NISSAN Qashqai Gamme 2019

ESPACE Crossover
  • Moteurs essence et Diesel efficaces
  • Insonorisation et confort
  • Conduite agréable
  • Rapport prix/équipement
  • Ecran multimédia trop petit
  • Coffre un peu juste
  • Pas de version hybride

Prix : de 24 650 € à 40 900 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres - 16 soupapes - Turbo essence injection directe - Traction – BVA7 double embrayage
Cylindrée 1332 cm³
Puissance maxi 160 ch à 5500 tr/min
Couple maxi 27.50 mkg à 1600.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.39 m
Largeur 1.81 m
Hauteur 1.59 m

Poids

Total 1390 kg

Capacités

Coffre de 430 à 1585 dm³
Réservoir 55 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 198 km/h
0 à 100 km/h 10.10 s

Environnement

Emission CO2 125 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.70
Urbaine 7.00
Mixte 5.50
Essai 6.50

LE PIONNIER TOUJOURS AU TOP

Depuis 2007, le Qashqai, pionnier des crossovers du segment C a été produit en Europe à plus de trois millions d'exemplaires. Premier des importés en France dans cette catégorie très disputée, le Qashqai, pour continuer sa "success story" reçoit depuis fin 2018 de nouvelles motorisations essence et Diesel, compatibles des normes euro 6d-Temp, et un nouveau système d’info­divertissement.

Nouvelles motorisations

Les ventes de motorisations Diesel subissent de plein fouet les conséquences du "dieselgate" et des incertitudes concernant son avenir, incitant les acheteurs à préférer les versions essence. Toutefois en 2018, dans ce segment C des crossovers, le Qashqai s'est encore vendu à 60 % en Diesel. NISSAN a complètement revu son offre aussi bien en Diesel qu'en essence et le Qashqai, comme son homologue français RENAULT Kadjar, reçoit les nouvelles motorisations de l'Alliance.

En essence, un moteur 1.3 DIG-T, décliné en deux versions 140 et 160 chevaux, remplace les 1.2 115 et 1.6 163 précédents et est équipé d'un filtre à particules (FAP).

En Diesel le 1.5 dCi 110 évolue en 115 chevaux et le 1.6 dCi 130 est remplacé par un nouveau 1.7 dCi 150, ces deux moteurs recevant un système SCR avec injection d'AdBlue et un FAP afin de limiter respectivement les émissions d'oxydes d'azote (Nox) et de particules.

Nouveau système d’info­divertissement

Le nouveau système d’info-divertissement NISSANCONNECT offre une connectivité intégrée et une ergonomie améliorée grâce à la reconnaissance vocale, l’écran personnalisable, la ligne de recherche unique et la fonctionnalité Find My Car. Apple CarPlay et Android Auto sont disponibles de série à partir de la finition Acenta et les mises à jour des cartes et logiciels se font via smartphone ou wifi. La navigation dynamique avec info trafic est développée par Tom-Tom et un nouvel écran, à la définition améliorée, est plus réactif. La navigation Tom-Tom est claire et précise. Malheureusement, l'écran est assez petit (sept pouces) et situé un peu bas ce qui ne facilite pas sa lecture.

Gamme Qashqai 2019

Pour la France, sept niveaux d'équipement (Visia, Acenta, Business, N-Connecta, Tekna, Tekna+) et huit ensembles moteur/transmission sont proposés. Toutes les combinaisons n'étant pas possibles, le client peut choisir "son" Qashqai parmi quarante-deux propositions, la fourchette de prix allant de 24.650 € à 40.900 €.

Tarif 2019

Visia

Acenta

Business

N-Connecta

Tekna

Teckna+

Malus

Essence

 

 

 

 

 

 

 

DIG-T 140 MT 2WD

24.650 €

26.950 €

28.300 €

28.750 €

30.850 €

33.100 €

70 €

DIG-T 160 MT 2WD

-

28.700 €

30.050 €

30.500 €

32.600 €

34.850 €

70 €

DIG-T 160 DCT 2WD

-

30.300 €

31.650 €

32.100 €

34.200 €

36.450 €

75 €

Diesel

 

 

 

 

 

 

 

dCi 115 MT 2WD

26.300 €

28.600 €

29.950 €

30.400 €

32.500 €

34.750 €

0 €

dCi 115 DCT 2WD

-

30.200 €

31.550 €

32.000 €

34.100 €

36.350 €

0 €

dCi 150 MT 2WD

-

31.250 €

32.600 €

33.050 €

35.150 €

37.400 €

70 €

dCi 150 MT 4WD

-

33.150 €

34.500 €

34.950 €

37.050 €

39.300 €

353 €

dCi 150 CVT 4WD

-

34.750 €

36.100 €

36.550 €

38.650 €

40.900 €

1.373 €

 

Dès le premier niveau Visia, uniquement avec DIG-T 140 et dCi 115, l'essentiel est présent aussi bien pour le confort - climatisation manuelle, vitres électriques à l'avant et à l'arrière avec mode impulsionnel, fermeture et ouverture centralisées des portes et vitres à distance, système audio radio, CD/MP3, connexion USB, quatre haut-parleurs, commandes au volant (audio, Bluetooth®, régulateur et limiteur de vitesse, contrôle de l'ordinateur de bord - que pour la sécurité avec notamment le Pack Sécurité comprenant reconnaissance des panneaux de signalisation, alerte de franchissement de ligne, freinage d'urgence intelligent avec détection piéton, aide au démarrage, radars de stationnement avant et arrière.

L'équipement s'enrichit au fur et à mesure de la montée en gamme, les roues de dix-sept pouces sont en alliage, la climatisation, les phares, les essuie-glaces s'automatisent, le système audio radio dispose d'un écran tactile sept pouces avec interface personnalisable, Apple CarPlay, Android Auto, commandes vocales, six haut-parleurs et caméra de recul (Acenta, disponible avec les huit mécaniques proposées, comme sur les finitions suivantes Business, N-Connecta, Tekna, Tekna+).

Les professionnels bénéficient sur la version Business du système NISSANCONNECT, de la peinture métallisée et d'une roue de secours temporaire.

Les ouvertures et le démarrage se passent de clé, l'écran tactile couleur sept pouces relaie la caméra de recul et la vision à 360°, les jantes alliage dix-huit pouces, l'antenne aileron de requin, les vitres teintées latérales arrière et de hayon font partie de la dotation de N-Connecta.

Sur Tekna, le Pack Sécurité Plus reçoit le système de stationnement intelligent, le système d'alerte anticollision arrière avec détection des objets en mouvement, le système de détection de fatigue et la surveillance des angles morts. Les sièges avant sont chauffants avec sellerie cuir/tissu, celui du conducteur est réglable électriquement. A l'extérieur, barres de toit longitudinales couleur argent, jantes alliage dix-neuf pouces, feux de route LED directionnels, feux diurnes LED avec clignotants intégrés et signature lumineuse sont de série

Enfin Tekna+ reçoit un toit en verre panoramique, les sièges se règlent électriquement, chauffent, se couvrent de cuir Nappa, et le système audio Premium BOSE® dispose de huit haut-parleurs, dont deux caissons de basse, et d'un amplificateur digital. Remarque : le système BOSE® ampute le coffre, déjà pas très grand, d'une trentaine de litres.  

Une version avec le système "Drive Assist", premier pas vers la conduite autonome, gérant le maintien dans la voie, la direction, les ralentissements, les accélérations et la conduite dans les bouchons sera proposée ultérieurement. Il faudra attendre la prochaine génération de Qashqai pour que NISSAN propose une version hybride, la plateforme actuelle étant inadaptée à l'installation d'un système électrique.

Les prix du Qashqai (de 24.650 à 40.900 €), surtout en tenant compte du niveau d'équipement intéressant des différentes versions de la gamme, s'avèrent concurrentiels vis-à-vis de ses concurrents directs : PEUGEOT 3008 (de 27.000 € à 43.650 €), RENAULT Kadjar (de 26.200 € à 39.000€), VW Tiguan (de 26.690 € à 50.400 €).

Vie à bord

La présentation de l'habitacle des versions essayées (N-Connecta et Tekna) est agréable avec des matériaux de belle apparence, bien assemblés, et de beaux sièges qui s'avèreront confortables à l'usage grâce à la souplesse agréable de l'assise et au bon maintien du dossier. A l'arrière l'assise est également confortable mais la place pour les jambes est un peu juste lorsque les sièges avant sont reculés. Les rangements sont nombreux toutefois, les bacs de porte sont trop étroits pour y loger une pochette porte-papiers. La position de conduite dominante bénéficie à la visibilité mais la position haute des rétroviseurs extérieurs, gêne la vision de trois-quarts avant. Petite déception au niveau du coffre, les 430 litres sont quand même un peu justes pour une utilisation familiale.  

La conduite du Qashqai 1.7 dCi 150 MT 2WD

L'essai de cette version nous a conduits de Dijon à Beaune par la route des grands crus (Gevrey-Chambertin, Chambolle-Musigny, Vougeot, Nuits-Saint-Georges…), puis de Beaune à Saulieu par la D906 ex-N6, incontournable route des vacances avant la construction de l'autoroute A6, devenue depuis la route des camions. Sur ce trajet accidenté, sinueux, entrecoupé de traversées de village, le Qashqai dCi 150 s'est révélé agréable à conduire grâce à des suspensions bien calibrées, suffisamment souple pour assurer un confort correct, malgré quelques trépidations à basse vitesse, et ce qu'il faut de fermeté pour bien tenir la caisse. A défaut d'être incisive la tenue de route est rassurante, le freinage efficace et la boîte de vitesses manuelle fluide à manipuler.

Le nouveau moteur dCi 150 participe également à cette conduite agréable grâce à des accélérations (0 à 100 km/h en 9,5 secondes) et des reprises efficaces, permettant de dépasser rapidement les nombreux et véloces camions roulant sur la D906 ; agrément également par une belle souplesse à bas régime (340 Nm à 1.750 tr/mn), gommant le faible couple sous 1.500 tr/mn du précédent 1.6 dCi 130. La consommation de 5,7 l/100 km, indiqué par l'ordinateur de bord est tout à fait acceptable compte-tenu du trajet peu propice à une faible dépense énergétique. On peut quand même lui reprocher une sonorité un peu trop prononcée en accélération, se calmant à vitesse stabilisée grâce à la bonne insonorisation de l'ensemble.

Le dCi 150 est le seul à pouvoir recevoir la transmission 4x4 soit en boîte manuelle six rapports, soit en automatique CVT. Dans ce cas l'essieu arrière semi-rigide des 4x2 est remplacé par une suspension à roues indépendantes multibras. Par rapport au Qashqai dCi 150 BVM6 4x2, la masse s'alourdit d'environ un quintal, la consommation moyenne homologuée et le prix augmentent de 0,4 l/100 km et 1.900 € (4x4 BVM6) et de 0,9 l/100 km et 3.500 € (4x4 CVT) et le malus passe de 70 € à respectivement 353 € et 1.373 €.     

Le Qashqai 1.3 DIG-T 140 MT 2WD

Après une pause déjeuner agréable et conviviale, j'ai pris en main le nouveau moteur à essence 1.3 DIG-T 140 sur une boucle essentiellement composée de routes secondaires accidentées et sinueuses. Ce moteur d'entrée de gamme anime efficacement le Qashqai grâce à une bonne disponibilité assurée par les 240 Nm du couple, disponibles dès 1.600 tr/mn, et à une masse maîtrisée, 1.375 kg, soit 150 kg de moins que le dCi 150 4x2. Par contre, sur ce trajet incitant à une conduite dynamique, l'ordinateur a affiché 8,3 l/100 km… C'est une des caractéristiques des moteurs à essence dont la consommation a tendance à augmenter rapidement lorsque les conditions deviennent difficiles (conduite rapide, urbaine, montagne). L'allègement a également un impact bénéfique sur le comportement, en rendant la voiture plus agile en virage avec moins de lourdeur au volant. Un bon choix, d'autant plus que la version de base Visia, déjà bien équipée, est proposée à un tarif raisonnable (24.650 €) et n'est que peu pénalisée par le malus CO2 (70 €).  

Le Qashqai 1.3 DIG-T 160 DCT 2WD

Pour le retour vers Dijon j'ai pris le volant du Qashqai DIG-T 160 équipé de la boîte DCT à double embrayage et sept vitesses. Ce couple moteur/boîte est particulièrement plaisant à mener. Le moteur est souple et puissant, la boîte est réactive, notamment en mode Sport, mais les "sportifs" regretteront l'absence de palettes au volant. Les accélérations et les reprises sont toniques, la tenue de route et le freinage sont au diapason et sur ce trajet très roulant, (belles départementales et autoroute), l'ordinateur a affiché un remarquable 6,5 l/100 km. Que du bon en quelque sorte… Pour 1.600 € de moins, le Qashqai DIG-T 160 est disponible avec une boîte manuelle à six rapports, un peu plus performant (0 à 100 km/h en 8,9 secondes) mais pas plus sobre.

Les nouvelles motorisations et connectivités du NISSAN Qashqai devraient permettre à ce pionnier des crossovers compacts de se maintenir en haut de l'affiche sur le marché européen malgré une concurrence désormais très présente sur ce segment. Les moteurs Diesel et essence sont efficients, la conduite est agréable et l'équipement est généreux dès les versions de base. On peut quand même regretter que le coffre ne soit pas plus volumineux, que l'écran du système multimédia soit un peu petit et qu'il manque une version électrifiée. Tout ceci devrait arriver avec la prochaine génération…

Daniel DECHÊNE

2019-05-21