MAZDA MX-5 RF 2.0 SKYACTIV-G 184 ch BVM6

ESPACE CABRIOLET
  • Ligne sculpturale
  • Souplesse de conduite
  • Performances
  • Malus 2019 (2.453 €)

Prix : 34 200 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres - 16 soupapes – essence injection directe - Propulsion – BVM6
Cylindrée 1998 cm³
Puissance maxi 184 ch à 7000 tr/min
Couple maxi 20.90 mkg à 4000.00 tr/min

Dimensions

Longueur 3.92 m
Largeur 1.74 m
Hauteur 1.23 m

Poids

Total 1073 kg

Capacités

Coffre de 127 à 127 dm³
Réservoir 45 L
Nb de places 2

Performances

Vitesse maxi 220 km/h
0 à 100 km/h 6.80 s

Environnement

Emission CO2 156 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 5.90
Urbaine 8.40
Mixte 6.90
Essai 0.00

MUSCLEE

Lancée en 2016, cette quatrième génération MX-5 revient en force aujourd’hui sur le marché avec une motorisation plus poussée. Le moteur 2.0 SKYACTIV-G ajoute de la performance avec une puissance renforcée de 160 à 184 chevaux. Pas de retouche esthétique externe, la MX5 repose plutôt sur la qualité de son design. Sans surprise, la Miata offre cette sensation enviable de symbiose entre l’homme et la machine : l’incarnation du "Jiba Ittai" est de retour, tels le cavalier et sa monture pour faire corps avec sa voiture.

Retour du KODO

Le plaisir de conduite est de nouveau renforcé, tant par les innovations mécaniques que stylistiques apportées. L’âme du mouvement est bien présente. On a une voiture ultra légère, avec à peine plus d’une tonne sur la balance. Les sensations sont là, toujours la même prouesse, on a cette satisfaction de maitriser parfaitement son véhicule.

 

Bien équipée

Le design du poste de pilotage le rend plus fonctionnel. La MX5 est avant tout une sportive, la place est limitée mais offre un visuel convivial. Pour le conducteur, la montée et la descente du véhicule sont aussi sportives. Les commandes de sonorisation, la navigation et le Bluetooth se contrôlent facilement et de manière intuitive. On y trouve les indications essentielles comme la vitesse, les instructions de navigation, les alertes de sécurité et les commandes du régulateur de vitesse directement dans le champ de vision. Les sièges sont agréables et bien dessinés. Le package sportif à 1.800 € offre des amortisseurs Bilstein, une barre anti-rapprochement ainsi que des sièges-baquets de type Recaro. La planche de bord est remaniée et inspire une bonne qualité, un beau compte-tours central fait face au conducteur. L’ambiance à bord est feutrée, les assemblages sont soignés ainsi que les matériaux. Notamment, le revêtement des sièges en cuir surpiqué sur les bords de couture rouge donne cette touche supplémentaire de raffinement et de style.

 

Cette version RF (Retractable Fastback) ou toit rigide rétractable est une merveille de technologie. Les treize secondes d’ouverture du hard-top font de ce système le plus rapide du marché. Le flux d'air a été amélioré, pas de sifflement et sur route, on apprécie la qualité et la bonne écoute du système audio BOSE. Neuf haut-parleurs sont présents dont deux intégrés directement dans chaque appui-tête rendant un son parfait même en conduite décapotée. A noter que la place dans le coffre reste intacte. La connectivité est de mise sur le MX-5, un système HMI (Interface homme machine) couplé au MZD Connect, écran tactile de sept pouces, permet de disposer de la téléphonie, musique, car-play et de toutes les fonctions d'info divertissement, toutes à portée de main et en toute sécurité.

 

Excellente conduite

L’autre atout majeur est la stratégie d’ingénierie automobile SKYACTIV mise en place par la firme d’Hiroshima. Cette technologie permet de réduire la consommation de carburant, de contrôler intégralement le moteur, la transmission, le châssis et la carrosserie. Sur route, l’adhérence est bonne et on se sent tout de suite à l’aise. La confiance augmente lorsque l’on aborde les virages. La maniabilité du volant, la réactivité au freinage ou au volant rassure le conducteur. La bonne précision des commandes est un plus. L’appui sur l’accélérateur délivre un son à l'échappement plus sourd, plus sportif. Verdict : un comportement tout à fait honorable, parfaitement équilibré en virage procurant de réelles sensations. Son châssis bas, son poids réduit contribuent à une bonne agilité dans les virages.

 

Moteur bien trempé

Malgré le durcissement des normes antipollution, la firme du pays du soleil levant a réalisé l’exploit de se passer d’un système de suralimentation et présente deux moteurs quatre-cylindres atmosphérique. L’entrée de gamme est un 1,5 litre qui gagne un tout petit cheval pour atteindre 132 chevaux. Par contre, le 2,0 litre de ce modèle passe lui de 160 à 184 chevaux. Plutôt que de recourir au turbo et au downsizing, les motoristes de la marque ont préféré miser sur des soupapes d’un plus grand diamètre, revoir les collecteurs d’admission, d’échappement, le débit d’air, réduire les frictions et enfin augmenter la pression d’injection. La puissance est là, elle est atteinte à 7.000 tr/mn au lieu de 6.800 auparavant. Le couple moteur gagne 5 Nm pour atteindre 205 Nm et le régime diminue à 4.000 tr/mn au lieu de 4.600. Cette nouvelle jeunesse donne à ce quatre-cylindres un caractère bien trempé sur route.

 

Sécurité améliorée

La technologie employée par la firme japonaise atteint un niveau de sécurité remarquable. Toute une série de dispositifs de sécurité intelligents renforce la conduite du conducteur. La panoplie du système de sécurité est complète : surveillance des angles morts, détecteur d'obstruction à l'avant prévenant d'un risque de collision, avertissement sonore de sortie des lignes qui délimitent les voies ou encore reconnaissance des panneaux de signalisation. L'aide au freinage en ville détecte les objets qui se trouvent devant le véhicule, le système agit automatiquement sur les freins si on ne réagit pas. Pour avoir testé le dispositif presque complètement, le conducteur est surpris et bluffé par l'efficacité. La machine prend la main sur l'homme. On hésite un moment puis on fait confiance. Elle rassure et compense les petits moments d’inattention. Le comportement du véhicule atteint de bonnes performances tant en sécurité qu’en environnement. Une autre nouveauté "l’i-ELOOP" équipe la MX-5, il s’agit d’un système exclusif de récupération d'énergie dès que le véhicule ralentit ou freine. Résultat : une consommation de carburant diminuée.

La MAZDA MX-5 est toujours dans la course et reste une voiture sportive à un prix très raisonnable. Le design KODO est bien présent et donne au véhicule son allure distinguée et dynamique. Avec son moteur amélioré, cette nipponne offre une conduite inégalée. C'est un pur plaisir de conduire, elle est raffinée et ne passe surtout pas inaperçue. Avec sa technologie SKYACTIV et sa couleur "Eternal Blue", ce modèle 2019 sera, à ne pas douter, un excellent cru.

Jean-Pierre RICCI

2018-12-01