SSANGYONG Kyron 200 XDI BVA Luxe

ESPACE TOUT TERRAIN
  • Prix
  • Equipement de série
  • Boîte automatique
  • Capacité de franchissement
  • Matériaux ordinaires
  • Quelques vibrations sur revêtement accidenté
  • Ligne arrière "très personnelle"

Prix : 31 990 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres turbo diesel injection directe par rampe commune
Cylindrée 1998 cm³
Puissance maxi 141 ch à 4000 tr/min
Couple maxi 31.50 mkg à 1800.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.66 m
Largeur 1.88 m
Hauteur 1.76 m

Poids

Total 1992 kg

Capacités

Coffre de 495 à 1850 dm³
Réservoir 75 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 166 km/h
0 à 100 km/h 0.00 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 7.10
Urbaine 10.60
Mixte 8.40
Essai 9.10

Il faudrait être fou pour dépenser plus !

Les SUV (Sport Utility Vehicle) sont à la mode, ils attirent donc de plus en plus de marques et la concurrence fait rage dans le segment. Les Coréens ne sont donc pas en reste et proposent avec le SSANGYONG Kyron une déclinaison fort intéressante avec des prix très compétitifs ce qui vous permettra peut-être pour le prix d’un petit SUV type TOYOTA Rav-4 pour ne citer que le plus célèbre, de chausser une pointure supérieure ! Alors, pour dépenser plus…

Une recette simple

On connaissait déjà le Rexton qui nous avait d’ailleurs séduit lors de notre essai. Le Kyron s’inscrit un cran en dessous en taille et veut plaire à une clientèle qui cherche un véhicule polyvalent : baroudeur, fonctionnel, apte à emprunter tous les terrains et qui ne souhaite cependant pas sacrifier son portefeuille dans l’affaire. Si la face avant très réussie du Kyron ne permet pas de le distinguer du premier coup d’œil, la ligne arrière ne peut laisser indifférent et permet de distinguer sans aucun doute le véhicule. En effet, la poupe est très personnalisée avec des grands feux en forme d’écusson logés de part et d’autre du hayon sous une large barrette chromée. Le résultat est très discutable en terme d’esthétisme, mais cela reste avant tout une affaire de goût. Dans la version Luxe de notre essai, le Kyron est équipé de jantes en aluminium de 18 Pouces montées sur des pneumatiques 255/60, ce qui renforce encore la ligne dynamique de l’ensemble. Le Kyron permet d’accueillir cinq adultes grâce à un habitacle généreux directement lié à des dimensions confortables mais qui ne le transforme pas non plus en véhicule trop imposant (4,66 m de long, 1,88 m de large et 1,75 m de hauteur). Une fois installé derrière le volant, la première impression est bonne avec un tableau de bord fort complet et des commandes qui tombent bien sous la main ! Seule la qualité des matériaux avec des plastiques durs vous rappellent que l’objectif d’un prix très compétitif passe par quelques sacrifices. Mais la richesse de l’équipement vous fera bien vite oublier ce petit désagrément, jugez plutôt : réglage en hauteur et lombaire pour le siège conducteur, commandes au volant de la radio, régulateur de vitesse, radar de recul, détecteur de pluie, rétroviseur jour/nuit automatique, allumage automatique des feux, climatisation automatique… bref un ensemble sans faille et dont certains équipements font souvent partie, sur des concurrents à des prix beaucoup plus élevés, de la liste des options ! Côté volume utile, la malle est déjà très logeable (625 dm3) et la banquette arrière rabattable en 60/40, vous permettra d’adapter son volume en fonction de votre besoin. Sur le plan de la motorisation, les données sont simples et rassurantes à la fois, puisqu’il s’agit du 2.0 turbo diesel MERCEDES développant 141 chevaux. Une motorisation éprouvée qui développe sa puissance maximale à 4.000 tr/mn associée à un couple de 31,2 mkg disponible sur une plage de 1.800 à 2.750 tr/mn. Dans la version essayée, nous disposions d’une boîte automatique à cinq rapports qui lui sied à merveille et qui se traduit par un passage en douceur des vitesses et une sonorité du moteur bien contenue. Certes, n’attendez pas des performances ahurissantes, mais les reprises demeurent tout à fait honorables et la vitesse maximale de 167 km/h est largement suffisante pour aborder sans peine des trajets routiers ou autoroutiers… En condition normale, le Kyron circule en deux roues motrices à l’arrière. Grâce à une commande électropneumatique située sur le tableau de bord, vous pouvez successivement passer en mode 4x4 puis en vitesses courtes. La bonne surprise vient de la présence d’un système de contrôle automatique de descente (HSC), équipement qui fait souvent partie de l’équipement de 4x4 haut de gamme uniquement ! Si l’on ajoute à ceci, un contrôle de trajectoire ESP avec contrôle de prise de roulis ARP et un contrôle de motricité ASR (antipatinage), la panoplie est complète, difficile de faire mieux en la matière. Notre essai effectué en tout chemin par un temps des plus froids (-10°C) ne nous a pas permis de tester véritablement la motricité du véhicule dans toutes les situations, mais il a montré de belles capacités de franchissement avec en particulier de bons débattements des roues qui lui permettent d’avaler les trous et les bosses sans aucune difficulté. Côté confort, le châssis à essieu rigide arrière provoque quelques remontées vibratoires dans l’habitacle ce qui peut causer quelques désagréments sur certaines routes accidentées.

Un look bien à lui

Si la face avant très réussie du Kyron ne permet pas de le distinguer du premier coup d’œil, la ligne arrière ne peut laisser indifférent et permet de distinguer sans aucun doute le véhicule. En effet, la poupe est très personnalisée avec des grands feux en forme d’écusson logés de part et d’autre du hayon sous une large barrette chromée. Le résultat est très discutable en terme d’esthétisme, mais cela reste avant tout une affaire de goût. Dans la version Luxe de notre essai, le Kyron est équipé de jantes en aluminium de 18 Pouces montées sur des pneumatiques 255/60, ce qui renforce encore la ligne dynamique de l’ensemble.

Confortable et accueillant

Le Kyron permet d’accueillir cinq adultes grâce à un habitacle généreux directement lié à des dimensions confortables mais qui ne le transforme pas non plus en véhicule trop imposant (4,66 m de long, 1,88 m de large et 1,75 m de hauteur). Une fois installé derrière le volant, la première impression est bonne avec un tableau de bord fort complet et des commandes qui tombent bien sous la main ! Seule la qualité des matériaux avec des plastiques durs vous rappellent que l’objectif d’un prix très compétitif passe par quelques sacrifices. Mais la richesse de l’équipement vous fera bien vite oublier ce petit désagrément, jugez plutôt : réglage en hauteur et lombaire pour le siège conducteur, commandes au volant de la radio, régulateur de vitesse, radar de recul, détecteur de pluie, rétroviseur jour/nuit automatique, allumage automatique des feux, climatisation automatique… bref un ensemble sans faille et dont certains équipements font souvent partie, sur des concurrents à des prix beaucoup plus élevés, de la liste des options ! Côté volume utile, la malle est déjà très logeable (625 dm3) et la banquette arrière rabattable en 60/40, vous permettra d’adapter son volume en fonction de votre besoin.

Une motorisation connue

Sur le plan de la motorisation, les données sont simples et rassurantes à la fois, puisqu’il s’agit du 2.0 turbo diesel MERCEDES développant 141 chevaux. Une motorisation éprouvée qui développe sa puissance maximale à 4.000 tr/mn associée à un couple de 31,2 mkg disponible sur une plage de 1.800 à 2.750 tr/mn. Dans la version essayée, nous disposions d’une boîte automatique à cinq rapports qui lui sied à merveille et qui se traduit par un passage en douceur des vitesses et une sonorité du moteur bien contenue. Certes, n’attendez pas des performances ahurissantes, mais les reprises demeurent tout à fait honorables et la vitesse maximale de 167 km/h est largement suffisante pour aborder sans peine des trajets routiers ou autoroutiers…

A chaque terrain sa transmission

En condition normale, le Kyron circule en deux roues motrices à l’arrière. Grâce à une commande électropneumatique située sur le tableau de bord, vous pouvez successivement passer en mode 4x4 puis en vitesses courtes. La bonne surprise vient de la présence d’un système de contrôle automatique de descente (HSC), équipement qui fait souvent partie de l’équipement de 4x4 haut de gamme uniquement ! Si l’on ajoute à ceci, un contrôle de trajectoire ESP avec contrôle de prise de roulis ARP et un contrôle de motricité ASR (antipatinage), la panoplie est complète, difficile de faire mieux en la matière. Notre essai effectué en tout chemin par un temps des plus froids (-10°C) ne nous a pas permis de tester véritablement la motricité du véhicule dans toutes les situations, mais il a montré de belles capacités de franchissement avec en particulier de bons débattements des roues qui lui permettent d’avaler les trous et les bosses sans aucune difficulté. Côté confort, le châssis à essieu rigide arrière provoque quelques remontées vibratoires dans l’habitacle ce qui peut causer quelques désagréments sur certaines routes accidentées.

Un budget pour finir de vous convaincre Commercialisée à partir de 26.490 € en version Confort et boîte mécanique, notre version Luxe boîte automatique constitue le haut de gamme et est proposée au tarif de 31.990 € (option peinture métallisée 500 € incluse), de quoi enlever la décision car il apparaît vraiment difficile de faire mieux !

Fabrice DUMAS

2006-02-25