CITROEN DS4 HDi 160 Sport Chic

ESPACE COMPACTE
  • Ligne originale
  • Performances et consommations
  • Tenue de route et freinage
  • Confort, habitabilité, coffre
  • Tableau de bord trop proche de celui de la C4
  • Portes AR petites et à vitres fixes
  • Pas de boîte robotisée à double embrayage
  • Visibilité ¾ arrière

Prix : 29 800 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres 16 soupapes Turbo Diesel injection directe haute pression
Cylindrée 1997 cm³
Puissance maxi 163 ch à 3750 tr/min
Couple maxi 34.00 mkg à 2000.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.28 m
Largeur 1.81 m
Hauteur 1.52 m

Poids

Total 1320 kg

Capacités

Coffre de 359 à 1021 dm³
Réservoir 60 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 212 km/h
0 à 100 km/h 8.60 s

Environnement

Emission CO2 134 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.30
Urbaine 6.60
Mixte 5.10
Essai 5.90

DYNAMIQUE ET SEDUISANTE

Elle n'est pas facile à classer la DS4 ! Son aspect râblé évoque un coupé auquel on aurait greffé deux petites portes à l'arrière, sa position de conduite surélevée la rapproche des SUV et ses quatre portes et son hayon la classe parmi les berlines compactes. C'est là que réside tout l'art des designers de CITROËN, en proposant un nouveau concept automobile "coupé quatre portes surélevé" tout en conservant les aspects pratiques de la berline C4 dont elle dérive.

Design Spécifique

On ne passe pas inaperçu au volant de la DS4 même si les gênes de la C4 transparaissent, particulièrement de face, mais ses proportions différentes, un peu plus courte (six centimètres) et légèrement plus haute (quatre centimètres), ses portes arrière camouflées et ses traits accentués sur les flancs donnent à la DS4 une apparence au final très différente de la berline dont elle est issue. Pour compléter le tableau, la version Sport Chic est équipée de larges pneumatiques MICHELIN 225/45 R 18 91V montés sur de magnifiques jantes en alliage très travaillées. Contrairement à la DS3, la DS4 n'est pas proposée en bicolore, mais la magnifique peinture blanc nacré (option à 750 €) du modèle d'essai accentue encore un peu plus son côté spécifique.

Détails Soignés

En ouvrant la porte de la DS4, on est agréablement surpris par l'aspect "sport chic" de l'habitacle. Les sièges très sculptés en cuir bicolore de série, noir et blanc sur la version essayée, sont très agréables à regarder et les pédales ainsi que le repose-pied en aluminium perforé donnent une plaisante note sportive. Les inserts de cuir blanc sur les sièges et les contre-portes apportent quelques touches claires à un habitable par ailleurs revêtu de noir. Heureusement le pare-brise panoramique éclaire généreusement l'habitacle. Le cuir blanc étant peut être un peu salissant à la longue, on peut choisir des harmonies rouge/noir, havane/noir ou noir uni. En option (1.200 €), le pack cuir intégral pleine fleur lisse proposant des sièges avant en confection "bracelet", une planche de bord et des panneaux de portes gainés de cuir a un rendu exceptionnel.

La planche de bord a un petit côté "déjà vu" sur la C4. C'est dommage mais pas dramatique du fait d'une réalisation soignée et d'une ergonomie étudiée, mais on aurait apprécié un peu plus de personnalisation à l'image de la carrosserie. On peut changer la couleur de l'affichage des compteurs du blanc au bleu intense, la meilleure lisibilité étant obtenue, à mon avis, avec le blanc. J'ai moins aimé le compte-tours, pas très précis avec des diodes s'allumant par tranche de 250 tr/mn et devenant rouge écarlate dès que l'on mord la limite des 4.500 tr/mn autorisés, mais j'ai apprécié le navigateur GPS eMyWay (option à 800 €) au maniement intuitif et au fonctionnement réactif. 

Dotation Spéciale

La finition Sport Chic de la voiture essayée est très bien équipée de série recevant notamment, la climatisation automatique avec régulation droite et gauche, l’allumage des phares et les essuie-glaces automatiques, le système de surveillance d'angle mort dans les rétroviseurs droit et gauche, les lève-vitres avant électriques séquentiels, les sièges avant massants, le système audio bi-tuner CD RDS MP3 6HP avec commandes au volant et prise Jack, le régulateur-limiteur de vitesse, l'aide au stationnement avant  et arrière avec mesure de place disponible, le frein de parking assisté… Par contre, la navigation GPS est en option et la roue de secours (galette) est indisponible avec les jantes 19 pouces optionnelles et en supplément (80 €) avec les jantes 18 pouces. Avec les options peinture nacrée, GPS et roue de secours, la facture monte à 31.430 €, ce qui est comparable au prix de concurrents pareillement motorisés et équipés, tels le RENAULT Mégane Coupé ou le VOLKSWAGEN Scirocco.

En considérant la DS4 comme un coupé, comme nous y invite CITROËN, l'habitabilité est satisfaisante pour quatre adultes et un enfant avec un coffre au volume intéressant (359 litres) et pouvant s'agrandir jusqu'à 1.021 litres en basculant les dossiers arrière fractionnés en 2/3 - 1/3. Et la DS4 a une botte secrète et marque des points sur les coupés concurrents cités précédemment : ses portes arrière. Certes elles sont étroites, ont des vitres fixes et il faut faire attention à ne pas se cogner dans leur "bec" pointu en les ouvrant, mais elles permettent un accès beaucoup plus aisé au compartiment arrière qu'avec un coupé n'ayant qu'une porte par côté et des sièges avant basculants.

Dynamique et Sobre

Statut haut de gamme oblige, la DS4 n'est pas proposée avec les motorisations 1.4 VTi 95 et 1.6 HDi 90 de début de gamme de la C4. L'offre (octobre 2011) est composée de trois moteurs à essence 1.6 VTi 120 Chic 21.300 €, 1.6 THP 155 BMP6 So Chic 25.850 € et 1.6 THP 200 Sport Chic 29.550 € et de six propositions en Diesel, 1.6 HDi 110 Chic 23.800 €, So Chic 26.300 €, 1.6 e-HDi 110 BMP6 Chic 24.800 €, So Chic 27.300 € équipées du performant système "Start-Stop" de PSA et le 2.0 HDi 160 So Chic 28.100 €, Sport Chic 29.800 €, objet de l'essai. Ce 2.0 HDi, couplé à une boîte de vitesses manuelle à six rapports judicieusement étagés et au maniement agréable ne faisant pas trop regretter l'absence d'une boîte robotisée à double embrayage, s'avère très souple à bas régime et vigoureux dans les tours tout en restant très sobre. Sur divers trajets en Ile de France, peu contraignants il est vrai, la consommation moyenne est restée inférieure à six litres aux cent kilomètres, ce qui remarquable et laisse augurer d'une consommation qui restera raisonnable même en conduite intense (route de montagne, ville encombrée…).

Décontractée et Sûre

On trouve aisément une excellente position de conduite grâce aux multiples réglages du siège (électriques en option) et du volant et d'une bonne visibilité due au grand pare-brise panoramique apportant beaucoup de luminosité dans l'habitacle, même parfois trop, lorsque le soleil est au ras de l'horizon, malgré les pare-soleil coulissants. Par contre la visibilité vers l'arrière est plus problématique, mais compensée par les aides au stationnement. Hormis cette remarque, la conduite en ville est agréable avec des commandes douces et une motorisation très docile acceptant sans broncher les très bas régimes. Mais la DS4 se révèle sur route où, là encore, le moteur fait preuve de son talent et met en valeur les qualités des liaisons au sol. La DS4 dispose de suspensions similaires à celles de la C4 mais avec des réglages lui donnant plus de dynamisme que la berline. Le résultat est convaincant. Peu sujette au roulis, la DS4 enchaîne courbes et virages avec aisance, bien guidée par une direction très précise. On arrive quand même à ressentir quelques effets de couple dans le volant à l'accélération sur des revêtements dégradés, mais d'une façon générale, le travail des suspensions est remarquable et malgré leur raffermissement, le confort de route est très satisfaisant, d'autant plus que les sièges, massants, ont également une consistance idéale. Le moteur est un peu grondant à l'accélération, mais le niveau sonore est contenu à vitesse stabilisée sur autoroute. Bien évidemment, la DS4 dispose d'aides à la conduite en situation d'urgence, contrôle dynamique de stabilité (ESP) avec antipatinage des roues (ASR), ABS avec répartiteur électronique de freinage (REF) et aide au freinage d’urgence (AFU) et a obtenue cinq étoiles aux crash-tests EuroNCAP.

La DS4 pourrait bien connaître le même succès que la DS3, car elle est atypique, concurrence les coupés, les berlines compactes "premium", les petits SUV, plaît aux jeunes et aux seniors, convient à un couple, voire à une petite famille. CITROËN semble avoir trouvé une recette miracle avec ses "Distinctives Series". J'ai hâte d'essayer la DS5 !

Daniel DECHENE

2011-10-20