AUDI A6 Nouvelle gamme

ESPACE Berline
  • Ligne et finition
  • Aides à la conduite
  • Connectivité
  • Emission CO² / Puissance
  • Prix

Prix : de 39 900 € à 122 400 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres en ligne Turbo Diesel à injection directe
Cylindrée 1968 cm³
Puissance maxi 190 ch à 3800 tr/min
Couple maxi 41.00 mkg à 1750.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.94 m
Largeur 1.87 m
Hauteur 1.46 m

Poids

Total 1725 kg

Capacités

Coffre de 565 à 1680 dm³
Réservoir 73 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 226 km/h
0 à 100 km/h 8.00 s

Environnement

Emission CO2 114 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.10
Urbaine 4.90
Mixte 4.40
Essai 0.00

POURQUOI CHANGER UNE FORMULE QUI GAGNE ?

Positionnée entre l’A5 Sportback à la ligne fabuleuse, et l’AUDI A7 beaucoup plus statutaire, la berline A6 a un peu de mal à faire la différence mais en fait elle se distingue principalement au travers de sa déclinaison break dénommée Avant. L’ensemble de la gamme évolue aujourd’hui pour asseoir ce positionnement et proposer surtout une offre complète en partant de la berline, en passant par le break (Avant) et la Quattro (Allroad) sans oublier la sportive (S6) et l’ultrasportive (RS6)… Nous avons eu l’occasion de prendre en main quelques-uns de ces modèles sur des routes et autoroutes allemandes.

Conservatisme

Sur le plan de l’esthétique, inutile de vous dire qu’on reste dans le plus pur style maison… Ceux qui s’attendaient à une révolution seront déçus mais franchement pourquoi changer une formule qui gagne ? Si un œil averti peut faire assez facilement la différence entre une A5, une A6 ou une A7, seul un œil expert pourra faire la différence entre l’A6 présentée aujourd’hui et l’ancienne version.

Les évolutions stylistiques sont là pour "affiner" la ligne qui méritait effectivement quelques attentions pour faire moins pâle figure dans la famille des berlines AUDI. Les modifications se portent donc sur la calandre Singleframe, les phares avant avec la fameuse et toujours aussi superbe signature LED, des éléments de carrosseries (prises d’air, pare-chocs, bas de caisse), des feux arrière et des sorties d’échappement.

A l’intérieur, là aussi on ne retrouve que quelques améliorations minimes dédiées à une clientèle qui cherche avant tout quelques options exclusives (nouveaux coloris pour les cuirs ou sièges ventilés et massant)… Bref rien qui ne désorientera un habitué de la marque !

Une offre moteur à la hausse pour un rejet de CO2 à la baisse

C’est certainement du côté des moteurs qu’on trouve les nouveautés les plus intéressantes que ce soit en essence ou en Diesel d’ailleurs !

La nouvelle offre comporte trois moteurs essence TFSI développant de 190 à 333 chevaux, et cinq motorisations TDI développant de 150 à 326 chevaux. Le travail accompli par les ingénieurs pour réduire encore plus les consommations et les émissions de CO2 est en tout point remarquable ! Badgés "Ultra", ces moteurs les plus efficients permettent comme sur le 1.8 TFSI de se contenter d’une consommation de 5,7 litres aux cent kilomètres et de 133 grammes de CO2 rejetés par kilomètre… De quoi donner le sourire aux propriétaires de voitures de fonction soumis à la TVTS !

Mais AUDI n’oublie pas aussi sa clientèle sportive et propose en haut de gamme deux motorisations essence "décoiffantes". La S6 est équipée avec un moteur 4.0 TFSI doté d’un V8 associé à une suralimentation biturbo permettant de délivrer une puissance maximale de 450 chevaux et d’abattre le 0 à 100 km/h en 4,4 secondes… Quant à la RS6, elle dispose d’une puissance de 560 chevaux, parcourt le 0 à 100 km/h en 3,9 secondes tout en se contentant en moyenne d’une consommation de 9,6 litres aux cent kilomètres et d’un rejet de 223 grammes de CO2… Je vous invite à aller comparer ce chiffre de rejet avec ceux d’une berline compacte standard pour mieux apprécier le travail accompli !

Première prise en main

Nous avons eu l’occasion de tester sur des parcours différents trois des nouveaux modèles proposés, à savoir le 2.0 TFSI essence en berline, le 3.0 TDI V6 Clean et la S6 Avant.

Les caractéristiques communes qui se dégagent rapidement au volant de ces trois voitures sont sans conteste la qualité d’insonorisation et la finition exemplaire… On approche vraiment du nirvana et il n’y a guère que le mariage des couleurs et des finitions qui peuvent déplaire mais peu importe car quand ce sera la vôtre, vous prendrez forcément ce que vous appréciez.

Ces trois motorisations s’adressent bien évidemment à des utilisations et des clientèles différentes mais là aussi dans tous les cas, la boîte tiptronic associée vous permet d’adapter votre conduite à l’humeur du moment, depuis "efficience" (mode économe) jusqu’à "dynamique" pour les plus sportifs.

Le 2.0 essence procure une puissance largement suffisante, le 3.0 TDI dispose d’un couple généreux et très agréable en toutes circonstances, et le V8 bi turbo est là pour la performance pure avec une certaine agressivité de bon aloi mais aussi un freinage mordant grâce aux freins céramiques dont cette version sportive était équipée en option.

Très sincèrement, il n’y a rien à redire et le choix de la motorisation se fera selon l’utilisation et le nombre de kilomètres que vous parcourez annuellement… Dans tous les cas, elle s’avère d’une sobriété exemplaire (le V8 bi turbo ne consomme que 9,2 litres pour la bagatelle de 300 chevaux, hallucinant quand même) et se situe au top de ce qui se fait aujourd’hui dans le monde automobile… Il n’y a guère que BMW pour venir leur tenir tête sur ce plan-là !

Nouvelle gamme synonyme de nouvelles aides à la conduite

Si les moteurs ont fait l’objet de toutes les attentions, les aides à la conduite et la connectivité ne sont pas en reste ! En tant que marque Premium, AUDI se doit de proposer à sa clientèle ce qui se fait de mieux, et franchement nous n’avons pas été déçus !

Notre premier conseil, si vous choisissez d’acquérir un véhicule de la marque, est de vous rendre chez votre concessionnaire et de vous faire présenter l’ensemble des dispositifs. Je ne crois pas qu’il y en ait véritablement un qu’on puisse ranger dans la case "gadget" tant ils ont tous une fonction qui apporte un plus en termes de sécurité mais aussi de confort… Pour essayer de résumer les impressions perçues au volant de nos modèles d’essai qui étaient tous fortement "optionnés", on pourrait utiliser la métaphore de la voiture dans une sorte de bulle de protection qui va vous garantir contre tous les pièges de la route, générés par le paysage, le trafic ou les autres conducteurs…

Si je devais me limiter à en citer trois principaux, je retiendrais :

  • l’affichage tête haute sur lequel vous avez les informations majeures affichées telles que la vitesse limite, votre vitesse, les aides à la conduite engagées (régulateur de vitesse adaptatif ou lane assist), et la prochaine instruction de navigation issue du GPS.
  • L’assistant de vision nocturne qui utilise une caméra à infrarouge dans l’un des anneaux AUDI de la calandre, et qui permet de détecter les personnes ou les objets en se basant sur la chaleur qu’ils émettent ! Le système peut ainsi surveiller une distance jusqu’à 300 mètres et détecte les personnes ou animaux sauvages à une distance de 100 mètres ! Ces derniers sont mis en évidence par des marquages jaunes sur l’écran. En complément, lorsque le système détecte une situation dangereuse, il procède au pré remplissage du système de freinage, et déclenche un signal acoustique, un avertissement rouge sur l’écran central ainsi que dans l’affichage tête haute ! Bref si vous circulez sur des routes "giboyeuses", prenez votre AUDI pour éviter les rencontres imprévues !
  • L’incontournable "adaptive cruise control" avec fonction Stop & Go qui permet de maintenir la voiture à la distance réglée par rapport au véhicule précédant en procédant à des accélérations ou des décélérations. La nouveauté est que le système couvre la plage de 0 à 250 km/h tout en analysant les données de l’ensemble des capteurs présents sur le véhicule mais aussi celles du système de navigation…

S’il y avait un défaut à trouver à l’ensemble de ces systèmes, c’est qu’on s’y habitue diablement vite et qu’on devient très "addict". Il convient donc de rester vigilant quand vous conduisez par exemple la voiture de votre conjoint(e), à moins, bien sûr, qu’il ne s’agisse également d’une AUDI !

Une connectivité au Top

AUDI ne pouvait bien entendu ne pas doter son A6 de toutes les dernières technologies dans le domaine et là aussi, le contrat est rempli. Le nouveau système MMI est plus rapide, plus intuitif, plus complet et plus communiquant puisque comme vous l’avez compris, il dialogue également avec les aides à la conduite… La boucle est bouclée en somme ! Et pour les plus pressés, AUDI est le premier à proposer ce standard rapide de transmission de données LTE, lorsque le véhicule se trouve dans une zone de réception 4G bien évidemment !

Commercialisée à compter du mois de novembre pour la majeure partie des versions, le budget s’échelonne de 39.900 € (A6 Berline) à 122.400 € (RS6) en passant par 56.650 € pour l’Allroad et 75.400 € pour la S6 berline.

En conclusion, une nouvelle fois AUDI impressionne dans tous les registres et on comprend pourquoi le succès est au rendez-vous ! Personnellement, je vous conseille de vous orienter vers une motorisation "modeste" (peut-on encore parler de modeste pour le 2.0 TDI qui développe 190 chevaux ?) et de privilégier les aides à la conduite, plutôt que l’inverse… Votre permis à points ne s’en portera pas plus mal et votre sécurité sera assurée, de quoi arriver à bon port en toutes circonstances ! Votre portefeuille quant à lui s’allègera d’un montant proche de 55.000 € en sélectionnant les aides à la conduite indispensables… quand même !

Fabrice DUMAS

2014-11-03