AUDI TT Roadster 45 TFSI quattro S tronic

ESPACE Cabriolet
  • Plaisir de conduire
  • Confort
  • Performances
  • Volume du coffre
  • Liste d'options
  • Tarif

Prix : 51 700 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres en ligne à injection directe d’essence turbo - Intégrale quattro - BVA7 séquentielle S-tronic
Cylindrée 1984 cm³
Puissance maxi 245 ch à 5000 tr/min
Couple maxi 370.00 mkg à 1600.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.19 m
Largeur 1.83 m
Hauteur 1.35 m

Poids

Total 1530 kg

Capacités

Coffre de 280 à 280 dm³
Réservoir 55 L
Nb de places 2

Performances

Vitesse maxi 250 km/h
0 à 100 km/h 5.50 s

Environnement

Emission CO2 164 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 6.10
Urbaine 9.10
Mixte 7.20
Essai 0.00

CHEVEUX AU VENT

L'AUDI TT est une voiture très attractive, encore plus avec le facelift qui arrive sur le marché. La déclinaison de cette nouvelle mouture est d'ores et déjà disponible en TT, TT S, TT RS, chacune en version coupé et roadster. Les tarifs s'échelonnent de 41.200 € à 80.000 € permettant de profiter de 197 à 400 chevaux. Pour le plaisir, nous avons choisi de tester une version "raisonnable", l'AUDI TT Roadster 45 TFSI quattro S tronic de 245 chevaux. Alors en voiture !

Un best-seller

Avec 600.000 exemplaires vendus depuis sa présentation au Mondial de Paris en 1998, on peut dire que l'AUDI TT est un véritable succès commercial. En France, ce sont près de 26.000 exemplaires qui ont été écoulés ces vingt dernières années. AUDI n'a pas cessé de faire évoluer son modèle pour attirer de nouveaux clients. Tout d'abord au niveau des motorisations essence (V6 de 250 chevaux, quatre cylindres turbo, 2.5 TFSI bi-injection de 400 chevaux) et Diesel (2.0 TDI de 170 chevaux), le TT a été équipé de nombreuses "mécaniques" afin de profiter au mieux du châssis AUDI Space Frame composé à 69% d'aluminium et 31% d'acier et dont la rigidité a augmenté de 50% par rapport à la précédente génération. En 2004, la boîte DSG6 a fait son apparition afin de toucher une clientèle encore plus large.

Bien que l'allure générale du TT soit restée quasi identique depuis sa naissance, les lignes ont été aiguisées au fil des années. Fini les formes arrondies de la première génération, la deuxième génération a hérité de lignes plus tendues et acérées pour finir avec la troisième génération sortie en 2014 qui ajoutait des projecteurs matrix LED puis, en 2016, la signature visuelle arrière OLED. Le "facelift" de la dernière version que nous essayons ce jour met en avant la calandre "Single Frame" en 3D ainsi que le bouclier avant avec de nouvelles entrées d'air verticales. Le nouveau pack S line extérieur rajoute encore à la sportivité de notre modèle avec ses touches métalliques au niveau des bas de caisse et des entrées d'air. Les doubles sorties d'échappement renforcent encore cet aspect sportif. De nouveaux coloris font également leur apparition avec un bleu Cosmos, un orange Pulse et un bleu Turbo qui donnent une allure indéniable à ce TT roadster.

Volume limité

Le confort de conduite est assuré par des sièges au maintien parfait et aux nombreux réglages qui permettent d'effectuer de longues distances sans aucune fatigue. Tout est tourné vers le plaisir du conducteur. En effet, en configuration décapotée, le confort du TT Roadster reste excellent grâce au chauffage de nuque et à une étude aérodynamique qui permet d'éviter les remous excessifs au sein de l'habitacle et ceci, même à haute vitesse. Bien évidemment, on est à bord d'une stricte deux places, au contraire du coupé qui peut être qualifié de 2+2. L'espace est donc limité dans l'habitacle et ce n'est pas le coffre, amputé d'une partie de son volume utile, qui permettra de partir pour de longues vacances.

Côté équipement, l'adoption de l'AUDI virtual cockpit est un vrai plus pour le conducteur car l'écran central permet de réunir l'ensemble des informations dans le champ de vision. Navigation, multimédia, téléphone, ordinateur de bord… tout est à disposition du conducteur et avec les trois modes d'affichage possible, on peut adapter les informations à son mode de conduite. L'inconvénient lié à ce cockpit virtuel est que le passager n'a plus de vision sur les informations telles que la navigation ou le multimédia. Deux moyens de commande sont à disposition, soit directement au volant, soit par la molette disponible sur la console centrale. Il faut cependant un peu de temps pour prendre en main le système qui a parfois quelques subtilités qu'il faut maîtriser.

Belle et efficace

L'évolution esthétique du TT est vraiment dans l'air du temps et on peut dire que la vingtaine lui va bien. Seulement avec la version quattro, il n'y a pas que la robe qui est belle. La transmission intégrale quattro type Haldex de cinquième génération est d'une efficacité redoutable. Couplée à l'amortissement adaptatif AUDI Magnetic Ride, la maîtrise de la route est totale. En effet, quels que soient le revêtement ou le type de chaussée, la tenue de route est impériale. On place le véhicule très facilement dans les courbes et le comportement est très sain. Alors que le roadster n'a pas une carrosserie complète, la rigidité du châssis est impressionnante et permet de profiter au mieux des 245 chevaux. Les reprises sont franches et efficaces et le moteur a suffisamment de couple pour assurer des dépassements en toute sécurité.

Nous n'avons pas pris en mains le modèle le plus puissant de la gamme, mais cette version cœur de gamme est très homogène et le plaisir est au rendez-vous. Ce roadster permet de profiter pleinement de la route dans un environnement relativement silencieux même décapoté grâce au coupe-vent à déploiement et rétraction électriques, qui réduit les turbulences dans l’habitacle. A tel point qu'AUDI a même prévu d'intégrer des micros dans la ceinture de sécurité afin de pouvoir passer des appels dans toutes les conditions. Le système électrique de la capote permet de profiter du ciel très rapidement grâce à son ouverture ou sa fermeture en dix secondes et cela jusqu'à 50 km/h, c'est un jeu d'enfant et on n'est jamais pris au dépourvu.

Malgré toutes ces évolutions modernes, une petite touche de nostalgie est apportée par la fameuse trappe à carburant en métal et les aérateurs intérieurs circulaires. Mais on reste très à la pointe avec les équipements essentiels de confort et de sécurité. Malheureusement, certains équipements sont en option comme les caméras de recul ou de reconnaissance des panneaux, le démarrage mains-libres et autre chauffage de nuque… Cela laisse la possibilité de personnaliser son AUDI jusqu'à la teinte de la carrosserie, les éléments de couleur dans l'habitacle, et douze types de jantes…

Pour le plaisir

Au final, tous ces détails permettent d'avoir une vision objective qui vous fera ou non choisir ce nouveau TT Roadster. Si on pense à son coffre minuscule, ses deux places, les options à ajouter, ce n'est pas particulièrement engageant. Mais voilà, vous connaissez cette phrase : "Le cœur a ses raisons que la raison ne connait pas". Eh bien, on est dans ce cas-là. Séduisante, sportive, agréable à conduire… Tous ces arguments ne sont pas objectifs mais font que l'on aime l'automobile. Alors, laissez-vous tenter, vous ne le regretterez probablement pas quand, comme nous, vous sillonnerez les petites routes de montagne cheveux au vent.

L'AUDI TT n'est plus un nouveau venu sur le marché automobile. Sa réputation n'est plus à faire et le plaisir au volant ne se dément pas. Alors oui, vous pourrez ajouter des options, trouver des arguments pour ou contre mais dans tous les cas, c'est votre cœur qui parlera lorsque vous la verrez. Donc si vous le pouvez, laissez-vous tenter car ce sont des heures de plaisir en perspective.

Michel SANTONI

2019-05-15