ALFA ROMEO 147 JTD-150 M-JET Distinctive

ESPACE COMPACTE
  • Finition intérieure de qualité
  • Souplesse de conduite
  • Faible consommation même en conduite "sportive"
  • Commandes au volant trop rigides
  • Reprises moyennes
  • Accoudoir avant gênant

Prix : 23 950 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres 16 soupapes turbo Diesel injection directe rampe commune
Cylindrée 1910 cm³
Puissance maxi 150 ch à 4000 tr/min
Couple maxi 30.70 mkg à 2000.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.22 m
Largeur 1.73 m
Hauteur 1.44 m

Poids

Total 1310 kg

Capacités

Coffre de 292 à 1048 dm³
Réservoir 60 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 208 km/h
0 à 100 km/h 8.90 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.70
Urbaine 8.10
Mixte 5.90
Essai 7.60

Du condensé ALFA !

Concurrente directe de l'AUDI A3 et de la BMW Série 1, cette "petite" italienne n’a rien à envier à la concurrence. Après avoir raflé pendant plus de cinq ans, de 1997 à aujourd’hui, un bon nombre de prix, dont celui de la "voiture de l’année" en 2001 et le prix le plus prestigieux en Allemagne du volant d’or en 2002, elle resurgit fin 2004 avec un nouveau design plus agressif et un moteur diesel plus puissant.

Le style à l’italienne

Avec un peu plus de 4,20 m de longueur et 1,73 m de large, la 147 attire le regard avec son fameux bouclier avant intégrant la célèbre calandre chromée que l’on retrouve sur tous les modèles de la marque italienne. Ce "V", signature ALFA ROMEO, dessine les traits d’un style agressif et sportif, ce qui ne passe pas inaperçu lorsqu'il apparaît dans le rétroviseur des voitures précédentes. L’arrière du véhicule est, quant à lui, un peu plus arrondi, et permet de gagner un peu de volume au niveau du coffre. Les pare-chocs sont intégrés à la carrosserie sans protections et les catadioptres intégrés au bouclier arrière risquent de souffrir lors des stationnements en ville. Le radar de recul sera donc le bienvenu. Enfin, le chrome autour du compteur de vitesse, du compte-tours et des poignées de porte témoigne de la volonté de faire de l’ALFA 147 une voiture de style et de bon goût. Le test a été réalisé sur la finition "Distinctive" en modèle trois portes comprenant, les antibrouillards, le régulateur de vitesse, les commandes au volant et le contrôle dynamique du véhicule (VDC). Lorsque l’on s’installe au volant, une sensation de chaleur et de sécurité se fait ressentir, ceci est dû à la qualité "Softtouch" du tableau de bord et aussi à la forme des sièges baquet qui soutient confortablement le dos. Sur les longs trajets, on appréciera la présence de l’accoudoir escamotable, toutefois un peu gênant pour passer la sixième vitesse. On constate la présence des "tweeters", proches des poignées de porte, ceci afin de mieux retransmettre les aigus dans l’habitacle. Si vous choisissez de prendre l’option intérieur cuir, alors vous bénéficierez d’un confort supplémentaire et d’un esthétisme appréciable au premier coup d’œil : double couture rouge sur les sièges et plissage du cuir dans l’intérieur des contre-portes. L'ALFA 147 utilise un châssis dérivé de celui de l’ALFA 156 et un système McPherson à roues indépendantes à l'arrière qui lui assurent une bonne tenue de route. La souplesse des suspensions procure un confort appréciable sur les routes mal revêtues. Avec un moteur turbo Diesel à 16 soupapes muni d'une injection directe "Multijet" et équipée une boîte manuelle à six rapports, cette l’ALFA 147 fait cohabiter puissance, souplesse et faible consommation. Lors de l'essai, la consommation moyenne a été de 7,6 litres pour 100 kilomètres avec une conduite "nerveuse" : une très belle prestation. Toutefois, à comparer le JTD de 150 ch avec un TDI de même puissance, on pourrait regretter un léger manque de reprises lors des dépassements. Cependant la puissance du moteur est tout de même significative sur autoroutes, bien que celles-ci soient limitées à 130 km/h voire 110 km/h. Attention, gardez un œil sur le compteur, la vitesse est progressive mais présente ! Alors pourquoi ne pas choisir sa petite sœur la version JTD 126 chevaux et privilégier le confort et le plaisir en prenant par exemple l’option toit ouvrant et le détecteur de pluie. Ce qui revient au final au prix de base du JTD 150 ch à savoir 23.950 € (sans option).

Une berline bien équipée

Le test a été réalisé sur la finition "Distinctive" en modèle trois portes comprenant, les antibrouillards, le régulateur de vitesse, les commandes au volant et le contrôle dynamique du véhicule (VDC). Lorsque l’on s’installe au volant, une sensation de chaleur et de sécurité se fait ressentir, ceci est dû à la qualité "Softtouch" du tableau de bord et aussi à la forme des sièges baquet qui soutient confortablement le dos. Sur les longs trajets, on appréciera la présence de l’accoudoir escamotable, toutefois un peu gênant pour passer la sixième vitesse. On constate la présence des "tweeters", proches des poignées de porte, ceci afin de mieux retransmettre les aigus dans l’habitacle. Si vous choisissez de prendre l’option intérieur cuir, alors vous bénéficierez d’un confort supplémentaire et d’un esthétisme appréciable au premier coup d’œil : double couture rouge sur les sièges et plissage du cuir dans l’intérieur des contre-portes. L'ALFA 147 utilise un châssis dérivé de celui de l’ALFA 156 et un système McPherson à roues indépendantes à l'arrière qui lui assurent une bonne tenue de route. La souplesse des suspensions procure un confort appréciable sur les routes mal revêtues.

Un JTD sobre et agréable

Avec un moteur turbo Diesel à 16 soupapes muni d'une injection directe "Multijet" et équipée une boîte manuelle à six rapports, cette l’ALFA 147 fait cohabiter puissance, souplesse et faible consommation. Lors de l'essai, la consommation moyenne a été de 7,6 litres pour 100 kilomètres avec une conduite "nerveuse" : une très belle prestation. Toutefois, à comparer le JTD de 150 ch avec un TDI de même puissance, on pourrait regretter un léger manque de reprises lors des dépassements. Cependant la puissance du moteur est tout de même significative sur autoroutes, bien que celles-ci soient limitées à 130 km/h voire 110 km/h. Attention, gardez un œil sur le compteur, la vitesse est progressive mais présente ! Alors pourquoi ne pas choisir sa petite sœur la version JTD 126 chevaux et privilégier le confort et le plaisir en prenant par exemple l’option toit ouvrant et le détecteur de pluie. Ce qui revient au final au prix de base du JTD 150 ch à savoir 23.950 € (sans option).

Il est indéniable que cette petite berline est remplie de talent et n’a pas à rougir face à la concurrence. La finition, le look et les performances font de l’ALFA 147 un somptueux mélange entre la sportivité et le confort de conduite le tout dans un véhicule compact sans défaut marquant.

Cédric OBRY

2005-04-22