MAZDA 2 5 & 6 CV

ESPACE CITADINE

Prix : de 11 500 € à 14 900 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres en ligne injection multipoints essence
Cylindrée 1498 cm³
Puissance maxi 103 ch à 6000 tr/min
Couple maxi 14.00 mkg à 4000.00 tr/min

Dimensions

Longueur 3.90 m
Largeur 1.69 m
Hauteur 1.48 m

Poids

Total 960 kg

Capacités

Coffre de 0 à 0 dm³
Réservoir 43 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 188 km/h
0 à 100 km/h 10.40 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.90
Urbaine 7.60
Mixte 5.40
Essai 0.00

La rebelle du segment B

Contrairement à la tendance des mini-compactes à devenir plus grandes et plus lourdes, la MAZDA 2 est plus légère et de dimensions plus réduites que sa devancière, sans pour autant perdre en habitabilité et sécurité. Agile et dynamique, d'un design séduisant, elle devrait connaître le succès auprès d'une clientèle jeune.

Exquise et dynamique

Cent pour cent japonaise, construite intégralement dans l'usine MAZDA d'Hiroshima, cette nouvelle voiture a du caractère. Séduisante dans sa ligne, dynamique et légère, la MAZDA 2 se révèle très agréable à conduire. Elle fait preuve d'une étonnante agilité en conduite urbaine et sur route sinueuse. Un gain de poids de 100 kg par rapport au précédent modèle, a permis de tirer un meilleur parti des motorisations à essence MZR de 1,3 et 1,5 litre. Tous deux équipés d'un système de calage des soupapes d'admission à variation séquentielle (S-VT), ces moteurs développent respectivement 75 et 86 chevaux en 1.300 cm3 et 103 chevaux en 1.500 cm3. C'est bien évidemment avec le plus puissant que la MAZDA 2 se révèle la plus dynamique. Son couple moteur, d'une valeur maximum de 137 Nm à 4.000 tr/mn, est hautement disponible à bas régime grâce à un système d'admission d'air variable qui permet à cette petite berline d'accélérer de 0 à 100 km/h en seulement 10 secondes. Avec le meilleur coefficient aérodynamique de sa catégorie (Cx = 0,31), cette voiture est peu gourmande et moins polluante puisque sa plus faible motorisation ne consomme que 5,4 l/100 avec un taux d'émission de CO2 égal à 129 g/km. Le climat économique actuel, peu favorable aux motorisations à essence, rend intéressant l'annonce pour le mois de mars 2008 d'une nouvelle motorisation diesel de 1.400 cm3 qui développera 68 chevaux à 4.000 tr/mn avec un couple de 160 Nm à partir de 2.000 tr/mn. Sa faible consommation de 4,3 l/100 avec une émission de CO2 de 114 g/km rendra cette voiture encore plus attractive. En dépit d'une surface légèrement plus réduite par rapport au modèle précédent, la nouvelle MAZDA 2 conserve une capacité de coffre égale à 250 litres sans empiéter sur l'habitabilité. La capacité d'embarquement peut atteindre 787 litres grâce à la modularité des places arrière. L'espace disponible aux places avant et arrière est bien équilibré. On note, au niveau des aménagements de rangement, une exceptionnelle capacité de sept litres de la boîte à gants, dont le couvercle comporte une ouverture servant d'astucieux porte-revues. La présentation de la planche de bord est originale. Le contraste entre l'éclat d'inserts argentés et une note dominante sombre de l'habitacle effacent l'impression d'austérité. Le grand cadran circulaire, à fond blanc, du compteur de vitesse s'encadre bien dans l'ouverture du volant à trois branches, dont l'équipement en boutons-poussoirs du système audio et du régulateur de vitesses rappelle celui du roadster MX-5. Le levier de vitesse, placé plus haut sur la console du tableau de bord, tombe aisément sous la main. Ce nouveau modèle est disponible en trois niveaux de finition : "Harmonie", "Elegance" et "Performance". Quel que soit le niveau, l'atmosphère à bord est agréable en notant particulièrement l'insonorisation qui filtre efficacement les bruits de motorisation et du train roulant. La sécurité est assurée dès le plus bas niveau par deux airbags frontaux. L'emploi d'acier à haute résistance, qui contribue à l'allègement du véhicule, garantit une plus grande rigidité de la coque. Les deux premiers niveaux, équipés de la motorisation de 75 chevaux, ne diffèrent que par quatre airbags latéraux et rideaux pour la finition "Elegance" ainsi que la climatisation manuelle et des rétroviseurs extérieurs chauffants, réglables et rabattables électriquement. Le niveau supérieur "Performance" est plus fortement motorisé avec, au choix, le moteur de 1.300 cm3 développant 86 chevaux ou le 1.500 cm3 de 103 chevaux. La climatisation est automatique sur cette version qui dispose aussi d'un ordinateur de bord, des phares antibrouillard et un détecteur de pluie. Seul le modèle motorisé avec le moteur 1.5 MZR est équipé du régulateur de vitesse. Le contrôle dynamique de stabilité (DSC) ne figure pas dans les équipements de série du plus haut niveau. Ce dispositif est accessible avec l'option "Pack Sport" facturée 920 €.

Agréable et fonctionnelle

En dépit d'une surface légèrement plus réduite par rapport au modèle précédent, la nouvelle MAZDA 2 conserve une capacité de coffre égale à 250 litres sans empiéter sur l'habitabilité. La capacité d'embarquement peut atteindre 787 litres grâce à la modularité des places arrière. L'espace disponible aux places avant et arrière est bien équilibré. On note, au niveau des aménagements de rangement, une exceptionnelle capacité de sept litres de la boîte à gants, dont le couvercle comporte une ouverture servant d'astucieux porte-revues. La présentation de la planche de bord est originale. Le contraste entre l'éclat d'inserts argentés et une note dominante sombre de l'habitacle effacent l'impression d'austérité. Le grand cadran circulaire, à fond blanc, du compteur de vitesse s'encadre bien dans l'ouverture du volant à trois branches, dont l'équipement en boutons-poussoirs du système audio et du régulateur de vitesses rappelle celui du roadster MX-5. Le levier de vitesse, placé plus haut sur la console du tableau de bord, tombe aisément sous la main.

Trois niveaux de finition

Ce nouveau modèle est disponible en trois niveaux de finition : "Harmonie", "Elegance" et "Performance". Quel que soit le niveau, l'atmosphère à bord est agréable en notant particulièrement l'insonorisation qui filtre efficacement les bruits de motorisation et du train roulant. La sécurité est assurée dès le plus bas niveau par deux airbags frontaux. L'emploi d'acier à haute résistance, qui contribue à l'allègement du véhicule, garantit une plus grande rigidité de la coque. Les deux premiers niveaux, équipés de la motorisation de 75 chevaux, ne diffèrent que par quatre airbags latéraux et rideaux pour la finition "Elegance" ainsi que la climatisation manuelle et des rétroviseurs extérieurs chauffants, réglables et rabattables électriquement. Le niveau supérieur "Performance" est plus fortement motorisé avec, au choix, le moteur de 1.300 cm3 développant 86 chevaux ou le 1.500 cm3 de 103 chevaux. La climatisation est automatique sur cette version qui dispose aussi d'un ordinateur de bord, des phares antibrouillard et un détecteur de pluie. Seul le modèle motorisé avec le moteur 1.5 MZR est équipé du régulateur de vitesse. Le contrôle dynamique de stabilité (DSC) ne figure pas dans les équipements de série du plus haut niveau. Ce dispositif est accessible avec l'option "Pack Sport" facturée 920 €.

Présentée en mars dernier au salon de Genève, la MAZDA 2 est le premier modèle de la nouvelle génération d'automobiles MAZDA. Elle marque la volonté de rompre délibérément avec une tendance à l'inflation des dimensions et du poids dans le segment des petites voitures. Elle doit encore évoluer dans les mois à venir par la commercialisation d'une version diesel, développée sur la base du bloc 1.4 HDi du groupe PSA. Une version "trois portes" est aussi annoncée au milieu de l'année 2008.

Guy NICOLAS

2007-12-01