CITROEN Berlingo MODUTOP

ESPACE PRESENTATION PRESSE
  • Modutop très ingénieux
  • Confort
  • Consommations
  • Option pas encore généralisée à tous les modèles
  • Volant non réglable en profondeur

Prix : de 15 077 € à 16 876 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type nc
Cylindrée 0 cm³
Puissance maxi 0 ch à 0 tr/min
Couple maxi 0.00 mkg à 0.00 tr/min

Dimensions

Longueur 0.00 m
Largeur 0.00 m
Hauteur 0.00 m

Poids

Total 0 kg

Capacités

Coffre de 0 à 0 dm³
Réservoir 0 L
Nb de places 0

Performances

Vitesse maxi 0 km/h
0 à 100 km/h 0.00 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 0.00
Urbaine 0.00
Mixte 0.00
Essai 0.00

Forts les coffres ! ! !

Le CITROËN Berlingo a été le pionnier sur un nouveau concept de véhicule de loisirs dérivé d'un utilitaire léger, en étant une voiture à part entière et non un utilitaire à peine civilisé. La force de ce genre de véhicule est de proposer, pour un prix plus avenant qu'un monospace, même compact, un volume intérieur intéressant aussi bien pour les passagers que pour les bagages. Le public ne s'y est pas trompé, la production des Berlingo a doublé dont 40% sont des véhicules particuliers. Au registre des rangements, en plus des bacs et du grand coffre, il y a deux trappes dans le plancher arrière pour quelques menus objets et la grande capucine au-dessus des passagers avant. Mais force est de constater que l'immense place disponible au-dessus des têtes du fait de la garde au toit immense, était un peu gâchée, d'où le Modutop. Encore une fois, l'aviation vient donner un coup de main à l'automobile puisque les ingénieurs de CITROËN se sont inspirés des bacs de cabine pour habiller le toit de leur Berlingo.

Pour 100 litres de plus

Prendre garde à la chute d'objet à l'ouverture des coffres à bagages est inutile dans le Berlingo car tout y a été sécurisé. Dans le détail, le système Modutop se compose, à l'avant, de deux capucines latérales et d'une capucine longitudinale accessible, elle, par les deux passagers avant. Le revêtement intérieur et des rebords empêchent les objets de tomber. Des lumières permettent de voir ce qu'on a bien pu ranger au-dessus. Le centre du T formé par ces capucines accueille un volet amovible range 6 CD, cartes magnétiques et stylo. Ce premier ensemble offre un volume de 29 l pour 15 kg maxi de chargement. Les places arrière, naturellement réservées aux enfants, sont équipées de deux coffres latéraux indépendants avec couvercle, de 11,5 l chacun. Ils sont placés devant les passagers, facilitant leur accès, même assis (avec le bras long), et surtout gardant intacte la garde au toit des places arrière sans Modutop. Des prises 12 V ont été aménagées permettant, par exemple, d'y brancher une console de jeux, ça peut aider à raccourcir les distances… Le système a ajouté au centre une ventilation avec trois buses orientables et éclairages individuels, il ne manque que le bouton d'appel de l'hôtesse. Enfin, le hayon ouvre sur un grand coffre latéral de 50 l. Bravo à ceux qui ont fait l'addition et auront trouvé 102 l (contenance réelle de Modutop). Une clé est fournie pour démonter ce dernier coffre et retrouver en cas de besoin, la hauteur totale de chargement. Cette même clé sert aussi à modifier l'architecture du toit. En effet, le système Modutop équipe le Berlingo d'une galerie avec deux barres que l'on peut disposer longitudinalement ou transversalement en un tour de la fameuse clé. Enfin, clin d'œil à l'avion, le toit est parsemé de 5 hublots en verre fumé au-dessus des 5 places. L'ingénieux Modutop ne doit pas éclipser la nouvelle motorisation qui équipe le Berlingo. Découvert sous le capot de la Xsara, le nouveau 1.6 16V de 110 ch remplace le 1.8i 8 soupapes de 90 ch. Il faut grimper dans les tours (5750 contre 5000) pour récupérer les 20 chevaux supplémentaires et le couple maximal inchangé (15,3 mkg) est atteint à 4000 tours contre 2600 sur le 1.8i. Pour le bon côté, les 20 chevaux profitent en fait à la vitesse maximale, avec plus 12 km/h (172) et des performances améliorées. La consommation y gagne nettement avec, en cycle mixte, 6,2 l soit 12 % de moins que le 1.8i. Les rejets de CO2 ont été réduits et c'est là la première raison du changement de motorisation. En conduite, le Berlingo reste nerveux grâce à des rapports de boîte relativement courts. La tenue de route et le confort sont dignes d'une berline, on retrouve l'agrément du Berlingo. Parmi les spécificités, il bénéficie de nouvelles lois d'amortissement et d'une direction à assistance variable. La vocation familiale du Berlingo est incontestablement améliorée avec le système Modutop. L'art de vivre dans la voiture est réellement transformé par ces rangements, mais aussi par l'excellente luminosité donnée par les hublots rectangulaires et la teinte ivoire des coffres. Pour l'instant, le Modutop est seulement disponible sur les versions 1.6 16V et HDI en finition SX et Multispace. Il est proposé en option à 4500 FF auquel il faut obligatoirement ajouter la deuxième porte latérale coulissante à 2200 FF (désormais disponible sur toutes les versions). Les prix donnés dans le titre en tiennent compte. Le Berlingo 2001 est passé au multiplexage comme beaucoup de ses congénères de la marque. Il ne lui reste plus qu'à se faire remodeler la face avant dans le style des Xsara et C5.

Pour 20 chevaux de plus

L'ingénieux Modutop ne doit pas éclipser la nouvelle motorisation qui équipe le Berlingo. Découvert sous le capot de la Xsara, le nouveau 1.6 16V de 110 ch remplace le 1.8i 8 soupapes de 90 ch. Il faut grimper dans les tours (5750 contre 5000) pour récupérer les 20 chevaux supplémentaires et le couple maximal inchangé (15,3 mkg) est atteint à 4000 tours contre 2600 sur le 1.8i. Pour le bon côté, les 20 chevaux profitent en fait à la vitesse maximale, avec plus 12 km/h (172) et des performances améliorées. La consommation y gagne nettement avec, en cycle mixte, 6,2 l soit 12 % de moins que le 1.8i. Les rejets de CO2 ont été réduits et c'est là la première raison du changement de motorisation. En conduite, le Berlingo reste nerveux grâce à des rapports de boîte relativement courts. La tenue de route et le confort sont dignes d'une berline, on retrouve l'agrément du Berlingo. Parmi les spécificités, il bénéficie de nouvelles lois d'amortissement et d'une direction à assistance variable.

Pour 2001

La vocation familiale du Berlingo est incontestablement améliorée avec le système Modutop. L'art de vivre dans la voiture est réellement transformé par ces rangements, mais aussi par l'excellente luminosité donnée par les hublots rectangulaires et la teinte ivoire des coffres. Pour l'instant, le Modutop est seulement disponible sur les versions 1.6 16V et HDI en finition SX et Multispace. Il est proposé en option à 4500 FF auquel il faut obligatoirement ajouter la deuxième porte latérale coulissante à 2200 FF (désormais disponible sur toutes les versions). Les prix donnés dans le titre en tiennent compte. Le Berlingo 2001 est passé au multiplexage comme beaucoup de ses congénères de la marque. Il ne lui reste plus qu'à se faire remodeler la face avant dans le style des Xsara et C5.

Décidément, CITROËN réinvente le rangement. Après le Modulobox de la Xsara Picasso, le Modutop innove vraiment dans un segment où voiture est de plus en plus synonyme de loisirs. Malgré la double option Modutop et deuxième porte latérale, le Berlingo reste compétitif par rapport à un monospace compact, en offrant un côté plus ludique. Associé au HDI ou au nouveau 1.6 16V (110 chevaux tout de même), le Berlingo n'a plus du tout à rougir d'une quelconque parenté avec son cousin utilitaire. En plus, le système Modutop lui donne un côté aviation participant encore plus à l'envie d'évasion…

Philippe NIOLLET

2000-11-01