LANCIA Ypsilon Sport

ESPACE Sportive
  • Look
  • Moteur
  • Equipement
  • Bicolore en option
  • Prix

Prix : 19 800 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres 16 soupapes turbo diesel injection directe à rampe commune
Cylindrée 1248 cm³
Puissance maxi 105 ch à 4000 tr/min
Couple maxi 20.40 mkg à 1750.00 tr/min

Dimensions

Longueur 3.81 m
Largeur 1.70 m
Hauteur 1.51 m

Poids

Total 1045 kg

Capacités

Coffre de 215 à 290 dm³
Réservoir 47 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 177 km/h
0 à 100 km/h 10.30 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.10
Urbaine 5.70
Mixte 4.70
Essai 0.00

Les atouts du tempérament

La mode serait elle aux petites sportives ? La réponse est oui en constatant toutes les nouveautés dans le domaine depuis six mois. Au-delà de la MINI Cooper, le marché a vu successivement arriver la FIAT Panda 100HP Sport, l'OPEL Corsa OPC, sans oublier les RENAULT Twingo2 GT et autres FIAT 500. Dans cet esprit, LANCIA nous propose une nouvelle offre basée sur son modèle fétiche Ypsilon en s'associant avec son partenaire Momo Design.

Réussite

Après la version Momo Design, l'inusable LANCIA Ypsilon, remodelée en fin 2006, revient avec la même estampille dans une version sportive à part entière. Elle représentait d'ailleurs la nouveauté du stand de la marque au dernier salon de Genève. Comme si LANCIA voulait faire une ultime synthèse des différentes caractéristiques de son Ypsilon, la Sport regroupe le côté Momo Design bien sûr mais aussi le "bicolori" cher à sa griffe. La Sport repart de la carrosserie de l'Ypsilon telle qu'on la connaît. Les traits propres à cette version reprennent les lignes du prototype Zagato découvert à Genève deux ans plus tôt. La principale caractéristique est le symbole "Momo Design" apposé verticalement sur le panneau de portière. L'autre signe distinctif est la peinture "gris anthracite" mat sur le toit et le hayon. Cette teinte exclusive est mariée avec quatre couleurs orientées sur l'élégance entre blanc (très beau), gris clair, noir et seul le jaune "Imola" réveille, s'il en était besoin, la Lancia. Si la B-Colore, qui exige 800 € supplémentaires, ne vous attire pas, ces mêmes couleurs "Vintage" peuvent intégralement recouvrir la carrosserie. La grille de calandre se distingue par son habillage en métal sombre et les jantes en alliage de 16 pouces sont exclusives elles aussi. La version Sport joue à la fois sur l'élégance tout en accusant un côté sportif affirmé. La voiture plait d'abord aux femmes et, après la Momo Design, la Sport by Momo Design veut séduire les hommes! Cette LANCIA se distingue par le Y rouge, initiale de son patronyme apposée sur le hayon. Une lettre rouge dans le code couleur automobile, signifie que la voiture a un moteur musclé et en général diesel (expérience VW). La Sport est effectivement muée par un turbo diesel et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit du célèbre Multijet de 1,3 litre de cylindrée. La prouesse est que LANCIA bénéficie d'une version poussée à 105 chevaux. C'est ce même moteur compact à quatre soupapes par cylindres qui a débuté sa carrière avec 70 chevaux. Mieux que le dCi de RENAULT (même puissance dans un moteur 1,5 litre), le petit Multijet (130 kg) passe la LANCIA sous la barre des 10 kg/ch (9,95 pour être précis). Toujours étonnant de voir un tel rendement dans un aussi petit moteur. LANCIA assure que le moteur a été développé pour 250.000 kilomètres avec des périodes d'entretien repoussées tous les 30.000 kilomètres (au lieu de 20.000 préalablement). Relativement discret, il a gommé toute lenteur de réaction à bas régimes. La voiture étant plutôt calée dans une niche, il permet de concilier le plaisir et l'économie (4,7 litres aux cent kilomètres). Il n'y a désormais qu'un moteur diesel pour satisfaire ce compromis. Bien entendu, le Multijet répond à la norme Euro IV. Pour donner un air sportif à la Sport, les suspensions ont été rabaissées et l'Ypsilon est équipée de quatre freins à disques. Le moteur donne le punch, mais on l'a vu à l'extérieur, l'Ypsilon Sport garde sa touche d'élégance. N'oublions pas que c'est sa vocation au sein du groupe FIAT. L'intérieur est soigné à la même enseigne, les teintes sont plus sombres, rehaussées par la console inox. Exclusivité Momo, les sièges sont siglés, parés de cuir et d'Alcantara (matière fétiche de LANCIA, première marque à l'avoir utilisée). Le cuir recouvre le volant et le levier de vitesses. Le confort de la Sport se retrouve dans la panoplie des équipements de série et pour cause, cette finition coiffe la gamme Ypsilon, au dessus du niveau "Platino". Le toit vitré panoramique (et ouvrant) "Gran Luce" est livré en série sur les modèles destinés à la France. La LANCIA reçoit un ESP, les capteurs de luminosité et de pluie, un régulateur de vitesse, une climatisation automatique bi zone et les commandes d’autoradio au volant. Au registre des options, la LANCIA donne l'accès au système maison de communication "Blue & Me". L'Ypsilon Sport inaugure le nouveau logo de la marque ou plus exactement inaugure la simplification de l'ancien logo (il datait de 1929). Souffrant d'un manque de notoriété hors d'Italie, (l'époque des Delta Integrale est tellement loin), le constructeur a voulu ce nouveau logo en gardant fort heureusement la forme et la couleur bleue. Les symboles (la lance et le volant) ont disparu pour laisser la place au monogramme LANCIA, plus lisible que dans l'ancien. Souhaitons plus de succès à LANCIA que l'infortunée ROVER qui avait simplifié le drakkar de son logo pour les mêmes raisons avant de sombrer. La différence est que FIAT n'a pas la volonté de laisser tomber cette marque centenaire, encore quelques mois à patienter avant de revoir la Delta prévue pour Genève 2008.

Carte sport

Cette LANCIA se distingue par le Y rouge, initiale de son patronyme apposée sur le hayon. Une lettre rouge dans le code couleur automobile, signifie que la voiture a un moteur musclé et en général diesel (expérience VW). La Sport est effectivement muée par un turbo diesel et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit du célèbre Multijet de 1,3 litre de cylindrée. La prouesse est que LANCIA bénéficie d'une version poussée à 105 chevaux. C'est ce même moteur compact à quatre soupapes par cylindres qui a débuté sa carrière avec 70 chevaux. Mieux que le dCi de RENAULT (même puissance dans un moteur 1,5 litre), le petit Multijet (130 kg) passe la LANCIA sous la barre des 10 kg/ch (9,95 pour être précis). Toujours étonnant de voir un tel rendement dans un aussi petit moteur. LANCIA assure que le moteur a été développé pour 250.000 kilomètres avec des périodes d'entretien repoussées tous les 30.000 kilomètres (au lieu de 20.000 préalablement). Relativement discret, il a gommé toute lenteur de réaction à bas régimes. La voiture étant plutôt calée dans une niche, il permet de concilier le plaisir et l'économie (4,7 litres aux cent kilomètres). Il n'y a désormais qu'un moteur diesel pour satisfaire ce compromis. Bien entendu, le Multijet répond à la norme Euro IV. Pour donner un air sportif à la Sport, les suspensions ont été rabaissées et l'Ypsilon est équipée de quatre freins à disques.

Reine

Le moteur donne le punch, mais on l'a vu à l'extérieur, l'Ypsilon Sport garde sa touche d'élégance. N'oublions pas que c'est sa vocation au sein du groupe FIAT. L'intérieur est soigné à la même enseigne, les teintes sont plus sombres, rehaussées par la console inox. Exclusivité Momo, les sièges sont siglés, parés de cuir et d'Alcantara (matière fétiche de LANCIA, première marque à l'avoir utilisée). Le cuir recouvre le volant et le levier de vitesses. Le confort de la Sport se retrouve dans la panoplie des équipements de série et pour cause, cette finition coiffe la gamme Ypsilon, au dessus du niveau "Platino". Le toit vitré panoramique (et ouvrant) "Gran Luce" est livré en série sur les modèles destinés à la France. La LANCIA reçoit un ESP, les capteurs de luminosité et de pluie, un régulateur de vitesse, une climatisation automatique bi zone et les commandes d’autoradio au volant. Au registre des options, la LANCIA donne l'accès au système maison de communication "Blue & Me".

Patience

L'Ypsilon Sport inaugure le nouveau logo de la marque ou plus exactement inaugure la simplification de l'ancien logo (il datait de 1929). Souffrant d'un manque de notoriété hors d'Italie, (l'époque des Delta Integrale est tellement loin), le constructeur a voulu ce nouveau logo en gardant fort heureusement la forme et la couleur bleue. Les symboles (la lance et le volant) ont disparu pour laisser la place au monogramme LANCIA, plus lisible que dans l'ancien. Souhaitons plus de succès à LANCIA que l'infortunée ROVER qui avait simplifié le drakkar de son logo pour les mêmes raisons avant de sombrer. La différence est que FIAT n'a pas la volonté de laisser tomber cette marque centenaire, encore quelques mois à patienter avant de revoir la Delta prévue pour Genève 2008.

En attendant la Musa remodelée à la rentrée et la Delta en 2008, l'Ypsilon revient en été avec une nouvelle déclinaison mariant sport et élégance. Pour le nouveau haut de gamme de son best seller, LANCIA a renouvelé son partenariat avec le designer "Momo" pour habiller sa Sport. Bien équipée à prix unique, l'Ypsilon Sport bénéficie d'une nouvelle déclinaison du petit turbo diesel poussée à 105 chevaux pour le punch et l'économie et du cuir et l'Alcantara pour l'intérieur.

Philippe NIOLLET

2007-08-14