HONDA Insight 1.3 i-VTEC Executive

ESPACE COMPACTE
  • Prix
  • Consommation & Emission CO2
  • Habitabilité
  • Intérieur futuriste
  • Qualité de certains plastiques
  • Puissance limitée
  • Visibilité arrière

Prix : 21 190 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres en ligne et moteur-générateur électrique Hybride essence et électricité
Cylindrée 1339 cm³
Puissance maxi 98 ch à 0 tr/min
Couple maxi 10.90 mkg à 0.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.40 m
Largeur 1.70 m
Hauteur 1.42 m

Poids

Total 1240 kg

Capacités

Coffre de 408 à 584 dm³
Réservoir 40 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 182 km/h
0 à 100 km/h 12.50 s

Environnement

Emission CO2 105 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.50
Urbaine 4.70
Mixte 4.60
Essai 5.90

Quand écologie rime avec économie

Circuler en voiture et penser écologie est pour l’instant réservé à une toute petite partie de la clientèle automobile puisque ce segment ne représente que 0,5% du marché ! Avec l’Insight, HONDA veut avant tout commercialiser une voiture hybride accessible et attaquer de plein fouet la concurrente de toujours, la TOYOTA Prius ! Objectif atteint ?

Un prix avant tout

Avant de prendre le volant de l’Insight, il faut d’abord comprendre la philosophie ayant conduit HONDA à commercialiser ce modèle. L’Insight, c’est avant tout un prix : 19.990 € pour le modèle de base dénommé "Elégance" auquel il faut déduire 2.000 € de prime gouvernementale… Avec donc un tout petit peu moins de 18.000 €, vous vous retrouvez au volant d’une voiture hybride dégageant moins de 101 g de CO2 par kilomètre… Pour notre essai, nous disposions de la version "Exclusive" qui se voit équipée en supplément d’un régulateur de vitesse et de palettes au volant pour passer les rapports de manière séquentielle ! Si le régulateur nous paraît intéressant sur le plan de la consommation, autant dire que le système de palettes n’apporte rien de plus par rapport au fonctionnement de la boîte CVT. Enfin, pour ceux qui se perdent souvent ou qui ne savent plus se passer d’un GPS, HONDA propose une version de l’Insight dénommée "Executive Navi" et commercialisée au prix de 23.590 €. Lorsque vous apercevez pour la première fois l’Insight dans sa livrée blanche, vous ne pouvez pas vous empêcher de penser à la TOYOTA Prius tant la recherche aérodynamique des deux modèles a donné les mêmes solutions esthétiques ! La bonne pénétration se traduit par, d’un côté, une calandre pleine et de l’autre, une poupe se terminant à angle droit. Peut-être est-ce dû à l’attrait de la nouveauté mais la HONDA nous est apparue mieux proportionnée et plus agréable à l’œil que la Prius. Toujours dans un souci d’économie de carburant, les jantes offrent des diamètres de 15 ou 16 pouces et font presque un peu perdues dans un passage de roue pouvant accueillir des dimensions plus généreuses ! Difficile donc d’allier l’esthétique et l’économie, mais disons que la HONDA ne s’en tire pas trop mal même si elle n’a aucune chance pour le titre de la plus belle voiture de l’année ! La technologie hybride se traduit par l’accouplement de deux moteurs : l’un électrique et l’autre thermique. Soit ensuite vous optez pour une solution dite "parallèle/série" du type de celle équipant la Prius, soit vous optez pour une solution dite "série" du type de celle équipant l’Insight. Mais quelles sont les différences fondamentales ? Dans la technologie "parallèle/série", un convertisseur choisit de passer volontairement de l’électrique au thermique, ce qui se traduit en particulier de manière pratique par la capacité au dessous de 50 km/h de ne rouler qu’en mode tout électrique. Sur la technologie "série" le moteur thermique est soutenu par un moteur électrique ce qui offre une plus grande compacité, un poids plus faible et un prix plus intéressant. Seul bémol, vous ne roulez jamais en tout électrique… Pour finir sur la théorie, HONDA a dénommé cette technologie propre l’IMA (Assistance électrique intégrée). La HONDA dispose ainsi d’un moteur électrique développant un total de 14 chevaux et d’un moteur à essence 1.3i VTEC de 88 chevaux, la puissance totale maximale ainsi disponible est de 98 chevaux (le lecteur averti aura remarqué que les puissances ne s’additionnent pas parfaitement car ces puissances maximales ne sont pas obtenues au même régime moteur !) avec un couple de 167 Nm. Pratiquement, la motorisation est un peu à la peine lorsqu’on cherche des reprises franches, même si la boîte CVT à sept rapports rend parfaitement le service attendu ! Après quelques kilomètres, on finit par s’habituer à cet état de fait et à adopter une conduite plus en souplesse et en anticipation. Rouler écologique c’est aussi adopter une conduite moins agressive et moins consommatrice, la boucle est bouclée ! Justement, côté consommation, si le constructeur affiche une moyenne théorique de 4,4 litres aux cent kilomètres, nous avons plutôt constaté un peu moins de six litres. A noter que l’Insight est équipée d’un système START/STOP de coupure du moteur à l’arrêt et qui permet de limiter considérablement la consommation en ville… Là où l’Insight marque des points, c’est certainement sur son intérieur très futuriste qui se marie bien avec son caractère de haute technologie. Petit détail amusant pour commencer (je ne m’en suis aperçu qu’au bout de quelques kilomètres), le tachymètre en position supérieure et centrale change de couleur selon votre conduite. Le vert est associé à la conduite souple et le bleu à celle moins coulée ! En bas à gauche du tableau de bord, se trouve le bouton "ECON" qui, en intervenant sur l’allongement des rapports de la boîte CVT, permet de réduire la consommation. Mais le conducteur écologique sera définitivement converti par le dernier gadget trouvé en la matière par HONDA. Si votre conduite est suffisamment écologique, vous verrez pousser des feuilles ! Rien d’hallucinogène, rassurez-vous ! Au fil des kilomètres, si votre conduite est irréprochable, le petit indicateur central s’ornera de branches et au final votre arbre fleurira, mais il vous faudra au moins attendre d’avoir parcouru 6.000 kilomètres… HONDA aurait-il voulu trouver un nouveau système de fidélisation de sa clientèle ? De manière plus traditionnelle l’Insight offre une bonne habitabilité pour une compacte et un coffre correct ! On regrettera simplement certains plastiques qui auraient mérité une plus grande attention...

Une ligne aérodynamique…

Lorsque vous apercevez pour la première fois l’Insight dans sa livrée blanche, vous ne pouvez pas vous empêcher de penser à la TOYOTA Prius tant la recherche aérodynamique des deux modèles a donné les mêmes solutions esthétiques ! La bonne pénétration se traduit par, d’un côté, une calandre pleine et de l’autre, une poupe se terminant à angle droit. Peut-être est-ce dû à l’attrait de la nouveauté mais la HONDA nous est apparue mieux proportionnée et plus agréable à l’œil que la Prius. Toujours dans un souci d’économie de carburant, les jantes offrent des diamètres de 15 ou 16 pouces et font presque un peu perdues dans un passage de roue pouvant accueillir des dimensions plus généreuses ! Difficile donc d’allier l’esthétique et l’économie, mais disons que la HONDA ne s’en tire pas trop mal même si elle n’a aucune chance pour le titre de la plus belle voiture de l’année !

Le choix de l’hybride série

La technologie hybride se traduit par l’accouplement de deux moteurs : l’un électrique et l’autre thermique. Soit ensuite vous optez pour une solution dite "parallèle/série" du type de celle équipant la Prius, soit vous optez pour une solution dite "série" du type de celle équipant l’Insight. Mais quelles sont les différences fondamentales ? Dans la technologie "parallèle/série", un convertisseur choisit de passer volontairement de l’électrique au thermique, ce qui se traduit en particulier de manière pratique par la capacité au dessous de 50 km/h de ne rouler qu’en mode tout électrique. Sur la technologie "série" le moteur thermique est soutenu par un moteur électrique ce qui offre une plus grande compacité, un poids plus faible et un prix plus intéressant. Seul bémol, vous ne roulez jamais en tout électrique… Pour finir sur la théorie, HONDA a dénommé cette technologie propre l’IMA (Assistance électrique intégrée). La HONDA dispose ainsi d’un moteur électrique développant un total de 14 chevaux et d’un moteur à essence 1.3i VTEC de 88 chevaux, la puissance totale maximale ainsi disponible est de 98 chevaux (le lecteur averti aura remarqué que les puissances ne s’additionnent pas parfaitement car ces puissances maximales ne sont pas obtenues au même régime moteur !) avec un couple de 167 Nm. Pratiquement, la motorisation est un peu à la peine lorsqu’on cherche des reprises franches, même si la boîte CVT à sept rapports rend parfaitement le service attendu ! Après quelques kilomètres, on finit par s’habituer à cet état de fait et à adopter une conduite plus en souplesse et en anticipation. Rouler écologique c’est aussi adopter une conduite moins agressive et moins consommatrice, la boucle est bouclée ! Justement, côté consommation, si le constructeur affiche une moyenne théorique de 4,4 litres aux cent kilomètres, nous avons plutôt constaté un peu moins de six litres. A noter que l’Insight est équipée d’un système START/STOP de coupure du moteur à l’arrêt et qui permet de limiter considérablement la consommation en ville…

Bien écolo dans sa vie à bord

Là où l’Insight marque des points, c’est certainement sur son intérieur très futuriste qui se marie bien avec son caractère de haute technologie. Petit détail amusant pour commencer (je ne m’en suis aperçu qu’au bout de quelques kilomètres), le tachymètre en position supérieure et centrale change de couleur selon votre conduite. Le vert est associé à la conduite souple et le bleu à celle moins coulée ! En bas à gauche du tableau de bord, se trouve le bouton "ECON" qui, en intervenant sur l’allongement des rapports de la boîte CVT, permet de réduire la consommation. Mais le conducteur écologique sera définitivement converti par le dernier gadget trouvé en la matière par HONDA. Si votre conduite est suffisamment écologique, vous verrez pousser des feuilles ! Rien d’hallucinogène, rassurez-vous ! Au fil des kilomètres, si votre conduite est irréprochable, le petit indicateur central s’ornera de branches et au final votre arbre fleurira, mais il vous faudra au moins attendre d’avoir parcouru 6.000 kilomètres… HONDA aurait-il voulu trouver un nouveau système de fidélisation de sa clientèle ? De manière plus traditionnelle l’Insight offre une bonne habitabilité pour une compacte et un coffre correct ! On regrettera simplement certains plastiques qui auraient mérité une plus grande attention...

Si on voulait résumer l’Insight en quelques mots, on dirait que l’Insight, c’est un prix et un mode de conduite "propres", avec un tempérament bien sage mais qui devrait convenir à tous ceux pour qui l’environnement prime sur le plaisir de conduite… Et ils sont nombreux, de quoi assurer de belles ventes à cette nouvelle venue !

Fabrice DUMAS

2009-05-20