AUDI A6 Avant Avus Extended 45 TDI Quattro Tiptronic

ESPACE BREAK
  • Confort de conduite et assistance
  • Présentation / style
  • Equipements
  • Habitabilité
  • Prix (voiture et options)
  • Assises des sièges fermes
  • Coffre électrique trop vif (attention au plafond)
  • Portes lourdes sans assistance

Prix : 80 460 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 6 cylindres - 24 soupapes - Turbo Diesel injection directe - Intégrale Quattro - BVA8 Tiptronic
Cylindrée 2967 cm³
Puissance maxi 231 ch à 3250 tr/min
Couple maxi 51.00 mkg à 1750.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.94 m
Largeur 1.89 m
Hauteur 1.47 m

Poids

Total 1965 kg

Capacités

Coffre de 565 à 1680 dm³
Réservoir 73 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 250 km/h
0 à 100 km/h 6.50 s

Environnement

Emission CO2 155 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 5.60
Urbaine 6.50
Mixte 5.90
Essai 7.50

UN BREAK MAGNIFIQUE, DYNAMIQUE, ELEGANT ET 4.0

Présentée fin 2018, la nouvelle A6 Avant permet à AUDI de relever le défi de rester dans le haut du classement dans le segment des grands breaks. Même si AUDI est une référence en la matière depuis de nombreuses années, la concurrence se fait sentir avec ses rivales MERCEDES Classe E, BMW Série 5 et autres VOLVO V90. Il ne faut pas oublier les SUV qui ont volé la vedette aux monospaces et breaks ces dernières années. Alors, cette AUDI saura-t-elle vous faire craquer ?

AUDI ou l’art de moderniser sans rompre avec le style qui fait son succès

Vous cherchez une belle auto confortable et dotée d’un style dynamique ? Vous allez naturellement vous tourner vers une berline. C’est sans compter sur votre famille qui vous rappellera la nécessité d’embarquer de nombreux bagages, parfois du matériel encombrant (ski…) sans oublier Crocket, le meilleur ami de la famille quadrupède. C’est à ce moment que l’idée du break vous vient. Il est idéal pour les déménagements à venir des enfants ou encore pour les quelques travaux d’aménagement de la maison. Si comme chez moi, votre conjoint(e) insiste pour considérer l’option monospace, c’est à ce moment que vous pourrez remercier AUDI de nous proposer sa gamme Avant. En effet, son look arrière plongeant, guidé par des lignes tendues, et aminci par l’élargissement des ailes arrière supprime complètement l’effet "sac à dos" rapporté à la berline pour la transformer en break. Cette A6 Avant a son propre style, équilibré et fluide. J’ai particulièrement apprécié le galbe des ailes arrière rappelant celui du coupé A5. Pour cette cinquième génération de l’A6, les designers AUDI ont conservé l’esprit A6 Avant tout en proposant une nouvelle identité visuelle. La signature lumineuse avec les projecteurs LED Audi Matrix HD appuie complètement cette évolution de style et ce, de manière très chic et dynamique.

Un poste de conduite 4.0

Exit les boutons et les cadrans de compteurs mécaniques. L’intégralité du poste de conduite et son instrumentation est digitale. On retrouve ainsi deux écrans tactiles "MMI touch response" de 10,1 et 8,6 pouces, avec retour haptique (sensation dans le doigt) complété de l’option "Virtual Cockpit". Ce tableau de bord vous permet d’afficher toutes les données dont vous avez besoin sur un écran de 12,3 pouces (carte de navigation, informations du véhicule, réglages des options d’assistance à la conduite…). A noter que l’accès aux cartographies "vue du ciel par satellite", informations média est associé à un "abonnement" à durée limitée configurable lors de l’achat de votre voiture. Passé ce délai, vous devrez racheter un abonnement ou insérer votre carte SIM pour obtenir des Mo de data qui ravageront votre forfait en un rien de temps. Heureusement, la recopie d’écran de votre smartphone fonctionne avec les applications de GPS avec alertes intégrées, vous ne serez donc pas déçu de revenir à une ancienne visualisation de GPS.

Il ne manque plus qu’à cette AUDI A6 Avant une législation française autorisant l’autopilote pour pouvoir vous proposer ses services en la matière. En effet, le système "Line Assit AUDI" associé au régulateur de vitesse a toute capacité d’intervenir sur les freins, l’accélérateur, la boîte de vitesses et le volant pour suivre le tracé de la route et les voitures devant et sur les côtés. Le système enclenché, l’autoroute à 130 km/h devient moins stressante, rendant ainsi le voyage moins fatigant. La prise en mains se fait rapidement et de manière intuitive. Le seul danger provient de l’habitude à cette assistance qui déstabilise vos réflexes si vous prenez le volant d’une auto qui ne propose pas ces fonctions. Des radars, caméras, capteurs ultrason et autre scanner laser équipent cette AUDI A6 Avant pour votre sécurité et votre confort. C’est l’automatisation 4.0 de votre (poste de) conduite.

Une nouvelle génération qui maintient les traditions : le système Quattro

Quattro, ou transmission intégrale quatre roues motrices, une autre référence dans le monde AUDI. Cette appellation issue du célèbre modèle de la marque AUDI, dont le palmarès en compétition est mondialement connu, est parfaitement adaptée à cette version d’AUDI A6. La tenue de route est excellente et sécurisante par tout temps et revêtement de la route. Le système de direction dynamique intégrale (en option) qui braque les roues arrière jusqu’à cinq degrés, vient renforcer l’agilité de l’auto. On couple à tout cela des suspensions pilotées qui s’adaptent aux défauts de la route (rappelez-vous des capteurs précédents). Dès lors, cette AUDI concurrence presque le monde ferroviaire en matière de sécurité et de tenue de route.

Un Diesel ?

A l’heure où certains politiques veulent bannir les voitures Diesel et que les normes antipollution se durcissent de manière à éradiquer les moteurs thermiques, AUDI nous propose cette motorisation V6 Diesel de 231 chevaux traitée avec de l’AD-Blue (additif au carburant pour "piéger/transformer" les émissions de NOx). L’équivalent en motorisation essence (245 chevaux) correspond au 45 TFSI mais il est aussi environ deux fois moins coupleux et "down-sizing" oblige, il ne se contente que de quatre cylindres. Entre un V6 Diesel sans mélodie mais bien adapté au poids de l’auto et un quatre cylindres essence que vous allez devoir plus solliciter pour obtenir la puissance (à coup sûr perceptible sur votre consommation), c’est une histoire de conviction personnelle. Quoi qu’il en soit, l’auto est tellement bien insonorisée que vous n’entendez pas la mécanique. Notez toute de même que les ventes de voitures neuves Diesel ont légèrement augmenté de quelques pourcents cette année 2019 malgré le "Diesel bashing" très hypocrite car faisant un RAZ total de la politique de ces vingt dernières années. In fine, le consommateur payeur, n’aurait-il pas raison d’acheter un moteur qui consomme moins et rejette moins de CO2 plutôt que celui qui génère moins de NOx ? Pour finir sur ce débat sans véritable gagnant et si l’électrique/hybride vous tente, n’oubliez pas de regarder la problématique de fabrication/recyclage des batteries et pas seulement les émissions de gaz sans oublier les impacts économiques mondiaux.

Dans un contexte français, la version 40 TDI (quatre cylindres diesel de 204 chevaux) est peut-être le meilleur compromis, performance, consommation, prix, au grand dam des amoureux de mécaniques. Je n’aurais jamais cru pouvoir dire une telle chose, mais je me laisse porter par l’objectivité (j’aurais opté pour la version 50 TDI sur le seul raisonnement "plaisir"). Avec la 45 TDI, la consommation, testée durant l’essai sur environ 1.600 kilomètres, est de 8,1 l/100km en ville et 6,8 l/100km sur autoroute. La puissance est bien répartie et l’on ne ressent pas le poids de l’auto.

Une boîte auto ou rien

En version Quattro avec toutes les assistances à la conduite, la boîte de vitesses est désormais intelligente et se doit de pouvoir agir sans intervention du conducteur. Ce sera donc une boîte auto ou rien. Peu importe car cette boîte Tiptronic est très agréable et propose un mode manuel en +/-. Vous ne vous en  servirez probablement jamais car vous succomberez aux aides de conduite en sachant que les motorisations n’incitent pas à la conduite sportive (absence de bruit envoutant). Un autre élément en faveur de la boîte auto est que vous serez probablement en compagnie d’un ou plusieurs passagers qui n’apprécieront guère d’être secoués tandis que l’auto en mode quasi autonome est très douce.

On note tout de même un très léger temps de réponse à l’enfoncement de la pédale (course trop longue) qui vous fera appuyer plus fortement en cas d’appel de puissance pour compenser le temps de latence. La conséquence est un rétrogradage et une montée en régime moteur non souhaitée par le conducteur.

Finition premium… à quel prix !

Un habitacle très bien ajusté, des matériaux haut de gamme, aucun bruit parasite, une insonorisation excellente (double vitrage en option), des commandes intuitives, l'affichage tête haute, une vision nocturne, un chargeur inductif de téléphone, des prises USB partout… pas de doute, on est bien dans une AUDI qui pense à l’ergonomie et au confort des passager. Les signatures lumineuses intérieures paramétrables (couleur et intensité) sont très agréables et la visualisation 3D et 360 degrés de votre véhicule amusera beaucoup vos passagers. Pour vos manœuvres délicates, vous préférerez les vues de dessus et latérales plus classiques mais aussi plus précises (à vous de choisir). Même si la liste des options est innombrable, leurs tarifs vous laisseront un goût amer. Entre le prix de base d’une AUDI A6 Avant 45 TDI quattro tiptronic 231 ch (60.960 €) et le modèle essayé, fort agréable, (103.610 € avec les options), vous avez grosso modo, 60.000 € pour le moyen de transport et 40.000 € pour le confort et le luxe. Ce n’est évidemment pas propre à AUDI, car vous aurez le même genre de prestations chez les concurrents du secteur premium. Néanmoins une AUDI "bien finie" avec un look sportif aura plus de valeur sur le marché de l’occasion et vous-même en profiterez à chaque trajet donc n’ayez pas peur de vous faire plaisir.

Je me demande avant chaque découverte de nouveaux modèles, comment les ingénieurs AUDI vont-ils me surprendre en sachant que l’ancienne génération était déjà très aboutie… Eh bien, ils m’ont encore surpris avec cette révolution du poste de conduite, de la conduite elle-même (aussi grâce à toute cette assistance), du confort de l’éclairage (aussi pour les autres conducteurs non éblouis), du look sobre et chic à la fois. Notez toutefois que toutes ces options qui magnifient cette AUDI A6 présentent une valorisation cumulée dépassant à elles seules le prix d’une voiture moyenne gamme neuve (packs + options). Mais le plaisir à un prix qui justifie aussi la fierté de s’afficher au volant de cette magnifique auto. Vous ne génèrerez aucune jalousie, bien au contraire vous susciterez des envies de rejoindre le monde AUDI. Bref, nous avons aimé l’AUDI A6 Avant, laissez-vous tenter.

Matthieu CHAMBERT

2019-10-01