FORD Focus 1.6 TDCi 110 Ghia 5 portes

ESPACE COMPACTE
  • Moteur performant et sobre
  • Style de carrosserie original
  • Bon rapport qualité/prix
  • Suspension raide
  • Niveau sonore

Prix : 19 250 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres turbo Diesel injection directe rampe commune
Cylindrée 1560 cm³
Puissance maxi 110 ch à 4000 tr/min
Couple maxi 24.10 mkg à 1750.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.34 m
Largeur 1.99 m
Hauteur 1.50 m

Poids

Total 1390 kg

Capacités

Coffre de 385 à 1245 dm³
Réservoir 55 L
Nb de places 0

Performances

Vitesse maxi 188 km/h
0 à 100 km/h 10.90 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.00
Urbaine 6.20
Mixte 4.80
Essai 5.50

Originale mais sans extravagance

La génération Focus a fait son apparition au Mondial de l’Automobile de 1998. Elle représentait ce nouveau genre "New Edge" marquant une grande originalité de style. Quelques renouvellements de présentation intérieure et de décoration extérieure conservent à la nouvelle Focus une ligne toute particulière, mais plus discrète.

Ce qui la caractérise

Le modèle que nous venons d’essayer est une berline cinq portes équipée d’une motorisation turbo diesel de 1.600 cm3. Extérieurement, la partie avant signée Ghia se distingue par l’entourage chromée d’une nouvelle calandre et deux antibrouillards intégrés dans les ouies d’aération latérales. A l’arrière, les feux de signalisation placés en partie haute, de chaque côté de la glace du hayon, sont plus étroits et allongés. Avec le becquet noir surmontant la vitre du custode, ils contribuent à affiner la ligne de la partie arrière. Intérieurement, le soin apporté à l’aménagement crée une ambiance cossue et sérieuse. Bien qu’uniformément de couleur sombre, l’habitacle n’apparaît pas austère. Toute l’instrumentation cernée d’un jonc couleur aluminium et les commandes propres à la conduite sont bien en vue. Leur disposition derrière et autour du volant à trois branches en aluminium, caractéristique des modèles FORD, sont d’un maniement aisé. Le large panneau rassemble, au centre de la console, sous l’écran de visualisation des informations de l’ordinateur de bord, un double alignement des boutons de commande du système audio. En partie basse, la climatisation bi-zone à régulation électronique, est d’une manipulation simple et aisée avec l’affichage en gros caractères numériques des températures sélectionnées. Inutile de chercher un cendrier, car cette voiture est "non-fumeur". Seul subsiste le logement de l’allume cigare, caché par un capuchon en plastique signalant une prise de courant 12 volts pour le branchement d’un accessoire électrique. La visibilité périphérique est satisfaisante, en particulier vers l’arrière où une troisième vitre latérale facilite les manœuvres de stationnement. Côté fonctionnel, les espaces de rangement sont nombreux. Le coffre, avec un seuil d’accès peu élevé, présente une géométrie régulière facilitant le logement des objets dans un volume de 385 dm3. L’importante ouverture, dégagée par le hayon, donne accès à une vaste plage d’embarquement permettant de placer jusqu’à 1.245 dm3 de bagages en jouant sur la modularité 1/3, 2/3 de la banquette arrière. Au niveau de la conduite, l’implantation des commandes sur le volant et sa périphérie est particulièrement bien pensée. La gestion du régulateur de vitesse, ainsi que celle de l’ordinateur de bord et du système audio s’effectuent du bout des doigts avec le minimum de déplacement. Toutes ces manœuvres s’exécutent sans recherche particulière, ce qui très appréciable pour la conduite de nuit. En circulation, le comportement de la FORD Focus est très satisfaisant. Sa direction à assistance électrohydraulique est précise et assure une parfaite maîtrise des trajectoires. La motorisation turbo Diesel de 1.560 cm3, à injection directe par rampe commune, se révèle très performante ; les montées en régime se font en souplesse et efficacité grâce à un couple moteur atteignant sa valeur maximum de 240 Nm à 1.750 tr/mn, valeur pouvant atteindre 260 Nm durant quelques secondes sous l’action d’un "overboost". Dans la liste des équipements de confort et de sécurité figure tout ce qui fait l’agrément des véhicules haut de gamme avec, tout particulièrement pour la version "Ghia" : la climatisation à réglage électronique indépendant sur les côtés droit et gauche, le régulateur de vitesse, le système de mise en route automatique des essuie-glaces, l’allumage des feux de croisement dès que la luminosité extérieure est insuffisante, la commande électrique sur les vitres des quatre portes avec montée et descente automatique ou séquentielle sur les deux vitres avant. Au niveau de la sécurité passive, les passagers des places avant sont protégés en cas de chocs par des coussins gonflables (airbags) frontaux et latéraux, ainsi que par des rideaux gonflables en partie haute pour la protection des têtes. Comment satisfaire tous les goûts : c’est trop dur, c’est trop mou ; c’est trop haut, c’est trop bas etc… ? Les concepteurs doivent s’arracher les cheveux face à tant d’exigences. Personnellement, j’ai regretté que cette version de la Focus soit équipée d’une suspension "sport", comme celle adoptée pour le modèle du même nom. Certes, l’efficacité est indéniable pour le comportement dynamique de la voiture mais, cependant, j’aurais aimé être moins chahuté sur les petites routes de la campagne normande. Malgré le revêtement en velours des sièges, la raideur des assises et le manque de cambrure (non réglable) du dossier du passager avant n’améliorent pas le confort. Revenons aux bons points qui sont majoritaires dans ce bilan : belle présentation, qualité des équipements, performances de la mécanique et surtout quelle frugalité ! En adoptant une conduite "normale", nous avons pu constater la faible consommation de la FORD Focus 1.6 TDCi 110 ch. Un périple touristique dans la région de basse Normandie a été effectué avec une consommation moyenne de 5,5 l/100 km, sur un parcours de 435 km effectué en parties égales sur autoroute et sur le réseau départemental. La consommation en circulation strictement urbaine s’est stabilisée à 7,3 l/100 km. Dans la liste des points remarquables propres à la FORD Focus, il ne faut pas oublier certaines innovations techniques. Un système très élaboré de "phares autodirectionnels" a été conçu pour guider le conducteur dans les virages, en ajustant la position des projecteurs en fonction de la vitesse et de la direction du véhicule. Un détecteur de présence, "Key Free", verrouille ou déverrouille automatiquement les portes sans avoir à effectuer la moindre action. Un pare-brise athermique réduit de 21 % l’énergie solaire transmise dans l’habitacle par réflexion des radiations UV. Au niveau de la sécurité, un système de protection intelligente détecte, grâce à un réseau de capteurs, la sévérité d’un impact et déclenche en un millième de seconde le système de protection le mieux approprié (airbags frontaux, latéraux, rideaux de têtes etc..)

Ce qui nous a plu

Au niveau de la conduite, l’implantation des commandes sur le volant et sa périphérie est particulièrement bien pensée. La gestion du régulateur de vitesse, ainsi que celle de l’ordinateur de bord et du système audio s’effectuent du bout des doigts avec le minimum de déplacement. Toutes ces manœuvres s’exécutent sans recherche particulière, ce qui très appréciable pour la conduite de nuit. En circulation, le comportement de la FORD Focus est très satisfaisant. Sa direction à assistance électrohydraulique est précise et assure une parfaite maîtrise des trajectoires. La motorisation turbo Diesel de 1.560 cm3, à injection directe par rampe commune, se révèle très performante ; les montées en régime se font en souplesse et efficacité grâce à un couple moteur atteignant sa valeur maximum de 240 Nm à 1.750 tr/mn, valeur pouvant atteindre 260 Nm durant quelques secondes sous l’action d’un "overboost". Dans la liste des équipements de confort et de sécurité figure tout ce qui fait l’agrément des véhicules haut de gamme avec, tout particulièrement pour la version "Ghia" : la climatisation à réglage électronique indépendant sur les côtés droit et gauche, le régulateur de vitesse, le système de mise en route automatique des essuie-glaces, l’allumage des feux de croisement dès que la luminosité extérieure est insuffisante, la commande électrique sur les vitres des quatre portes avec montée et descente automatique ou séquentielle sur les deux vitres avant. Au niveau de la sécurité passive, les passagers des places avant sont protégés en cas de chocs par des coussins gonflables (airbags) frontaux et latéraux, ainsi que par des rideaux gonflables en partie haute pour la protection des têtes.

Ce qui nous a moins plu

Comment satisfaire tous les goûts : c’est trop dur, c’est trop mou ; c’est trop haut, c’est trop bas etc… ? Les concepteurs doivent s’arracher les cheveux face à tant d’exigences. Personnellement, j’ai regretté que cette version de la Focus soit équipée d’une suspension "sport", comme celle adoptée pour le modèle du même nom. Certes, l’efficacité est indéniable pour le comportement dynamique de la voiture mais, cependant, j’aurais aimé être moins chahuté sur les petites routes de la campagne normande. Malgré le revêtement en velours des sièges, la raideur des assises et le manque de cambrure (non réglable) du dossier du passager avant n’améliorent pas le confort.

Mais heureusement….

Revenons aux bons points qui sont majoritaires dans ce bilan : belle présentation, qualité des équipements, performances de la mécanique et surtout quelle frugalité ! En adoptant une conduite "normale", nous avons pu constater la faible consommation de la FORD Focus 1.6 TDCi 110 ch. Un périple touristique dans la région de basse Normandie a été effectué avec une consommation moyenne de 5,5 l/100 km, sur un parcours de 435 km effectué en parties égales sur autoroute et sur le réseau départemental. La consommation en circulation strictement urbaine s’est stabilisée à 7,3 l/100 km. Dans la liste des points remarquables propres à la FORD Focus, il ne faut pas oublier certaines innovations techniques. Un système très élaboré de "phares autodirectionnels" a été conçu pour guider le conducteur dans les virages, en ajustant la position des projecteurs en fonction de la vitesse et de la direction du véhicule. Un détecteur de présence, "Key Free", verrouille ou déverrouille automatiquement les portes sans avoir à effectuer la moindre action. Un pare-brise athermique réduit de 21 % l’énergie solaire transmise dans l’habitacle par réflexion des radiations UV. Au niveau de la sécurité, un système de protection intelligente détecte, grâce à un réseau de capteurs, la sévérité d’un impact et déclenche en un millième de seconde le système de protection le mieux approprié (airbags frontaux, latéraux, rideaux de têtes etc..)

Originale, sans trop d’extravagance, la FORD Focus 1.6 CDTi 110, deuxième du nom, peut être retenue comme un bon produit en matière de rapport qualité/prix. Elle se positionne de manière avantageuse face à la concurrence sur ce segment du marché automobile.

Guy NICOLAS

2005-02-15