PEUGEOT 2008 Allure Business 1,6 BlueHDI 100

ESPACE COMPACTE
  • Ligne réussie
  • Bon compromis confort et tenue de route
  • Consommation correcte
  • Insonorisation faible
  • Places arrière étroites
  • Prix

Prix : 23 850 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres - 8 soupapes Turbo Diesel injection directe rampe commune
Cylindrée 1560 cm³
Puissance maxi 99 ch à 3500 tr/min
Couple maxi 25.00 mkg à 1750.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.16 m
Largeur 1.74 m
Hauteur 1.56 m

Poids

Total 1160 kg

Capacités

Coffre de 350 à 1194 dm³
Réservoir 45 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 183 km/h
0 à 100 km/h 11.30 s

Environnement

Emission CO2 97 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 3.30
Urbaine 4.40
Mixte 3.70
Essai 0.00

FIERE ALLURE

Trois ans après sa première commercialisation, le nouveau PEUGEOT 2008, tout droit sorti de son usine Mulhousienne, affiche un "restylage" qui se démarque. Il présente une fière allure : calandre plus verticale, capot plus horizontal, barres de toit, élargisseurs d’ailes en plastique noir et bas de caisse et sabot en alu. Finalement ? Une ligne plus prononcée, un look SUV affirmé, un aspect plus baroudeur urbain qui le rapproche d’un certain RENAULT Captur et de l’OPEL Mokka, les actuelles meilleures ventes de SUV en Europe.

Ligne retravaillée

Dessiné dans l’antre du Lion, au centre de style de PSA à Vélizy en région parisienne, le nouveau 2008 a revu toute la face avant. Force est d’admettre que la ligne extérieure a été bien pensée. Le capot se fait plus horizontal et la calandre se présente sous une forme plus verticale marquée du lion au centre de son maillage à facettes et reprenant la nouvelle signature avant des modèles PEUGEOT. L’aspect robuste  et baroudeur vient des élargisseurs d’aile qui donnent une impression que la garde au sol s’en trouve relevée. Et pourtant, le gabarit compact de la voiture garde la même dimension. La signature lumineuse est nouvelle aussi avec les feux arrière à trois griffes, à effet 3D, équipés de LED. Un becquet couleur caisse avec enjoliveur chrome brillant donne une touche harmonieuse. A l'avant et à l'arrière, des sabots gris pailleté équipent ce modèle "Allure".

 

Belle finition

Comme nouveauté sur ce modèle 2008, la marque au Lion propose un cinquième niveau de finition ; la GT Line inspirée du succès de ce niveau sur les 208 et 308. La finition d'entrée de gamme reste toujours Access, puis Active et Allure, suivent enfin les niveaux GT Line et Crossway pour coiffer la gamme.

Le constructeur garde le concept "i-cockpit", poste de conduite à l'architecture particulière qui équipe aujourd'hui les gammes 208, 308 et les SUV PEUGEOT 2008 et 3008. Cette innovation intègre un volant compact, un affichage tête haute et une grande tablette tactile. Ces trois éléments constituent l’ergonomie du PEUGEOT i-cockpit et contribue à donner le ton à bord. Ce concept s’est imposé comme la référence des récentes créations de la marque. Le poste de conduite est remarquable, son petit volant facilite le champ de vision, l’espace aux jambes et la maniabilité ; l’ouverture des bras diminuée allège l’amplitude des mouvements et les rend plus agiles. Le combiné tête haute que j’apprécie et utilise désormais, affiche la vitesse dans l’axe du regard et évite de quitter la route des yeux. Enfin le grand écran tactile de huit pouces, bien adapté point de vue taille et positionné au centre du tableau de bord, permet un pilotage plutôt intuitif et ergonomique des différentes fonctions de communication (téléphone, Bluetooth), de la navigation GPS, de la climatisation et la radio.

La navigation est une navigation 3D connectée à la reconnaissance vocale, à des informations trafic en temps réel de TomTom trafic. La connectivité est renforcée grâce au Mirror Screen (compatible MirrorLink et Apple CarPlay) disponible sur cette finition Allure. Il permet de dupliquer ou déporter l’affichage de son smartphone Apple ou Android et d'afficher ses applications ou lancer la téléphonie via le Bluetooth. Suivant le smartphone connecté, il est possible de commander les applications par un système de reconnaissance vocale.

 

Equipement intérieur généreux

L’intérieur est plutôt bien fourni et garni. L’équipement de notre modèle Allure offre la sellerie cuir, le toit vitré panoramique, le fameux système Grip Control, l’aide au stationnement et des vitres teintées à l’arrière. Concernant le Grip Control, il s’agit en fait d’un ESP, un contrôle électronique de trajectoire, revu et perfectionné afin de s’adapter aux conditions climatiques. PEUGEOT l’appelle système de motricité renforcée. Une petite molette située juste sous le frein à main permet de choisir entre cinq programmes avec au menu, le mode normal, puis neige, boue, sable et enfin “off”. Avec ces cinq programmes, on doit pouvoir se sortir de situations problématiques. L’active City Brake peut stopper le véhicule jusqu’à 30 km/h dès qu’un obstacle est détecté.

La qualité des finitions et des plastiques est assez bien réussie, à noter cependant le côté un peu mat du tableau de bord accentuant un peu plus l’effet plastique. L’habitabilité est juste concernant la banquette arrière. Trois adultes auront du mal à tenir. Côté coffre, le plancher plat renforce la longueur de chargement mais sur ce modèle, le caisson de basse du système hifi optionnel ampute la contenance de l'espace complémentaire de 22 litres sous le tapis de coffre. De plus la banquette coulissante comme sur le RENAULT Captur n’existe pas.

 

Motorisation

Les motorisations Diesel ont évolué pour devenir conformes à la norme Euro 6 et cela se traduit par les appellations BlueHDi déclinées en plusieurs niveaux de puissance allant de 75 à 120 chevaux avec le même bloc 1,6 litre. La version essayée de 100 chevaux montre une certaine souplesse et sobriété, et le moteur procure des relances assez convenables. La consommation moyenne est homologuée à 3,7 l/100 km avec un taux de CO2 de 97 g/km.

Pour un SUV compact, ce  modèle, hors options, dépasse déjà largement 23.000 €, et il ne s’agit pas d’un haut de gamme. Sur le marché, nombreux sont les SUV urbains à pouvoir concurrencer ce PEUGEOT 2008 BlueHDi 100 dont son rival direct, le RENAULT Captur dont le prix d’entrée est un peu moins cher.

 

Routière

La conduite en ville est agréable et on se sent vite à l’aise par sa maniabilité. La direction est précise et la  tenue de route est efficace. Sur autoroute, les accélérations sont franches  grâce au couple généreux. Le compromis confort et tenue de route est remarquable et appréciable, ce SUV 2008 se montre à la fois confortable et un poil dynamique. La position de conduite haute offre une réelle visibilité.

Le nouveau PEUGEOT 2008 se révèle un SUV spacieux et astucieux. L’évolution importante de style extérieur s’avère d’une grande élégance. Ses formes sont généreuses. Il offre une bonne modularité, un volume de coffre raisonnable et une tenue de route très satisfaisante. La qualité des matériaux et la présentation moderne ne peuvent que séduire. La concurrence va être rude pour ce segment mais le 2008 offre de réels atouts et peut vraiment se frayer un chemin.

Jean-Pierre RICCI

2017-01-01