VOLVO S60 T8 Twin Engine R-Design First Edition

ESPACE BERLINE
  • Ligne sportive
  • Motorisation Hybride
  • Performance
  • Tenue de route
  • Suspension sèche avec les jantes 19 pouces
  • Pas de roue de secours
  • Coffre peu volumineux et non modulable

Prix : 60 900 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type Essence 4 cylindres 16S double turbo 303 ch + électrique 87 ch - AWD - BVA Geartronic 8 rapports
Cylindrée 1969 cm³
Puissance maxi 390 ch à 6000 tr/min
Couple maxi 40.80 mkg à 2200.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.76 m
Largeur 2.04 m
Hauteur 1.43 m

Poids

Total 2031 kg

Capacités

Coffre de 390 à 390 dm³
Réservoir 60 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 230 km/h
0 à 100 km/h 4.60 s

Environnement

Emission CO2 39 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 0.00
Urbaine 0.00
Mixte 1.70
Essai 0.00

LA BOUCLE EST BOUCLEE

Racheté à l'été 2010, VOLVO a débuté le renouvellement de sa gamme en 2014 avec la présentation au Mondial de Paris, de l’actuel XC90. Avec l’arrivée aujourd’hui de la nouvelle S60, la boucle est bouclée puisqu’il s’agit du dernier modèle qui n’avait pas encore fait l’objet de toutes les attentions du nouvel actionnaire.

Uniquement en version hybride

Bien que petite dernière, la S60 n’est pas pour autant délaissée et fait preuve d’originalité à double titre. Tout d’abord celle d’être fabriquée aux Etats-Unis à Charlestone (Caroline du Nord), phénomène somme toute assez logique puisque la majorité de la production devrait s’écouler aux USA. Ensuite, elle se distingue spécifiquement en France par le fait de n’être commercialisée qu’en version hybride essence, choix qui peut paraître osé mais qui en fait est un risque très calculé car les modèles tri-corps ne sont pas légion dans l’Hexagone et les ventes devraient rester assez limitées.

Nous avons eu l’occasion de prendre en main cette nouvelle S60 dans les petits lacets autour de Cassis pour notre plus grand plaisir, voici nos premières impressions.

Un petit air de famille

Sur le plan stylistique, l’œil acerbe de l’amateur de la marque suédoise ne sera pas pris au dépourvu puisque la S60 est fidèlement une copie réduite de sa grande sœur la S90. Ligne tendue, belles jantes, jolies teintes au catalogue, sous un beau soleil, elle présente bien cette berline tri-corps. Lorsque vous ouvrez la portière là aussi, le conducteur habitué à la marque retrouve le même tableau de bord avec l’écran de neuf pouces, vertical au centre de la planche, disposant de toutes les commandes des multiples équipements disponibles sur la gamme. Il est vrai qu’il faut préciser que si la motorisation est unique (nous y reviendrons), les finitions associées sont également haut de gamme (Inscription, Inscription Luxe, R-Design et Polestar) et l’équipement de base est déjà largement fourni et contentera une large clientèle. Le tarif est en conséquence élevé et s’établit, hors options, à 60.900 €, sachant que, sur les modèles essayés, on atteint davantage les 75.000 € au gré de quelques options comme les jantes, un bel intérieur cuir ou une sonorisation "Bowers et Wilkins".

Hautes performances

En termes de motorisation, si une seule version hybride essence est proposée, elle est tout de même déclinée en deux versions, la première T8 Twin Engine, déjà très respectable, délivrant la bagatelle de 390 chevaux (303 + 87), et la deuxième "haute performance" dénommée Polestar Engineered. Avec une puissance portée à 405 chevaux, on monte encore d’un cran. D’ailleurs, sur cette version, les ingénieurs ont également fait évoluer le châssis et les freins en conséquence sans oublier le "look" qui se veut également plus agressif : double sortie d’échappement, jantes en alliage forgé de dix-neuf pouces laissant apparaître des freins Brembo de couleur dorée, couleur emblématique des composants Polestar Engineered, en écho aux ceintures de sécurité jaune doré, sans oublier des suspensions Öhlins réglables et une barre anti-rapprochement. Commercialisée à 67.600 €, elle constitue une belle opportunité pour rouler dans une voiture plus exclusive.

Premières impressions excellentes

Les berlines tri corps n’ont pas une côte d’amour très élevée dans notre pays et cela est d’autant plus vrai en ce qui me concerne pour VOLVO où ma préférence va naturellement vers les versions breaks ou SUV, le XC60 représentant pour moi aujourd’hui le meilleur véhicule de la marque. La S60 est une excellente routière qui saura aussi vous emmener à vive allure et en toute sécurité dès lors que la route est un peu moins rectiligne. On prend un vrai plaisir à son volant en tout cas. La version Polestar étant armée pour délivrer de vraies belles sensations au vu des quelques kilomètres effectués à son volant. Pour vous donner un ordre de grandeur des performances, la S60 demande moins de cinq secondes pour passer de 0 à 100 km/h. Il n’y a guère que les jantes de dix-neuf pouces qui grèvent le confort général mais c’est aussi le prix de la sportivité !

Côté hybridation, à pleine charge de la batterie, vous pouvez parcourir entre 40 et 50 kilomètres en tout électrique selon le mode de conduite adopté. La consommation de 1,7 l/100 km n'est évidemment réalisable que sur le banc d'homologation mais, avec des rejets en CO2 de 39 g/km, ce sont très certainement les entreprises qui seront intéressées par l’exonération de la TVTS.

On pourrait penser qu’en ayant bouclé la boucle, VOLVO allait marquer une pause… Que nenni ! Dès le mois prochain, la marque suédoise va dévoiler son premier modèle tout électrique avec une déclinaison du XC40 qui devient petit à petit le best-seller de la marque en France. Autant l’avouer, nous avons hâte de le découvrir car ces dernières années, nous allons de bonnes surprises en bonnes surprises, et il serait bien surprenant que cela change !

Fabrice DUMAS

2019-09-26