CITROEN C4 THP 155 BMP6 Exclusive

ESPACE COMPACTE
  • Ligne parfaite
  • Assemblage intérieur
  • Comportement routier
  • Pas de vraie boîte automatique en option
  • Forme de la commande de la BMP6
  • Moteur THP 155 seulement disponible en finition Exclusive

Prix : 25 150 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres en ligne – 16 soupapes Turbo injection directe essence haute pression
Cylindrée 1598 cm³
Puissance maxi 155 ch à 6000 tr/min
Couple maxi 25.50 mkg à 1400.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.33 m
Largeur 1.79 m
Hauteur 1.50 m

Poids

Total 1275 kg

Capacités

Coffre de 0 à 408 dm³
Réservoir 60 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 214 km/h
0 à 100 km/h 8.70 s

Environnement

Emission CO2 145 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 5.00
Urbaine 8.40
Mixte 6.30
Essai 7.90

HABIT DE LUMIERE

Alors que CITROËN transforme plusieurs versions de ses modèles en Distinctives Series ou "DS" et tout récemment la DS4, la marque aux chevrons n’en oublie pas pour autant de renouveler ses modèles phares. La C4 berline a été complètement renouvelée en 2010. Dans un marché du segment C très concurrentiel, notamment dans l’Hexagone, CITROËN se doit de faire un sans faute pour "truster" des parts de marché aux stars que sont la RENAULT Mégane ou tout simplement sa cousine PEUGEOT 308 récemment restylée. Pour essayer cette nouvelle C4, nous avons pris les reines de la version essence THP 155 accompagnée de la boîte BMP6, un bel ensemble sur le papier.

Le style, le style, toujours le style

Que l’on aime ou que l’on n’aime pas, depuis plusieurs années CITROËN souffle un vent nouveau, voire novateur en ce qui concerne la ligne extérieure de ces voitures. Les premières évolutions de style sont apparues en 2006 avec l’arrivée du C4 Picasso, monospace qui innovait d’un point de vue stylistique à l’époque. Désormais avec par exemple la DS3 ou la DS4, CITROËN affirme de plus en plus sa propre ligne stylistique. La nouvelle CITROËN C4 entre parfaitement dans cette nouvelle alchimie. Il suffit de la regarder de profil pour se rendre compte du travail effectué par les designers. L’ancienne ligne a été complètement revue de l’avant jusqu’à l’arrière du véhicule. Le capot nervuré intègre le nouveau logo arrondi de CITROËN, les optiques avant sont très étirées et se prolongent jusque sur les ailes. Une ligne de bossage commence des ailes avant jusqu’aux portes avant, donnant ainsi une allure très sportive. Les bas de portière ont également été très travaillés. De profil, on constate que la partie arrière est un peu plongeante et se termine par un hayon qui intègre de nouvelles optiques. Au final, cette nouvelle C4 offre une ligne très réussie. Sur ce point là, CITROËN a frappé un grand coup. Bien sûr, la finition Exclusive ajoute, par les divers inserts de chrome, une touche de raffinement.

Le petit salon

CITROËN ne s’est pas arrêté qu’à l’aspect extérieur et a décidé de poursuivre à l’intérieur son efficace restylage. En tout cas dans cette version Exclusive, on dispose d’un intérieur soigné et très bien assemblé. Première constatation, fini le volant à moyeu fixe adopté sur les anciennes C4, CITROËN revient à un volant classique mais toujours équipé de nombreuses fonctions. La ligne de la planche de bord est agréable et l’ergonomie est bien pensée. Les principaux cadrans parfaitement localisés dans l’axe du conducteur, mélangent habilement des informations numériques et des informations analogiques (aiguille de compte-tours par exemple), on a l’impression que CITROËN a voulu plaire à un large panel d’acheteurs potentiels. La façade centrale sur-mesure, regroupe les commandes du système audio et de la climatisation, réalisée en une seule pièce, sans joint apparent, et parfaitement adaptée aux contours de la planche de bord. La qualité d’assemblage est également très bonne en se hissant au niveau des constructeurs d’outre-Rhin.

Des dimensions raisonnables

Même si cette nouvelle C4 n’est pas équivalente aux grandes routières de CITROËN que sont les C5 ou C6 en termes de place à bord, il est évident qu’elle se doit de proposer, comme les autres véhicules du segment C, des qualités de routière de haut niveau et un confort intérieur suffisant pour ses passagers. Cette nouvelle C4 sait choyer ses hôtes. Elle est équipée d’une banquette arrière 2/3 1/3  faite pour accueillir quatre adultes sur de très longs trajets et un cinquième pour des trajets plus courts. Sur cette version Exclusive, la sellerie cuir et le confort des sièges sont notables aussi bien à l’avant qu’à l’arrière. Le conducteur est très bien installé avec des possibilités de réglages très fins en ce qui concerne l’assise. Les passagers avant pourront même avoir le loisir de profiter du massage des lombaires avec différents types de programme. A l’arrière, pour les adultes aux longues jambes, la place est cependant exigüe, notamment si, comme moi, le conducteur recule son siège au maximum. Les dimensions de la berline restent compactes, 4,33 mètres de longueur (+ 5 cm), 1,79 mètre de largeur (+ 2 cm) et 1,49 mètre de hauteur (+ 3 cm).

Innovation et sécurité

La version Exclusive correspond au haut de gamme. A ce titre, elle propose une offre d’équipements très riche. Parmi ceux qui nous ont séduits, nous retiendrons le système de détection d’angle mort (quand un véhicule vous dépasse, une petite diode orange s’illumine dans l'angle haut droit du rétroviseur). On dispose également de la possibilité de personnaliser tous les affichages et alerte sonore. Pour la navigation, nous avons profité du Pack Hi-Fi (à 1.400 €, gloups !) qui offre le GPS "eMy Way" qui s’affiche sur un écran central couleur haute résolution et un caisson de grave amplifié de marque DENON situé dans le coffre. Ce dernier élève d’un niveau supplémentaire le rendu sonore dans le véhicule, par contre il prend un peu de place dans le coffre. Parmi les autres fonctions disponibles dans le pack, on notera l’aide au stationnement avant et arrière avec mesure de place disponible, ou encore une prise 230V et aussi l’accoudoir central arrière avec trappe à skis. Evidemment tous les équipements de sécurité active et passive sont présents. Cette nouvelle C4 a obtenu cinq étoiles au test EuroNCAP, avec notamment un des meilleurs résultats jamais obtenus sur l’assistance à la conduite pour une berline compacte.

Une mécanique entièrement neuve

Les évolutions concernant la C4, ne sont pas qu’esthétiques. Si l’offre de motorisation n’est pas nouvelle, la C4 de 2011 utilise désormais un train avant pseudo-McPherson, un nouveau train arrière à traverse déformable et une direction hydraulique à groupe électropompe. La liaison au sol bénéficie de différents réglages de suspension adaptés à la puissance et au couple délivrés par les moteurs. Cette synthèse résulte d’une nouvelle définition de la flexibilité des ressorts et de la raideur des barres anti devers, mais aussi de nouvelles lois d’amortissement, associées à une monte de pneumatiques "100 % Michelin". En conduite, ces nouveaux éléments apportent un comportement routier très efficace et une excellente tenue de route, que ce soit sur autoroute ou sur des routes plus sinueuses. Elle sait absorber toutes les mauvaises aspérités de la route, une vraie avancée par rapport à la précédente C4. L’insonorisation de l’habitacle est également bien conçue et feutre les bruits de roulements et de moteur.

C’est fini, j’arrête le diesel !

La C4 bénéficie d’une grande partie de la motorisation Euro V disponibles chez PSA. On a ainsi le choix entre quatre motorisations HDi (HDi 90 FAP, HDi 110 FAP, e-HDi 110 FAP et HDi 150 FAP) et trois motorisations essence (VTi 95, VTi 120 et THP 155). Mais essayer le moteur essence THP 155, né d’une collaboration réussie entre PSA et BMW, c’est l’adopter. Nous avions déjà essayé ce moteur sur d’autres véhicules du groupe PSA notamment sur une 308 CC. Une fois de plus ce moteur nous épate tant par son silence, sa consommation mais surtout par les performances qu’il propose. Ce moteur développe 155 chevaux pour un couple de 240 Nm dès 1.600 tr/mn. A l’usage son utilisation peut réellement être duale. Calme et souple si on décide de conduire avec le pied très léger, le THP 155 sait se muer en véritable moteur sportif capable d’animer le très bon châssis et permettre une conduite sportive. En montant un peu plus dans les tours et il offre alors d’excellentes aptitudes pour  dépasser ou accélérer vigoureusement.

BMP6…

La BMP6 semble avoir un peu progressé par rapport à la version précédente. Elle est un peu plus réactive qu’avant mais elle souffre cependant des défauts de sa technologie. Faut-il le rappeler la BMP6 n’est pas une boîte automatique mais une boîte manuelle pilotée. Alors, bien sûr, on pourra toujours être déçu qu’avec un tel moteur, on ne dispose pas d’une option permettant d’avoir une vraie boîte automatique ou mécanique à double embrayage par exemple. Cependant si vous voulez complètement prendre la main sur les choix des rapports de boîte, vous avez le loisir de le faire via les palettes au volant, mais à vrai dire, en conduite sportive, vous ressentirez irrémédiablement quelques légers à-coups au moment des changements de vitesses. Nous avons été surpris par la forme futuriste du sélectionneur de vitesses, beau mais aussi très petit et avec une forme assez pointue qui n’est pas adaptée à sa fonction. En effet, on a la mauvaise impression qu’une veste ou un sac pourrait y être accroché ce qui est malvenu.

L’ensemble THP155 et BMP6 permet des valeurs de consommations raisonnables pour les 155 chevaux. Sur un parcours de 500 kilomètres avec une conduite en partie énergique (choix volontaire d’être de temps en temps haut dans le régime moteur), nous avons mesuré une consommation très honnête de 7,9 litres aux cent kilomètres

?La marque aux chevrons a retroussé ses manches et a mis en exergue tout son savoir-faire en termes d’innovation pour renouveler la C4. CITROËN renoue, tout d’abord, avec ce qui a fait sa renommé le confort de ses voitures. Cette nouvelle C4 répond en tout point à ce leitmotiv. Ensuite dans la lignée de la nouvelle image développée par CITROËN, cette nouvelle C4 est esthétiquement très réussie. Elle a même, à juste titre, reçu récemment un titre honorifique concernant son design. Belle à l’extérieur, bien conçue et offrant une bonne ergonomie à l’intérieur, la nouvelle C4 offre également un comportement digne d’une agréable routière. Avec l’excellent moteur THP155, le plaisir est également au rendez-vous. La C4, fabriquée à Mulhouse, est très homogène et pourrait conquérir un public large, qui pourra être intéressé par sa ligne, ses performances routières ou son confort. Au final, elle est en passe de devenir une vraie référence pour le segment de la berline compacte.

Harry ANDRE

2011-07-03