Douzième Rallye des Princesses

LE RENDEZ-VOUS AUTOMOBILE FEMININ

Juin 2011

LE RENDEZ-VOUS AUTOMOBILE FEMININ

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Highslide JS

Créé en l’an 2000 par Viviane ZANIROLI, passionnée de voitures anciennes, le rallye des Princesses offre l’occasion aux femmes aimant les voitures d’exception, anciennes ou de prestige, de vivre une aventure dans laquelle elles peuvent satisfaire leur goût de la conduite automobile, dans la convivialité et la bonne humeur. L’intérêt de l’épreuve C’est avant tout une occasion de vivre une aventure inoubliable, pendant six jours, sur un itinéraire reliant Paris à Monaco, à travers différentes régions de France offrant les paysages les plus variés. L’enjeu de l’épreuve n’est pas de faire appel à des qualités exceptionnelles en conduite automobile. Chaque concurrente n’est ni mécanicienne, ni pilote confirmé, mais doit faire usage de toutes les qualités, conjuguées au féminin, pour faire preuve d’esprit de décision, d’astuces pour déjouer les pièges que réserve le parcours et savoir parfois s’armer de patience. Qui pilote quoi Deux personnes composent l’équipage, 100 % féminin ou mixte. Le règlement exige que seule une femme soit le pilote ; le copilote peut en revanche être du sexe masculin. Au départ de la place de la Concorde à Paris, ce 5 juin 2011, s’alignent 75 équipages des plus variés en âges et origines. Quelques uns cependant se distinguent par la présence de personnalités médiatiques de la mode et du spectacle. L’écurie, que nous avons pu admirer sur le parc fermé de la place de la Concorde, rassemble une grande variété de voitures mythiques et exceptionnelles. Les belles anglaises, rutilantes dans leurs chromes étincelants et des peintures aux couleurs éclatantes, côtoient de puissantes américaines ou italiennes. Les passionnés s’attardent auprès des AC Cobra, AUSTIN HEALEY, JAGUAR Type E ou FORD Mustang, et bien d’autres prestigieuses mécaniques à défaut de les citer toutes dans leur ensemble. Sur quel parcours et à quelles conditions Le rallye comprend cinq étapes d’environ 350 kilomètres, au cours desquelles les concurrentes sont confrontées à quatre tests de régularité, c'est-à-dire le respect d’une moyenne calculée en fonction de la difficulté du parcours et des possibilités du véhicule. Le circuit peut comporter quelques pièges dans lesquels il ne faut pas tomber au risque de fausser les savants calculs de préparation. Une erreur de compréhension sur le road book peut être fatale. La parfaite entente entre le pilote et le navigateur est un élément important de réussite. De la forêt de Fontainebleau, en passant par la Bourgogne, la Franche Comté, le Jura, la Provence, puis les gorges du Tarn, nos princesses découvriront le splendide panorama de la Côte d’Azur avant d’atteindre l’ultime étape Monaco. Stoïque face à tant de beautés, la colonne Vendôme reste le point de ralliement prestigieux et inamovible des princesses du rallye. En ce dimanche 5 juin 2011, on ne peut que souhaiter bonne route à ces sympathiques concurrentes, à bord de leurs bolides rutilants, animées d’enthousiasme et impatientes de s’affronter sur les belles routes de France pour rallier la Principauté de Monaco.