HONDA Gamme 2010

ESPACE GAMME
  • Zéro pollution
  • Praticité
  • Confort
  • Prix non défini
  • Réservée aux VIP
  • Encore trop avant-gardiste

Prix : Non communiqué

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type FCX Clarity Moteur électrique 100 kW
Cylindrée 136 cm³
Puissance maxi 0 ch à 0 tr/min
Couple maxi 25.60 mkg à 0.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.38 m
Largeur 1.84 m
Hauteur 1.47 m

Poids

Total 1625 kg

Capacités

Coffre de 314 à 314 dm³
Réservoir 171 L
Nb de places 4

Performances

Vitesse maxi 160 km/h
0 à 100 km/h 0.00 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 0.00
Urbaine 0.00
Mixte 0.00
Essai 0.00

Feu d'artifice

La veille de l'ouverture du Mondial de l'auto de Paris, HONDA nous a conviés au bois de Boulogne pour une leçon de rattrapage sur son histoire et son offre 2010, mais pas seulement. Cela a été l'occasion de refaire connaissance avec une marque moins connue du grand public en France que ses homologues européens, hormis des motards, et de mesurer ainsi l'étendue de son univers. Puissance des rêves et rêves de puissance, accrochez-vous ça décoiffe.

La grande méconnue

Fondée après la guerre en 1948 par un pilote autodidacte et touche-à-tout nommé Soichiro Honda, HONDA Motor compte aujourd'hui 396 filiales et 182.000 employés de par le monde. En ces temps de recherche de sens et d'identité de marque déclinée à grand renfort de mantras évocateurs comme "Proche, fiable et enthousiaste", "Power, beauty and soul", "L'avance par la technologie" ou bien "Cœur sportif", HONDA se réfère à ses origines anticonformistes pour se positionner en marque innovante et inventive, avant tout indépendante. Ses ventes mondiales en 2009 en font selon HONDA tout simplement le premier motoriste mondial, avec 23 millions de ventes dont 15 millions de motos et 3,4 millions d'automobiles. Pour ce qui est de l'Hexagone, les chiffres sont beaucoup plus modestes avec 15.000 immatriculations de voitures seulement, et presque 27.000 motos. On est donc loin des 700.000 et plus immatriculations par an d'un RENAULT ou un PEUGEOT sur leur marché national, mais du point de vue des deux roues, HONDA reste un acteur hexagonal majeur. La conjoncture s'étant grandement améliorée au début de cette année 2010, HONDA n'a pas échappé à cette tendance, surtout pour les ventes de deux roues avec 36% d'augmentation sur les six premiers mois de l'année. Le constructeur envisage donc sereinement cette année 2010 pour ses importations en France et entend rester sur un positionnement orienté vers le premium. Comme beaucoup de constructeurs en ce moment, la marque nippone voit son avenir en vert. Un ambitieux plan de développement environnemental a ainsi été dévoilé par son PDG Mr. Ito en juillet dernier, avec un objectif de premiers résultats visibles, et donc de modèles achetables, dès 2012. La stratégie à court et moyen terme s'orientera principalement vers une hybridation de plus en plus importante de véhicules à moteurs classiques à combustion interne, technologie sur laquelle HONDA travaille depuis 20 ans et les premières Insight, mais également vers quelques modèles plug-in et 100% électriques. Les démonstrateurs de haute technologie telle la FCX Clarity, seront eux aussi présents. La gamme 2010 HONDA présente deux nouveautés majeures. Sans parler des désormais classiques CRV, Civic et Accord face liftés, deux modèles hybrides viendront cette année épauler l'Insight et la Civic, HONDA ayant déjà vendu 549.000 modèles hybrides dans le monde depuis 1999. A signaler d'abord le petit coupé CR-Z. Très proche stylistiquement d'une RENAULT Mégane Coupé ou d'un VW Scirocco, cette petite bombinette combine un moteur 1,5l VVT-i de 110 chevaux avec un moteur électrique de 14 chevaux, dans le cadre de la technologie "Integrated Motor Assist". Il est à signaler ici que, contrairement à la technologie d'hybride de TOYOTA, l'assistance électrique développée par HONDA s'apparente plus à un "super Stop&Start", la voiture ne fonctionnant en mode tout électrique que lors de phases à vitesse stabilisée et ne disposant pas d'une boîte de vitesses automatique mais manuelle à six rapports. Il n'est donc pas possible pour le moment d'entrer à allure réduite dans son parking en mode tout électrique silencieux pour épater les voisins, comme le ferait une Prius. Lors du petit essai réalisé à vitesse réduite dans le bois de Boulogne, nous avons pu apprécier l'absence quasi-totale de vision arrière, mais également le tempérament rageur de son petit berlingot ainsi que la bonne tenue de son châssis. A signaler également une aide intuitive à la conduite qui vous donne le choix entre trois modes d'assistance : "Normal", "Eco" ou "Sport" qui, magie de l'électronique, changent notablement le caractère de la voiture. Annoncée mais non disponible à l'essai, la version hybride IMA du petit monospace Jazz sera sans doute une des vedettes du Mondial 2010 ainsi que de nos villes dans un futur proche, puisqu'il sera proposé à la vente début 2011 à un prix annoncé comme très compétitif. Pour le futur, HONDA améliorera sa gamme de moteurs à combustion interne avec l'apparition d'un petit moteur diesel en 2012 pour la nouvelle Civic. Les batteries Li-Ion avec fonctionnalité plug-In feront également leur apparition en 2012, tout comme un petit véhicule 100% électrique actuellement en développement. Sur la base de la Jazz ? Nous en saurons plus dans quelques mois. La pile à combustible dans une voiture utilisable tous les jours par Mr Dupond : tout le monde en rêve, HONDA l'a fait. Nous avons pu faire connaissance avec cette berline qui ne sera fabriquée qu'à moins de deux cent exemplaires et louée à certains VIP dans le monde, triés sur le volet. Utilisant dès maintenant une technologie que certains ne voient mature que dans 10 ou 15 ans, ce démonstrateur Clarity capitalise le travail initié pendant les années 1990 et qui avait vu l'apparition du premier modèle FCX en 2002. Pour cette nouvelle génération, HONDA a notamment travaillé sur l'architecture et le refroidissement de la pile à combustible "V-Flow", la rendant plus légère, plus puissante et plus tolérante que le précédent modèle pour ce qui est du fonctionnement à froid jusqu'à -30°C. Extérieurement, cette voiture ressemble à une berline du segment moyen supérieur comme une Accord ou FORD Mondeo. A l'intérieur aussi rien ne surprend, tant les ingénieurs qui l'ont conçue ont intégré les standards actuels de finition. Seul un combiné d'affichage ultra-futuriste et un coffre amplement amputé par les 171 litres du réservoir d'hydrogène gazeux trahissent le ramage de la belle. Au roulage, le silence de fonctionnement est remarquable, tout comme le couple généreux dès les plus bas régimes, ce qui est une caractéristique génétique de la propulsion électrique. Vous remarquerez cependant des bruits de pompe ou de soufflage d'air, ce qui reste somme toute logique : pour pouvoir mouvoir aussi lestement une auto de 1,6 tonne en n'émettant que de la vapeur d'eau, il doit bien se passer des choses sous le capot ! Au final, le bilan sonore est donc comparable à celui d'une LEXUS, ce qui est déjà excellent. Mais après quelques tours de roues, il faut déjà rendre le volant : le rêve s'achève Du côté des motos, deux nouveautés sont à signaler. Le petit scooter PCX125, équipé de l'option "i-stop", qui est en fait une fonction de stop&start à alterno-démarreur. L'avantage de cette technologie réside dans des redémarrages en douceur, et après quelques tours de roues dans Paris, force est de constater que ce petit modèle à moins de 2.500 € présente un réel agrément de conduite. Dans le cadre de son plan stratégique, HONDA travaille également sur un petit deux-roues électrique baptisé EV-Neo, qui sortira en décembre de cette année. Il ne sera malheureusement pas importé pour le grand public en Europe dans un premier temps, puisqu'il sera réservé au leasing aux entreprises et aux marchés émergents. La deuxième star de cette présentation évoquera beaucoup de souvenirs et d'envie à ses fans. Miss VFR nous revient en 2010 avec un nouveau V4 à 1.200 cm3 et, première mondiale, une boîte robotisée à double-embrayage. Comme sur les voitures, ce système combine la consommation et la rapidité d'une boîte manuelle avec l'agrément d'une boîte automatique. Au roulage, ce nouveau modèle d'une beauté fatale demande un petit temps d'adaptation avec ses comodos bien particuliers, et procure ensuite un agrément certain, mais à vitesse soutenue. Le bruit de la boîte à basse vitesse en ville et le poids important de la moto, sensible lors des mises sur l'angle, en font plus une GT au long cours, dévoreuse de longs virages enroulés, qu'une sportive pure et dure. La VFR800 restera en effet au catalogue, et bien menée avec des passages à la volée, il n'est pas sûr qu'elle n'en remontre pas à cette nouvelle venue sur circuit. HONDA signe cependant là une magnifique GT, avec de plus une intégration intelligente et bien camouflée des valises latérales, gage de ne pas sacrifier l'esthétique à la praticité. Nous vous en reparlerons bientôt lors d'un essai plus prolongé. J'ai pu également serrer la main d'ASIMO, ou "Advanced Step for Innovative Mobility". Il s'agit d'un petit robot humanoïde de la taille d'un enfant, qui n'était rien de plus qu'un démonstrateur de marche humaine au début du programme en 1986. Il s'est ensuite complexifié et la version d'aujourd'hui, qui a été révélée en 2006, est capable de réaliser certaines tâches en autonomie totale comme serrer la main, apporter à boire ou courir. Au-delà du retour en enfance dans nos livres de science-fiction et passé l'effet "Manga japonais", force est de constater la prouesse technique et les versions ultérieures de ce sympathique petit robot, qui seront dotées d'une intelligence supérieure et sont amenées à terme à servir d'auxiliaire de vie aux personnes dépendantes selon leurs créateurs. Enfin sur les 23 millions de ventes annuelles de moteurs de HONDA, nous avons vu que les voitures et motos en représentaient 18,4. Où est donc le reste ? Dans l'ensemble des solutions que HONDA propose aux particuliers ou entreprises dans des domaines aussi variés que les tondeuses à gazon, les débrousailleuses, les groupes électrogènes, des moteurs de bateau ou même des réacteurs avec le programme "HondaJet". Nous avons ainsi eu le privilège de prendre le guidon d'une fraise à neige hybride montée sur chenilles à propulsion électrique. Vous vous demandez de quoi il s'agit? Nous vous laissons deviner…

Quatre roues

La gamme 2010 HONDA présente deux nouveautés majeures. Sans parler des désormais classiques CRV, Civic et Accord face liftés, deux modèles hybrides viendront cette année épauler l'Insight et la Civic, HONDA ayant déjà vendu 549.000 modèles hybrides dans le monde depuis 1999. A signaler d'abord le petit coupé CR-Z. Très proche stylistiquement d'une RENAULT Mégane Coupé ou d'un VW Scirocco, cette petite bombinette combine un moteur 1,5l VVT-i de 110 chevaux avec un moteur électrique de 14 chevaux, dans le cadre de la technologie "Integrated Motor Assist". Il est à signaler ici que, contrairement à la technologie d'hybride de TOYOTA, l'assistance électrique développée par HONDA s'apparente plus à un "super Stop&Start", la voiture ne fonctionnant en mode tout électrique que lors de phases à vitesse stabilisée et ne disposant pas d'une boîte de vitesses automatique mais manuelle à six rapports. Il n'est donc pas possible pour le moment d'entrer à allure réduite dans son parking en mode tout électrique silencieux pour épater les voisins, comme le ferait une Prius. Lors du petit essai réalisé à vitesse réduite dans le bois de Boulogne, nous avons pu apprécier l'absence quasi-totale de vision arrière, mais également le tempérament rageur de son petit berlingot ainsi que la bonne tenue de son châssis. A signaler également une aide intuitive à la conduite qui vous donne le choix entre trois modes d'assistance : "Normal", "Eco" ou "Sport" qui, magie de l'électronique, changent notablement le caractère de la voiture. Annoncée mais non disponible à l'essai, la version hybride IMA du petit monospace Jazz sera sans doute une des vedettes du Mondial 2010 ainsi que de nos villes dans un futur proche, puisqu'il sera proposé à la vente début 2011 à un prix annoncé comme très compétitif. Pour le futur, HONDA améliorera sa gamme de moteurs à combustion interne avec l'apparition d'un petit moteur diesel en 2012 pour la nouvelle Civic. Les batteries Li-Ion avec fonctionnalité plug-In feront également leur apparition en 2012, tout comme un petit véhicule 100% électrique actuellement en développement. Sur la base de la Jazz ? Nous en saurons plus dans quelques mois.

Des électrons

La pile à combustible dans une voiture utilisable tous les jours par Mr Dupond : tout le monde en rêve, HONDA l'a fait. Nous avons pu faire connaissance avec cette berline qui ne sera fabriquée qu'à moins de deux cent exemplaires et louée à certains VIP dans le monde, triés sur le volet. Utilisant dès maintenant une technologie que certains ne voient mature que dans 10 ou 15 ans, ce démonstrateur Clarity capitalise le travail initié pendant les années 1990 et qui avait vu l'apparition du premier modèle FCX en 2002. Pour cette nouvelle génération, HONDA a notamment travaillé sur l'architecture et le refroidissement de la pile à combustible "V-Flow", la rendant plus légère, plus puissante et plus tolérante que le précédent modèle pour ce qui est du fonctionnement à froid jusqu'à -30°C. Extérieurement, cette voiture ressemble à une berline du segment moyen supérieur comme une Accord ou FORD Mondeo. A l'intérieur aussi rien ne surprend, tant les ingénieurs qui l'ont conçue ont intégré les standards actuels de finition. Seul un combiné d'affichage ultra-futuriste et un coffre amplement amputé par les 171 litres du réservoir d'hydrogène gazeux trahissent le ramage de la belle. Au roulage, le silence de fonctionnement est remarquable, tout comme le couple généreux dès les plus bas régimes, ce qui est une caractéristique génétique de la propulsion électrique. Vous remarquerez cependant des bruits de pompe ou de soufflage d'air, ce qui reste somme toute logique : pour pouvoir mouvoir aussi lestement une auto de 1,6 tonne en n'émettant que de la vapeur d'eau, il doit bien se passer des choses sous le capot ! Au final, le bilan sonore est donc comparable à celui d'une LEXUS, ce qui est déjà excellent. Mais après quelques tours de roues, il faut déjà rendre le volant : le rêve s'achève

Deux roues

Du côté des motos, deux nouveautés sont à signaler. Le petit scooter PCX125, équipé de l'option "i-stop", qui est en fait une fonction de stop&start à alterno-démarreur. L'avantage de cette technologie réside dans des redémarrages en douceur, et après quelques tours de roues dans Paris, force est de constater que ce petit modèle à moins de 2.500 € présente un réel agrément de conduite. Dans le cadre de son plan stratégique, HONDA travaille également sur un petit deux-roues électrique baptisé EV-Neo, qui sortira en décembre de cette année. Il ne sera malheureusement pas importé pour le grand public en Europe dans un premier temps, puisqu'il sera réservé au leasing aux entreprises et aux marchés émergents. La deuxième star de cette présentation évoquera beaucoup de souvenirs et d'envie à ses fans. Miss VFR nous revient en 2010 avec un nouveau V4 à 1.200 cm3 et, première mondiale, une boîte robotisée à double-embrayage. Comme sur les voitures, ce système combine la consommation et la rapidité d'une boîte manuelle avec l'agrément d'une boîte automatique. Au roulage, ce nouveau modèle d'une beauté fatale demande un petit temps d'adaptation avec ses comodos bien particuliers, et procure ensuite un agrément certain, mais à vitesse soutenue. Le bruit de la boîte à basse vitesse en ville et le poids important de la moto, sensible lors des mises sur l'angle, en font plus une GT au long cours, dévoreuse de longs virages enroulés, qu'une sportive pure et dure. La VFR800 restera en effet au catalogue, et bien menée avec des passages à la volée, il n'est pas sûr qu'elle n'en remontre pas à cette nouvelle venue sur circuit. HONDA signe cependant là une magnifique GT, avec de plus une intégration intelligente et bien camouflée des valises latérales, gage de ne pas sacrifier l'esthétique à la praticité. Nous vous en reparlerons bientôt lors d'un essai plus prolongé.

Deux jambes et deux chenilles

J'ai pu également serrer la main d'ASIMO, ou "Advanced Step for Innovative Mobility". Il s'agit d'un petit robot humanoïde de la taille d'un enfant, qui n'était rien de plus qu'un démonstrateur de marche humaine au début du programme en 1986. Il s'est ensuite complexifié et la version d'aujourd'hui, qui a été révélée en 2006, est capable de réaliser certaines tâches en autonomie totale comme serrer la main, apporter à boire ou courir. Au-delà du retour en enfance dans nos livres de science-fiction et passé l'effet "Manga japonais", force est de constater la prouesse technique et les versions ultérieures de ce sympathique petit robot, qui seront dotées d'une intelligence supérieure et sont amenées à terme à servir d'auxiliaire de vie aux personnes dépendantes selon leurs créateurs. Enfin sur les 23 millions de ventes annuelles de moteurs de HONDA, nous avons vu que les voitures et motos en représentaient 18,4. Où est donc le reste ? Dans l'ensemble des solutions que HONDA propose aux particuliers ou entreprises dans des domaines aussi variés que les tondeuses à gazon, les débrousailleuses, les groupes électrogènes, des moteurs de bateau ou même des réacteurs avec le programme "HondaJet". Nous avons ainsi eu le privilège de prendre le guidon d'une fraise à neige hybride montée sur chenilles à propulsion électrique. Vous vous demandez de quoi il s'agit? Nous vous laissons deviner…

Au-delà de la réputation "technophile" des marques japonaises, les solutions de mobilité proposées par la marque de Tokyo témoignent d'une stratégie cohérente et planifiée. Les modèles intéressants et la maitrise technique affichée nous font espérer le meilleur pour les années à venir, les démonstrateurs que sont la FCX Clarity ou ASIMO nous faisant entrer de plein pied dans le futur. Nous vivons décidément une époque formidable!

Frédéric JOUSSET

2010-09-30