MERCEDES SLK 200 BlueEfficiency

ESPACE ROADSTER
  • Ligne virile
  • Confort et douceur d’utilisation
  • Personnalisation grâce aux options
  • Rapport performances / consommation
  • Commande de régulateur de vitesse mal placée
  • Options onéreuses pour certaines

Prix : 54 400 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres – 16 soupapes Injection essence
Cylindrée 1796 cm³
Puissance maxi 184 ch à 5250 tr/min
Couple maxi 28.00 mkg à 1800.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.13 m
Largeur 1.81 m
Hauteur 1.30 m

Poids

Total 1435 kg

Capacités

Coffre de 225 à 335 dm³
Réservoir 60 L
Nb de places 2

Performances

Vitesse maxi 237 km/h
0 à 100 km/h 7.00 s

Environnement

Emission CO2 142 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.90
Urbaine 8.30
Mixte 6.10
Essai 7.20

100% PLAISIR

Dans la période actuelle où l’on parle d’écologie ou de répression à gogo, on en oublierait presque que l’automobile pour beaucoup est synonyme de passion et de plaisir… Heureusement les constructeurs en sont encore conscients et certaines productions sont là pour nous le rappeler. Le nouvel SLK s’inscrit dans cette logique et c’est avec bonheur que nous l’avons essayé pour un moment privilégié 100% plaisir !

Plaisir esthétique

 

Cette dernière version du SLK ne révolutionne pas son esthétique même si dans cette version équipée du Pack Sport AMG, elle a fort belle allure ! Avec une face avant plus acérée, la ligne générale est plus nerveuse que la précédente et le logo MERCEDES trône fièrement au centre de la calandre ! Equipé de belles jantes, de bas de caisses spécifiques et d’une amélioration de la sonorité du moteur, ce Pack rehausse l’esthétique mais n’oublie pas non plus le confort intérieur avec des palettes de commandes de la boîte de vitesses derrière un superbe volant multifonctions en cuir Nappa !

 

Moins ronde que la précédente, cette dernière évolution du SLK, plus virile et plus agressive, repositionne avantageusement la voiture comme une véritable sportive plaisir au même titre qu’une BMW Z4 ou une PORSCHE Boxster !

 

Plaisir du confort

 

Dès l’ouverture de la porte, le nouvel SLK apparaît mieux fini et s’avère une belle invitation au voyage… On a hâte de s’installer au sein de cet habitacle, même si globalement rien n’a vraiment évolué en profondeur ! La marque a simplement amélioré sensiblement la qualité de fabrication, et c’est tout simplement une réussite qu’on remarque au premier coup d’œil !

 

Les deux grands compteurs encadrent un ordinateur de bord complet qui permet entre autre de répercuter sur l’afficheur les panneaux de signalisation routière indiquant la limitation de vitesse sur la route empruntée.

 

Le seul reproche qu’on peut réellement faire concerne l’ergonomie de certaines commandes. C’est en particulier le positionnement des commandes respectives du régulateur de vitesse et du combiné clignotant/essuie-glaces qui nécessitent un petit temps d’adaptation mais qui ne troublera pas les habitués de la marque… C’est réellement la seule fausse note dans un habitacle bien pensé, y compris en terme de rangement ce qui est toujours appréciable dans cette catégorie de véhicule loisirs.

 

Plaisir dynamique

 

Notre véhicule d’essai disposait en option d’une boîte automatique à sept rapports ! Associée aux 184 chevaux, elle fait merveille dans la mesure où on ne cherche pas les performances extrêmes. Douce dans ses changements de rapports, cette boîte de vitesses appelle plus à la conduite paisible qu’à la réelle sportivité ! Elle dispose quand même de trois positions : Eco, Sport ou Manuelle (séquentielle) qui permettent d’adapter votre conduite en fonction de votre humeur. Mais globalement, cette excellente boîte privilégie plus la douceur que la rapidité, et les plus sportifs la trouveront certainement un peu trop lente à leur goût.

 

En tout état de cause, avec cette motorisation "modeste" pour un véhicule sportif, le SLK sera plus à même d’enrouler tranquillement les courbes, plutôt que de les franchir en dérapage contrôlé pour peu que vous ayez déconnecté l’ESP qui veille ! Son terrain de jeu est donc plutôt la petite ballade au soleil en amoureux… Les sièges chauffants et le chauffage de nuque Aircraft vous permettront de rouler découvert en toute quiétude, même si la température extérieure est encore un peu "frisquette"…

 

Les performances pures sont déjà d'un très bon niveau sur cette "petite" motorisation avec un 0 à 100 km/h en sept secondes et une vitesse maximale de 237 km/h. Quant à la consommation, elle s’avère très modeste en proportion des performances du véhicule puisqu’elle s’est établie durant notre essai à 7,2 litres aux cent kilomètres durant un essai où la conduite a été plutôt soutenue.

 

Plaisir des options !

Il y a deux façons d’aborder la longue liste des options proposées par MERCEDES : soit on en conclut que le véhicule "de base" est fort peu équipé, soit on en déduit qu’on peut personnaliser à souhait son propre SLK pour qu’il ne ressemble pas à celui de votre voisin ! Pour vous donner un ordre de grandeur, le SLK 200 série est proposé à 39.900 € et notre modèle avoisinait les 54.000 € en y associant le kit esthétique AMG, un GPS performant, une boîte automatique à sept rapports, un toit panoramique ou encore une belle peinture métallisée… Finalement cette avalanche d’options est plutôt une bonne opportunité de choisir à la carte en fonction de sa sensibilité, seul le coût de certaines options peut paraître un peu abusif (3.500 € pour le système de navigation très sophistiqué)…

 

Comme de coutume, MERCEDES innove encore avec une option "magique" qui ne sera malheureusement disponible que fin 2011 et qui n’équipait pas notre modèle. Il s’agit du "Magic Sky Control" ou contrôle magique du ciel (excusez du peu) ! Cette option facturée la bagatelle de 2.400 € tout de même, vous permettra de choisir la coloration du toit escamotable panoramique en agissant simplement sur un simple curseur. C’est le verre à cristaux liquide lui-même qui s’assombrira à volonté ! C’est sans nul doute l’équipement branché du moment. Autant dire que nous attendons avec impatience sa commercialisation…

Le MERCEDES SLK dans sa dernière livrée est un véhicule très agréable et qui sait allier la performance au confort ! Pour ceux qui cherchent le plaisir de l’extrême, ils pourront toujours se diriger vers les deux motorisations supérieures, en particulier la version 350 développant 306 chevaux !

Fabrice DUMAS

2011-06-20