PEUGEOT 208 e HDI

ESPACE CITADINE

Prix : 12 550 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres - 16 soupapes turbo diesel injection directe rampe commune, filtre à particules
Cylindrée 1398 cm³
Puissance maxi 68 ch à 4000 tr/min
Couple maxi 16.40 mkg à 1750.00 tr/min

Dimensions

Longueur 3.96 m
Largeur 1.74 m
Hauteur 1.46 m

Poids

Total 1060 kg

Capacités

Coffre de 285 à 0 dm³
Réservoir 50 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 165 km/h
0 à 100 km/h 16.20 s

Environnement

Emission CO2 87 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 3.20
Urbaine 3.60
Mixte 3.40
Essai 0.00

FUTUR SACRÉ NUMERO ?

Le nouveau sacré numéro de PEUGEOT pourrait bien se nommer 208. En effet, la nouvelle lionne, vedette du constructeur au dernier Salon de Genève, masquant au passage le cross over 4008, a déjà remporté un beau succès d’estime et une grande envie de l’essayer. C’est ce que j’ai failli faire si un ersatz de grippe ne m’en avait pas empêché au dernier moment, frustration intense…

Nouveau style

C'est promis, on va l’essayer en dynamique cette 208 mais en attendant, et faute d’avoir pu la découvrir lors de sa présentation, c’est sous forme "statique" que l’on va faire connaissance avec ce futur best-seller. Cela se voit nettement : la voiture est la première à arborer le nouveau style PEUGEOT présenté sur plusieurs concepts au gré des derniers salons importants. La face se distingue avec une nouvelle forme de calandre au sommet de laquelle, comme la 508, PEUGEOT s’inscrit en toutes lettres. A quand le numéro sur la capot abandonné depuis la 505 ? On retrouve aussi le creux de capot accueillant le lion, forme qui marque également le lifting de la 107. Enfin, les phares sont toujours aussi effilés avec une signalétique reconnaissable de nuit par ses feux diurnes.

Le plus marquant finalement est le gabarit et la sobriété des lignes de la voiture qui contrastent avec la massivité de la 207. Le style "grosses hanches, gros bouclier, calandre béante" a laissé place à des formes plus douces qui donnent nettement plus de grâce à la voiture. Le style est plus épuré, très réussi, terminé par un hayon encadré des feux en forme de C, là aussi aperçus sur les récents concepts. Comme un retour aux sources, tout le monde évoque la 205, la 208 est moins longue que la 207 (six centimètres), moins large aussi…

Nouvelle architecture

Pour rester dans les dimensions, PEUGEOT a conservé le même empattement et rogné sur l’agencement intérieur pour donner un peu plus de place aux passagers arrière, affichant cinq centimètres de plus aux genoux. Le coffre garde une contenance honnête de 285 litres, en légère augmentation par rapport à la 207. La nouveauté intérieure qui fait parler se voit dans l’architecture de la planche de bord. PEUGEOT inaugure la position en hauteur du bloc compteur, comme posé sur la planche. Cette sensation de vision tête haute peut être accentuée par le diamètre réduit du volant. Dans le même esprit, la 208 dispose d’un grand écran tactile de sept pouces à partir du deuxième niveau. Il permet d’accéder aux différentes fonctions : radio, kit mains libres Bluetooth ou lecture des fichiers musicaux.

Nouveaux moteurs

La réduction des dimensions de la 208 s’est accompagnée d’un gain de masse d’au moins 110 kilogrammes. La sécurité n'a pas, pour autant, été oubliée et le choix des aciers devrait permettre à la 208 d’être bien notée lors des prochains tests Euro NCap. Sur ce sujet, les voitures sont équipées d’un ESP, répondant à la  nouvelle obligation 2012. Il est évident que le poids plus léger accompagné d’un travail sur l’aérodynamique de la voiture profitera aux consommations.

Pour cela, certaines des motorisations essence et Diesel sont inédites. D’abord, côté essence, deux moteurs trois cylindres essence de 1 et 1,2 litre "VTi" sont inaugurés par la 208. Développant 68 et 82 chevaux, PEUGEOT affiche un taux de CO2 de 99 grammes pour le plus petit et une consommation moyenne de 4,3 litres. Le plus puissant est le THP de 156 chevaux. Côté Diesel, le 1,4 litre e-HDi de 68 chevaux avec boîte pilotée à cinq rapports et système Stop&Start emporte la palme avec un taux de CO2 à 87 grammes et une consommation moyenne de 3,4 litres… Les autres turbo Diesel sont essentiellement des e-HDi équipés en série eux aussi d’un filtre à particules allant jusqu’à 115 chevaux pour le plus puissant.

PEUGEOT arrive avec force en présentant une 208 au design réussi et aux prétentions supérieures à la 207 qui a pourtant été numéro un européen. L’offre varie les carrosseries, trois ou cinq portes, les moteurs peu gourmands et les équipements de sécurité. La famille s’agrandira, les deux "concepts" présentés à Genève : XY pour le luxe et GTI pour… la GTI, ne sont, semble t’il, qu’un début prometteur…

Philippe NIOLLET

2012-03-25