SSANGYONG Rodius SV 270 2.7 XDI

ESPACE MONOSPACE

Prix : 27 990 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type nc
Cylindrée 0 cm³
Puissance maxi 0 ch à 0 tr/min
Couple maxi 0.00 mkg à 0.00 tr/min

Dimensions

Longueur 0.00 m
Largeur 0.00 m
Hauteur 0.00 m

Poids

Total 0 kg

Capacités

Coffre de 0 à 0 dm³
Réservoir 0 L
Nb de places 0

Performances

Vitesse maxi 0 km/h
0 à 100 km/h 0.00 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 0.00
Urbaine 0.00
Mixte 0.00
Essai 0.00

Dernier né de la famille "quatre roues motrices" SSANGYONG

Après quelques années d’une percée difficile dans l’Hexagone, la marque SSANGYONG a été réintroduite en juin 2004 par le Groupe FREY. Avec pour tête de file son nouveau SUV Rodius, le constructeur coréen présente toute sa gamme de véhicules à quatre roues motrices où figurent déjà des noms connus : Rexton, Korando et Musso.

Rodius un monospace qui ne passe pas inaperçu

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce monospace (on pourrait dire "Gigaspace") est grand, voire énorme ! Avec ses 5,12 mètres de long et ses 1,82 mètre de haut, le SSANGYONG Rodius est impressionnant. Pour mieux comprendre l’origine de ses mensurations il faut savoir, qu’en Corée, ce véhicule se classe dans la catégorie des "transports en commun" autorisés à transporter onze passagers. Son succès dans son pays d’origine s’explique par les avantages fiscaux que lui confère son statut, ainsi que l’autorisation d’emprunter les couloirs de circulation réservée (ce qui ne sera pas le cas en France !). Doté d’une motorisation diesel, cinq cylindres, 2.7 XDI à rampe commune d’origine MERCEDES, ce monospace n’a pas trop de ses 164 chevaux pour emmener au "long cours" sa propre masse de 2.167 kg et ses sept passagers accompagnés de leurs nombreux et volumineux bagages. L’ensemble peut atteindre légalement 2.850 kg. La modularité des sièges (pivotants sur les deux centraux) permet d’embarquer de 577 à 2.525 dm3 de bagages ou autres objets encombrants. Commercialisé en une seule version, le Rodius s’aligne sur les rangs des SUV pour lesquels rien n’est trop beau. Il est pourvu de nombreux équipements de série dont la climatisation automatique double zone avant et arrière à réglage indépendant, d’un radar de recul, des vitres électriques, du détecteur de pluie, des jantes en alliage de seize pouces, d’un autoradio CD, CD-R, R/RW-MP3-WMA et d’une multitude de rangements aussi utiles qu’astucieux. Le "fin du fin" du raffinement coréen est le minuscule "porte-fleur" implanté sur la planche de bord ! Sur le plan de la sécurité et du confort, rien n’a été négligé avec, bien entendu, le système antiblocage ABS du freinage assuré par quatre disques, tous ventilés (seul monospace a en être équipé actuellement), l’aide au freinage d’urgence (BAS) avec répartiteur électronique (EBD), le programme de stabilité ESP et un système de prévention de prise de roulis (ARP). Notre essai routier, empruntant même des sentiers difficiles, nous a permis d’apprécier le confort de ce véhicule dont l’espace n’est pas compté. D’un design original, la planche de bord présente, en partie centrale, la superposition de secteurs circulaires rassemblant tachymètre, compte-tours et jauges et, dans l’ouverture du volant face au regard du conducteur, les différents symboles lumineux de contrôles mécaniques et électriques. La conduite de cette voiture, la maîtrise du gabarit mise à part, ne pose pas de problème particulier. La mécanique est souple et la boîte de vitesses mécanique à cinq rapports d’un maniement aisé. Nous n’avons pas été non plus dépaysés par l’usage de la boîte automatique d’origine MERCEDES, dont l’usage est rigoureusement identique à celle qui équipe les berlines de la marque allemande (option à 1.800 €). Sa transmission intégrale permanente TOD (Torque On Demand) lui permet de s’affranchir des difficultés rencontrées en régions montagneuses ou terrains accidentés, quelles que soient les conditions climatiques. Transmettant 84 % du couple moteur sur le train arrière en condition normale, ce système répartit graduellement les efforts en fonction des pertes d’adhérence analysées par le calculateur. Féru de sentiers battus grâce à sa motorisation turbo diesel 2.9 TD de 120 chevaux, également d’origine MERCEDES, le Korando est un 4x4 de loisirs doté d’une gamme de vitesses courtes avec blocage de différentiel central autorisant le franchissement aisé, aussi bien en terrain difficile que sur les chemins de campagne. Son petit gabarit, longueur de 4,30 mètres et largeur de 1,80 mètre, lui permet d’évoluer aisément en ville. Il est commercialisé en version berline à 21.990 € et 23.990 € en cabriolet. Equipé de la même motorisation, mais avec une boîte mécanique à cinq rapports reliée à une transmission classique 4x 2 / 4x4 débrayable et une gamme courte jumelée à un différentiel à glissement limité, le Musso Sports Pick-up à double cabine se révèle l’outil idéal que le marché actuel offre de moins en moins aux artisans. Son gabarit raisonnable, sa simplicité et ses excellentes capacités de franchissement sont autant d’arguments qui penchent en sa faveur. Nous avons été séduits, au cours des essais en tout-terrain, par les qualités de ce véhicule qui devrait rencontrer un succès mérité auprès des professionnels. Il peut à la fois répondre aussi bien aux besoins utilitaires qu’aux déplacements de loisirs. Son prix de 22.500 € n’est pas non plus en sa défaveur.

Du monospace au 4x4 avec le Korando et le Musso Sports Pick-up

Féru de sentiers battus grâce à sa motorisation turbo diesel 2.9 TD de 120 chevaux, également d’origine MERCEDES, le Korando est un 4x4 de loisirs doté d’une gamme de vitesses courtes avec blocage de différentiel central autorisant le franchissement aisé, aussi bien en terrain difficile que sur les chemins de campagne. Son petit gabarit, longueur de 4,30 mètres et largeur de 1,80 mètre, lui permet d’évoluer aisément en ville. Il est commercialisé en version berline à 21.990 € et 23.990 € en cabriolet. Equipé de la même motorisation, mais avec une boîte mécanique à cinq rapports reliée à une transmission classique 4x 2 / 4x4 débrayable et une gamme courte jumelée à un différentiel à glissement limité, le Musso Sports Pick-up à double cabine se révèle l’outil idéal que le marché actuel offre de moins en moins aux artisans. Son gabarit raisonnable, sa simplicité et ses excellentes capacités de franchissement sont autant d’arguments qui penchent en sa faveur. Nous avons été séduits, au cours des essais en tout-terrain, par les qualités de ce véhicule qui devrait rencontrer un succès mérité auprès des professionnels. Il peut à la fois répondre aussi bien aux besoins utilitaires qu’aux déplacements de loisirs. Son prix de 22.500 € n’est pas non plus en sa défaveur.

Le SSANGYONG Rodius SV 270 risque de rencontrer quelques difficultés d’adaptation sur le marché français auquel il est destiné. Si, à la rigueur, ses capacités volumiques peuvent intéresser la clientèle "famille nombreuse", on le voit mieux destiné à une vocation proche de celle qu’il connaît en Corée, c’est à dire un marché pour véhicules de transport (Hôtels, Voyagistes…). Le Rexton peut trouver une ouverture sur le marché des SUV ainsi que le Korando sur celui des 4x4 de loisirs. Le plus intéressant semble être le Musso Sports Pick-up en raison de sa polyvalence et de la concurrence plus réduite dans cette catégorie de véhicules.

Guy NICOLAS

2005-08-01