CITROEN Berlingo XTR 2.0 HDI

ESPACE MONOSPACE
  • Polyvalence
  • Aménagements astucieux
  • Motorisation turbo Diesel
  • Habitabilité, modularité
  • Prix avec options
  • Seuils arrière étroits
  • Verrouillage des portes et clignotants bruyants

Prix : 18 800 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres turbo Diesel
Cylindrée 1997 cm³
Puissance maxi 90 ch à 4000 tr/min
Couple maxi 21.10 mkg à 1900.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.13 m
Largeur 1.72 m
Hauteur 1.81 m

Poids

Total 1311 kg

Capacités

Coffre de 624 à 2800 dm³
Réservoir 60 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 160 km/h
0 à 100 km/h 13.40 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 5.00
Urbaine 7.30
Mixte 5.80
Essai 6.60

Un peu plus "passe partout"

Sur la base d’une fourgonnette à vocation purement utilitaire, le Berlingo affiche de nombreuses ambitions sous la forme d’un véhicule de loisirs, polyvalent, pratique et facile à vivre.

Espace et commodités

L’idée de concevoir un véhicule familial de loisirs sur la base d’un utilitaire est à la fois originale et audacieuse car, si le rapport volume intérieur/encombrement extérieur offre de multiples possibilités, la ligne générale est difficile à faire accepter même en y apportant quelques décors. Du premier coup d’œil, le CITROËN Berlingo Multispace affirme son caractère avec ses portes latérales coulissantes, son vaste hayon et sa généreuse surface vitrée. C’est le véhicule qu’adoptent les jeunes familles pour voyager. L’espace intérieur se prête au besoin d’espace et de commodités pour parents et enfants. Les places arrière, souvent consacrées à ces derniers, sont aménagées pour offrir le maximum de confort sous forme de poches aumônières au dos des sièges, filets de retenue d’objets en partie haute, tablettes aviation escamotables et logements aménagés dans le plancher. Le monogramme XTR apposé en partie haute sur la carrosserie et un décor sur l’arc de pavillon affirment la personnalité de cette version du Berlingo. Il conserve tous les atouts d’un Berlingo Multispace doté des équipements de sécurité et de confort tels que l’ABS avec répartiteur électronique, le double airbag avant, la climatisation, les projecteurs antibrouillard. Le Berlingo XTR se distingue cependant par quelques aménagements afin de pouvoir s’aventurer hors du réseau routier traditionnel. Pour supporter trous et bosses, les suspensions ont été renforcées et la garde au sol surélevée. Une tôle de protection plus épaisse protège le moteur et les canalisations de frein et de carburant des éventuels jets de pierre. L’adhérence sur un sol très glissant pose parfois des problèmes avec une transmission classique ; le véhicule pouvant se trouver immobilisé lorsqu’une des roues motrices est en perte totale d’adhérence (l’autre reste désespérément immobile). Pour éviter cette fâcheuse situation, le Berlingo XTR est équipé d’une transmission à "motricité renforcée" grâce à un différentiel à glissement limité. Le principe du différentiel est de pouvoir absorber la différence de rotation des roues motrices en courbe ou en virage serré, dans des conditions de bonne adhérence au sol. Ce système, qui permet à la roue extérieure au virage de tourner plus vite que la roue intérieure, rencontre ses limites lorsqu’une des roues motrices patine car, dans ce cas, la totalité du couple se porte sur elle, même si la roue motrice opposée conserve de l’adhérence. Le différentiel du Berlingo XTR comporte un dispositif de transfert de couple, constitué d’un ensemble de huit disques en précontrainte pouvant glisser par friction. 25% du couple moteur est transféré sur la roue ayant la plus faible vitesse de rotation. Si une roue motrice patine, elle ne reçoit plus la totalité de l’effort mais seulement un maximum de 75%. Le reste du couple, au minimum de 25%, est toujours dirigé vers l’autre roue. Le Berlingo rencontre donc moins de difficultés lorsqu’une roue glisse ou est totalement délestée. Equipé du moteur 2 litres HDI "common rail" à turbocompresseur, le Berlingo se révèle performant et économique. Sous l’action du turbo dont on sent nettement l’intervention, ce moteur développe 90 chevaux à 4.000 tr/mn avec un couple maximal de 20,5 daNm à 1.900 tr/mn. Le niveau sonore à chaud et en régime est acceptable même si les à-coups à la mise en route et le bruit à froid peuvent faire redouter le pire.

XTR, une vocation "tous chemins"

Le monogramme XTR apposé en partie haute sur la carrosserie et un décor sur l’arc de pavillon affirment la personnalité de cette version du Berlingo. Il conserve tous les atouts d’un Berlingo Multispace doté des équipements de sécurité et de confort tels que l’ABS avec répartiteur électronique, le double airbag avant, la climatisation, les projecteurs antibrouillard. Le Berlingo XTR se distingue cependant par quelques aménagements afin de pouvoir s’aventurer hors du réseau routier traditionnel. Pour supporter trous et bosses, les suspensions ont été renforcées et la garde au sol surélevée. Une tôle de protection plus épaisse protège le moteur et les canalisations de frein et de carburant des éventuels jets de pierre. L’adhérence sur un sol très glissant pose parfois des problèmes avec une transmission classique ; le véhicule pouvant se trouver immobilisé lorsqu’une des roues motrices est en perte totale d’adhérence (l’autre reste désespérément immobile). Pour éviter cette fâcheuse situation, le Berlingo XTR est équipé d’une transmission à "motricité renforcée" grâce à un différentiel à glissement limité.

Qu’est-ce qu’un différentiel "à glissement limité" ?

Le principe du différentiel est de pouvoir absorber la différence de rotation des roues motrices en courbe ou en virage serré, dans des conditions de bonne adhérence au sol. Ce système, qui permet à la roue extérieure au virage de tourner plus vite que la roue intérieure, rencontre ses limites lorsqu’une des roues motrices patine car, dans ce cas, la totalité du couple se porte sur elle, même si la roue motrice opposée conserve de l’adhérence. Le différentiel du Berlingo XTR comporte un dispositif de transfert de couple, constitué d’un ensemble de huit disques en précontrainte pouvant glisser par friction. 25% du couple moteur est transféré sur la roue ayant la plus faible vitesse de rotation. Si une roue motrice patine, elle ne reçoit plus la totalité de l’effort mais seulement un maximum de 75%. Le reste du couple, au minimum de 25%, est toujours dirigé vers l’autre roue. Le Berlingo rencontre donc moins de difficultés lorsqu’une roue glisse ou est totalement délestée.

Une motorisation performante et économique

Equipé du moteur 2 litres HDI "common rail" à turbocompresseur, le Berlingo se révèle performant et économique. Sous l’action du turbo dont on sent nettement l’intervention, ce moteur développe 90 chevaux à 4.000 tr/mn avec un couple maximal de 20,5 daNm à 1.900 tr/mn. Le niveau sonore à chaud et en régime est acceptable même si les à-coups à la mise en route et le bruit à froid peuvent faire redouter le pire.

Le Berlingo XTR affirme sa personnalité polyvalente tournée à la fois vers la vie quotidienne et les loisirs. Sa fonctionnalité, ses équipements, ses qualités de confort et d’agrément de conduite sont à même de plaire à une clientèle à la recherche d'un véhicule de faible encombrement aux multiples usages et capable de s’aventurer "dans les sentiers battus" .

Guy NICOLAS

2004-03-30