AUDI A3 Gamme restylée

ESPACE Compacte
  • Agrément de conduite
  • Motorisations
  • Equipements
  • Finition
  • Prix
  • Beaucoup d'équipements en option

Prix : 24 000 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type A3 Sportback 2.0 TDI S tronic 6 : 4 cylindres - 16 soupapes - Turbo Diesel injection directe rampe commune
Cylindrée 1984 cm³
Puissance maxi 150 ch à 3500 tr/min
Couple maxi 34.70 mkg à 1750.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.31 m
Largeur 1.97 m
Hauteur 1.43 m

Poids

Total 1395 kg

Capacités

Coffre de 380 à 1220 dm³
Réservoir 55 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 218 km/h
0 à 100 km/h 8.30 s

Environnement

Emission CO2 120 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.20
Urbaine 5.40
Mixte 4.60
Essai 0.00

UN RESTYLAGE QUI LA RAPPROCHE DE SES GRANDES SŒURS

C’est toute la gamme de l’AUDI A3 qui se prend un petit coup de lifting pour se rapprocher du reste de la famille. Il faut rappeler que l’A3 est le modèle le plus vendu de la marque aux anneaux en Europe et reste leader sur les différents marchés. Ce restylage n’est pas qu’esthétique car cette A3 reprend en même temps la technologie et les équipements de la famille. Nous nous sommes donc rendus sur l’île de Madère pour découvrir cette A3 qui vient de se refaire une beauté. Nous avons eu la chance de pouvoir l’essayer dans un cadre idyllique et sur les routes sublimes de cette île.

Une signature plus marquée

Chez AUDI, nous sommes habitués à des changements de style qui ne sont pas ou très peu visibles. A l’extérieur, les optiques changent ainsi que l’adoption d’une calandre plus imposante avec des contours plus marqués. Le dessin des feux avant se veut un peu plus droit. Les LEDs diurnes font les trois quarts du tour de l’optique, avec un décroché en dessous beaucoup plus franc que sur la version précédente. Au final, on ne voit pas trop de différence si on n’est pas un connaisseur averti, mis à part des formes un peu plus marquées, la ligne du véhicule reste identique. Les feux arrière sont eux aussi légèrement différents. 

L’utilisation de la technologie des grandes de la famille

La principale nouveauté sur cette nouvelle A3 se trouve à l’intérieur, avec la présence en option du fameux "Virtual Cockpit", que l’on avait vu pour la première fois sur la TT, et qui est de plus en plus disponible dans la gamme AUDI. Ce cockpit est une vraie révolution et permet d’avoir les informations directement sur le tableau de bord, en lieu et place des classiques compteurs. Il est possible de créer un environnement personnalisé et en particulier d’afficher le GPS sur ce grand écran. Les informations sont facilement accessibles et lisibles. Il est possible d’avoir en option une connexion Internet, qui permet de rendre le système plus performant, avec en particulier pour le GPS, l’utilisation de Google Map et de Google Street pour la représentation graphique mais aussi pour le trafic en temps réel. Cette A3 dispose maintenant du "Traffic Jam Assist", qui en plus de "l’Adaptative Cruise Control", permet une conduite quasi autonome à vitesse réduite dans un trafic dense.

D’autres technologies sont maintenant disponibles de série sur cette A3, comme les phares xénon directement disponibles sur l’entrée de gamme et les phares full LED sur les finitions S line et Design Luxe, ce qui permet une optimisation maximale de l’éclairage. Les nouveaux clignotants progressifs sont aussi maintenant disponibles de série sur l’A3.

A chacun son A3

C’est l’ensemble de la famille A3 qui a subi ces changements, l’A3 Sportback est l’A3 la plus vendue, et les trois portes, berlines quatre portes et cabriolets se sont mises au même niveau, sans compter les dérivés S3 et dernièrement RS3. Cette gamme étoffée, en plus des différentes finitions disponibles, permet de répondre à un grand nombre de besoins, avec deux ou quatre roues motrices et pas moins de six motorisations différentes, sans compter les moteurs des versions S ou de l’e-tron. Par rapport aux versions trois portes, il faut compter en moyenne 1.000 € pour la version Sportback et 6.000 € supplémentaires pour le cabriolet à finition identique. En ce qui concerne la taille des coffres, le volume de la Sportback est quasiment identique à celui de la version trois portes, contrairement à la berline qui offre un volume plus important. En ce qui concerne le cabriolet, le volume est certes plus faible mais il n’est pas ridicule. Cette A3 est bien équipée dès l’entrée de gamme et se décline en version Design, Design Luxe, Sport, S line et Business line, cette dernière est réservée aux flottes de véhicule. 

De nouvelles motorisations

En plus des moteurs habituels, AUDI propose sur son A3 le petit moteur essence 1.0 litre TFSI de 116 chevaux ainsi que le 2.0 litres développant 190 chevaux, ces deux moteurs s’ajoutant au moteur 1.4 TFSI de 150 chevaux. Ce dernier équipe aussi la version e-tron, associé à un moteur électrique de 75 kW, qui en fait une hybride rechargeable de 204 chevaux, ce qui est loin d’être ridicule. Mais les moteurs Diesel restent quand même les premières ventes sur le marché français, avec les 1.6 litre TDI de 110 chevaux et 2.0 litres TDI de 150 et 184 chevaux. La version S3 développe, avec son 2.0 litres TFSI, 10 chevaux de plus que la version précédente, soit 310 chevaux au total, sans parler de la plus rageuse de toutes, la RS3 avec un cinq cylindres de 2,5 litres TFSI ne développant pas moins de 400 chevaux. La boîte de vitesses S tronic à sept rapports fait elle aussi son apparition sur l’A3.

Conclusion 

Le restylage de mi-vie est vraiment léger sur l’AUDI A3 mais permet en plus d’un léger lifiting avec des traits un peu plus marqués, d’introduire les avancées technologiques de la marque. Cette version reste fidèle aux valeurs de technologie et de qualité de fabrication de la marque.

Julien LOPEZ

2016-12-20