PEUGEOT 208 GTi by Peugeot Sport

ESPACE SPORTIVE
  • Sportivité
  • Comportement châssis
  • Sensations
  • Confort pour utilisation quotidienne
  • Bruits dans l’habitacle
  • Levier de vitesses banal

Prix : 29 750 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres 16 soupapes en ligne injection essence, turbo
Cylindrée 1598 cm³
Puissance maxi 208 ch à 6000 tr/min
Couple maxi 30.00 mkg à 3000.00 tr/min

Dimensions

Longueur 3.97 m
Largeur 1.73 m
Hauteur 1.45 m

Poids

Total 1250 kg

Capacités

Coffre de 285 à 0 dm³
Réservoir 50 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 230 km/h
0 à 100 km/h 6.50 s

Environnement

Emission CO2 125 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.60
Urbaine 6.90
Mixte 5.40
Essai 7.00

UNE VERSION EXTREME DE LA GTi

Avec ses 208 et 308, PEUGEOT fait revivre le mythe GTi qui avait disparu du catalogue de la marque au lion. Avec la 208 GTi qui développe 208 chevaux et la monstrueuse 308 GTi qui, elle, en développe 270, PEUGEOT souhaite rappeler qu’il est un des leaders de la compétition automobile. Mais PEUGEOT va plus loin en proposant des versions un peu plus radicales, les GTi "by Peugeot Sport". Et comme leur nom l’indique, elles sont passées entre les mains des ingénieurs compétition de la marque, ce qui permet de proposer une version un peu moins docile de la voiture. En route vers les routes de Normandie, le but est de se faire plaisir avec cette petite bombe.

Style de la GTi avec quelques petites nuances

En ce qui concerne le style, la 208 reprend les signatures GTi, tout en appréciant le fait que ce ne soit pas trop ostentatoire. La GTi by Peugeot Sport a droit à des couleurs spécifiques, pour nous ce sera Orange Power, et à l’option bi-ton "coupe-franche", avant noir mat, arrière rouge. Avec ses ailes beaucoup plus larges et ses bas de caisse plus prononcés, la caisse de la voiture a pris du volume par rapport à la 208, ce qui la rend un peu plus trapue. Le becquet arrière reste assez discret, contrairement aux jantes de dix-sept pouces qui cachent les étriers de freins rouges siglés Peugeot Sport. La version "by Peugeot Sport" ajoute un diffuseur spécifique noir mat et une double canule d’échappement. Le haut des ailes arrière accueille l’appellation "by Peugeot Sport" et les couleurs du drapeau français, au même endroit que sur les 205 GTi de l’époque.

A l’intérieur, on retrouve aussi l’univers de la GTi, tout en gardant la position de conduite de la 208 de série avec son petit volant. Le sigle GTi et la couleur rouge sont prédominants sur les cadrans mais aussi au niveau des surpiqûres et des seuils de portes. En ce qui concerne les matériaux, c’est l’Alcantara qui a été retenu pour recouvrir la sellerie. Au poste de conduite, cette version "by Peugeot Sport" propose des sièges sports, un compromis entre les sièges classiques et les baquets. La banquette arrière reste classique.

 

Une version avec des compétences issues de la compétition

En ce qui concerne la motorisation, cette petite bombe garde les 208 chevaux délivrés par le 1,6 litre THP de la GTi, mais ce sont les réglages du châssis que les ingénieurs ont revus et corrigés pour ce petit lion. La liaison au sol a été entièrement retravaillée, avec une nouvelle calibration, l’assiette est rabaissée de dix millimètres, ce qui permet de la riveter au sol. La voie avant a été élargie de vingt-deux millimètres et de seize à l’arrière, ce qui explique l’élargissement des ailes. Un différentiel à glissement limité Torsen a été placé en sortie de la boîte manuelle à six rapports, ce qui favorise le comportement et l’adhérence pour cette simple traction. Pour freiner cette petite bête, ce sont de gros disques de chez Brembo qui ont été retenus, avec à l’avant des disques ventilés de 323 millimètres de diamètre et de 28 millimètres d’épaisseur, autant dire qu´elle freine bien et même très bien. Cependant ces freins manquent un peu d’endurance en usage intensif.

 

Comportement agile

Ce petit bolide est un vrai bonheur à conduire, même si on regrette que PEUGEOT ait souhaité qu’il reste confortable pour une utilisation quotidienne. La direction est précise, il est facile de placer la voiture dans les courbes et les informations remontent bien grâce au travail sur les liaisons au sol ; de plus la structure de la voiture est très rigide. Sur les petites routes de campagne, "on prend rapidement son pied". Attention toutefois pour les non-initiés, car elle a tendance à sautiller sur revêtement inégal. Il faut rappeler que la voiture ne pèse que 1,25 tonne et est très rigide. On prend facilement en main cette voiture, et on joue facilement avec le transfert de masse, la rendant très mobile.

L'esthétique du levier de vitesses n’est pas fantastique, car issue de la série, mais il tombe bien sous la main. On apprécie le vrai frein à main. La consommation est d'environ sept litres aux cent kilomètres en utilisant raisonnablement l'accélérateur.

 

Utilisation au quotidien difficile

Cette voiture a été mise au point, comme son nom l’indique, par les équipes de PEUGEOT SPORT, et l’objectif n’est pas d’en faire une voiture confortable mais bien une voiture de sport. Même si PEUGEOT a essayé de garder un bon compromis, la sportivité reste maîtresse. Autant dire que cette voiture est un vrai bonheur pour faire de belles échappées dans nos campagnes, mais pour faire de la nationale ou de l’autoroute, ce n’est pas vraiment la bonne option. En ce qui concerne le confort, les sièges spécifiques PEUGEOT SPORT, offrent un bon maintien mais uniquement dans les virages. Pour de longs trajets, ils sont raides et font un peu mal au dos. La sonorité est sublime et ce n’est pas un simple bruit sortant des haut-parleurs. Le son du 1,6 litre est envoutant et met directement dans l’ambiance mais, à la longue, à 130 km/h sur autoroute et après plusieurs heures, le niveau sonore est tout simplement insupportable.

La 208 GTi « by Peugeot Sport" est une vraie arme de combat, avec un châssis vraiment agréable. On regrette que PEUGEOT ne soit pas allé encore plus loin dans l’exercice. Ce jouet est parfait pour les connaisseurs, mais si vous ne choisissez ce modèle que pour son sigle GTi, le pack "by Peugeot Sport" n’est pas pour vous. En tout cas, nous on prend, on peut vraiment se faire plaisir pour moins de 30.000 €, et ça c’est du bonheur.

Julien LOPEZ

2017-02-14