diesel de 130 chevaux  associé à une boîte de vitesse manuelle à six rapports et enfin  ce nouveau moteur Diesel 1,6 litre doté de deux turbos et associé à la boîte EDC à six vitesses. Développant 160 chevaux pour un couple de 380 Nm, ce bloc 1.6 dCi se montre suffisant et sobre tant que l’on n’est pas trop habitué aux voitures puissantes.

Sans chauvinisme excessif, le nouveau RENAULT Espace est une réussite. Il est très agréable à conduire et à admirer. La qualité de sa fabrication, son confort, sa sécurité et les performances du moteur dCi 160 en font un redoutable concurrent sur le marché. RENAULT ne rate pas le rendez-vous crossover.

Jean-Pierre RICCI

2016-06-13