HYUNDAI Ioniq Gamme 2019

ESPACE Berline
  • Conduite agréable
  • Equipement
  • Autonomie en progrès (Electric)
  • Consommation (Plug-in)
  • Garantie 5 ans km illimités
  • Prix (Plug-in)
  • Temps de charge (Electric)
  • Coffre (Plug-in et Electric)
  • Faible autonomie mode EV (Hybrid)
  • Câble type 2 en option (Plug-in et Electric)

Prix : de 27 750 € à 41 050 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type Essence 4 cylindres injection directe 105 ch/15 mkg + Électrique 43,5 ch/17,3 mkg - Traction avant - BVA double embrayage DCT-6
Cylindrée 1580 cm³
Puissance maxi 141 ch à 0 tr/min
Couple maxi 27.00 mkg à 0.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.47 m
Largeur 1.82 m
Hauteur 1.45 m

Poids

Total 1570 kg

Capacités

Coffre de 341 à 1401 dm³
Réservoir 43 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 178 km/h
0 à 100 km/h 10.60 s

Environnement

Emission CO2 26 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 0.00
Urbaine 0.00
Mixte 1.10
Essai 0.00

DE L'ÉLECTRICITÉ DANS LE MOTEUR

La HYUNDAI Ioniq, présentée en 2016, a la particularité de n'être proposée qu'en versions électrifiées et sans aucune motorisation purement thermique. La gamme est composée de trois modèles : hybride (HEV - Hybrid Electric Vehicle), hybride rechargeable (PHEV - Plug-in Hybrid Electric Vehicle) et électrique (BEV - Battery Electric Vehicle). Avec le Nexo, alimenté par une pile à combustible hydrogène, (FCEV - Fuel Cell Electric Vehicle), l'offre HYUNDAI en solutions électriques est complète. L'Ioniq vient d'être restylée, nous avons pris en mains autour d'Avignon la Plug-in et l'Electric.

Restylage discret

Le restylage 2019 a été fait en douceur. A l'avant l'Ioniq a droit à une nouvelle calandre avec une grille bicolore noir et chrome, sauf l'Electric qui dispose d'une calandre fermée gris métallisé, nouvelle elle aussi, des projecteurs et des feux de jour à LED redessinés et une moulure argent sur la partie inférieure du bouclier. A l'arrière, les feux à LED ont été modifiés et la couleur en bas du bouclier changée. Quant au profil, capot court, pare-brise très incliné, arrière fuyant, il n'est pas sans rappeler, en silhouette, celui de la TOYOTA Prius. Les contraintes aérodynamiques peut-être… Six coloris extérieurs sont disponibles, dont un nouveau gris "Fluidic Metal" et de nouvelles jantes font également leur apparition.

Habitacle modernisé

Le changement est plus notable à l'intérieur, la planche de bord a été remaniée et intègre désormais un écran tactile de 10,25 pouces (finitions Creative et Executive), huit pouces sur Intuitive, bien placé au-dessus des commandes de la climatisation et à portée de la main et des yeux. Les matériaux sont agréables à l'œil et leurs assemblages sont soignés. La sellerie cuir de la finition Executive renforce encore la qualité perçue.

Les passagers à l'avant sont bien installés dans des sièges à réglages électriques et chauffants (conducteur et passager, finition Executive). A l'arrière, la banquette accueille deux adultes et un enfant au milieu pour un court trajet mais, pour une voiture de 4,47 mètres de long, l'espace pour les jambes est un peu juste et le coffre n'est pas très volumineux, avec 357 litres sous le cache-bagages, extensible jusqu'à 1.417 litres dossiers rabattus, pour l'Electriq, 341 à 1.401 litres pour la Plug-in et 456 à 1.518 litres pour l'Hybrid. De plus, il est impossible de mettre une galerie de toit sur les trois versions - le beau Cx de 0,24 serait sérieusement écorné - de tracter une remorque avec l'Electric et les versions Plug-in et Hybrid ne peuvent tirer qu'une remorque freinée de 750 kg maximum. Il faudra être sobre sur les bagages lors des départs en vacances…

Les tarifs (octobre 2019)

Version

Hybrid 141 ch

Plug-in 141 ch

Electric 136 ch

Intuitive

27.750 €

-

34.900 €

Creative

31.950 €

36.800 €

39.100 €

Executive

33.900 €

38.750 €

41.050 €

Bonus

0 €

0 €

-6.000 €

 

Grâce au bonus CO2 de 6.000 € dont elle bénéficie, l'Electric s'approche du prix de l'Hybrid à 1.150 € près et s'avère moins onéreuse de 3.700 € que la Plug-in ! Economiquement parlant, l'Electric est intéressante, d'autant plus que la dépense énergétique est très favorable à l'électricité ainsi que l'entretien du moteur électrique, beaucoup plus simple donc, a priori, moins cher.

La HYUNDAI Ioniq est disponible avec trois niveaux d'équipement. La finition Intuitive, indisponible sur Plug-in, s'avère déjà fort bien équipée puisque que l'on y trouve la plupart des équipements actuels de confort, notamment la climatisation automatique, les capteurs de luminosité et de pluie ; de connectivité avec le système multimédia sur écran couleur tactile huit pouces, radio RDS, MP3, quatre haut-parleurs et deux tweeters, compatibilité Apple CarPlay et Android Auto, connexion Bluetooth® ; d'aides à la conduite, avec la caméra de recul, l'assistance active au maintien de voie, la détection de fatigue du conducteur, l'aide au stationnement arrière, le freinage d'urgence autonome avec reconnaissance piéton et cycliste…

Avec un très gros effort financier de 4.200 € supplémentaires, Creative ajoute l'aide au stationnement avant, l'accès et le démarrage mains-libres, le système audio premium Infinity, le système multimédia avec écran couleur tactile 10,25 pouces, navigation Europe, mise à jour de la cartographie et services connectés Bluelink®, le rétroviseur intérieur jour/nuit automatique, les rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement, le chargeur sans fil pour téléphone compatible, les vitres arrière surteintées, les jantes alliage dix-sept pouces (Hybrid), les feux arrière à LED et feux avant bi-LED intelligents, le frein de parking électrique avec fonction auto-hold, la reconnaissance des panneaux de limitation de vitesse, le régulateur de vitesse adaptatif intelligent jusqu'à l'arrêt…

Enfin, la finition Executive, plus 1.950 €, dispose, en plus de ce que l'on a vu précédemment, de la sellerie cuir (dossier et assise), des sièges avant chauffants, ventilés et réglables électriquement, du volant chauffant, de l'assistance active au suivi de voie, du régulateur de vitesse adaptatif intelligent, de l'alerte de circulation transversale arrière, de la surveillance des angles morts...

Caractéristiques techniques comparées

 

Ioniq Hybrid

Ioniq Plug-in

Ioniq Electric

Moteur

Essence 105 ch/147 Nm + Élec. 43,5 ch/170 Nm

Essence 105 ch/147 Nm + Élec. 60,5 ch/170 Nm

Electrique Synchrone à aimants permanents

Batterie

Lithium-ion Polymère

Lithium-ion Polymère

Lithium-ion Polymère

Capacité

1,56 kWh

8,9 kWh

38,3 kWh

Puissance en sortie

42 kW

59 kW

113 kW

Tension

240V

360 V

319,4 V

Puissance maxi

141 ch

141 ch

136 ch

Couple maxi

265 Nm (1e)

235 Nm (2e à 6e)

265 Nm (1e)

235 Nm (2e à 6e)

295 Nm

Vitesse maxi

185 km/h

178 km/h

165 km/h

0-100 km/h

10,8 s

10,6 s

10,2 / 9,9 s (Normal/Sport)

Autonomie en électrique (cycle mixte)

2-3 km

63 km (NDEC corrélé)

52 km (WLTP)

311 km (WLTP)

Consommation (mixte)

3,4 l/100 km

(NDEC corrélé)

1,1 l/100 km (NDEC c.)

10,3 kWh (NDEC corrélé)

11,7 kWh (WLTP)

13,8 kWh (WLTP)

CO2 retenus pour la taxation

79 g/km

26 g/km

0 g/km

Recharge sur prise 2,7 kW

-

-3h15

-14h19

Recharge sur borne 7,2 kW

-

-

-6h05

Recharge rapide 50 kW

-

-

-57 mn (80%)

Recharge rapide 100 kW

-

-

-54 mn (80%)

Poids

1.436 kg

1.570 kg

1.602 kg

Coffre

456 à 1.518 l

341 à 1.401 l

357 à 1.417 l

 

HYUNDAI Ioniq Hybrid, Plug-in, Electric : laquelle choisir ?

Le choix dépend de l'utilisation que l'on fait de sa voiture. Pour les courtes ou moyennes distances, l'Ioniq Electric, que nous avons conduite sur une cinquantaine de kilomètres de routes variées (ville, voie rapide, départementales), nous a permis d'apprécier, son silence, sa conduite agréable et son couple immédiatement disponible assurant de bonnes accélérations. En ville, le roulage se fait en douceur et on s'adapte rapidement à la manipulation des palettes derrière le volant du système de récupération d'énergie variant de zéro (roue libre), à trois, freinage régénératif maximal, permettant de pratiquement se passer de la pédale des freins hydrauliques. La conduite sur les routes secondaires dévoile une autre facette de l'auto ; en mode Sport, les reprises sont toniques et la stabilité rassurante. L'autonomie d'environ 300 kilomètres - dommage que HYUNDAI ne propose pas la batterie de 64 kWh du Kona Electric - couvre largement les besoins quotidiens, surtout si on a la possibilité de recharge à destination ou de retour chez soi et que l'on n'abuse pas du mode Sport ou de l'autoroute à grande vitesse, sollicitant beaucoup les ressources de la batterie. La recharge est quand même plutôt longue (voir le tableau ci-dessus) surtout si on se contente du câble fourni, utilisable uniquement sur une prise domestique. Pour une recharge rapide, il faut acheter en accessoire le câble de recharge "Type 2" facturé 352,10 €.

L'Ioniq Plug-in convient également aux trajets quotidiens, avec évidemment une autonomie en tout électrique plus limitée, une cinquantaine de kilomètres, mais lève les contraintes d'autonomie et de temps et lieux de recharge lorsque l'on fait un grand trajet. Lors de l'essai, la batterie était à un bon tiers de sa charge lors de la prise en mains. Mode EV sélectionné, j'ai parcouru une dizaine de kilomètres avant que le mode hybride ne prenne la main, sachant que le mode EV est abandonné lorsque le seuil minimal de charge de la batterie est atteint. Sur les quarante kilomètres restants, deux litres d'essence ont été brulés, soit une moyenne de 4 l/100 km sur la totalité du trajet (50 km). Lorsque la limite minimale de la charge est atteinte, la Plug-in devient une hybride classique, et c'est le système qui gère les différents modes de propulsion.  

Je n'ai pas conduit la HYUNDAI Ionic Hybrid, mais les moteurs thermiques et électriques étant identiques à ceux du Kona Hybrid, les résultats en termes de consommations et de performances sont assez proches avec quand même un avantage à l'Ioniq Hybrid, plus aérodynamique et un peu moins lourde. Le compte-rendu de l'essai du HYUNDAI Kona Hybrid est disponible sur le site Actua-Auto.com.

La HYUNDAI Ioniq est une des rares voitures à proposer trois solutions d'électrification sur le marché français. Chaque Ionic a ses particularités : pas d'émission de polluants en roulant, silence, agrément, faible coût d'usage mais encore quelques contraintes d'autonomie et de temps de recharge lors des grands trajets pour l'Electric ; bonne autonomie pour les trajets quotidiens en mode électrique, pas de contrainte d'autonomie lors des voyages mais tarif élevé pour la Plug-in ; consommation maîtrisée en milieu urbain mais très faible rayon d'action en électrique seul pour l'Hybrid. En fonction de ses besoins ou de ses goûts, chacun peut choisir la version lui convenant.

Daniel DECHÊNE

2019-10-14