VOLKSWAGEN Touareg Gamme

ESPACE PRESENTATION PRESSE

Prix : Non communiqué

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type nc
Cylindrée 0 cm³
Puissance maxi 0 ch à 0 tr/min
Couple maxi 0.00 mkg à 0.00 tr/min

Dimensions

Longueur 0.00 m
Largeur 0.00 m
Hauteur 0.00 m

Poids

Total 0 kg

Capacités

Coffre de 0 à 0 dm³
Réservoir 0 L
Nb de places 0

Performances

Vitesse maxi 0 km/h
0 à 100 km/h 0.00 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 0.00
Urbaine 0.00
Mixte 0.00
Essai 0.00

Un nouveau "SUV" de luxe

Un Touareg est un nomade africain se déplaçant avec un dromadaire. Le Touareg de chez VOLKSWAGEN est un luxueux 4x4 doté d’un 6 cylindres essence de 220 chevaux ou en version turbo Diesel d’un très imposant 10 cylindres de plus de 4,9 litres de cylindrée dont la puissance est de 313 chevaux. Non, je ne me suis pas trompé, chers lecteurs, 10 cylindres et 313 chevaux…

4x4 DE LUXE

Le constructeur allemand ne pouvait pas ne pas entrer dans le segment des SUV (Sport Utility Vehicles) 4x4 de grand standing et rejoindre ainsi les prestigieux BMW X 5, JEEP Grand Cherokee, MERCEDES Classe M, Range ROVER et très bientôt le PORSCHE Cayenne qui dispose de la même plate-forme. Véhicule de standing élevé, le Touareg bénéficie d’une présentation luxueuse, intégrant une dotation d’équipements très complète et souvent inédite, comme la suspension pneumatique, l’abaissement automatique de la garde au sol en fonction de la vitesse, le crochet de remorquage rétractable (optionnel), deux batteries pour garantir un parfait approvisionnement en énergie et 37 calculateurs électroniques mis en réseau par le biais de trois bus de données pour les systèmes touchant à la propulsion, au confort et à l’information. La liste est longue et serait fastidieuse à détailler. Le nouveau 4x4 de chez VW se présente comme un gros break surélevé. Le gabarit est plutôt imposant sans être massif. Sur la base d’un empattement généreux de 2,85 m, le Touareg appartient à la classe des grands tout-terrain ; il est plus long, plus large et moins haut que ses concurrents directs. Sa ressemblance avec la Passat Variant et l’AUDI Allroad est évidente, tandis que l’avant n’est pas très éloigné de celui de la nouvelle et prestigieuse Phaeton. L’habitacle est assez haut perché et la garde au toit un peu juste (pour les "un peu" grands), pour s’installer aux places avant. L’habitacle est luxueux et rappelle ici aussi l’intérieur de la Phaeton. Tous les occupants disposent d’un très grand confort et d’un équipement pléthorique pour un plaisir certain d’être à bord de cette auto. Pour son lancement commercial en France prévu fin novembre 2002, le Touareg sera proposé en deux motorisations, l’une essence et l’autre Diesel. Le moteur essence est un V6 monobloc de 3,2 litres, dérivé de celui qui équipe la Phaeton et la Golf R32. Il bénéficie d’une préparation spécifique prenant en compte les contraintes d’un usage tout-terrain comme les fortes inclinaisons ou les passages de gué. Chaque cylindre est doté de sa propre bobine d’allumage. Avec ce moteur, le Touareg atteint 206 km/h (sur circuit) dans le respect des normes d’émission Eu 4. Le moteur Diesel est le tout nouveau V10 TDI de 4.921 cm3 de cylindrée. C’est, provisoirement, le plus puissant moteur Diesel équipant un véhicule de tourisme. C'est un moteur de tous les records dont le couple est de 750 Nm à seulement 2.000 tr/mn, de quoi lui garantir beaucoup d’assurance face aux difficultés que l’on peut rencontrer hors piste. Evidemment, sur route aussi, il est capable de performances hors du commun. Il entraîne le Touareg, dont le poids à vide est de 2.524 kg, de 0 à 100 km/h en seulement 7,8 s et jusqu’à 225 km/h (sur circuit) tout en ne consommant que 12,2 litres aux 100 km en usage mixte. La puissance motrice est transmise aux roues par l’intermédiaire de la transmission intégrale permanente 4MOTION. La chaîne cinématique comprend une boîte de transfert qui permet de choisir entre le rapport de démultiplication normal et la gamme courte. La boîte est automatique à 6 rapports. Une boîte manuelle également à 6 rapports sera disponible ultérieurement. Le Touareg a un comportement routier très sain et l’électronique omniprésente corrige toute anomalie. Le poids de la version essence inférieur de 300 kg à celui de la version Diesel, favorise un comportement plus équilibré avec moins d’inertie et un freinage moins sollicité. La transmission 4MOTION égalise la répartition entre l’avant et l’arrière (50/50). La régulation se fait automatiquement dès que le système détecte une perte d’adhérence sur une des roues ; elle est assistée par un blocage électronique de différentiel. Sur terrain non stabilisé, différentiel central bloqué et boîte de transfert sur "low", le Touareg peut grimper une côte à 45 ° et affronter des dévers jusqu’à 70%. Dans les pentes à forte déclivité (plus de 20 %) abordées à moins de 20 km/h avec l’ESP enclenché, il n’est plus nécessaire de toucher à l’accélérateur ; grâce à l’assistant de descente automatique, on conserve une vitesse constante quelle que soit la pente. Avec ses allures de baroudeur bourgeois le Touareg se plaît bien à sortir des sentiers battus et son comportement facilité par de nombreuses aides pilotées par l’électronique le rend étonnamment efficace même chaussé de pneus "normaux". Le Touareg, sur le terrain d’évolution choisi par VW dans les montagnes de l’arrière pays niçois, s’est montré très accrocheur en se tirant fort bien de situations relativement difficiles, le temps sec facilitant l’adhérence. le V10 TDI avec son couple énorme s’en sortant encore mieux que le V6 essence. Par temps humide et sol boueux, le Touareg serait moins à l'aise et l’équipement tout terrain serait tout à fait recommandé. Lors de sa prochaine commercialisation, la gamme Touareg se limitera à deux modèles : Touareg V6 essence Tiptronic (17 CV) au prix de 46.100 € et Touareg V10 TDI Tiptronic (24 CV) au prix de 74.800 €. De nombreuses options seront proposées. A la fin du printemps prochain la gamme actuelle sera complétée par un 5 cylindres TDI de 2,5 litres développant 174 chevaux et un V8 essence de 4,2 litres d’origine AUDI développant 310 chevaux. Les moteurs du Touareg sont performants et leurs consommations, eu égard aux conditions particulières d’utilisation d’un 4x4, ne sont évidemment pas des plus basses. Les données constructeur vont de 10,5 litres à 19,1 litres aux 100 km pour le modèle essence et de 9,8 à 16,6 pour l’énorme V10 Diesel.

Véhicule de standing élevé, le Touareg bénéficie d’une présentation luxueuse, intégrant une dotation d’équipements très complète et souvent inédite, comme la suspension pneumatique, l’abaissement automatique de la garde au sol en fonction de la vitesse, le crochet de remorquage rétractable (optionnel), deux batteries pour garantir un parfait approvisionnement en énergie et 37 calculateurs électroniques mis en réseau par le biais de trois bus de données pour les systèmes touchant à la propulsion, au confort et à l’information. La liste est longue et serait fastidieuse à détailler.

Le nouveau 4x4 de chez VW se présente comme un gros break surélevé. Le gabarit est plutôt imposant sans être massif. Sur la base d’un empattement généreux de 2,85 m, le Touareg appartient à la classe des grands tout-terrain ; il est plus long, plus large et moins haut que ses concurrents directs. Sa ressemblance avec la Passat Variant et l’AUDI Allroad est évidente, tandis que l’avant n’est pas très éloigné de celui de la nouvelle et prestigieuse Phaeton. L’habitacle est assez haut perché et la garde au toit un peu juste (pour les "un peu" grands), pour s’installer aux places avant. L’habitacle est luxueux et rappelle ici aussi l’intérieur de la Phaeton. Tous les occupants disposent d’un très grand confort et d’un équipement pléthorique pour un plaisir certain d’être à bord de cette auto.

Sous le capot

Pour son lancement commercial en France prévu fin novembre 2002, le Touareg sera proposé en deux motorisations, l’une essence et l’autre Diesel.

Le moteur essence est un V6 monobloc de 3,2 litres, dérivé de celui qui équipe la Phaeton et la Golf R32. Il bénéficie d’une préparation spécifique prenant en compte les contraintes d’un usage tout-terrain comme les fortes inclinaisons ou les passages de gué. Chaque cylindre est doté de sa propre bobine d’allumage. Avec ce moteur, le Touareg atteint 206 km/h (sur circuit) dans le respect des normes d’émission Eu 4.

Le moteur Diesel est le tout nouveau V10 TDI de 4.921 cm3 de cylindrée. C’est, provisoirement, le plus puissant moteur Diesel équipant un véhicule de tourisme. C'est un moteur de tous les records dont le couple est de 750 Nm à seulement 2.000 tr/mn, de quoi lui garantir beaucoup d’assurance face aux difficultés que l’on peut rencontrer hors piste. Evidemment, sur route aussi, il est capable de performances hors du commun. Il entraîne le Touareg, dont le poids à vide est de 2.524 kg, de 0 à 100 km/h en seulement 7,8 s et jusqu’à 225 km/h (sur circuit) tout en ne consommant que 12,2 litres aux 100 km en usage mixte.

La puissance motrice est transmise aux roues par l’intermédiaire de la transmission intégrale permanente 4MOTION. La chaîne cinématique comprend une boîte de transfert qui permet de choisir entre le rapport de démultiplication normal et la gamme courte. La boîte est automatique à 6 rapports. Une boîte manuelle également à 6 rapports sera disponible ultérieurement.

Fait pour la route et le hors piste

Le Touareg a un comportement routier très sain et l’électronique omniprésente corrige toute anomalie. Le poids de la version essence inférieur de 300 kg à celui de la version Diesel, favorise un comportement plus équilibré avec moins d’inertie et un freinage moins sollicité. La transmission 4MOTION égalise la répartition entre l’avant et l’arrière (50/50). La régulation se fait automatiquement dès que le système détecte une perte d’adhérence sur une des roues ; elle est assistée par un blocage électronique de différentiel.

Sur terrain non stabilisé, différentiel central bloqué et boîte de transfert sur "low", le Touareg peut grimper une côte à 45 ° et affronter des dévers jusqu’à 70%. Dans les pentes à forte déclivité (plus de 20 %) abordées à moins de 20 km/h avec l’ESP enclenché, il n’est plus nécessaire de toucher à l’accélérateur ; grâce à l’assistant de descente automatique, on conserve une vitesse constante quelle que soit la pente.

Avec ses allures de baroudeur bourgeois le Touareg se plaît bien à sortir des sentiers battus et son comportement facilité par de nombreuses aides pilotées par l’électronique le rend étonnamment efficace même chaussé de pneus "normaux". Le Touareg, sur le terrain d’évolution choisi par VW dans les montagnes de l’arrière pays niçois, s’est montré très accrocheur en se tirant fort bien de situations relativement difficiles, le temps sec facilitant l’adhérence. le V10 TDI avec son couple énorme s’en sortant encore mieux que le V6 essence. Par temps humide et sol boueux, le Touareg serait moins à l'aise et l’équipement tout terrain serait tout à fait recommandé.

Questions de prix

Lors de sa prochaine commercialisation, la gamme Touareg se limitera à deux modèles : Touareg V6 essence Tiptronic (17 CV) au prix de 46.100 € et Touareg V10 TDI Tiptronic (24 CV) au prix de 74.800 €. De nombreuses options seront proposées. A la fin du printemps prochain la gamme actuelle sera complétée par un 5 cylindres TDI de 2,5 litres développant 174 chevaux et un V8 essence de 4,2 litres d’origine AUDI développant 310 chevaux.

Et de consommations

Les moteurs du Touareg sont performants et leurs consommations, eu égard aux conditions particulières d’utilisation d’un 4x4, ne sont évidemment pas des plus basses. Les données constructeur vont de 10,5 litres à 19,1 litres aux 100 km pour le modèle essence et de 9,8 à 16,6 pour l’énorme V10 Diesel.

Le combat des grands tout-terrain de luxe s’enrichit d’un nouveau partenaire qui va briguer la place d’honneur. Que le meilleur gagne !

Jean-Pierre LAURAIN

2002-10-01