VOLVO XC60 D5 AWD Geartronic 8 Inscription Lux

ESPACE SUV
  • Ligne élégante
  • Confort & Finition
  • Agrément motorisation Diesel
  • Equipements
  • Tarifs de certaines options
  • Système de maintien dans la file très (trop) sensible

Prix : 64 830 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres en ligne 16 soupapes - Diesel, injection directe double turbo, technologie Power Pulse
Cylindrée 1969 cm³
Puissance maxi 235 ch à 4000 tr/min
Couple maxi 48.00 mkg à 1750.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.69 m
Largeur 1.90 m
Hauteur 1.66 m

Poids

Total 1879 kg

Capacités

Coffre de 505 à 1432 dm³
Réservoir 71 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 220 km/h
0 à 100 km/h 7.20 s

Environnement

Emission CO2 144 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 5.20
Urbaine 6.10
Mixte 5.50
Essai 7.80

UNE BIEN BELLE REUSSITE !

Il est toujours un peu risqué pour un constructeur de prendre la décision de remplacer un véhicule dont les ventes sont excellentes, c’est pourtant le choix que VOLVO a fait pour son véhicule "phare" que représente le XC60, et qui va faire son apparition en concession dès le mois de septembre. Nous avons eu l’occasion de réaliser en avant-première un essai complet de la version D5 dans la belle région du Luberon et nous vous proposons de partager nos premières impressions.

Le XC60, le modèle le plus vendu chez VOLVO

Phénomène quasi unique dans le monde automobile, le VOLVO XC60 n’a cessé de voir ses ventes progresser depuis sa commercialisation qui date quand même de 2008. Cette année devrait même être une année record grâce à la commercialisation de quelques séries limitées très attractives ces derniers mois. Le nouveau XC60 arrivera donc en septembre dans les concessions, et rejoindra ainsi les 35.000 véhicules déjà vendus, avec un objectif clair d’assurer le renouvellement pour les propriétaires actuels mais aussi d’aller capter de nouveaux clients à la concurrence (AUDI, BMW et MERCEDES en ligne de mire).

Au lancement

Ce sont les motorisations les plus nobles, les versions intégrales (quatre roues motrices) et les boîtes de vitesses automatiques qui seront tout d’abord lancées. Au programme les versions essence : T5 / T6 ; Diesel : D4 / D5 ; Hybride : T8. En novembre 2017, apparaîtront les versions D4 boîte manuelle et T5 en deux roues motrices, puis suivront en avril 2018, les versions D3 & D4 en boîte manuelle et deux roues motrices.

Quant au prix, Il y en aura donc pour tous les goûts et pour toutes les bourses dès septembre, depuis 49.100 € pour la version Diesel D4 AWD Geartronic 8 en finition Momentum jusqu’à 79.510 € pour la version hybride T8 Twin Engine en finition Inscription Luxe.

Finition : deux philosophies

Du côté des finitions, VOLVO propose deux philosophies distinctes et qui s’inscrivent bien dans l’air du temps avec les finitions R-Design ou Inscription (voire Inscription Luxe). Comme vous l’aurez compris, la première est totalement orientée vers la sportivité avec des éléments de carrosserie, des jantes spécifiques et de petites attentions (tapis de sol, barre de seuil…), la deuxième est plus dédiée au luxe et aux équipements de confort (toit ouvrant panoramique, sièges électriques, conduite semi autonome…). Ces deux finitions permettent de s’adresser à un public bien évidemment différent mais qui au final disposera de la même excellente base que constitue ce nouveau XC60.

Difficile de renier ses origines

Une chose est certaine, quand vous apercevrez le premier modèle du XC60 dans la circulation, il ne sera pas compliqué de l’associer à la marque VOLVO. Il sera par contre plus compliqué au premier coup d’œil de le distinguer de son aîné le XC90, tant la ressemblance est flagrante. C’est véritablement le même en un petit peu plus petit et un petit peu plus léger (200 kg)… Et comme la ligne du XC90 nous avait séduits, celle du XC60 a fini de nous convaincre. C’est beau, fluide, discret et élégant… Tout ce qu’attend une clientèle premium de son SUV. Pour les non néophytes, la calandre typiquement VOLVO, les phares à LED en marteau de Thor, et la poupe arrière si caractéristique, leur permettront de reconnaître entre mille cette belle suédoise.

Et pour satisfaire les plus exigeants, VOLVO propose ainsi, pas moins de treize teintes différentes… Notre véhicule d’essai était proposé en bleu sombre associé à un cuir beige du meilleur effet ! Oubliez le noir traditionnel et craquez pour une palette plus dynamique !

Le changement, c’est à l’intérieur

Pour les propriétaires du modèle actuel, c’est certainement à l’intérieur que le changement sera le plus perceptible… Véritable copier / coller du XC90, on ne peut que saluer ce superbe environnement très sobre et relativement dépouillé qui lui sied fort bien ! Toute l’instrumentation est astucieusement regroupée sur un écran tactile central qui est véritablement l’une des meilleures propositions du marché actuel… Certes, il vous faudra un petit cours avec votre concessionnaire lors de la prise en main du véhicule, mais si vous êtes coutumier de l’utilisation d’un IPad, vous ne pourrez rapidement plus vous en passer. Le plus gros avantage est que le regroupement de toutes ces fonctions permet la suppression de tous les boutons d’interface sur la console de bord et apporte une belle sobriété… "A touch of class !"

Hormis cet élégant tableau de bord, c’est aussi la finition qui s’affiche comme ce qui se fait de mieux sur le marché ! Inutile de chercher un défaut, les assemblages sont parfaits, et la finition se niche dans les détails jusqu’au tableau de bord recouvert de cuir surpiqué ! Certes, notre véhicule disposait de la finition Inscription Luxe, mais les plus exigeants seront comblés.

La sécurité toujours omniprésente

Véritable ADN de la marque, la sécurité tient une place privilégiée dans le monde du XC60. On franchit d’ailleurs une nouvelle étape dans la conduite autonome avec toutes les aides à la conduite dont on peut rêver. Du freinage d’urgence couplé à une assistance de direction pour éviter les obstacles en passant par la détection d’angle mort, ou le régulateur de vitesse asservi, le XC60 propose ce qu’il y a de mieux, pour peu que votre portefeuille vous permette d’avoir accès à ces options pour certaines onéreuses.

Toutes ces aides à la conduite nécessitent un petit temps d’adaptation pour les "apprivoiser" mais une fois que vous y avez goûté, il est difficile de s’en passer. Pour avoir utilisé les mêmes systèmes sur d’autres marques concurrentes, on peut dire que le VOLVO s’en tire plutôt à son avantage, hormis sur le maintien de ligne qui nous est apparu un peu moins précis, moins convaincant que sur d’autres véhicules concurrents et plus générateur de petit recalage au niveau de la direction.

Quel agrément de conduite !

Nous avons eu le loisir de tester sur un long parcours la motorisation Diesel D5 délivrant la bagatelle de 235 chevaux pour un couple de 450 Nm. Associé à une boîte de vitesses automatique à huit rapports, et disposant d’un système bi-turbo, l’ensemble s’avère fort agréable et est une vraie réussite. Coupleux, disponible à tout régime et à la fois discret, il n’appelle que des éloges. Il dispose d’une nouvelle technologie baptisée Power Pulse qui consiste à récupérer et à comprimer les gaz d’échappement dans une bonbonne. Ces gaz sont ensuite réinjectés dans le circuit de suralimentation, évitant ainsi le trou à l'accélération lors des reprises à bas régimes. Ce dispositif est très efficace, offrant d’excellentes reprises dès les plus bas régimes.

Notre véhicule d’essai disposait en outre de la suspension pneumatique, permettant de choisir plusieurs modes de réglage : économique, confort, dynamique, off-road et individuel, ce dernier vous permettant de paramétrer à votre guise les différents réglages de direction, suspension, hauteur de caisse…

Nous avons par ailleurs eu aussi l’occasion de faire quelques kilomètres à bord du T8 hybride qui permet de rouler avec une autonomie de 40 à 50 km en mode tout électrique. Pour le silence de fonctionnement, c’est excellent, pour le portefeuille ça l’est moins puisque le modèle de base est proposé à partir de 70.900 € "quand même".

Volvo on call : l’appli à ne pas manquer

Fort d’une connectivité également à l’égal de ce qui se fait de mieux aujourd’hui, VOLVO ajoute ce que certains pourraient dénommer comme gadget mais que nous avons eu l’occasion de tester pendant notre week-end d’essai et qui nous a totalement convaincus.

A télécharger sur votre smartphone, l’appli Volvo on Call vous permet d’accéder à quelques applications fort utiles et que VOLVO ambitionne de développer de manière interactive dans les prochains mois. Elle vous permet par exemple de localiser à tout moment votre voiture et si besoin de la faire clignoter et klaxonner à distance, pas inutile dans un grand parking par exemple. En outre, si par mégarde, vous quittez votre VOLVO sans la verrouiller, l’application vous le signalera et vous permettra de le faire à distance. La voiture avertit également son propriétaire si son alarme se déclenche, afin que celui-ci puisse intervenir.

Et pour les hommes d’affaires, l’accès de Volvo on Call à leur calendrier et aux données de contact, leur permet d’envoyer leur prochaine réunion et ainsi de programmer automatiquement le GPS pour les amener à bon port.

Difficile de ne pas craquer pour ce nouveau modèle ! Comme il a déjà reçu plus de 700 commandes fermes alors qu’il n’est pas encore arrivé en concession, gageons que ce nouveau VOLVO XC60 se prépare une carrière digne de celle de son prédécesseur ! Il n’y a guère que le tarif élitiste qui vous limitera dans le choix de certaines options coûteuses (notre véhicule d’essai avoisinait les 75.000 €), au diable, optez pour la finition sportive R-Design qui vous donnera déjà beaucoup de satisfaction…

Fabrice DUMAS

2017-07-28