VOLKSWAGEN CrossGolf 1.9 TDI 105

ESPACE CROSS

Prix : 25 300 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres - 16 soupapes turbo diesel injection directe
Cylindrée 1896 cm³
Puissance maxi 105 ch à 4000 tr/min
Couple maxi 25.40 mkg à 1900.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.23 m
Largeur 1.78 m
Hauteur 1.65 m

Poids

Total 1395 kg

Capacités

Coffre de 0 à 0 dm³
Réservoir 55 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 176 km/h
0 à 100 km/h 12.10 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.80
Urbaine 7.10
Mixte 5.60
Essai 0.00

Une association de deux concepts

Sur les traces de sa petite sœur CrossPolo, ce nouveau modèle de VW, dérivé de la Golf Plus, adopte le nouveau concept "Cross" alliant le charme du véhicule tout chemin compact à la polyvalence du monospace.

Entre SUV et monospace compact

Sur de nombreux détails esthétiques extérieurs et intérieurs, la CrossGolf présente quelques points communs avec la Golf Plus dont elle hérite du châssis et des motorisations. Elle s'en distingue toutefois par un look plus "baroudeur", une structure du type SUV (Sport Utility Vehicule) et un intérieur à vocation de monospace sur le plan de l'habitabilité et de la modularité. Son châssis surélevé de 20 millimètres par rapport à la Golf Plus, des roues de 17 pouces équipées de pneus au format 225/45, quelques modifications des formes des pare-chocs ainsi que l'apport des barres de toit argentées donnent une impression de puissance propre aux véhicules "tout-terrain". Mais ne nous y trompons pas, car ce n'est qu'une apparence. Sa technologie de train roulant et de motricité, exclusivement traction avant, ne lui permet pas d'affronter les difficultés auxquelles sont confrontés les véhicules de cette catégorie. En comparaison avec la Golf Plus, toutes les dimensions de la CrossGolf ont gagné quelques centimètres. La finition intérieure est basée sur celle de la Golf Plus Sport avec les sièges baquet à l'avant. La position des assises, surélevée par rapport à celles de la Golf classique et de nombreux détails d'aménagement offrent tous les avantages d'un monospace. Les passagers bénéficient des tablettes rabattables au dos des sièges avant et des espaces de rangement multifonctionnels. La flexibilité de la banquette arrière, partagée en deux segments réglables individuellement en position longitudinale sur seize centimètres, agrémente le confort. La modularité de ces sièges permet d'augmenter le volume du coffre de 395 à 505 dm3. Les dossiers inclinables sous différents angles et les assises escamotables font évoluer graduellement la capacité du compartiment arrière dont le volume maximum peut atteindre 1.450 dm3. Le fond du coffre est lui-même modulable sur deux niveaux de hauteur avec, en partie supérieure une surface de chargement pratiquement plate et, en dessous, un espace de rangement supplémentaire. La surface de séparation de ces deux niveaux est démontable pour libérer la totalité du volume. La qualité de fabrication, qui fait la réputation de la marque, est présente à tout niveau. Si certains détails intérieurs rappellent la Golf Plus, l'habitacle de la CrossGolf est spécifique avec la sellerie "Profile Stone" gris acier. Au meilleur niveau d'ergonomie de la Golf Plus viennent s'ajouter quelques nouveautés de présentation comportant des applications de couleur argent métallisé, la garniture en cuir du volant et du levier de changement de vitesses. Les plaques des pédales en aluminium perforé soulignent le caractère "sport" de la voiture. Quatre coloris de carrosserie ont été retenus pour ce modèle : noir uni, argent métal, gris titane métal, ainsi qu'une nouvelle laque exclusive "Ice Silver Metallic". La CrossGolf sera équipée des motorisations déjà présentes sur d'autres modèles de la marque. Il s'agit du 1.600 cm3 de 102 chevaux à injection multipoints essence et du 1.400 cm3 à injection directe d'essence TSI, suralimenté, développant 140 chevaux. En version diesel, ce sont les 1.9 TDI 105 et 2.0 TDI 140 qui ont été retenus. Ces motorisations sont accouplées, suivant les puissances, à des boîtes de vitesses mécaniques à cinq ou six rapports. La boîte sportive à double embrayage DSG est réservée en option pour les plus fortes puissances TDI et TSI. La transmission est uniquement prévue en deux roues motrices, traction avant. La liste des équipements de série est relativement complète avec la commande électrique des lève-vitres sur les quatre portes, des rétroviseurs dégivrants, la climatisation semi-automatique et l'ordinateur de bord. Dans le registre de la sécurité, les passagers sont protégés par six airbags frontaux, latéraux et de tête. La direction électromécanique à assistance variable, ainsi que les systèmes de stabilisation et maintien de trajectoire ESP et ASR sont inclus dans les équipements de série. Le constructeur se veut prudent face à la réaction de la clientèle sur ce nouveau concept, en ne présentant qu'une seule version de la CrossGolf sur le marché français. La couleur de la carrosserie "Ice Silver Metallic", jugée plus attirante par sa nouveauté et la motorisation turbo diesel 1.9 TDI 105 équipée du filtre à particules, avec la boîte manuelle à cinq rapports, feront l'exclusivité du modèle présenté en France. Il comportera les équipements de série du modèle de base, à l'exclusion du système ESP-ASR proposé en option.

Le "Cross" design

En comparaison avec la Golf Plus, toutes les dimensions de la CrossGolf ont gagné quelques centimètres. La finition intérieure est basée sur celle de la Golf Plus Sport avec les sièges baquet à l'avant. La position des assises, surélevée par rapport à celles de la Golf classique et de nombreux détails d'aménagement offrent tous les avantages d'un monospace. Les passagers bénéficient des tablettes rabattables au dos des sièges avant et des espaces de rangement multifonctionnels. La flexibilité de la banquette arrière, partagée en deux segments réglables individuellement en position longitudinale sur seize centimètres, agrémente le confort. La modularité de ces sièges permet d'augmenter le volume du coffre de 395 à 505 dm3. Les dossiers inclinables sous différents angles et les assises escamotables font évoluer graduellement la capacité du compartiment arrière dont le volume maximum peut atteindre 1.450 dm3. Le fond du coffre est lui-même modulable sur deux niveaux de hauteur avec, en partie supérieure une surface de chargement pratiquement plate et, en dessous, un espace de rangement supplémentaire. La surface de séparation de ces deux niveaux est démontable pour libérer la totalité du volume.

Présentation originale et soignée

La qualité de fabrication, qui fait la réputation de la marque, est présente à tout niveau. Si certains détails intérieurs rappellent la Golf Plus, l'habitacle de la CrossGolf est spécifique avec la sellerie "Profile Stone" gris acier. Au meilleur niveau d'ergonomie de la Golf Plus viennent s'ajouter quelques nouveautés de présentation comportant des applications de couleur argent métallisé, la garniture en cuir du volant et du levier de changement de vitesses. Les plaques des pédales en aluminium perforé soulignent le caractère "sport" de la voiture. Quatre coloris de carrosserie ont été retenus pour ce modèle : noir uni, argent métal, gris titane métal, ainsi qu'une nouvelle laque exclusive "Ice Silver Metallic".

Motorisations et principaux équipements

La CrossGolf sera équipée des motorisations déjà présentes sur d'autres modèles de la marque. Il s'agit du 1.600 cm3 de 102 chevaux à injection multipoints essence et du 1.400 cm3 à injection directe d'essence TSI, suralimenté, développant 140 chevaux. En version diesel, ce sont les 1.9 TDI 105 et 2.0 TDI 140 qui ont été retenus. Ces motorisations sont accouplées, suivant les puissances, à des boîtes de vitesses mécaniques à cinq ou six rapports. La boîte sportive à double embrayage DSG est réservée en option pour les plus fortes puissances TDI et TSI. La transmission est uniquement prévue en deux roues motrices, traction avant. La liste des équipements de série est relativement complète avec la commande électrique des lève-vitres sur les quatre portes, des rétroviseurs dégivrants, la climatisation semi-automatique et l'ordinateur de bord. Dans le registre de la sécurité, les passagers sont protégés par six airbags frontaux, latéraux et de tête. La direction électromécanique à assistance variable, ainsi que les systèmes de stabilisation et maintien de trajectoire ESP et ASR sont inclus dans les équipements de série.

Une entrée prudente dans l'Hexagone

Le constructeur se veut prudent face à la réaction de la clientèle sur ce nouveau concept, en ne présentant qu'une seule version de la CrossGolf sur le marché français. La couleur de la carrosserie "Ice Silver Metallic", jugée plus attirante par sa nouveauté et la motorisation turbo diesel 1.9 TDI 105 équipée du filtre à particules, avec la boîte manuelle à cinq rapports, feront l'exclusivité du modèle présenté en France. Il comportera les équipements de série du modèle de base, à l'exclusion du système ESP-ASR proposé en option.

Une série limitée de 300 exemplaires de la VOLKSWAGEN CrossGolf, dans cette version, va être importée en France au début du mois de mars 2007. Un contingent de 200 véhicules sera réservé à la présentation du modèle dans les Show Room des concessions, avec seulement 100 voitures disponibles pour la vente immédiate. Le concept "Cross" doit s'étendre à d'autres modèles de la gamme VOLKSWAGEN, puisqu'un CrossTouran est annoncé pour le dernier trimestre 2007. L'importation de la version SW des modèles Golf et Jetta est prévue respectivement en juin et octobre de la même année.

Guy NICOLAS

2007-03-15