FORD S-MAX 2.0 TDCi 150 AWD

ESPACE MONOSPACE
  • Design dynamique
  • Equipement et technologie
  • Conduite agréable
  • Moteur 150 chevaux limite
  • Dernière rangée de sièges anecdotique

Prix : 36 560 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres – 16 soupapes Turbo Diesel injection directe rampe commune
Cylindrée 1997 cm³
Puissance maxi 150 ch à 3000 tr/min
Couple maxi 35.00 mkg à 2000.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.80 m
Largeur 2.14 m
Hauteur 1.66 m

Poids

Total 1831 kg

Capacités

Coffre de 285 à 2020 dm³
Réservoir 64 L
Nb de places 7

Performances

Vitesse maxi 196 km/h
0 à 100 km/h 12.10 s

Environnement

Emission CO2 139 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.90
Urbaine 6.10
Mixte 5.40
Essai 0.00

UN MONOSPACE AU DESIGN DYNAMIQUE

FORD a toujours été présent sur le marché du monospace. Entre le C-MAX et le Galaxy, le S-MAX se veut un bon compromis. FORD propose un produit plus compact avec une ligne plus sportive par rapport à la concurrence. Le design de FORD a vraiment gagné en fluidité et en sportivité, les produits sont maintenant bien équipés et l’image se veut plus dynamique. Notre FORD S-MAX a un comportement routier assez sympathique. Qu’en est-il du reste ? Nous avons eu l’occasion de partir en week-end au volant d’une version Titanium équipée du moteur Diesel 2.0 TDCi développant 150 chevaux et de la transmission intégrale "Intelligent AWD".

Une conduite agréable mais une puissance limitée

La première chose que l’on remarque une fois au volant de ce monospace, c’est son poste de pilotage spacieux avec une bonne visibilité sur l’ensemble du véhicule et son entourage avec une grande surface vitrée. L’accès aux commandes est bon, en revanche, la position assise est un peu dégradée par  une position du pédalier un peu haute, en particulier pour l’embrayage et le repose pied, un peu trop verticaux. Mais la conduite se veut très souple et la prise en main rapide est agréable.

En ce qui concerne les motorisations Diesel, notre véhicule d’essai était équipé du 2.0 TDCi de 150 chevaux, qui s’avère un peu limite quand le véhicule est chargé (plus de 2,5 tonnes). On peut plutôt choisir le 180 chevaux ou même le 210 chevaux. Je pense que le 120 chevaux risque d’être pour le coup plus que limite à l’utilisation. Notre TDCi manque un peu de reprise, ce moteur est dit optimisé avec un rejet de CO2 de 139 g/km et pour une consommation mixte annoncée de 5,4 l/100 km. Nous avons constaté lors de notre essai une valeur nettement supérieure, même si FORD explique qu’un certain nombre de systèmes permettent la réduction de la consommation. Le levier de vitesses accroche un peu même si les passages de rapport sont assez souples, ce modèle peut aussi être équipé de la boîte automatique FORD Powershift.

 

Des innovations technologiques s'adaptant aux conditions de conduite

FORD parle d’expérience de conduite unique pour un monospace, en effet c’est grâce à certains systèmes intelligents que ce véhicule est agréable à conduire. En conduite, le châssis et le gabarit font plus penser à une berline qu’à un monospace, normal car sa plateforme est issue de la FORD Mondeo, On ressent quand même un peu de roulis en courbes et une certaine prise au vent. FORD propose une direction adaptative, qui comme son nom l’indique, s’adapte aux conditions de conduite. On peut la trouver un peu trop légère avec un manque de précision. La suspension du S-MAX est déjà correcte, mais notre modèle était équipé en option d’un système de réglage, pas courant pour un monospace. Ce mode de suspension intelligent propose trois niveaux d'amortissement : confort, normal et sport. En mode sport, le comportement est très dynamique alors que le mode confort est bienvenu pour les passagers mais fait rebondir la caisse sur les routes sinueuses.

Notre modèle était également équipé du système de transmission intégrale AWD, avec son mode de sélection intelligent. La priorité est donnée aux roues avant, mais le système choisit seul d’équilibrer le couple entre roues avant et roues arrière en fonction de l’adhérence, permettant donc une optimisation de la motricité, ce qui rassure le conducteur.

 

Des équipements qui le mettent au niveau des modèles haut de gamme

Les innovations ne s’arrêtent pas à la conduite, mais sont aussi là pour la sécurité, le confort et la vie à bord. Mais cela à un prix, notre véhicule d’essai en finition Titanium et avec un grand nombre d’option avoisinait les 50.000 €, soit 15.000 € d’équipements. FORD démontre qu'il n'y a pas que les véhicules haut de gamme qui ont le droit à ce type de prestations et d’équipements, même si certains peuvent ressembler à des gadgets aujourd’hui, mais que l’on généralisera dans quelques années.

En termes de sécurité, ce S-MAX est équipé de phares intelligents à LED permettant une visibilité accrue en adaptant l’éclairage. De plus, ce système est couplé avec le Ford Glare-Free Highbeam, qui est un système anti-éblouissement et qui permet de donner le maximum de visibilité sans éblouir les autres usagers. On retrouve aussi d’un point de vue sécurité le système anti-collision avec une assistance au freinage d’urgence lorsqu’on se rapproche trop rapidement d’un obstacle ou lorsqu’un piéton surgit sur la route. Le système agit automatiquement sur les freins en augmentant la pression de freinage, un signalement sous forme de lumière rouge qui se reflète sur le pare-brise prévient le conducteur ; certaines collisions peuvent ainsi être évitées. D’autres systèmes utilisant les caméras avertissent de la présence d'un véhicule lorsque l‘on sort d’une place de parking (Cross Traffic Alert), ou encore gèrent le régulateur de vitesse adaptatif ou permettent au véhicule de rester dans sa voie.

Certains équipements peuvent paraître superflus, mais à l’utilisation, ils sont vraiment pratiques comme l’option d’ouverture automatique du hayon lorsque l’on passe le pied sous l’arrière du véhicule comme présenté dans la publicité télévisée, d'autant plus que ce hayon est très grand et de cette façon, il est facile pour un enfant de l’ouvrir et de le fermer. De même, l’attache remorque escamotable, vendue quand même 1.150 €, qui se déploie de façon automatique en actionnant simplement un bouton dans la coffre, ce qui permet de retirer la boule d’attelage instantanément afin de respecter le code de la route qui interdit de rouler avec un crochet d’attelage s’il n’est pas utilisé.

 

Utilisation facile et habitabilité du monospace conservées

Ces technologies sont aussi présentes pour le confort des passagers. Sur la console centrale, le système "Ford Sync 2" est vraiment simple d’utilisation et la connectivité y est facile. L’interface de l’écran de huit pouces se divise en quatre, ce qui permet de retrouver rapidement les différentes commandes avec les raccourcis dans chaque coin de l’écran. Toutes les commandes se pilotent depuis cette interface, comme la climatisation, permettant ainsi de simplifier la planche de bord. Malheureusement on regrette que l'écran se salisse facilement et qu'il ne soit pas très lisible quand il y a beaucoup de luminosité. On peut trouver que les indications au tableau de bord sont nombreuses, et que l’on peut s’y perdre, mais un affichage personnalisable permet d'en limiter le nombre.

En ce qui concerne l’habitabilité, comme tout monospace qui se respecte, ce S-MAX dispose d’un grand nombre de rangements et de sept places, avec les deux derniers sièges escamotables se trouvant dans le plancher. Il est facile de les déployer, encore faut-il arriver à enlever le rideau de coffre. Pour rabattre les deux rangées de sièges, une simple pression sur un bouton dans le coffre autorise une configuration avec un sol plat et un rangement de plus de 2.000 litres en quelques secondes. La seconde rangée de sièges est montée sur rail. En ce qui concerne l’assise des sièges à l’arrière, on se retrouve, contrairement à l'avant, avec une assise un peu raide. La dernière rangée n’est là que pour dépanner, et dans ce cas, l’espace du coffre devient vraiment petit avec moins de 300 litres.

 

Un design dynamique pour un  monospace

Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, ce monospace se veut dynamique. La ligne générale extérieure, qui est sympa, se veut différente des autres monospaces et plus racée que son grand frère le Galaxy. Avec une face avant très inclinée, le capot a quasiment la même inclinaison que le pare-brise qui se prolonge vers le toit panoramique. La face est assez épurée avec une grosse calandre, signature FORD, et des phares importants à LED effilés vers l’arrière qui initient une ligne de caisse assez haute. Au-dessous de cette dernière, des petites ouïes d’aération jouent aussi sur l’aspect dynamique. On remarque un arrière assez massif avec des optiques de feux qui débordent beaucoup sur les côtés du véhicule. Sur cette finition Titanium, il y a beaucoup de chrome en commençant par la calandre ainsi que le contour des optiques de feux de brouillard. L’ensemble de la grande surface vitrée est aussi cerclé de chrome et la face arrière est coupée en deux par une barre assez large, également chromée.

A l’intérieur, le design est très soigné et très épuré, avec une console sobre et simple, là aussi avec du chrome entourant beaucoup de commandes. De plus, le grand toit panoramique (facturé 1.000 €) donne extrêmement de clarté à l’intérieur de l’habitacle et une impression de grandeur. La sellerie cuir "Ceramic", de bonne qualité, sur l’ensemble des sept sièges, éclaircit aussi l’habitacle. En termes de qualité d’assemblage et de prestations, FORD propose un bon produit, que ce soit à l’intérieur comme à l’extérieur.

FORD propose un S-MAX à l’allure dynamique et des prestations loin de ce que l’on a pu connaître il y a quelques années. Le comportement de ce monospace est vraiment agréable et les équipements proposés le rendent attractif, avec en particulier le système quatre roues motrice et le système de réglage de la suspension. D’un point de vue motorisation Diesel, le 150 chevaux est correct mais le 180 chevaux sera peut-être plus adapté. D’un point de vue vie à bord, toute la famille sera contente de la clarté et de l’espace intérieur.

Julien LOPEZ

2016-05-02