AUDI A1 1.2 TFSI Ambition

ESPACE COMPACTE
  • Ligne originale et élégante
  • LED lumineuse magnifique
  • Motorisation adaptée et économique
  • Finition
  • Pas de boîte automatique avec cette motorisation
  • Options trop nombreuses
  • Prix

Prix : 19 300 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres en ligne 16 soupapes Turbo injection directe essence
Cylindrée 1197 cm³
Puissance maxi 86 ch à 4850 tr/min
Couple maxi 16.00 mkg à 1500.00 tr/min

Dimensions

Longueur 3.95 m
Largeur 1.74 m
Hauteur 1.42 m

Poids

Total 1115 kg

Capacités

Coffre de 270 à 920 dm³
Réservoir 45 L
Nb de places 4

Performances

Vitesse maxi 180 km/h
0 à 100 km/h 11.00 s

Environnement

Emission CO2 118 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.40
Urbaine 6.20
Mixte 5.10
Essai 5.90

Petite réussite

AUDI est désormais reconnue comme une marque "Premium" c'est-à-dire calibrée sur des modèles haut de gamme et dont la qualité n?est plus à démontrer. Alors quand AUDI décide de descendre de gamme pour faire dans la citadine, on s?interroge sur sa capacité à réaliser une telle prouesse, là où d?autres s?y sont cassé les dents? comme MERCEDES avec sa classe A !

Une ligne "maison"

Impossible de se tromper quand on aperçoit pour la première fois une AUDI A1 sur la route ! Elle dispose en effet de toutes les caractéristiques stylistiques de ses aînées. C’est avant tout la calandre "single frame" qu’on remarque et qui s’intègre parfaitement au bouclier avant et au capot moteur. Equipée désormais des feux de jour en série, l’A1 dispose avec l’option Xénon Plus d’une rangée de LED faisant apparaître un guide de lumière du plus bel effet ! Une véritable signature lumineuse qui rend reconnaissable un véhicule de la marque au premier coup d’œil : tout simplement magnifique. L’autre caractéristique stylistique marquante concerne les montants de toit qui peuvent être en option disponibles dans l’une des quatre couleurs de contraste proposées. En l’occurrence, notre voiture d’essai de couleur marron glacé, disposait d’arches de montant clair du plus bel effet ! Une autre signature élégante de cette petite citadine qui affiche tout de suite ses qualités de petite bourgeoise des villes !

Un intérieur à la finition soignée

Dans la lignée de son élégance extérieure, ce sont à nouveau les LEDs qui envahissent l’habitacle et qui délivrent une lumière ô combien douce et agréable, depuis l’éclairage d’ambiance des portes et du toit, en passant par les liseuses, l’éclairage du plancher et en finissant par les lumières de courtoisie. Une fois installé au volant, vous profitez d’un confort ferme mais de sièges au maintien excellent. Les passagers arrière ne sont pas en reste, avec uniquement deux places (les grandes familles y verront peut-être à redire) mais qui permettent aussi de favoriser un accueil digne des plus grandes. L’accès se fait après avoir fait coulisser l’un des deux sièges avant, la commande à mémoire, permettant au siège avant de reprendre sa position initiale. Le tableau de bord fait dans le sérieux sans grande originalité non plus mais le conducteur dispose de toutes les commandes à proximité avec une bonne ergonomie d’ensemble, preuve en est qu’au bout de quelques kilomètres on s’accoutume très facilement à la disposition et on s’y sent bien ! Pour la touche "élégance", citons en option, l’intérieur "pied de poule" du plus bel effet marié à la couleur extérieure de la voiture, et le nec plus ultra avec les entourages de diffuseurs d’air beige brillant ! Certains trouveront ce type de détail "too much" mais ce que nous avons apprécié, c’est justement que dans cette catégorie de véhicule "citadin" on puisse avoir accès à ce type d’options généralement réservées aux catégories supérieures. L’AUDI A1 ne manque pas non plus d’astuce avec une malle arrière disposant d’un double fond et permettant ainsi de cacher à la vue de tous des objets quand le besoin s’en fait sentir.

Une motorisation qui surprend… agréablement

A la lecture de la cylindrée du moteur, 1.197 cm3, j’avoue avoir eu quelques doutes sur le bien fondé d’une telle motorisation, même pour une citadine ! Cependant dès les premiers kilomètres parcourus dans Paris, on se sent complètement rassuré sur les qualités de cette motorisation. Il faut quand même ajouter pour être complet que ce "petit" 1.200 dispose d’un turbocompresseur lui donnant du souffle à bas régime puisque le couple maxi est atteint dès 1.500 tr/mn. Affichant ainsi 86 chevaux, il permet d’emmener l’AUDI A1 à bonne allure (vitesse maxi de 180 km/h) en ville et en zone périurbaine… Il n’y a guère qu’au-delà de 4.000 tr/mn qu’il commence à peiner et avoue ses limites. Mais que ceux qui cherchent des performances supérieures se rassurent, l’AUDI A1 est aussi disponible avec une motorisation essence 1.4 de 122 chevaux ou bien un 1.6 Diesel de 105 chevaux, en attendant d’autres propositions plus radicales et sportives… dans les mois à venir. Seul petit reproche peut-être, ne pas disposer d’une option boîte automatique sur cette motorisation intéressante pour la ville ! Pour ceux qui ne cherchent pas la performance à tout prix et qui ne parcourent pas plus de 15.000 kilomètres par an, ce moteur essence turbocompressé leur offrira un bon agrément d’usage et un coût d’utilisation modéré avec une consommation moyenne durant notre essai de 5,9 litres. Dernière petite précision, mais de taille, l’insonorisation a fait l’objet d’une attention particulière, et de ce fait, ce moteur brille par sa discrétion laissant aux passagers le plaisir de profiter de la musique en toute sérénité.

Que d’options…

Le seul vrai reproche qu’on peut faire à l’AUDI A1 est sans nul doute la liste très longue des finitions et des options. Notre véhicule d’essai disposait de la finition Ambition (deuxième niveau), correctement équipée, mais qui nécessite d’aller piocher dans le catalogue des options pour disposer de quelques éléments bien utiles : nous avons déjà cité les feux Xénon pour la touche stylistique, on peut y ajouter, sur le plan pratique, le GPS dont le grand afficheur central livré lui en série à ce niveau de gamme, doit faire l’objet d’un chargement spécifique optionnel pour disposer du guidage…

Affichée à 19.300 en version Ambition et sans option, on ne peut pas dire que l?A1 soit très bon marché ! Elle se distingue donc aussi par un prix assez élevé mais qui correspond au créneau qu?elle veut occuper en permettant à son acquéreur de disposer d?un véhicule superbement fini et bien motorisé? Fort de la réputation de ses aînées, gageons que cette AUDI A1 va conquérir une nouvelle clientèle et faire son "trou" dans un segment pourtant bien "encombré"? Il faut en tout état de cause reconnaître que pour un coup d?essai, AUDI a réalisé un coup de maître et a démontré sa capacité à s?adapter et à produire des véhicules compétitifs dans tous les segments de marché? La concurrence va devoir s?accrocher pour suivre et c?est finalement une excellente nouvelle pour les clients qui voient ainsi l?offre s?élargir en quantité et en qualité surtout !

Fabrice Dumas

2011-01-02