PEUGEOT 308 GTi

ESPACE Sportive
  • Puissance et souplesse du moteur
  • Comportement
  • Freinage
  • Confort à bord
  • Tarifs
  • Sonorité du moteur timide

Prix : 37 200 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres 16 soupapes Turbo injection directe essencee
Cylindrée 2 cm³
Puissance maxi 270 ch à 6000 tr/min
Couple maxi 33.65 mkg à 1900.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.25 m
Largeur 1.80 m
Hauteur 1.45 m

Poids

Total 1205 kg

Capacités

Coffre de 470 à 0 dm³
Réservoir 53 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 250 km/h
0 à 100 km/h 6.00 s

Environnement

Emission CO2 139 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.00
Urbaine 8.10
Mixte 6.00
Essai 0.00

LE LION MONTRE SES CROCS

Elue Voiture de l'Année 2014 par un jury européen de journalistes spécialisés, la PEUGEOT 308 mérite amplement ce titre. Après la version GT forte de 205 chevaux, la division PEUGEOT SPORT lance cette version ultra sportive GTi encore plus dynamique. Elle est une des voitures les plus attendues de cette fin d'année et pour cause, PEUGEOT n'hésite pas à la qualifier de la compacte sportive ultime. Sur le papier, les 270 chevaux sont très prometteurs, l'essai de cette version GTi nous le confirmera sur le terrain.  

Moteur compact, puissance maxi

En début de l'année 1984, la division sport de PEUGEOT a lancé la 205 GTi afin de contrer l'hégémonie de la VOLKSWAGEN Golf GTI. Mais cette dernière a bien évolué depuis en dimensions et se positionne dans le segment supérieur. Aussi, après la 208, le constructeur a décidé de doter sa 308 de ces trois lettres magiques. Pour cela, le bloc moteur issu du RCZ-R est passé entre les mains des magiciens du service Sport pour lui faire subir toute une série d'améliorations et de remise en conformité vis à vis de la norme Euro 6. Contrairement à ses concurrentes directes qui proposent un 2 litres turbo, la 308 GTi doit se satisfaire d'une cylindrée de 1,6 litre, certes plus modeste, mais dont la puissance est poussée à 270 chevaux et surtout développe un couple de 330 Nm disponible dès 1.900 tr/mn. Cette puissance généreuse est obtenue grâce à l'apport d'un énorme turbo issu de chez Borg Wagner soufflant jusqu'à 1,5 bar. Du souffle, ce bloc n'en manque donc pas. Sur les routes départementales, les changements de rapport peuvent être oubliés, on se croirait dans une voiture équipée d'une boîte automatique. Pour ceux qui en demandent plus, l'enclenchement du bouton "Driver Sport Select" permet de réduire le temps de réactivité de la pédale d'accélération et d'amplifier de façon artificielle les vocalises du moteur. Les quatre cylindres permettent de filer à 250 km/h et de passer le 0 à 100 km/h en six secondes tout en rejetant seulement 139 grammes de CO2, ce qui lui permet de limiter son malus à 250 euros. A titre de comparaison, la HONDA Civic Type R est assujettie à un malus de 2.200 euros. La consommation reste tout à fait honnête : environ 8 à 9 litres aux 100 km en conduite modérée. 

Totale discrétion

Voiture à usage quotidien pour la plupart des futurs propriétaires, la 308 GTi a été configurée plus bourgeoise que sport par PEUGEOT. Par ailleurs, l'habitacle de la GTi est très peu différent de sa sœur GT. A noter que quelques éléments rappellent que l'on est dans une voiture à vocation sportive : l'ajout de quelques touches d'aluminium, une sellerie noire relevée de surpiqures rouges et bien entendu un volant spécifique avec le badge GTi. Certes, on peut choisir la teinte de la carrosserie en "Coupe Franche" : un duo de noir et de rouge métallisé pour la rendre un peu plus délurée mais cela reste une option couteuse à 1.800 euros.  En misant sur la discrétion, PEUGEOT assure au propriétaire plus de sérénité vis à vis des actes de malveillance et de vandalisme. Elle suit la même politique que ses consœurs germaniques comme la Golf GTI ou l'AUDI S3 où la discrétion et la sobriété sont de rigueur, contrairement à la japonaise Civic type R et la protubérance de son aileron arrière.

Comportement et motricité exceptionnels

Inutile de rappeler que PEUGEOT reste une référence incontestée dans la maîtrise du comportement des voitures sportives. La division Sport excelle et démontre encore une fois toute son expérience dans le réglage du châssis. Pour dompter toute cette puissance sauvage avec un couple nominal en permanence, les ingénieurs ont concocté un différentiel à glissement limité Torsen. Un joyau de la mécanique de précision dont profite la dynamique de la voiture en sortie de virage, offrant à son conducteur un maximum de grip pour s'extraire de la courbe avec une facilité déconcertante. Si la transmission est exceptionnelle, les suspensions sont tarées à un juste équilibre entre le confort et la tenue de route de la voiture. Si bien qu'en conduite urbaine, la 308 GTi se conduit comme une 308 classique avec un confort plus ferme apporté par une monte pneumatique de 19 pouces. Pour freiner ce bolide, la 308 GTi est dotée de disques ventilés avant de 380 mm pincés par des étriers à quatre pistons très performants et endurants. 

Budget conséquent

La 308 GTi est disponible à partir de 37.200 euros. Notre véhicule d'essai était doté de deux options : le pack connectivité et la peinture à deux tons qui font grimper le tarif à 39.379 euros, un tarif salé si on le compare à celui de la Civic type R à 35.000 euros. Heureusement, ce budget conséquent comprend un arsenal d'équipements de série : l'accès et le démarrage mains libres, l'aide au stationnement avant et arrière, la climatisation automatique bi-zone, les feux diurnes à LED, le frein de stationnement électrique, le pack visibilité, l'écran tactile multimédia de 9,7 pouces, la navigation GPS.

Cette PEUGEOT 308 GTi offre deux visages. Pour un usage quotidien, l'amortissement absorbe parfaitement toutes les irrégularités de la route avec une insolente aisance garantissant à son conducteur un confort royal et le moteur dispose de la souplesse nécessaire à une conduite coulée. Pour une conduite plus sportive, moteur, suspensions et freins sont au diapason et dispensent un réel plaisir de conduite. Bref, cette lionne est une réussite, elle est bien la plus polyvalente des GTi du moment, un seul regret : la perle est chère.      

J-P .LO-HIVE

2015-12-15