AUDI TT Roadster 1.8T 150

ESPACE CABRIOLET
  • Ligne originale
  • Qualité et finition
  • Agrément de conduite
  • Options chères
  • Pas de hard top prévu en équipement

Prix : 30 450 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres,20 S, 2 ACT, injection essence , turbo
Cylindrée 1781 cm³
Puissance maxi 150 ch à 5700 tr/min
Couple maxi 21.00 mkg à 1750.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.04 m
Largeur 1.76 m
Hauteur 1.35 m

Poids

Total 1340 kg

Capacités

Coffre de 220 à 490 dm³
Réservoir 55 L
Nb de places 2

Performances

Vitesse maxi 214 km/h
0 à 100 km/h 8.90 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 6.40
Urbaine 11.20
Mixte 8.20
Essai 9.00

Plaisirs d'été

Avec la New Beetle, l'AUDI TT est la "voiture image" du groupe VOLKSWAGEN. Pure étude de style, cette voiture se remarque particulièrement par sa ligne en "arcs de cercle" très typée. L'appellation TT pour Tourism Trophy, vient de la célèbre épreuve sportive mythique de l'île de MAN où s'illustrèrent les petites NSU des années 60, et souligne bien le caractère sportif que le constructeur allemand a voulu donner à cette voiture.

Comportement assagi

Par rapport au Coupé, le cabriolet se distingue par une motorisation allégée de 150 ch. Pourquoi ce dégonflage mécanique ? Peut-être en raison de quelques surprises rencontrées au niveau du comportement du Coupé avec les motorisation de 180 et 225 ch. Quelques remaniements sur le châssis et l'adoption de roues plus petites de 16'' ont assagi son comportement routier et amélioré le confort. L'essai de ce roadster est loin de nous avoir déçu. Sur le plan d'ensemble, la présentation est parfaite. Fidèle à la réputation d'AUDI, la qualité de fabrication est sans reproche. Aux deux seules places avant, l'habitabilité est bonne et le maintien des sièges, en cuir, très agréable avec une parfaite position de conduite pour le conducteur. L'esthétique de l'habitacle est particulièrement réussi avec d'élégants cerclages et profilés en aluminium satiné. Bien que réduit à deux places, ce cabriolet dispose d'un généreux coffre à bagages de 220 dm3. Ce détail n'est pas négligeable car en voyage, même à deux, un certain volume s'impose. Malheureusement, un temps peu clément ne nous a pas permis de profiter au mieux des charmes du cabriolet découvert. L'ensemble de notre périple s'est effectué sous la capote où l'on se sent un peu confiné, mais cependant dans une atmosphère maintenue agréable par une climatisation de qualité. Une éclaircie et un peu de témérité nous ont amenés à circuler "cheveux au vent" pour effectuer et tester avec satisfaction la mise en œuvre manuelle de la capote. Sur le plan comportement routier et confort, l'appréciation est positive dans l'ensemble. Souple et performante, la motorisation se fait particulièrement remarquer par sa discrétion. Bien que "dégonflé", le quatre cylindres 20 soupapes, suralimenté par un turbo à échangeur air-air, est vigoureux et sans brutalité. Le confort intérieur n'est pas affecté outre mesure par la suspension sport de ce cabriolet. Seuls quelques revêtements spéciaux, comme les pavés de Honfleur, réveillent un peu les lombaires.

Finition parfaite

L'essai de ce roadster est loin de nous avoir déçu. Sur le plan d'ensemble, la présentation est parfaite. Fidèle à la réputation d'AUDI, la qualité de fabrication est sans reproche. Aux deux seules places avant, l'habitabilité est bonne et le maintien des sièges, en cuir, très agréable avec une parfaite position de conduite pour le conducteur. L'esthétique de l'habitacle est particulièrement réussi avec d'élégants cerclages et profilés en aluminium satiné. Bien que réduit à deux places, ce cabriolet dispose d'un généreux coffre à bagages de 220 dm3. Ce détail n'est pas négligeable car en voyage, même à deux, un certain volume s'impose. Malheureusement, un temps peu clément ne nous a pas permis de profiter au mieux des charmes du cabriolet découvert. L'ensemble de notre périple s'est effectué sous la capote où l'on se sent un peu confiné, mais cependant dans une atmosphère maintenue agréable par une climatisation de qualité. Une éclaircie et un peu de témérité nous ont amenés à circuler "cheveux au vent" pour effectuer et tester avec satisfaction la mise en œuvre manuelle de la capote.

Motorisation souple et performante

Sur le plan comportement routier et confort, l'appréciation est positive dans l'ensemble. Souple et performante, la motorisation se fait particulièrement remarquer par sa discrétion. Bien que "dégonflé", le quatre cylindres 20 soupapes, suralimenté par un turbo à échangeur air-air, est vigoureux et sans brutalité. Le confort intérieur n'est pas affecté outre mesure par la suspension sport de ce cabriolet. Seuls quelques revêtements spéciaux, comme les pavés de Honfleur, réveillent un peu les lombaires.

Bien construit, d'un style à forte personnalité attirant le regard des amateurs de jolies voitures, le cabriolet AUDI TT se révèle très séduisant dans son comportement, pour une utilisation de loisir docile et conviviale. Suffisamment puissant, sans trop, d'une conduite agréable et sûre, d'un prix accessible, le cabriolet AUDI TT se positionne au mieux vis à vis de la concurrence.

Guy NICOLAS

2001-12-01