AUDI A7 Sportback, A8 et RS5

ESPACE COUPE
  • Ligne superbe
  • Innovation
  • Confort de conduite (même sur la RS5)
  • Qualité de la finition
  • Prix
  • Tarif de certaines options

Prix : 53 900 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 6 cylindres turbo diesel, injection directe à rampe commune en V
Cylindrée 2967 cm³
Puissance maxi 245 ch à 4400 tr/min
Couple maxi 49.00 mkg à 3250.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.97 m
Largeur 1.91 m
Hauteur 1.42 m

Poids

Total 1770 kg

Capacités

Coffre de 535 à 1360 dm³
Réservoir 75 L
Nb de places 4

Performances

Vitesse maxi 250 km/h
0 à 100 km/h 6.50 s

Environnement

Emission CO2 158 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 5.30
Urbaine 7.20
Mixte 6.00
Essai 0.00

AUDI NOUS PROPOSE UNE PARURE DE BIJOUX

Après un Mondial de Paris où son stand s’est fait grandement remarqué, nous avons assisté à la présentation presse par AUDI France de leurs dernières nouveautés et non des moindres. L’année 2010 a été faste puisque la marque aux anneaux a proposé trois modèles majeurs (A1, A7 et A8) mais également les nouvelles versions de R8 Spyder et de la RS5 et enfin, un facelift du TT. Lors de cette présentation, nous sommes installés au volant de l’AUDI A7 Sportback, de la nouvelle AUDI A8 (le vaisseau amiral de la marque d’Ingolstadt) et de la nouvelle RS5. Nous avons eu le privilège, d’essayer ces trois véhicules dans diverses configurations routières, sur circuit fermé, sur anneau de vitesse et sur route libre. Cette configuration d’essai nous a permis ainsi de découvrir les capacités d’adaptation des ces nouvelles voitures et de voir le comportement des différentes motorisations. En route.

Le bracelet : Nouvelle A7 Sportback

Pour AUDI, cette A7 inaugure un nouveau segment, le coupé cinq portes de grande taille, en continuité de la récente A5 Sportback. L’objectif annoncé du constructeur est d’avoir un coupé cinq portes offrant un design sportif et la fonctionnalité d’une berline. La ligne générale est, somme toute, superbe si on est adepte, sans vouloir la comparer, à des lignes de type PORSCHE Panamera, MERCEDES CLS ou modèle XJ et XK de JAGUAR, ou plus sobrement VW Passat CC. On retrouve donc un mélange subtil entre une coupe élancée et des galbes sans arête vive. Cette nouvelle ligne réduit le coefficient de frottement aérodynamique de 3%. 

D’un point de vue technologique, un allègement général de la masse a été fait. Le capot, les portes et le hayon sont en aluminium ce qui permet une réduction de la masse de 15% par rapport à l’acier. Les feux sont désormais entièrement en éclairage LED. Nous tenons à souligner qu’AUDI, précurseur de la popularisation de cette technologie, prend de nouveau une longueur d’avance. Le design intérieur est à la hauteur du reste, offrant une qualité de haut niveau, une ergonomie très étudiée et un raffinement très élégant. Dès l’installation à bord, on se sent comme dans un vrai salon.

D’un point de vue motorisation, le choix est vaste. On dispose de deux motorisations V6 3.0 TDI de 245 chevaux ou alors de 204 chevaux, tout cela pour des consommations très maîtrisées. Les adeptes de l’essence seront aussi comblés par le V6 3.0 TFSI de 300 chevaux ou dans une moindre mesure du V6 2.8 de 204 chevaux. Au delà des aménagements et allègements, l'A7 dispose d’une nouvelle transmission intégrale permanente Quattro, qui offre une répartition de 60% à l’avant et 40% à l’arrière. Bien entendu, les nouveautés technologiques sont fortement présentes, nous aurons l’occasion de les détailler lors d’un futur essai spécifique. Le prix est à la hauteur de la renommée de la marque et à l’image du luxe de ce véhicule, il faudra donc débourser au minimum 53.900 € pour acquérir ce joli bijou. Ce coupé cinq portes ou bien encore grande berline basse est promu à un bel avenir.

Le collier : Nouvelle A8 V6 3.0 TDI

Pour l’AUDI A8, la principale nouveauté concerne l’ajout d’une nouvelle motorisation TDI. Les caractéristiques principales de cette nouvelle motorisation V6 3.0 TDI sont d’offrir 250 chevaux et un couple de 550 Nm tout en ne consommant que 6,4 litres et en ne rejetant que 174 grammes de CO2 au kilomètre, une belle performance. Sur ce type de véhicule, les motorisations TDI représentent 75 % des ventes, l’apparition de ce nouveau V6 TDI va donc dans le sens de l’élargissement de l’offre pour la clientèle. Au chapitre des nouveautés, il y a une nouvelle transmission Tiptronic à huit rapports qui équipe de série toutes les A8. A cette transmission est associé un levier de vitesses shift by wire (électronique) qui ressemble tout bonnement à la manette des gaz d’un avion mais avec un design très raffiné. Couplée au système de navigation MMI Plus, la boîte Tiptronic reçoit en continu les informations relatives au parcours pour mieux s’y adapter. 

Nous avons été agréablement surpris par la capacité de cette AUDI A8 à se comporter très correctement sur circuit. Autant ses qualités de routière sont indéniables, autant nous ne nous attendions pas forcément à une telle agilité de la part d’un véhicule qui fait plus de 5,20 mètres pour la version limousine (dénommée A8L). Mais il est vrai que sa carrosserie tout en aluminium (40% moins lourde qu’une carrosserie acier équivalente) lui confère une capacité sportivité que son gabarit ne laisse pas présager. Dans un marché des berlines de luxe dominé par la Classe S de MERCEDES, l'A8 possède de sérieux arguments pour tirer son épingle du jeu, reste à voir si les aficionados de Classe S souhaiteraient faire le pas pour une A8. AUDI a néanmoins enregistré plus de 400 commandes en France, malgré la somme de 94.000 € que le futur acheteur devra débourser pour acquérir une A8 V6 3.0 TDI en finition Avus.

 

Les boucles d’oreille : Nouvelle RS5

 

Non content de pouvoir essayer les berlines haut de gamme, nous avons également pu tester l’ultra-sportive nouvelle RS5, disponible sur le marché français depuis juin 2010. Nous avons essayé sur un même circuit une A7, puis une A8 puis au final une RS5, véritable "diable" de la route. Comme nous l’avons indiqué plus en avant, les A7 et A8 offrent un comportement routier agréablement surprenant sur circuit. Mais l’AUDI RS5 a un niveau de sportivité bien supérieur puisqu’elle est propulsée par un bloc moteur V8 4.2 FSI de 450 chevaux qui ne pèse que 216 kilogrammes. 

 

Les performances pures sont de facto de très haut niveau avec le 0 à 100 km/h en 4,6 secondes et un couple de 430 Nm entre 4.000 et 6.000 tr/mn. La puissance de ce moteur est relayée aux roues par une transmission à double embrayage S tronic à sept rapports. Cette transmission est étonnante puisqu’elle est préparée en permanence à enclencher le rapport supérieur ou inférieur, ce qui permet un gain de réactivité (en supposant que cela soit encore nécessaire). La sonorité de cette RS5 est très travaillée, offrant un son rauque et un claquement de pot d’échappement survient à chaque changement de rapport, violent mais appréciable. Les prises de virages sont grisantes, elles vous demandent une certaine vigilance tant la RS5 offre de la puissance, mais heureusement la nouvelle technologie Quattro à différentiel à pignons en couronne "très intelligente" permet en situation extrême une répartition qui varie jusqu’à 70% sur l’avant et 85% sur l’arrière (au lieu du 60-40 habituel). Pour ceux qui aiment les chiffres, le rupteur se situe à 8.500 tr/mn, un conducteur non chevronné aura du mal à l’atteindre à partir du quatrième rapport...

 

La consommation moyenne annoncée est de 10,8 litres pour 100 kilomètres. Cependant, nous pensons qu’avec un tel engin, il sera difficile de réussir à rester à un tel niveau de consommation, à moins d’avoir une conduire très tranquille sans à-coup et sans envie d’en découdre avec l’asphalte. Inimaginable tant le plaisir et la précision de la conduite sont au rendez-vous. Pour ceux qui recherchent encore plus de sportivité, AUDI propose des freins céramiques haute performance renforcés de fibre de carbone, le tout pour la modique somme de 7.200 € ! Notre conseil chromatique : si vous aimez les sportives hautes en couleur, prenez la en rouge, pour être plus discret et passer inaperçu, choisissez le gris AUDI.

 

Le futur sera électrique

 

AUDI se concentre actuellement sur le développement de véhicules électriques et plus précisément sur "l’électromobilité". Il s’agit d’un sujet dans lequel le constructeur a investi 65 millions d’euros. Son objectif est de vendre 100.000 véhicules électriques premium à horizon 2020. Afin de démontrer sa maîtrise du sujet, AUDI a déjà produit plusieurs prototypes, comme la R8 e-tron qui est le premier véhicule 100% électrique et qui grâce à quatre moteurs électriques, un dans chaque roue, propose une puissance de 313 chevaux. Il est d’ailleurs prévu une petite production en série de moins de mille exemplaires d’ici fin 2012. Dans un autre gabarit, on retrouve l’A1 e-tron qui offre pour l’instant une autonomie de 50 kilomètres extensible à 250 kilomètres.

AUDI annonce l’arrivée du Q5 Hybrid Quattro qui sera commercialisé au premier semestre 2011. Ce Q5 sera équipé d’un ensemble hybride composé d’un moteur thermique 2.0 TFSI et d’un moteur électrique, le tout offrira 245 chevaux et 480 Nm de couple. La consommation du Q5 Hybrid Quattro sera inférieure à 7,0 litres aux cent kilomètres en cycle normal pour des émissions de CO2 de moins de 160 grammes par kilomètre. Nous attendons avec impatience de découvrir ce véhicule pour voir comment il se situe vis-à-vis de la concurrence (qui est rare sur le segment SUV hybride).

C’est un bien bel écrin qu’AUDI nous a présenté simultanément, outre les existantes A8 et RS5, la nouvelle A7 Sportback vient compléter avec brio, une gamme déjà très élargie. AUDI a le vent en poupe qu’atteste d’ailleurs le nouveau record de vente atteint en cette année 2010. AUDI prend même un certain plaisir, à peine dissimulé, à être devant ses deux concurrents allemands que sont MERCEDES et BMW en ce qui concerne le nombre de vente. Il faut dire aussi que la marque aux anneaux offre de nombreuses nouveautés, que ce soit en termes de gamme, nouvelles motorisations ou innovations technologiques. L’année 2011 s’annonce toute aussi faste, avec encore quelques nouveautés annoncées : A6, RS 3, Q5 hybrid, A6 Avant, Q3. On attend tout cela avec une certaine impatience…

H. André

2010-12-30