CITROEN C8 Pack 2.0 HDI 16V

ESPACE MONOSPACE
  • Espace, confort et modularité
  • Comportement routier
  • Equipement
  • Reprises ( 2.0 HDI )
  • Quelques détails de finition

Prix : 31 050 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres, turbo Diesel à rampe commune
Cylindrée 1997 cm³
Puissance maxi 109 ch à 4000 tr/min
Couple maxi 270.00 mkg à 1750.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.73 m
Largeur 1.85 m
Hauteur 1.86 m

Poids

Total 1710 kg

Capacités

Coffre de 480 à 2948 dm³
Réservoir 80 L
Nb de places 8

Performances

Vitesse maxi 174 km/h
0 à 100 km/h 14.60 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 5.90
Urbaine 9.40
Mixte 7.20
Essai 9.50

Vers une nouvelle référence du segment

Après être resté des années dans le sillage de l'Espace RENAULT, le groupe PSA vient de se doter depuis Juin 2002 d'un tout nouveau vaisseau. Décliné en 807 pour PEUGEOT et C8 pour CITROËN, la base sert également au Phedra de LANCIA et à FIAT pour la nouvelle mouture de l'Ulysse. L'objectif étant de déboulonner la star du segment, la bataille s'annonce serrée car RENAULT prévoit également de riposter dès l'automne. Commençons donc la revue des troupes par le clan CITROËN et son C8.

Oublions l'Evasion, place au C8

Plus long (27 cm) plus haut (4 cm) et plus large (2 cm) que son prédécesseur, les lignes ont totalement abandonné l'aspect presque utilitaire de l'Evasion. La face avant, dans la lignée de la C3 affiche son appartenance à CITROËN. Les projecteurs accueillent sous leurs glaces lisses clignotants et antibrouillards et peuvent recevoir la technologie Xénon. Latéralement, les poignées de portes en aluminium se font face pour ne faire qu'une, et les répétiteurs de clignotants sont intégrés dans le pied des rétroviseurs. A l'arrière, le hayon, légèrement bombé, se manœuvre par une très pratique poignée (également en aluminium) et d'élégantes rampes de feu le ceinturent. Vous l'aurez compris, CITROËN a soigné le "look" et le style est aujourd'hui résolument fluide et dynamique. La qualité de vie, à bord des monospaces, est un critère de choix. Le C8 ne vous décevra pas. A vous de jouer les magiciens, lorsque d'une simple pression sur la télécommande, vous ouvrez ou fermez les deux portes arrière coulissantes à assistance électrique. Loin d'être un gadget, cet équipement, de série dès le niveau de finition "Pack", est d'un réel confort et apporte la sécurité à ce type d'ouvrant jugé souvent dangereux et brutal. Vous n'aurez donc aucun mal à vous installer sur l'un des trois sièges individuels. Bien dessinés et confortables, ces sièges coulissent, se plient, se rabattent et s'extraient facilement. Pour les grandes familles, le C8 accueille en troisième rangée 2 sièges individuels ou une banquette pour 3 soit, avec les 2 fauteuils avant pivotants, 7 ou 8 places. Chacun trouvera autour de lui de nombreux volumes de rangement pratiques et astucieux ainsi que des tablettes logées dans les dossiers. L'atmosphère à bord est également individuelle grâce à la climatisation régulée 4 zones. Conçu avant tout pour la famille, le C8 offre un volume de chargement généreux évoluant en fonction de la configuration des sièges. Il offre 225 dm3 (sous tablette) en configuration 7/8 places jusqu'à presque 3 m3 de chargement maximum. Notre week-end d'essai nous a permis de vérifier que cette véritable soute peut engloutir les bagages de cinq personnes plus 2 VTT (roue avant démontée tout de même) sans avoir à modifier la position des sièges. C'est évident, CITROËN prend soin du confort des passagers, mais aussi de leur sécurité. Le C8 reçoit en série six coussins gonflables. Deux frontaux, deux latéraux et deux rideaux s'étendant sur les trois rangées de sièges. La sécurité active n'a pas été oubliée et tous les dispositifs actuels sont présents : ABS, ESP, antipatinage, assistance au freinage, mais aussi allumage des phares et essuie-glaces automatiques ainsi que détection de sous-gonflage des pneus. Bien calé dans son fauteuil aux réglages électriques à mémoire, le chef de tribu appréciera l'aspect aérien de la planche de bord. Il lui faudra cependant quelques efforts pour assimiler toutes les informations distillées par les 4 zones d'affichage dispersées au centre, sur la console et derrière le volant. L'ergonomie des commandes, où règne le tout numérique, nécessite également une certaine accoutumance. Passé ce temps d'adaptation, il reste à apprécier un comportement routier excellent. Les bureaux d'études ont réussi à maîtriser tous les mouvements de caisse parasites liés aux dimensions et à la masse d'un tel véhicule. On se surprend même à adopter un style de conduite dynamique et à apprécier les prises d'appui en virage. Bien sûr les 110 ch peinent un peu pour relancer les presque deux tonnes (en charge) de la bête, et si l'on décide de la cravacher, la consommation s'envole. Avec 20 ch de plus, le 2.2 HDI semble plus adapté. Sans équivoque, l'autoroute constitue le domaine de prédilection du C8. Régulateur de vitesse enclenché, les kilomètres sont avales sereinement et le temps semble plus court.

Bienvenu à bord

La qualité de vie, à bord des monospaces, est un critère de choix. Le C8 ne vous décevra pas. A vous de jouer les magiciens, lorsque d'une simple pression sur la télécommande, vous ouvrez ou fermez les deux portes arrière coulissantes à assistance électrique. Loin d'être un gadget, cet équipement, de série dès le niveau de finition "Pack", est d'un réel confort et apporte la sécurité à ce type d'ouvrant jugé souvent dangereux et brutal. Vous n'aurez donc aucun mal à vous installer sur l'un des trois sièges individuels. Bien dessinés et confortables, ces sièges coulissent, se plient, se rabattent et s'extraient facilement. Pour les grandes familles, le C8 accueille en troisième rangée 2 sièges individuels ou une banquette pour 3 soit, avec les 2 fauteuils avant pivotants, 7 ou 8 places. Chacun trouvera autour de lui de nombreux volumes de rangement pratiques et astucieux ainsi que des tablettes logées dans les dossiers. L'atmosphère à bord est également individuelle grâce à la climatisation régulée 4 zones.

Conçu avant tout pour la famille, le C8 offre un volume de chargement généreux évoluant en fonction de la configuration des sièges. Il offre 225 dm3 (sous tablette) en configuration 7/8 places jusqu'à presque 3 m3 de chargement maximum. Notre week-end d'essai nous a permis de vérifier que cette véritable soute peut engloutir les bagages de cinq personnes plus 2 VTT (roue avant démontée tout de même) sans avoir à modifier la position des sièges.

La sécurité n'est pas un vain mot

C'est évident, CITROËN prend soin du confort des passagers, mais aussi de leur sécurité. Le C8 reçoit en série six coussins gonflables. Deux frontaux, deux latéraux et deux rideaux s'étendant sur les trois rangées de sièges. La sécurité active n'a pas été oubliée et tous les dispositifs actuels sont présents : ABS, ESP, antipatinage, assistance au freinage, mais aussi allumage des phares et essuie-glaces automatiques ainsi que détection de sous-gonflage des pneus.

Au volant

Bien calé dans son fauteuil aux réglages électriques à mémoire, le chef de tribu appréciera l'aspect aérien de la planche de bord. Il lui faudra cependant quelques efforts pour assimiler toutes les informations distillées par les 4 zones d'affichage dispersées au centre, sur la console et derrière le volant. L'ergonomie des commandes, où règne le tout numérique, nécessite également une certaine accoutumance. Passé ce temps d'adaptation, il reste à apprécier un comportement routier excellent. Les bureaux d'études ont réussi à maîtriser tous les mouvements de caisse parasites liés aux dimensions et à la masse d'un tel véhicule. On se surprend même à adopter un style de conduite dynamique et à apprécier les prises d'appui en virage. Bien sûr les 110 ch peinent un peu pour relancer les presque deux tonnes (en charge) de la bête, et si l'on décide de la cravacher, la consommation s'envole. Avec 20 ch de plus, le 2.2 HDI semble plus adapté. Sans équivoque, l'autoroute constitue le domaine de prédilection du C8. Régulateur de vitesse enclenché, les kilomètres sont avales sereinement et le temps semble plus court.

Richement doté de tous ces équipements qui transforment le simple trajet en voyage, le C8 est une invitation à la découverte. Certes cette motorisation n'offre pas les performances d'une GT, mais est-ce bien là l'objectif ? Sans aucun doute l'agrément de conduite et le comportement routier associés aux prestations intérieures contribueront à faire du C8 et de ses frères une référence du segment des monospaces.

Sylvain GROSROYAT

2002-09-01