AUDI RSQ3

ESPACE SUV
  • Moteur vigoureux
  • Sonorité
  • Présentation
  • Confort
  • Tarif (exclusivité)
  • Malus conséquent

Prix : 61 660 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 5 cylindres – 20 soupapes - turbo essence
Cylindrée 2480 cm³
Puissance maxi 310 ch à 5200 tr/min
Couple maxi 42.84 mkg à 1500.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.41 m
Largeur 1.84 m
Hauteur 1.58 m

Poids

Total 1730 kg

Capacités

Coffre de 463 à 1365 dm³
Réservoir 64 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 250 km/h
0 à 100 km/h 5.00 s

Environnement

Emission CO2 206 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 6.90
Urbaine 12.20
Mixte 8.80
Essai 9.50

UN Q3 AU GOUT D’ESPELETTE

Les modèles RS aux moteurs puissants formant la vitrine dynamique d’AUDI, accueillent désormais dans son clan le RSQ3. Unique en son genre l’AUDI RSQ3 est certainement le SUV compact le plus puissant, AUDI l’a bien compris et facture au prix très fort l’exclusivité de sa dernière progéniture de la gamme RS. Calandre proéminente en nid d’abeille agrémenté d’un badge Quattro, jantes de 20 pouces, becquet de toit, diffuseur arrière avec une seule sortie d’échappement suffisent pour suggérer qu’il va y avoir du sport. Voilà, le portrait de la dernière RS est dressé, la concurrence est bien prévenue et, pour l’instant, peu de candidats en vue dans le segment.     

Sonorité enivrante

A bord, l’ambiance est très spécifique à la gamme des ultras sportives AUDI, Du cuir tendu et surpiqué, des inserts carbone, des monogrammes "Renn Sport", ce Q3 ne déroge pas à la règle de la gamme RS. On retrouve la signature du volant sport à méplat AUDI. Notre modèle d’essai était équipé du démarrage sans clef : pied sur le frein, un effleurement du bouton Start/Stop, le cinq cylindres émet une sonorité rauque et réjouissante. On en redemande encore tellement c’est envoutant. La montée en régime dévoile une autre personnalité du RSQ3, l’accélération est franche, une vitesse très déraisonnable est vite atteinte sur les routes départementales, bref, il n’y a pas de doute possible, on est bien dans un véhicule sportif.

Pour ceux qui veulent un comportement encore plus acidulé, un petit tour sur la sélection du mode de conduite "Audi drive select" en position dynamique et la transformation s’opère immédiatement. Le RSQ3 se transforme en véritable "Mister Hyde", les rapports de la boîte Stronic se raccourcissent pour libérer enfin les vocalises du moteur, la direction devient plus ferme, on se prend pour Mel Gibson dans Mad Max. Pour information, ce système intervient sur la cartographie de l’accélérateur et de la régulation du système d’échappement. Sur les routes bosselées, l’amortissement est étonnamment souple au vu du sigle RS. Malgré une monte de 20 pouces (en option), le RSQ3 absorbe parfaitement les imperfections de la route même à très vive allure. Très rassurant, le freinage est digne d’une berline sportive, lors des appuis francs sur la pédale de frein, le véhicule reste imperturbable et ne dévie pas de sa trajectoire. Et pour cause, le système de freinage est constitué de disques de frein de type Wave de 365 mm à l’avant, pincés par des étriers à huit pistons peints en noir et agrémentés d’un monogramme RS.

Bilan très positif   

Cette nouvelle déclinaison RS de la gamme AUDI n’est pas aussi radicale que ses ainées, mais on ne peut pas directement comparer le comportement d’un SUV à celui d’une berline. Ici, c’est la polyvalence qui est primée et l’exclusivité est de rigueur, en effet, seule dans le segment, AUDI a mis du piment d’Espelette dans le tarif. A 61.660 €, le principal concurrent pourrait venir de chez MERCEDES BENZ : le GLA 45 AMG. Sous le capot du RSQ3, AUDI a greffé le moteur cinq cylindres 2,5 litres élaboré pour le TTRS dont la puissance est légèrement dégonflée à 310 chevaux au lieu de 340 chevaux mais le couple délivré est à 420 Nm sur une plage comprise entre 1.500 et 5.200 tr/mn. On a perdu quelques dizaines de chevaux mais la mélodie caverneuse des cinq cylindres turbo reste bien présente et quelle sonorité à chaque passage de vitesse. Le 0 à 100 km/h est englouti en 5,5 secondes, tandis que la vitesse maximale est limitée à 250 km/h.

A l’issue de l’essai, la consommation moyenne s’est établie autour de 9,5 litres aux 100 kilomètres, valeur plus qu’honorable compte tenu des performances du véhicule. Il est à noter que depuis 2010, ce moteur a été primé quatre fois de suite par un jury international spécialisé dans sa catégorie. Ce moteur à la sonorité envoutante est élaboré par le département sportif Quattro GmbH. Il est associé à une boîte à double embrayage STronic distribuant les sept rapports en rafale depuis les palettes au volant ou le levier de vitesses badgé du monogramme RS. Dès lors que l’on a gouté à la boîte Stronic, on ne peut plus s’en séparer car la gestion du couple moteur est tellement parfaite que les passages de vitesses sont doux et rapides, ponctuant l’accélération de quelques "détonations". Pour les puristes de la conduite, l’AUDI RSQ3 dispose de la fonction "Launch Control" qui permet de gérer de façon optimale la motricité du véhicule à pleine puissance lors d’une accélération départ arrêté. Equipé bien entendu de la transmission permanente à quatre roues motrices (Quattro), dont l’agrément de conduite n’est plus à démontrer, le RSQ3 colle parfaitement à la route. En effet, l’essai sur les routes départementales truffées de bosses n’a généré aucune perte de motricité. D’ailleurs l’ESP veille au grain contre toute dérive ou glissade du véhicule.

Discrétion assurée

Outre sa motorisation, le RSQ3 se distingue des autres modèles Q3 par une série de détails visuels accentuant le caractère sportif du SUV compact tout en restant plutôt discrets. Il s’agit d’éléments décoratifs spécifiques RS, d’un rail de toit en aluminium mat, de profilés de protection des flancs et de marchepieds, d’une grille de protection en nid d’abeilles noire à l’avant, d’un grand spolier de toit, d'un pare-chocs arrière avec diffuseur aérodynamique et d'un gros embout elliptique d’échappement. Enfin, le RSQ3 dispose de teintes de carrosseries inédites, notre voiture d’essai arborait une magnifique teinte bleue. 

L’AUDI RSQ3 a de quoi surprendre, un SUV sportif mais pas trop, confortable et efficace, à la ligne dynamique avec lequel on peut se faire plaisir tout le temps et en toutes saisons. Sur le papier, tous les objectifs sont bien atteints. Par contre, les fans de la marque aux anneaux risquent d’être un peu déçus car l’AUDI RSQ3 n’offre pas autant de caractère que ses grandes sœurs, néanmoins, ce SUV est un excellent véhicule. A plus de 61.000 € avec un malus de 8.000 € (206 grammes de CO2 au kilomètre), l’exclusivité a un prix, à réserver à quelques privilégiés ! 

Jean-Pierre LO-HIVE

2014-07-23